Jaina Solo

Fille de Han Solo et de Leia Organa Solo, Jaina Solo devint membre de l'Escadron Rogue, fonda l'Escadron Soleils Jumeaux et fut membre du Nouvel Ordre Jedi de son oncle Luke Skywalker. Afficher le sommaire

Naissance et enfance

Jaina naquit quelques minutes avant son frère jumeau Jacen, sur la planète Coruscant. Sa mère, Leia Organa Solo pouvait déjà les sentir depuis plusieurs mois. Elle les avait protégés des attaques incessantes des Noghris, commanditées par le Grand Amiral Thrawn et Joruus C'Baoth. Ce dernier, un Jedi fou, souhaitait en effet disposer de Leia et de ses enfants pour les modeler.

Jacen et Jaina, rejoints ensuite par leur frère cadet Anakin, furent élevés sur Anoth, une planète découverte par leur oncle Luke Skywalker et l'amiral Ackbar. La planète était gardée secrète, eux seuls, ainsi que Winter, fidèle amie de Leia qui avait accepté la garde des enfants Solo, en connaissaient la position. À l'âge de deux ans, il était convenu que les jumeaux reviendraient vers Coruscant. Profitant de l'absence d'une visite au zoo holographique avec seulement Chewbacca et les droïdes R2-D2 et C-3PO à leur garde, ils firent la découverte de quelques-uns des ses coins les plus mal famés. L'aventure se termina lorsque Daykim, ancien bureaucrate impérial, les ramena à leurs gardiens et à leurs parents qui venaient juste de rentrer.

À peine quelques semaines plus tard, les jumeaux se virent confier leur première mission en tant que Jedi : alors que Kyp Durron et Exar Kun s'étaient unis pour séparer l'esprit de Luke de son corps et qu'Exar Kun faisait à présent tout pour détruire ce dernier, Luke réveilla Jacen et demanda aux jumeaux de protéger son corps des attaques de trois monstres ailés. Jacen les combattit à l'aide du Sabrelaser de Luke avec ses indications, tandis que Jaina les attaqua à mains nues. Aidés par les étudiants Jedi arrivant peu après, les jumeaux purent ainsi accomplir leur mission.

Pendant les années qui suivirent, Jaina grandit presque comme tous les autres enfants, si ce n'est que son oncle lui proposait régulièrement des exercices visant à la rapprocher de la voie des Jedi. C'est pendant cette période qu'elle développa une passion pour la mécanique.

À l'âge de cinq ans, les trois enfants Solo furent capturés sur la planète Munto Codru, par Hethrir. Celui-ci, dirigeant l'Empire Renaissant, leur annonça que leurs parents étaient morts et qu'il était leur père-gardien. Il mit les deux jumeaux aux Jeunesses Impériales où on leur enseignait à utiliser la Force de manière à augmenter le pouvoir de l'Empire. Les jumeaux, qui avaient deviné qu'Hethrir mentait et n'acceptaient pas de leçons sur la Force provenant de quelqu'un d'autre que Luke, montrèrent rapidement qu'ils avaient hérité de la nature rebelle de leurs parents. Ils parvinrent à s'échapper avec d'autres enfants et Madame Dragon, apprivoisée par Jacen, non sans avoir mis la pagaille. Poursuivis, ce furent Leia et Chewbacca qui vinrent les récupérer dans l'Alderaan.

Académie Jedi

Quatre ans après la signature du traité mettant fin aux hostilités entre la Nouvelle République et les Vestiges de l'Empire, les jumeaux se rendirent à l'Académie Jedi de leur oncle Luke sur Yavin IV, afin de poursuivre leur entraînement Jedi. Jacen et Jaina s'y firent plusieurs amis, dont le Wookiee Lowbacca, neveu de Chewbacca et Tenel Ka Chume Ta' Djo, qui s'était présentée à eux comme simple guerrière de Dathomir.

Jaina à son arrivée à l'Académie Jedi Jaina à son arrivée à l'Académie Jedi

Leur première aventure commença lorsque Lowbacca découvrit une carcasse de chasseur TIE dans la jungle de Yavin IV et que les quatre amis entreprirent de la réparer. Alors que les réparations touchaient à leur fin, et qu'ils avaient même ajouté une hyperpropulsion, ils tombèrent sur Qorl, survivant de la bataille déroulée vingt-trois ans plus tôt entre l'étoile Noire et l'Alliance Rebelle et propriétaire du chasseur, qui tenta de les capturer. Tandis que Lowbacca et Tenel Ka s'étaient échappés et tentaient, chacun de leur côté, de rejoindre l'Académie, il força les jumeaux Solo à achever les réparations, armement compris. Ignorant la paix avec l'Empire, il souhaiter quitter Yavin IV et le rejoindre afin de poursuivre la guerre contre les Rebelles, après avoir bombardé les Temples qui abritaient l'Académie. Mais Jaina avait fait en sorte que l'armement paraisse fonctionnel sans l'avoir réparé, et Qorl ne put effectuer le bombardement prévu. Il se réfugia donc dans l'hyperespace, laissant Han récupérer Jacen et Jaina dans la jungle.

En visite sur une station minière de gemmes Corusca appartenant à Lando, Lowbacca et les jumeaux se firent capturer par Tamith Kai, Sœur de la Nuit. Elle les conduisit sur une station secrète, l'Académie de l'Ombre, où Brakiss, jadis étudiant Jedi, tenta de leur enseigner sa vision de la Force, proche du Côté Obscur. Les jeunes Jedi durent s'affronter dans un duel au sabrelaser orchestré par Brakiss, chacun voyant l'autre caché sous un hologramme représentant Darth Vader. Brakiss les soumit ensuite à une autre épreuve : une machine lançait des boules de caoutchouc, puis des pierres, puis des poignards, et les jumeaux devaient se protéger à l'aide des sabrelasers que leur avait fournis Brakiss. Pendant ce temps, Lowbacca essayait d'intercepter les projectiles à l'aide d'une commande informatique. Il sabota l'exercice en piratant l'ordinateur, qui commandait également les lanceurs de projectiles. Pendant que Luke et Tenel Ka, qui avaient enquêté sur Dathomir et s'étaient laissés engager comme apprentis à l'Académie de l'Ombre approchaient de celle-ci, Jaina mit son plan de fuite à exécution, s'échappa, libéra Jacen puis Lowie et retrouva Luke et Tenel Ka. Après un bref combat contre Tamith Kai, les Jedi purent prendre la fuite.

En vacances sur Coruscant, les jumeaux présentèrent Lowie et Tenel Ka Chume Ta' Djo à leur ami Zekk, qui vivait dans les quartiers mal famés de Coruscant. Lors d'une réception diplomatique, Zekk, ne connaissant pas le protocole, commit plusieurs impairs, et se dit qu'il ne pourrait jamais avoir une vie avec ses amis Jedi, issus des hautes sphères de la société. Il disparut sans laisser de traces, jusqu'à ce qu'on apprenne que Tamith Kai l'avait enlevé pour rejoindre l'Académie des Ombres, mais qu'il acceptait de son plein gré leur entraînement.

Après ces incidents, Luke chargea les quatre jeunes Jedi de construire leurs propres sabrelasers en prévision des évènements à venir, et les entraîna, d'abord contre des sphères d'entraînement, puis en duels : Jaina contre Lowie, Jacen contre Tenel Ka. Jaina avait fabriqué un sabre à lame violette. C'est pendant un de ces duels qu'un accident survint : le sabrelaser de Tenel Ka était défectueux, et surchauffa ; lors d'une attaque menée par Jacen, la lame disparut, empêchant la jeune fille de parer l'attaque. Son bras fut coupé par la lame de Jacen, avant de disparaître dans l'explosion du sabre. L'ambassadrice Yfra vint la chercher en secret, et les jumeaux assistèrent de loin à son départ sans avoir pu lui reparler. Luke emmena ensuite les trois amis de Tenel Ka la rejoindre sur Hapes. C'est alors qu'ils apprirent que les origines de Tenel Ka Chume Ta' Djo n'étaient pas seulement de Dathomir : c'était également la princesse hapienne, fille de la Reine-Mère Teneniel Djo de Dathomir et d'Isolder, lui-même fils de l'ancienne Reine-Mère Ta'a Chume. Ses parents étant partis, Tenel Ka Chume Ta' Djo avait retrouvé sa grand-mère, qui voulait que la jeune fille accepte une prothèse pour remplacer son bras, mais elle refusa. Les quatre jeunes Jedi durent alors déjouer le complot mené par Yfra visant à tuer Ta'a Chume et à prendre le pouvoir. Au terme de ces épreuves, Tenel Ka Chume Ta' Djo se construisit un nouveau sabrelaser, avec lequel elle s'accordait parfaitement.

Lorsque l'Académie de l'Ombre attaqua l'Académie Jedi, les quatre amis Jedi s'illustrèrent à nouveau. À la fin de la bataille, ils récupérèrent Zekk blessé. Celui-ci décida que la carrière de Jedi n'était pas faite pour lui bien qu'il ait renoncé au Côté Obscur, et commença celle de chasseur de primes, durant laquelle il croisa de nouveau la route de ses amis Jedi. Ensemble, ils eurent à combattre l'Alliance de la Diversité menée par Nolaa Tarkona, qui avait lancé une variante du virus Krytos destinée à tuer tous les humains.

Jaina, peu avant de quitter l'Académie Jedi Jaina, peu avant de quitter l'Académie Jedi

Lorsque Jaina sortit de l'Académie Jedi, elle reçut de son père un chasseur Z-95 qui avait été abîmé, réparé, et modifié de nombreuses fois. Jaina demanda à Mara, qui venait de le poser sur la lune de Yavin, de poursuivre son entraînement de manière plus approfondie, en étudiant directement sous sa tutelle, comme Luke prenait ses deux frères comme apprentis. Mara souhaitait commencer par pratiquer le pilotage, et proposa donc à Jaina de les suivre sur Mon Calamari avec son nouveau chasseur. En orbite, elle tomba sur une Aile-X pilotée par un cyborg qui avait perdu la raison, et qui croyait qu'il s'agissait d'un prototype. Les Z-95 étaient à cette époque de vieux chasseurs, démodés depuis presque une génération. Jaina mena son premier vaisseau personnel au combat, avant de rejoindre sa famille sur Mon Calamari, où elle nomma son vaisseau le Cristal. Sous la tutelle de Mara, Jaina devint une excellente pilote et mécanicienne, ses talents de Jedi et ses autres talents se renforçant mutuellement.

Guerre contre les Yuuzhan Vong

Les débuts de l'invasion

Elle pilota un chasseur TIE équipés de boucliers alimentés à distance dans la Folie de Lando, une ceinture d'astéroïdes particulièrement dense, et pulvérisa le record précédent établi par Kyp Durron. Lorsque celui-ci proposa aux trois enfants Solo de rejoindre son escadron, ceux-ci refusèrent, en partie au moins à cause des opinions que nourrissaient Kyp et ses Apôtres. Encore secoués par la mort de Chewbacca suite à la chute de la lune Dobido sur Sernpidal, les jumeaux décidèrent qu'il leur revenait d'effectuer la mission de reconnaissance sur Helska IV à la place de leur oncle et tante. Ils enregistrèrent un message sur R2-D2 afin qu'il explique aux adultes leur décision et leurs raisons, avant de partir, Jaina pilotant le transporteur, Jacen seul dans un vaisseau conçu spécialement pour perforer la glace. Jaina suivit la même trajectoire que son oncle quelques jours auparavant, largua le vaisseau de Jacen et attendit son retour. L'attente fut interrompue par l'attaque des Yuuzhan Vong, heureusement suivie par l'arrivée des renforts républicains. Dès que le vaisseau prévu pour l'exploration glaciaire revint dans la soute du chasseur de Jaina, tous prirent la fuite en hyperespace pour rentrer sur Dubrillon.

Jaina, comme toute la famille Solo, était bouleversée par la mort de Chewbacca. Ce n'était pas non seulement un protecteur, mais également un ami, quelqu'un qui avait participé à son éducation, qui lui avait sauvé la mise plus d'une fois, et qui lui avait découvrir sa planète forestière de Kashyyyk. Cependant, tandis que Han Solo plongeait dans le jeu et l'alcool, qu'Anakin, qui se sentait responsable du drame à cause des paroles de son père, s'en voulait mortellement et se promettait que pareille chose ne se reproduirait plus, que Jacen continuait à se renfermer sur lui-même et à douter de tout, y compris de la Force, Jaina, pragmatique avant tout, restait les pieds sur terre et était décidée à défaire les Yuuzhan Vong. Après avoir donné quelques leçons à Danni Quee sur la Force, elle intégra l'escadron Rogue. Elle était Rogue Onze, surnommée Brindilles ou Sticks en raison de son sabrelaser et du manche à balai de l'aile X qu'elle pilotait. Elle participa à l'évacuation de Dubrillon, puis à la bataille de Dantooine.

Jaina au début de la guerre contre les Yuuzhan Vong Jaina au début de la guerre contre les Yuuzhan Vong

Elle était également présente à Garqi, pour y infiltrer un groupe comprenant Corran Horn, Ganner Rhysode, Jacen et des Noghris. Elle dut assister, impuissante, à l'explosion du Dernier Espoir, cargo qui les transportait. Malgré son inquiétude pour son frère, elle continua à combattre les Skips qui étaient présents, avant d'apprendre quelques heures plus tard, que l'explosion était prévue, afin de couvrir la descente du Meilleure Chance, une petite navette initialement amarrée dans le cargo, dans lequel le commando avait dû atterrir.
Lorsque le commando revint de Garqi en ayant découvert que le pollen des arbres Bafforr, poussant exclusivement sur Ithor, pouvait servir d'arme contre les Yuuzhan Vong, les armées Républicaines et Impériales s'y réunirent afin de repousser l'attaque qui ne manquerait pas de se produire. Parmi les Impériaux, Jaina remarqua Jagged Fel, fils du célèbre Soontir Fel et neveu de Wedge Antilles. À peine plus âgé qu'elle, il se comportait comme s'il avait bien plus d'expérience, et avec l'austérité caractéristique du peuple Chiss avec lequel il avait été élevé. En simulation, il était quasiment le seul à être capable de la vaincre, ce qui ne manqua pas d'irriter la jeune femme. Alors qu'elle s'était liée d'amitié avec sa partenaire Anni Capstan, Jaina sentit sa mort pendant la bataille d'Ithor. Bien qu'elle savait qu'à la guerre, les morts étaient inévitables, c'était la première fois qu'elle assistait directement à la mort d'une amie.

L'escadron Rogue occupa la majeure partie de la vie de Jaina pendant presque une année, jusqu'à ce que, au cours d'une bataille qui avait commencé comme tant d'autres, son chasseur explose. Le transporteur qu'elle escortait venait d'exploser sous les tirs de plasma ennemis, et ses débris, en percutant l'aile X de Jaina, provoquèrent sa destruction. Au même moment, Jacen, situé à des années-lumière de là, ressentit la douleur éprouvée par Jaina à travers leur lien gémellaire. Après un bref séjour dans une cuve Bacta, Jaina était tirée d'affaire, mais la luminosité de l'explosion avait endommagé ses rétines, et elle était momentanément aveugle. Quittant provisoirement l'escadron, elle retrouva son père et son frère sur Duro et y retrouva progressivement la vue.

Pour des raisons politiques les Jedi étaient de moins en moins appréciés et Jaina ne réintégra pas vraiment l'escadron Rogue. Cependant, Kyp lui ayant montré la vidéo d'un vaisseau immense se construisant, ou plutôt poussant, dans le système dévasté de Sernpidal et ainsi convaincue qu'il s'agissait d'une superarme, elle transmit la vidéo à Gavin Darklighter, commandant des Rogues, puis au commandement de la Flotte républicaine. Une mission fut approuvée et planifiée dans le but de détruire l'arme qui poussait sur Sernpidal. Jaina participerait à la bataille, de nouveau chez les Rogues, tandis que Kyp plaçait ses Apôtres sous le commandement républicain. Pendant la bataille, Jaina s'aperçut que le vaisseau était en réalité un Vaisseau-Monde, une cible civile, non armée. Or, il n'était pas dans les habitudes républicaines, et encore moins chez les Jedi, d'attaquer à dessein des cibles non militaires. Mais ce qui mettait réellement Jaina hors d'elle était que Kyp Durron le savait depuis le début, et qu'il l'avait trompée. Après ce désastre politique, Jaina quitta définitivement l'escadron.

Alors que fut découverte la menace des Voxyns, des Vornskrs modelés par les Yuuzhan Vong dans le but de sentir et de pourchasser les Jedi à travers la galaxie, Jaina se proposa de participer à la mission imaginée et dirigée par son propre frère cadet. Le groupe comprenait initialement dix-sept jeunes Jedi dont des camarades de Jaina de l'Académie et deux droïdes CYV. Le but de la mission était d'atteindre le Baanu Rass, Vaisseau-Monde Yuuzhan Vong en orbite autour de la planète Myrkr, d'où provenaient les vornskrs, et de détruire la Reine Voxyn, sans laquelle les Yuuzhan Vong ne pourraient plus cloner d'autres voxyns.
Lorsque, en approchant du vaisseau-monde, les Jedi perçurent deux présences dans la Force, ceux-ci durent abandonner leur plan A - tout détruire - et passer à un plan bien plus risqué : pénétrer dans le vaisseau-monde, et n'y détruire que le minimum. Le groupe connut alors sa première victime Ulaha Kore, restée à bord du Mort Exquise , mais non la dernière. La mission, pourtant pas trop mal commencée, tourna rapidement au cauchemar lorsque les Jedi s'aperçurent que les Yuuzhan Vong avaient connaissance de leur mission, que les présences senties à bord du Mort Exquise étaient celles de Welk et Lomi, deux Jedi Noirs de l'Académie des Ombres. Le lien mental s'effilocha, les morts Jovan Drark, Eryl Besa, Bela et Krasov Hara s'enchaînèrent, et Anakin et Raynar Thul étaient blessés. Lorsque le groupe vit le Tachyon, un cargo léger capable de les sortir de ce cauchemar, le moral remonta : tandis que Lowbacca réparerait le vaisseau, et que Raynar récupérerait, les autres achèveraient la mission avant de revenir et tous partiraient sains et saufs. Mais les Jedi Noirs, plus soucieux de s'en sortir vivants que de détruire la Reine, sortirent Lowbacca du vaisseau et s'enfuirent, emmenant avec eux Raynar vers un destin inconnu
Les Jedi, désormais onze, revenaient à zéro ou presque et voyaient leurs chances de réussite disparaître avec la vie d'Anakin qui, traversé par la Force, la brûlait de plus en plus vite afin de suivre le groupe. Après sa mort héroïque, Jaina céda peu à peu au chagrin et retourna sa douleur et sa haine contre les Yuuzhan Vong. Tandis qu'elle allait chercher Lowbacca et la dépouille de son frère, elle utilisa des éclairs de Force, pourtant considérés comme faisant partie du Côté Obscur, et tua ainsi plusieurs Yuuzhan Vong. Finalement, elle parvint à voler la navette de Nom Anor, la Ksstarr, à rassembler les Jedi survivants à bord, Jacen excepté, et à partir.

Chute vers les ténèbres

Zekk, qui craignait depuis le début de la mission que le Côté Obscur ne s'en mêle, et qui avait compris que la jeune femme ne se maîtrisait plus, lui demanda de laisser les commandes de la Ksstarr. Jaina refusa, et conserva le contrôle pendant toute leur fuite. Ils se rendirent d'abord sur Coruscant, où les derniers défenseurs républicains tentaient encore de ralentir les forces Yuuzhan Vong. Jaina parvint à ce que son père, dans le Faucon Millenium, reconnaisse son style de vol et demande aux Républicains de le considérer comme allié. Les Jedi décidèrent ensuite de se rendre sur Hapes, où vivait la famille de l'une des leurs : Tenel Ka Chume Ta' Djo. Pendant le voyage, ils furent contactés par le prêtre Harrar, chargé de récupérer la Ksstarr et Jaina, afin de la faire combattre Jacen dans un rituel de sacrifice yuuzhan vong. Celle-ci, afin de perturber l'ennemi, rebaptisa leur vaisseau le Fourbe, et parvint à recevoir les informations de la part des Yammosks ennemis sans pour autant leur transmettre sa position. Parvenu dans l'amas de Hapes, les Jedi ressentirent la mort de Jacen. Curieusement, ce furent Tenel Ka Chume Ta' Djo et Kyp Durron qui ressentirent le choc le plus violent, car Jaina, depuis la mort d'Anakin, avait réduit son lien avec Jacen pour s'enfermer petit à petit dans sa douleur.
Sur Hapes, Jaina retrouva Kyp et Jag, qui les avaient escortés depuis l'espace, avec d'autres réfugiés de Coruscant, dont ses parents et Luke Skywalker, sans oublier la famille de Tenel Ka Chume Ta' Djo, dont sa grand-mère et ancienne Reine-Mère Ta'a Chume. Celle-ci ne pouvant plus supporter sa bru Teneniel Djo, actuellement Reine-Mère de la confédération de Hapes, décida de la faire assassiner. Son complot comprenait également le mariage de Jaina avec son fils Isolder. C'est pourquoi elle s'entretint plusieurs fois avec la jeune femme et l'invita à plusieurs réceptions. Elle assista à la cérémonie funèbre qui fut donnée en l'honneur d'Anakin, avant de reprendre le combat contre les Yuuzhan Vong, assistée par Lowie, Jag et Kyp. C'est ainsi qu'elle mit au point un missile s'accrochant aux vaisseaux ennemis, qui le faisait passer, pour les autres vaisseaux yuuzhan vong, pour un de leurs ennemis. C'est ainsi que les Yuuzhan Vong l'assimilèrent à une incarnation de leur déesse Yun Harla la fourbe ; Harrar était plus déterminé que jamais à la capturer : il fallait prouver aux Yuuzhan Vong qu'elle n'était qu'une infidèle, qu'une mortelle, et qu'elle ne serait jamais à la hauteur de Yun Harla. Pendant ce temps, l'ancienne Reine-Mère mit son plan à exécution et, lorsque Tenel Ka Chume Ta' Djo découvrit le corps sans vie de sa mère, dut accepter le trône qu'elle avait toujours refusé, ayant compris que dans le cas contraire, Jaina serait obligée d'épouser Isolder.

L'Escadron Soleils Jumeaux

Jaina rejoignit ensuite Borleias, où le Général Antilles dirigeait la défense du système Pyria face aux Yuuzhan Vong. Elle intégra et dirigea l'escadron Soleils Jumeaux, Jag et Kyp sous ses ordres. L'escadron était initialement nommé en l'honneur des soleils jumeaux de Tatooine, planète natale de Luke, mais il symboliserait désormais la gémellité de Jacen et Jaina : encore pour déstabiliser l'ennemi. Jaina serait désormais traitée comme une déesse, ce qui ne manquait pas d'irriter certains. Les Soleils Jumeaux avaient décoré leurs chasseurs de manière personnelle, comme les gardes du corps d'une déesse. Jaina participa à la majorité des affrontements sur Pyria, élaborant de nouvelles tactiques avec Jag ou Sharr Latt, originaire de l'escadron Spectre. L'une d'entre elles consistait à ce que Kyp laisse Jaina contrôler l'instant de son tir pour une coordination optimale, les tirs de Jag suivant de peu, pour achever les skips. Lors d'une bataille, Jaina refusa l'ordre de Wedge de se retirer des combats, pour aller sauver Jag, au péril de sa vie, et du plan de bataille. Bien que le sauvetage ait réussi sans aucune perte, elle fut réprimandée : si le plan avait échoué, de nombreuses vies en auraient pâti, et celle de Jag, même s'il était le neveu de Wedge, ne les valait pas. Jaina invita Jag et Kyp de nuit, illégalement, sur les toits du complexe de Borleias, afin mettre les choses au clair entre eux : Jaina sentait que Kyp, en dehors des combats où il s'ouvrait à Jaina, se fermait sur lui-même, comme Jaina l'avait elle-même fait sur Hapes. Quant à Jag, ils restaient amis, avec quelque chose en plus. C'est ainsi qu'elle dira définitivement un trait sur les ténèbres qui la poursuivaient depuis Myrkr.

Jaina dans l'Escadron Soleils Jumeaux Jaina dans l'Escadron Soleils Jumeaux

Peu après, Jaina et Kyp sentirent un grand choc, comme tous les êtres ayant une affinité particulière avec la Force, lorsque sur Coruscant, un droïde de construction ouvrit un mur de l'ancien Temple Jedi, libérant cette onde de choc à travers la galaxie.

Le dernier plan mis en œuvre par les Soleils Jumeaux impliquait le largage d'un missile ayant les mêmes caractéristiques gravitationnelles que l'aile X de Jaina, tandis que l'aile de Jaina changeait d'identité. Ainsi, les Yuuzhan Vong croyaient avoir affaire à la vraie Jaina, mais un missile était capable d'encore plus d'acrobaties qu'une Jedi, même confirmée. Le missile, appelé Déesse, sema le trouble chez les Yuuzhan Vong, et détourna leur attention du reste de la bataille, avant de s'écraser contre le skip de Charat Kraal. Malgré la destruction du vaisseau-monde du domaine Hul qui assiégeait Pyria, les défenseurs de Borleias durent abandonner la base, non sans avoir donné une cuisante leçon à Tsavong Lah, avec la mort de son père, et se rendirent sur Mon Calamari, où la guerre se poursuivrait.

Jaina participa ensuite à la bataille d'Obroa-Skai. Initialement, le but était de tuer le Seigneur Suprême Shimrra lors de sa visite sur place. Jaina et les Soleils Jumeaux pilotaient le Fourbe, et s'infiltrèrent dans les lignes ennemies. Mais il s'avéra rapidement qu'il y avait un problème : malgré le brouillage gravitationnel du Yammosk, celui-ci coordonnait encore les forces ennemies. Ce fut Jaina qui trouva l'explication : deux Yammosks étaient présents, et lorsque la Flotte Républicaine avait actionné le Modulateur d'Amplitude Gravitationnelle, ils n'en avaient brouillé qu'un seul, l'autre assurant le relais. Lorsque le problème fut réglé, Jaina largua ses missiles qui modifiaient la loyauté apparente des vaisseaux. Ainsi, la flotte Yuuzhan Vong commença à se tirer mutuellement dessus, et les chasseurs n'étaient plus coordonnés. C'est alors que les Hapiens arrivèrent pour achever le travail et parfaire la victoire. Jaina fut félicitée par l'Amiral Kre'fey et la Reine-Mère Tenel Ka Chume Ta' Djo en personne. C'est alors qu'ils apprirent que les Renseignements s'étaient trompés : Shimrra n'était pas dans le vaisseau amiral de la flotte qu'il venait de détruire.
Jaina retourna à la base de Kre'fey, localisée sur Kashyyyk, la planète des Wookiees, où elle apprit que, non seulement Jacen était vivant, mais qu'en plus, il venait d'arriver sur Mon Calamari, confirmant ce qu'elle avait éprouvé à Obroa-Skai. Kre'fey lui proposa une permission pour le voir, si elle demandait à Luke Skywalker de lui « prêter » quelques Jedi.
Ils rouvrirent le lien mental qui les unissait avant même leur naissance, seulement interrompu lorsque Vergere avait coupé Jacen de la Force. Puis elle reçut, comme tous ceux qui étaient partis sur Myrkr et qui avaient survécu à la mission, le titre de Chevalier Jedi au cours d'une cérémonie organisée par Cal Omas, nouvellement élu Président. Luke la nomma en outre « Sabre des Jedi » car elle était toujours à la pointe de la bataille ; bien que cette description lui convienne parfaitement, cela troubla Jaina.
Elle participa ensuite au plan d'Ackbar : participer à de nombreuses petites escarmouches contre les Yuuzhan Vong en des endroits où ils se savaient supérieurs afin de former l'armée sans subir trop de pertes, en vue d'une grosse bataille finale. Jaina continua de diriger l'escadron Soleils Jumeaux, ainsi que la formation des nouveaux pilotes de l'escadron.

Parmi ces escarmouches, l'une d'entre elles se déroula sur Ylesia. Le plan de Jacen était de s'y poser, et de capturer les dirigeants des Brigades de la Paix, dont Thrackan Sal-Solo, cousin de Han. Alors que la mission avait commencé encore mieux que prévu, elle se compliqua lorsque le commando, composé de Jaina, Lowbacca, du général Jamira et de ses subordonnés, et des prisonniers, tomba dans le piège du commandeur Yuuzhan Vong Maal Lah. Ce furent les Soleils Jumeaux restés dans leurs chasseurs et l'escadron de Jag qui vinrent les sauver par un bombardement.

Après six mois d'entraînements intensifs, Jaina fut envoyée dans le noyau profond, avec les Soleils Jumeaux. Ils étaient basés sur la lune d'Ebaq 9, et participaient à des exercices quotidiens d'évacuation, alors que les Yuuzhan Vong ne s'étaient encore jamais aventurés si loin. Alors que Jaina commençait à perdre sa confiance dans le plan d'Ackbar, ils furent rejoints par le Ralroost, et elle retrouva Jacen. Ils devinèrent petit à petit la teneur de l'acte final du plan de bataille : Ebaq 9 était un gigantesque piège dont les Jedi formaient l'appât, les étroits couloirs de navigation dans le Noyau profond pouvaient facilement être contrôlés pour empêcher l'ennemi de sortir du piège. Il n'en restait pas moins que la flottille de Kre'fey ne suffirait pas à battre la flotte ennemie au complet.
Mais lorsque la flotte Yuuzhan Vong arriva, Jaina se retrouva une fois de plus au cœur de la bataille, Lowbacca et Tesar Sebatyne à ses côtés, et Jacen sur le Ralroost. Puis la flotte Républicaine, ou plutôt de l'Alliance Galactique, comme on l'appelait désormais, se joignit progressivement à eux, et le lien Jedi se renforça avec les arrivées successives de Corran Horn et Kyp, puis Luke, et enfin, Leia, assurant le rôle de copilote du Faucon. Même Garm Bel Iblis, qui avait préféré mener sa guerre personnelle contre les Yuuzhan Vong comme il avait déjà fait contre l'Empire, les avaient rejoints. Les forces en présence étaient gigantesques et les morts nombreuses, mais l'avantage tournait petit à petit vers les forces de Kre'fey. Le Maître de Guerre Tsavong Lah, qui dirigeait la flotte yuuzhan vong, ne comprit qu'au dernier moment le piège dans lequel il s'était enfermé : les arrivées successives de morceaux de flotte pouvaient être dus au hasard. L'escadron Soleils Jumeaux, qui participait à la bataille depuis le début, avait été durement éprouvé, avec une fois de plus la mort d'une pilote proche de Jaina, la neimoidienne Vale. C'est pourquoi il fut renvoyé sur la lune d'Ebaq 9, tandis que le reste de la flotte terminerait la bataille. Tsavong Lah effectua alors la seule action que l'amiral calamarien retraité n'avait pas prévue : il fonça sur la lune, organisant une « chasse aux Jeedai » avec les derniers voxyns dont il disposait.
Les Soleils Jumeaux s'enfoncèrent dans les galeries creusées dans la petite lune, déterminés à mener la vie dure aux guerriers ennemis qui les poursuivraient. Comprenant que seuls les Jedi intéressaient Tsavong Lah, ils se séparèrent. Soudain, les tunnels subirent une onde de choc, avant de se vider entièrement de tout leur air. Jaina, qui avait pensé un instant que les techniciens avaient enfin fait sauter la porte qui retenait l'atmosphère dans les tunnels se détrompa rapidement : l'explosion était trop violente et la décompression trop brutale. Il s'agissait en fait de Vergere, ancienne Jedi Fosh qui avait ramené Jacen sur Mon Calamari, qui venait de se sacrifier, lançant l'Aile-A qu'elle avait volée sur le Ralroost contre la lune, afin de sauver Jacen, Jaina et les militaires également présents. Tandis que Jaina était protégée et alimentée en air par sa combinaison, les Yuuzhan Vong moururent quasiment tous, soit sous la chaleur de l'explosion, soit soufflés par l'onde de choc, soit gelés par asphyxie à cause de la décompression. En fait, seul Tsavong Lah, à qui on avait pu enfiler un Gnullith, avait survécu. Il attaqua Lowbacca par surprise, perforant sa combinaison. Pendant que Tesar s'occupait du Wookiees blessé, Jaina répliqua de son sabrelaser. Mais le Bâton Amphi de Tsavong Lah, même mort, lui résistait encore, et il lui fallut plusieurs assauts avant de le mettre hors d'état de nuire. Ensuite, ils durent attendre dans les tunnels le refroidissement complet de leur entrée avant de pouvoir en sortir.

Jaina partit ensuite avec ses parents, Tahiri et le Fierté de Selonia, et l'escadron Soleils Jumeaux, désormais composé pour moitié de pilotes chiss et pour moitié de pilotes de l'Alliance Galactique, et co-dirigé par Jag et Jaina. Leur mission était de se rendre sur quelques-unes des nombreuses planètes qui avaient cessé de communiquer avec Mon Calamari, afin de montrer à leurs populations que le gouvernement ne les avaient pas abandonnées, et de régler les problèmes en cours le cas échéants. Une communication anonyme les aiguilla vers Galantos, planète des Fia. Mais elle était surtout située près de l'Amas de Koornacht, où vivaient les Yevethas et Han, qui avait déjà failli laisser la peau en détention chez les Yevethas lors de leur invasion onze ans auparavant, n'avait aucune envie de retourner dans le secteur Farlax. Il céda cependant devant les arguments de sa femme. Parvenus sur place, Jaina resta avec l'escadron, Jag excepté, en orbite. Elle participa, avec deux pilotes chiss, à une reconnaissance sur N'zoth, où ils découvrirent pourquoi les Fia ne craignaient plus les Yevethas : ils avaient en réalité passé une alliance avec les Yuuzhan Vong, probablement par l'intermédiaire des Brigades de la Paix, leur fournissant des ressources en échange de la destruction des Yevethas. Jaina assista à la mort du dernier d'entre eux lorsqu'il se suicida, emportant avec lui un des pilotes qui accompagnaient la jeune femme. Lorsque les deux survivants, blessés, revinrent sur Galantos, les Yuuzhan Vong surgirent, exigeant les « ressources » promises. Il s'agissait en réalité de prisonniers qui deviendraient esclaves des Yuuzhan Vong. Mais ils ne s'attendaient pas à la présence d'un escadron ni d'un vaisseau lourd. Profitant de l'effet de surprise, les Soleils Jumeaux, aidés par quatre escadrons locaux agissant de leur propre initiative, repoussèrent l'ennemi. Après avoir négocié la réouverture des communications avec Mon Calamari, le petit groupe repartit vers Bakura, destination suggérée par le Ryn que Tahiri avait contacté et qui se révéla être l'auteur du mystérieux message qui les avait conduits là.

Ils purent constater que les P'w'ecks avaient mis fin à la domination qu'ils subissaient de la part des Ssi-Ruuk, une autre espèce violente que l'Alliance Rebelle avait affrontée peu après la bataille d'Endor. Ils étaient venus proposer aux Bakurans de s'allier à eux contre l'envahisseur yuuzhan vong, et ceux-ci, qui supportaient mal leur dépendance face à l'Alliance Galactique, avaient accepté. Mais avant cela, le Keeramak, dirigeant du peuple P'w'eck, devait consacrer la planète, ce qui expliquait l'abondance de leurs vaisseaux. En entrevue avec Blaine Harris, adjoint du Premier Ministre, Leia apprit avec étonnement que Malinza Thanas, filleule de Luke, venait d'être mise en prison pour l'enlèvement de Molierre Cundertol, Premier Ministre bakuran. Plus tard, un Ryn demanda qu'on aille interroger secrètement Malinza afin d'écouter sa version des faits. Jaina se désigna pour cette mission, ses parents devant rester en contact avec les autorités. Parvenue dans la prison, elle apprit que le chef d'accusation de Malinza n'était pas l'enlèvement de Cundertol, dont elle n'était pas responsable, mais le « trouble de l'ordre public et conspiration », qui étaient réels. En effet, la jeune fille de quinze ans dirigeait le mouvement Liberté, qui s'opposait à la domination de Bakura par l'Alliance Galactique, et, depuis que certains membres violents les avaient rejoints, le trouble régnait sur Salis D'aar, capitale bakurane. En réalité, on l'avait incarcérée car elle menait des recherches sur les détournements de fonds effectués par les bureaucrates corrompus, et que c'était le seul motif d'arrestation valable.
Jaina libéra la jeune fille et rejoint la Cheminée, lieu de réunion des membres fondateurs de Liberté, dont Vyram, son cerveau, et Salkleli, un Rodien. Découvrant une balise qui avait dû alerter les autorités de l'évasion de Malinza et de l'emplacement de la Cheminée, ils se séparèrent. Jaina partit avec Salkleli qui, dès qu'ils furent hors de danger, la paralysa et la menotta. Il l'emmena jusqu'au bureau privé du Premier Ministre Adjoint, qui lui expliqua partiellement son plan, après avoir nié être l'auteur du dernier détournement découvert par Vyram et Malinza. Ceux-ci arrivèrent peu après, accompagnés de Jjorg un membre fondateur, sans se douter de ce qui les attendait. Harris leur passa les menottes et, lorsque, au signal de Malinza, Jjorg l'attaqua, il tua cette dernière d'un coup de blaster à bout portant. Puis il ordonna à Jaina de déclencher une bombe à retardement sous le stade où la consécration de Bakura avait commencé, juste en dessous de Cundertol, Han et Leia.
Jaina avait dix minutes pour échapper à Harris et Salkleli, et désamorcer la bombe. Avec l'aide de Malinza et de Vyram, Jaina parvint à se libérer, puis envoya Tahiri s'occuper de la bombe. Mais celle-ci ne pouvait être désamorcée que par la télécommande avec laquelle Jaina l'avait déclenchée, et elle était désormais détruite. Puis elle demanda mentalement à sa mère d'évacuer la tribune où ils étaient, avec le Premier Ministre. Tahiri tenta le tout pour le tout pour désactiver la bombe, mais Riina Kwaad, la personnalité yuuzhan vong que lui avaient implantée Mezhan Kwaad et Nen Yim plus de deux ans auparavant, interféra avec Tahiri. Elle disparut de la Force, tout en projetant un bouclier qui la protégea de l'explosion. Aussitôt après, Jaina et Goure, le Ryn qui leur servait d'informateur sur Bakura et qui était arrivé avec Tahiri, la rejoignirent, heureux de voir que la jeune femme avait survécu en étant restée si près de l'explosion. Ils apprirent alors la mort de Cundertol. Malgré le chaos dans le stade, la cérémonie de consécration reprit sitôt qu'un semblant de calme fut revenu. Celle-ci s'acheva lorsque le Keeramak rebaptisa Bakura Xwhee et la dédia à l'Imperium ssi-ruuvi. Aussitôt, la pluie tomba, faisant apparaître les écailles dorées des P'w'ecks qui y assistaient : ils s'agissait en réalité de Ssi-Ruuk !
Immédiatement, la bataille commença, au sol comme dans l'espace. Jaina et ses parents, Tahiri toujours inconsciente et portée par Goure sur une civière, ainsi que les leaders de Liberté et leurs prisonniers, tentaient de fuir du stade, quand Cundertol leur tomba dessus, bien vivant. Il tua son adjoint d'un coup de blaster, puis menaça les autres, avant d'appeler des renforts en ssi-ruuvi. Son plan prévoyait la technition collective, à commencer par Leia. Mais à cet instant, Lwothin, chef des P'w'ecks, commença enfin la rébellion qu'il affirmait avoir déjà finie, et tua le Keeramak. Après avoir rétabli les communications avec l'espace, Lwothin demanda aux chasseurs bakurans et aux Soleils Jumeaux de se rendre aux chasseurs p'w'ecks. Ceux-ci leur permettraient de s'infiltrer derrière les boucliers des vaisseaux ssi-ruuvi, et, au signal, tous attaquèrent, forçant les deux vaisseaux lourds ssi-ruuvi à se rendre. Pendant ce temps, Cundertol s'échappa si vite que Jaina, même aidée par la Force, avait du mal à tenir son rythme. Cundertol était bien plus musclé que n'importe quel humain, et domina de bout en bout son bref combat contre Jaina, avant de s'enfuir définitivement. Jaina, qui avait tout de même réussi à lui trancher un bras de son sabrelaser, comprit enfin pourquoi : il n'était plus humain. Son bras était fait de syntéchair, et l'androïde était probablement animé par la technition de l'ancien Cundertol. Avant de partir, Goure expliqua le problème dont souffrait Tahiri depuis leur départ de Mon Calamari : deux esprits, celui de Tahiri et celui de Riina, habitaient un même corps, chacun voulant en prendre la possession exclusive. Il leur donna également le seul moyen d'y remédier : elles devaient fusionner, apprendre à vivre ensemble dans un même corps. Jaina avait du mal à concevoir que l'on ne puisse pas éradiquer Riina pour rendre à Tahiri le contrôle de son corps, mais Goure rétorqua que l'on ne pouvait haïr Riina, qui avait sauvé d'une mort certaine une bonne partie des tribune du stade en projetant une bulle de Force autour d'elle. Enfin, il leur indiqua leur prochaine étape : Onadax.

Sur Onadax, le petit groupe finit par trouver Droma, le Ryn qui avait vécu avec Han pendant la période où il s'était éloigné de sa famille, après la mort de Chewbacca et que Jaina avait rencontré sur Duro. Droma les informa de l'attaque des Yuuzhan Vong sur Generis, puis Esfandia, où se trouvaient les seuls émetteurs HoloNet permettant de faire passer les communications entre Régions Inconnues, où se trouvaient les Chiss et l'expédition de Luke, et le reste de la galaxie. Jaina était montée à bord du Fierté de Selonia, et s'occupa de Tahiri, toujours inconsciente.
Elle s'infiltra dans son esprit, et put participer à la sorte de rêve que vivaient Tahiri et Riina depuis leur départ de Mon Calamari. Elle assista au duel qui les opposait, sans pouvoir intervenir. Riina fut la première à comprendre que la seule solution qui n'impliquait pas leur mort à toutes les deux était la réconciliation, tandis que Tahiri continuait à lui tenir tête et à lui refuser toute concession. Il fallut que Riina se fasse couper la main par son sabrelaser et que Tahiri réalise qu'à chaque fois que Riina était blessée, elle l'était également, de manière symétrique, pour comprendre à quel point leurs destins étaient liés. Sous le regard de Jaina, les deux personnalités fusionnèrent pour donner naissance à la nouvelle Tahiri, un nouvel être qui tenait à la fois des cultures humaine, tusken, Jedi et yuuzhan vong. Aussitôt, Jaina et Tahiri se réveillèrent, Jag à leurs côtés. Il leur expliqua la situation : la station d'Esfandia n'était pas encore été vaincue, le Faucon s'était posé sur la planète afin de la localiser, et les flottes de l'Alliance et de l'Empire avaient permis de repousser l'assaut, du moins de manière temporaire.
Tahiri proposa alors son plan : Jaina, Jag et elle se rendirent sur une épave, Tahiri activa un Villip et proposa au commandant yuuzhan vong, Vorrik, de trahir ses amis en localisant pour lui le Faucon et la station de communications. Il leur permit ainsi de descendre sur la planète, où ils retrouvèrent les occupants du Faucon. Ils se préparèrent au dernier acte de la bataille : il fallait piéger le vaisseau dans lequel il s'était posé, puis Tahiri enverrait son message à Vorrik. Celui-ci se précipita droit sur l'origine de la communication, où le piège les attendait. Mais la bataille n'aurait jamais réussi sans l'arrivée impromptue des vaisseaux ryns la flotte, aurait-on pu dire, si elle avait été organisée. Après avoir rétabli les communications, et appris que la mission de Luke avait été couronnée de succès (ils avaient trouvé Zonama Sekot, et la planète vivante avait accepté de venir à leur aide) ils rentrèrent sur Mon Calamari.

L'escadron Soleils Jumeaux participa ensuite à la bataille de Bilbringi, où ils sauvèrent à deux reprises la mise de Wedge Antilles. D'abord en grillant les grutchins qui s'attaquaient aux coques de ses vaisseaux, puis à l'aide d'une Station de défense Golan. Jaina était censée en prendre contrôle, mais des pirates avaient décidé de s'en emparer. Ils réussirent à maîtriser Jaina, puis les autres Jumeaux, et installèrent les hyperpropulseurs de leurs ailes X sur la station pour la faire partir. Au moment où leur chef saisissait les coordonnées du saut sur le navordinateur, Jaina modifia subtilement dans son esprit quelques chiffres. À leur sortie de l'hyperespace, les pirates eurent la surprise de se retrouver en plein milieu de la bataille ! Cette intervention inespérée permit, après le sacrifice de Devis et l'intervention du Faucon Millenium, de détruire l'interdicteur qui les empêchait de passer en hyperdrive.

Jaina participa ensuite à la bataille de Selvaris avec les Soleils Jumeaux, combattant la chasse tandis que le Faucon Millenium allait délivrer les prisonniers qui se trouvaient dans les vaisseaux yuuzhan vong et des Brigades. À la fin de la bataille, l'ennemi reçut des renforts, évidemment inattendus, mais surtout particulièrement coriaces : en quelques minutes, cinq des Soleils Jumeaux furent tués, la flotte de l'Alliance mise en déroute. Depuis peu, les Yuuzhan Vong avaient trouvé des parades aux bombes furtives, aux brouilleurs de yammosk, réduit l'HoloNet à quelques petits réseaux locaux incapables de couvrir de longues distances, mais les coraux skippers qui venaient de surgir étaient la dernière nouveauté qui sortait de l'arsenal de Shimrra. Le Faucon, poursuivi, sauta quasiment au hasard en hyperespace, laissant Jaina retourner sur Mon Calamari, le point de rendez-vous. C'est alors que Jaina découvrit ce que ses parents ressentaient chaque fois qu'elle était en mission, seule avec l'ennemi : une inquiétude qui l'empêchait de tenir sur place. Après plusieurs jours de recherche, le Faucon finit par revenir entier, ayant fait escale sur Caluula.

Jaina à la fin de la guerre contre les Yuuzhan Vong Jaina à la fin de la guerre contre les Yuuzhan Vong

Lorsque Zonama Sekot apparut dans le système de Coruscant, les Solo, Jaina et ses parents s'y rendirent, et y retrouvèrent notamment Jacen. Lorsque Sekot proposa à plusieurs des Jedi qui s'y étaient retrouvés de construire un vaisseau sekotan, Jaina fut déçue de ne pas en faire partie : Sekot avait d'autres plans pour elle. Avec ses parents, Luke, Mara, Jacen, Tahiri, Harrar, elle partit pour Coruscant dans le Faucon. Leur groupe se sépara petit à petit, et Jaina resta avec son frère et son oncle, bien décidés à vaincre le Seigneur Suprême Shimrra. Mais avant cela, ils durent franchir sa garde du corps, composée de Massacreurs, des guerriers yuuzhan vong spécialement entraînés. Tandis que Luke concentrait ses attaques sur Shimrra, Jaina remarqua le départ soudain d'Onimi, le Honteux qui lui servait de Bouffon, et partit à sa poursuite. Onimi se révéla être le véritable dirigeant yuuzhan vong, et Jaina, bientôt rejointe par son frère, comprit qu'ils ne fallait pas le laisser s'enfuir. Ce fut finalement Jacen qui vainquit Onimi, après un long combat, avant tout d'ordre psychique.
À la mort d'Onimi, les Yuuzhan Vong acceptèrent la paix, et Zonama Sekot se proposa de les accueillir sur son sol. Luke y réunit tous les Jedi pour leur annoncer le début d'une nouvelle période. L'Académie ne serait pas reconstruite sur Yavin IV, mais sur Ossus. Jaina fit ensuite ses adieux à Jag, qui retourna dans l'espace Chiss, puis à Jacen qui allait partir en voyage afin de découvrir les réponses à ses questions sur la Force.

Auprès des Killiks

Jaina, avec les autres survivants de Myrkr, passa les cinq années suivantes à pourchasser les pirates, et à aider l'Alliance Galactique dans sa reconstruction. Mais ils interrompirent leur travail en ressentant un appel mental leur provenant des Régions Inconnues. Après avoir laissé des coordonnées au nouveau Temple Jedi de Coruscant, ils s'y rendirent tous les cinq, et retrouvèrent Tahiri et Tekli, qui avaient perçu le même appel. Ils découvrirent des nids d'insectes, les Killiks, en prise avec les Chiss, qui tentaient de les affamer. Parmi les Killiks, les jeunes Jedi retrouvèrent Raynar Thul, qui avait réussi à s'échapper de Myrkr, et survécu au crash de du Tachyon. Devenu UnuThul et dirigeant un nid de Killiks, il avait accueilli les jeunes Jedi en leur demandant de l'aider à régler leur dispute contre les Chiss.
Les Killiks avaient la particularité d'avoir une télépathie entre les divers membres d'un même nid, poussée au point qu'ils en perdaient leur individualité, et chacun se considérait comme étant l'intégralité du nid. Les individus des autres espèces partageaient également un lien avec le nid après y avoir passé quelque temps, et ne voulaient plus en repartir. Même les jeunes Jedi furent touchés, à divers degrés, et se lièrent aux Taat.
Après que Jacen les eut rejoints, ils effectuèrent une mission dans leurs nouvelles ailes StealthX. Le but initial était strictement défensif, mais tous sentirent qu'Alema Rar avait tué des pilotes chiss qui ne la menaçaient pas, par pur plaisir. La situation s'envenima lorsque Lowbacca fut pris dans un rayon tracteur chiss et dut s'éjecter dans le vide.
Peu après leur retour sur Qoribu, les jeunes Jedi accueillirent les Maîtres Jedi dépêchés par Cal Omas, craignant que les actions entreprises par les Jedi ne nuisent aux relations entre les Chiss et l'Alliance Galactique : Luke et Mara Skywalker, leur fils Ben, ainsi que les parents de Jaina et la mère de Tesar, inquiets pour leurs progénitures. Les nouveaux arrivants étaient unanimes sur un point : agir en ne considérant que le point de vue killik, comme ils l'avaient fait jusqu'à présent, ne permettrait en aucun cas d'éviter la guerre qui se préparait. Il y avait en outre des mystères : par trois fois, des Killiks avaient attaqué le groupe de Luke, mais Raynar et les jeunes Jedi soutenaient, sincèrement, qu'aucun des Killiks auxquels ils étaient mentalement reliés n'en avait été témoin, et que, par conséquent, ils devaient s'être trompés. Les adultes demandèrent aux jeunes de rentrer avec eux sur Ossus, mais Jaina refusa catégoriquement de laisser Lowbacca aux mains des Chiss.
Les Maîtres Jedi décidèrent donc d'accompagner leurs cadets pour une tentative de sauvetage, mais les Chiss mirent la main sur Lowie avant eux, et Jag promit aux Jedi qu'il serait traité avec tout le respect dû à un prisonnier de guerre. Les Maîtres demandèrent à nouveau aux Chevaliers de rentrer avec eux, mais ils firent face à un nouveau refus de la part de Jaina et Zekk. Ils attendirent la fin provisoire de la crise, lorsque les Maîtres Jedi revinrent détruire le Nid Gorog, et que Leia promit la paix aux Killiks s'ils déménageaient vers les planètes d'une nébuleuse, vierge de toute espèce intelligente, qu'elle avait découverte en quittant Qoribu.

Malgré l'éloignement des Killiks, Jaina garda sa connexion particulière avec Zekk. Enquêtant tous deux sur Bespin, ils découvrirent de la membroisie noire, comme celle que produisait le Nid Gorog. Cette fois-ci, Leia demanda à Jaina de ne pas s'approcher de la nébuleuse Utegetu où vivaient désormais les Killiks, tandis que les Maîtres et elle-même règleraient la nouvelle crise.
Cependant, lorsque Kyp Durron monta une expédition pour aller délivrer Luke d'UnuThul, Jaina et Zekk se portèrent volontaires, tout comme Tahiri, Tesar et Lowbacca. Corran, nommé chef provisoire de l'Ordre en l'absence de Luke, intervint et interdit leur départ.
Pendant que les deux Maîtres Jedi en venaient aux mains, Jacen et Ben arrivèrent et leur racontèrent les jours qu'ils venaient de passer sur Endor. Jacen expliqua ensuite aux jeunes Jedi qu'ils devaient partir non pas récupérer Luke Skywalker mais effectuer une attaque préventive contre les Chiss, leur révélant la vision qu'il avait eue d'une guerre totale entre Killiks, Chiss et Alliance Galactique dans le cas contraire. Le petit groupe partit donc, sans rien dire aux adultes.
En réalité, la base Chiss était quasiment déserte, il n'y avait aucune activité laissant croire à une attaque imminente de leur part. Jacen déclencha néanmoins l'attaque, qui réussit sans faire aucune victime. Mais les jeunes Jedi avaient compris que Jacen les avaient dupés, et Jaina assura à son frère qu'ils ne voleraient plus jamais ensemble.

Quelque temps plus tard, Luke envoya un message mental à tous les Jedi, les convoquant le plus vite possible sur Ossus. Les jumeaux Solo et leurs amis le reçurent en pleine bataille opposant les Killiks et les Chiss, dans laquelle ils avaient pris le parti des insectes. Jacen eut beau presser ses compagnons de laisser la bataille pour répondre à Luke, Jaina ne voulait pas partir avant d'avoir examiné un missile lancé par les Chiss. Afin de parvenir à ses fins, Jacen influença les Chiss pour qu'ils détruisent eux-mêmes le missile. Outrés, Jaina et Zekk décidèrent de ne pas se rendre sur Ossus et de continuer à défendre les Killiks.

Les deux Jedi participèrent à la Bataille de Tenupe en se plaçant du coté des Killiks au sol. UnuThul, qui dirigeait la Colonie et la bataille grâce à l'esprit commun des nids fit de Jaina la commandante des troupes. Cependant, Jaina savait très bien que son rôle se limitait à déterminer le moment de l'attaque et que ses décisions avaient un impact minime, UnuThul lui ordonnant lui-même ce qu'elle devait faire. Alors que Zekk était parti en reconnaissance, Jaina combattit les troupes Chiss au coeur de la jungle très dense de Tenupe. Bien que les pertes Killiks furent considérables, les insectes étaient bien plus nombreux que les Chiss et les humanoïdes furent contraints de se retrancher sur une île au milieu d'une rivière. Jaina eut l'idée de combler la rivière avec des blocs de pierre pour faire monter le niveau de l'eau et déloger les Chiss. La stratégie se révéla efficace puisque les Chiss ne tardèrent pas à organiser un pont aérien pour secourir leurs troupes. Lorsque Zekk revint de sa mission, Jaina fut contactée via la Force par sa mère qui l'avertit d'un danger imminent. Les deux Jedi comprirent que Leia était préoccupée à cause de quelques vaisseaux Chiss qui contenaient un parasite insecticide qui provoquerait une hécatombe au sein de la Colonie. A bord de leurs FurtiXs, Jaina et Zekk partirent à l'interception des vaisseaux en questions mais furent attaqués par un escadron de griffes Chiss commandé par Jagged Fel. Jaina et son compagnon n'en firent qu'une bouchée en coordonnant leurs actions, mais Jagged parvint à s'échapper de la bataille. Pendant cet affrontement, Alema Rar apparut dans son FurtiX et détruisit les bombes Chiss. Comprenant que UnuThul les avait utilisés comme appât pendant qu'Alema Rar, au service du Nid Obscur, arrivait pour effectuer la besogne, Jaina et Zekk se camouflèrent dans les couches nuageuses de Tenupe afin d'éviter de subir de nouveaux chocs sur leurs FurtiXs déjà abimés. A l'issue de la bataille, ils furent secourus par Han et Leia à bord du Faucon Millenium.

La Seconde Insurrection Corellienne

Missions de stabilisation

En temps que militaire et Chevalier Jedi, Jaina n'échappa pas aux nombreuses missions qui marquèrent le début des conflits entre l'Alliance Galactique et le Système Corellien, bien décidé à prendre son indépendance. Elle participa ainsi à la grande Opération Roundabout se déroulant sur Corellia et qui devait frapper les principaux points forts de la planète pour l'empêcher de poursuivre sur la voie de l'indépendance. Elle intégra l'équipe Purella avec Zekk, Kolir Hu'lya et Thann Mithric, dont l'objectif était de capturer le Premier Ministre Aidel Saxan. Malheureusement, leur mission se révéla être un piège et les Jedi durent fuir sans avoir pu accomplir leur objectif. Zekk fut gravement blessé dans l'embuscade, ce qui força Jaina et son équipe à rejoindre le groupe de Tahiri à l'astroport de Coronet pour être ensuite évacués.

Plus tard, Jaina se rendit aux Négociations sur la Station Toryaz, où l'Alliance et Corellia se retrouvèrent pour tenter de trouver une issue pacifique à la crise. Mais les dés étaient pipés puisque Trackan Sal-Solo, actuel ministre de la guerre corellien, envoya en secret avec l'aide de Lumiya, des soldats kamikazes dont l'objectif était de tuer Gilad Pellaeon et Aidel Saxan pendant leur sommeil. Pellaeon fut sauvé grâce à Tycho Celchu, mais Saxan n'eut cependant pas cette chance. Après l'attaque, un morceau de tissu fut retrouvé et confié à Jaina et Zekk pour investigation. La Jedi préféra cependant confier l'enquête à son frère Jacen.

Lorsque le Blocus de Corellia fut instauré, Jaina fit naturellement partie des forces de l'Alliance destinées à en assurer la sécurité. Elle se retrouva directement sous les ordres de son frère, qui après avoir accepté de devenir le chef de la Garde de l'Alliance Galactique, la nouvelle police secrète de l'Alliance, avait atteint le rang de Colonel. Jaina fut profondément énervée par les échelons sautés par Jacen, d'autant qu'elle notait que son comportement avait radicalement changé depuis quelques temps. Au cours d'une mission dans le blocus, Jacen ordonna à Jaina de pulvériser un vaisseau civil qui tentait de forcer les lignes de défense mais la Jedi refusa d'accomplir ce geste horrible. En conséquence, Jacen la releva de ses fonctions et la fit passer devant la cour martiale pour désobéissance à un ordre direct. La carrière militaire de Jaina prenait fin ici, révoquée par son propre frère jumeau.

Jaina et Zekk se rendirent ensuite dans le Consortium de Hapes où Han et Leia Solo étaient accusés d'une tentative d'assassinat sur la reine Tenel Ka. Jaina refusa de croire ses parents responsables d'un tel acte, d'autant plus que Tenel Ka était une amie de la famille. La reine profita de la présence de Jaina pour l'envoyer sur Terephon à la rencontre de la Ducha Galney à qui elle devait transmettre le message de mobiliser ses troupes. Cependant, les deux Jedi tombèrent dans un piège et ne furent sauvés in-extremis que par l'arrivée du vaisseau de Ben Skywalker. Galney faisait en réalité partie du Conseil de l'Héritage, un groupe ayant pour objectif de renverser la monarchie du Consortium. Lorsque Ben, Jaina et Zekk retournèrent à Hapes, ils tombèrent en plein milieu d'une bataille entre les forces du Conseil et les flottes restées loyales à Tenel Ka. Ils furent secourus par le Faucon Millenium mais leur repos fut de courte durée puisque le vaisseau fut pris pour cible par le croiseur de Jacen Solo, qui cherchait toujours à mettre ses parents aux arrêts. Le cargo corellien faillit être détruit et Jain, Zekk et Ben durent prendre place dans les capsules de sauvetage avant que le vaisseau en perdition ne saute en hyperespace pour sa survie.

A la poursuite d'Alema Rar

De retour sur Coruscant, Jaina et Zekk tombèrent nez à nez avec Jagged Fel, qui avait disparu depuis la crise Killik et qui était devenu entre temps chasseur de primes. Jaina ne masqua pas son animosité envers Jag mais elle fut contraint de mettre de côté ses sentiments puisque Luke ordonna aux deux Jedi de partir à la traque d'Alema Rar avec Jag, qui prendrait la tête de l'équipe. Jaina ne revint pas de la décision de son oncle mais fut contrainte et forcée de s'y plier. Au cours de leur mission, Jag et Zekk se disputèrent souvent à propos des sentiments qu'ils avaient pour Jaina ce qui exaspérait cette dernière. Ils parvinrent enfin à retrouver la trace de la Jedi Noir à bord de l'Aventurier Errant, mais la Twi'lek parvint à s'enfuir avant que l'équipe ne puisse la capturer.

Peu de temps après, Jaina donna un coup de main à sa tante Mara Jade dans sa poursuite de Lumiya. Rapidement la femme de Luke lui demanda de la laisser faire et de reprendre ses recherches sur Alema. Lorsque Jaina apprit la mort de Mara et que Lumiya n'était finalement pas responsable, elle se sentit coupable et reprit sa mission de plus belle, convaincue que Alema avait quelque chose à voir avec cette tragédie. Alors que tous les Jedi étaient rassemblés sur Coruscant pour assister aux Funérailles de Mara Jade Skywalker, l'équipe de Jag se rendit sur Ossus où la Jedi Noire était suspectée de s'être rendue. Lorsqu'ils débarquèrent à l'Académie Jedi, ils tombèrent nez à nez avec un commando de la GAG qui leur demanda de rendre leurs armes. Jaina comprit directement ce qui se passait : Jacen désormais co-Chef d'Etat de l'Alliance après l'éviction de Cal Omas, venait de prendre l'Académie Jedi en otage. Jaina et Jag aidèrent alors Tionne et Kam Solusar à assurer les cours aux jeunes Jedi pendant que Zekk était caché dans la forêt et se tenait prêt à intervenir si la situation tournait mal. Une nuit, les soldats tentèrent de gazer les Chevaliers et de rassembler les jeunes apprentis sous les ordres de Jacen. Le Major Salle Serpa qui commandait le commando fit poster des tireurs d'élite pour empêcher les Chevaliers récalcitrants de se mêler à l'affaire. Mais Tionne ne se laissa pas faire et alla tenir tête au Major. Le militaire mutila la Maitre Jedi avant de blesser grièvement son mari Kam avant que Jaina ne puisse intervenir. Sans arme, elle fut sauvée par Zekk qui arriva au bon moment en tranchant le bras armé du Major.

Après l'attaque de l'Académie, Jaina décida de rapporter immédiatement l'information à Luke qui se trouvait alors sur Kashyyyk. Lorsqu'elle débarqua sur la planète wookiee, ce fut seulement pour constater que les forêts et les villes étaient en feu, pilonnées sous les ordres de Jacen par les vaisseaux de l'Alliance. Une nouvelle fois, Jaina ne reconnut plus son frère et lorsque Luke décida de partir à l'attaque du croiseur de Jacen, Jaina souhaita participer, consciente qu'il s'agissait là d'un combat à mort contre son propre frère. Dans l'espace, Luke et Jaina s'opposèrent à Jacen en personne qui avait pris place à bord de son FurtiX. Après quelques échanges de tirs, Jacen vola de manière à mettre Luke en danger à chaque tir de Jaina sur lui. Malheureusement, un des tirs toucha le chasseur de Luke de plein fouet qui se volatilisa dans un nuage de poussière, en même temps que la présence du Grand Maitre dans la Force. Horrifiée par son geste, Jaina quitta immédiatement le combat pour rejoindre Kashyyyk et accuser le coup. Luke n'était cependant pas mort et il ne s'agissait là que d'une tactique pour simuler sa mort auprès de Jacen pour ainsi faciliter son infiltration à bord du Anakin Solo. Lorsque Luke revint avec Ben, qu'il avait arraché de la torture de Jacen, ils se mirent tous d'accord sur une chose : il fallait réagir vite et stopper Jacen coute que coute.

Mais avant cela, Jaina, Zekk et Jag devaient encore s'acquitter de la mission qui leur avait été confiée par Luke : retrouver et éliminer Alema Rar. Pour rendre leur recherche plus efficace, ils repartirent en chasse aux côtés de Han et Leia puisque la Jedi Noire cherchait par tout les moyens à éliminer Han Solo. Croyant que Alema se terrait dans l'ancienne antre de Lumiya, ils eurent l'idée de subtiliser les coordonnées de l'astéroïde de Lumiya en infiltrant l'historique du navi-ordinateur de la navette personnelle de Jacen Solo. Ils montèrent alors un plan tous ensemble pour aborder le Anakin Solo, le vaisseau-amiral de Jacen et procéder à leur mission sans se faire repérer. Tous cachés à bord du Love Commander, ils rejoignirent le destroyer de Jacen et Leia prétexta un besoin urgent de parler à son fils. Ce dernier accepta la requête de sa mère, croyant qu'il disposait ainsi d'un moyen de la faire mettre aux arrêts. Cependant, pendant que Leia occupait Jacen sur la passerelle, le reste de l'équipe se chargea de récupérer les coordonnées et de saboter discrètement quelques systèmes du vaisseau tels que les rayons tracteurs. Lorsque Leia fut "raccompagnée" aux cellules, elle utilisa ses pouvoirs de Jedi pour prendre la fuite, donnant ainsi l'alerte. Heureusement, le Love Commander put quitter le destroyer dans le chaos que venait de déclencher l'affrontement entre la flotte de l'Alliance et celle de Corellia. Le Love Commander demeura sous le destroyer pour éviter ses canons pendant une bonne partie du conflit jusqu'à ce que Jaina et Leia ressentent une haine intense déversée dans la Force par Jacen. Lorsqu'il vit les deux femmes de sa vie subir ce choc, Han décida de mettre les gaz et de quitter le système. Pendant qu'ils s'éloignaient du combat, les deux flottes en combat furent vaporisées par le tir de la station Centerpoint.

Avec les coordonnées subtilisées, l'équipe se rendit finalement jusqu'à la cache d'Alema Rar, dans l'Astéroïde de Darth Vectivus situé dans le système MX32905 près de Bimmiel. Jaina, Zekk et Jag abandonnèrent temporairement Han et Leia pour traquer la Jedi Noire sur l'astéroïde mais lorsqu'ils débarquèrent dans le complexe, ils trouvèrent l'endroit vide. Ils sentirent cependant qu'Alema s'était réfugiée dans les cavernes minières de l'astéroïde où elle les attendait pour mener l'ultime combat. Ils rejoignirent tous trois les mines mais furent distraits par des projections de Force générées par Alema qu'il était impossible de combattre puisqu'il s'agit de leurs propres fantômes. Après que Jag ait été éloigné du groupe par des fantômes sous forme de Mynocks, Jaina et Zekk s'enfoncèrent dans les galeries uniquement pour tomber sur la Sphère de Méditation Sith d'Alema, bien décidée à les empêcher de passer. Exceptionnellement, Zekk fit appel au Côté Obscur environnant et à son ancien entrainement au sein de l'Académie des Ombres pour persuader la Sphère de chercher un autre Maitre qui serait un digne représentant du Côté Obscur. Zekk parvint à convaincre le vaisseau vivant de prendre la fuite mais fut par la suite incapable de reprendre le dessus sur le Côté Obscur et Jaina dut continuer sa progression seule. Elle ne tarda pas à tomber sur un fantôme d'Alema qui s'apprêtait à engager le combat mais ce dernier disparut aussitôt lorsque Alema, terrée au plus profond de la mine, sentit disparaitre la présence de la Sphère Sith. Elle sentit ensuite la présence d'Alema se déplacer et comprit qu'elle tentait de prendre la fuite. Elle décida donc de couper sa retraite en sectionnant les rails du wagonnet minier avec son sabre laser. L'effet fut percutant puisque lorsqu'elle arriva au niveau de Jaina, Alema fut projetée sur les rails supérieurs. Jaina essaya d'utiliser cet avantage pour éliminer la twi'lek mais cette dernière utilisa habilement la Force et son unique bras pour grimper à nouveau sur la voie et prendre la fuite vers la sortie... où elle tomba nez à nez avec Jagged Fel. A ce moment l'astéroïde commença à trembler et à se fissurer sous les bombes posées par les Sith de Korriban, qui assistaient discrètement à la scène depuis l'espace. Jaina prit l'initiative de prendre la fuite en laissant Jag s'occuper d'Alema. Sur le chemin du retour, elle ramena avec elle Zekk, toujours perturbé par le Côté Obscur. De retour dans le complexe, ils prirent immédiatement la fuite avec leurs chasseurs juste avant que l'astéroïde ne soit pulvérisé. Jaina crut un instant que Jag ne s'en était pas sorti mais il ne tarda pas à faire entendre sa voix dans le comlink, blessé mais vivant, en indiquant que la Jedi Noire n'était plus. Leur mission désormais accomplie, ils mirent le cap sur l'Avant-poste Jedi d'Endor où ils allaient annoncer la bonne nouvelle à Luke mais également soigner leurs blessures.

Voyage en territoire mandalorien

Maintenant que Alema Rar n'était plus une menace, Jaina se focalisa sur la tâche qu'elle s'était elle-même confiée : affronter Jacen, son propre frère jumeau, pour stopper ses atrocités. Elle savait cependant que son frère était bien plus puissant qu'elle et qu'elle n'était pas encore prête pour un tel affrontement, comme le lui avait démontré Jag au cours de leur mission commune. Elle décida de partir à la recherche de quelqu'un qui lui apprendrait l'art de chasser et de défaire les Jedi, un expert en la matière, le très célèbre chasseur de primes Boba Fett. Avant de contacter le Mandalorien, elle devait encore accomplir une mission pour le compte du Nouvel Ordre. Luke avait accepté d'aider Tenel Ka à arracher sa fille Allana des griffes de Jacen qui l'avait enlevée sur Hapes. Jaina et Zekk furent séléctionnés pour faire partie de l'Escadron Rakehell au cours de la Bataille de Centerpoint, une force de diversion qui devait permettre à deux commandos Jedi d'infiltrer respectivement la station Centerpoint et le vaisseau-amiral de Jacen. L'Escadron remplit sa mission avec succès et parvint à fuir le combat avant que l'implosion de Centerpoint ne pulvérise une bonne partie de la zone de combat.

La mission accomplie, Jaina prit la direction de Mandalore et de sa capitale Keldabe pour entrer au cœur du territoire des mandaloriens. Elle fut immédiatement escortée et encadrée dès qu'elle arriva et ce jusqu'à ce que Fett ne se présente à elle. Consciente qu'elle n'était pas la bienvenue, elle lui demanda s'il pouvait l'entrainer au combat pour pouvoir espérer affronter son frère, Darth Caedus, ce que Fett accepta, uniquement puisqu'il s'agirait là à la fois d'une vengeance envers le meurtrier de sa fille, Ailyn Vel, et envers Han Solo. Sur Mandalore, Jaina fit la connaissance de nombreux guerriers mandaloriens avec qui elle finit par se lier d'amitié dont Goran Beviin, qui fut un de ses instructeurs, ou encore Mirta Gev, la petite-fille de Fett. Jaina fit aussi la connaissance de Sintas Vel, la femme de Boba, qui venait de sortir de plusieurs dizaines d'années de congélation dans la Carbonite. Souffrant du mal de l'hibernation incurable, perte de la vue et amnésie, Jaina proposa à Fett et à Beviin l'intervention d'un guérisseur Jedi, ce que les deux hommes acceptèrent par dépit. Mais entretemps, les Commandos de Boba Fett furent engagés par l'Amiral Daala pour combattre au cours de la Seconde Bataille de Fondor. Les mandaloriens dont Boba, Mirta et Jaina abordèrent le vaisseau-amiral des forces impériales, le Bloodfin, pour en prendre le contrôle et mater la mutinerie qui s'était déclenchée à bord. Pendant que Boba et les autres mandaloriens s'occupaient des impériaux, Jaina et Mirta partirent à la poursuite de Tahiri Veila, apprentie Sith de Darth Caedus qui était à bord. Les deux jeunes femmes rattrapèrent la fugitive et Mirta parvint même à la blesser. Cependant, Tahiri fut sauvée in-extremis par l'intervention de Caedus. De retour à Keldabe, Jaina chercha à rencontrer Gotab, un mandalorien qui semblait être étrangement puissant dans la Force, et ce dernier lui avoua qu'il était un ancien Jedi du nom de Bardan Jusik. Jaina lui demanda son aide pour soigner Sintas, ce qu'il accepta, à condition que Fett ne soit jamais au courant de sa véritable identité. Juste avant son départ de Mandalore, après un mois d'entrainement, Jaina participa au mariage de son amie Mirta Gev et de Ghes Orade.

Le Sabre des Jedi

Quelques semaines plus tard, Jaina aida les Verpines à combattre les forces impériales dans les Astéroïdes Roches aux côtés de Boba Fett et de Mirta. La situation ne s'annonçait pas sous son meilleur jour et pourtant, en plein milieu de la bataille, Fett lui indiqua que son entrainement était terminé et qu'elle devait désormais partir. Jaina ne chercha pas à faire changer d'avis le Chasseur de Primes et quitta immédiatement son poste pour rallier l'Académie Jedi de Shedu Maad. Peu de temps après son arrivée, elle demanda l'autorisation au Conseil des Maîtres de partir personnellement à la poursuite de Darth Caedus, en vertu de son titre de Sabre des Jedi, ce que les Maîtres lui accordèrent. Elle partit ensuite en mission de recueil d'informations sur Coruscant avec sa mère Leia et son cousin Ben Skywalker. Malheureusement, Ben fut capturé par l'apprentie Sith Tahiri Veila et Jaina et Leia ne parvinrent pas à l'extraire de cette situation. De retour sur Shedu Maad, Luke rassura sa sœur et sa nièce en leur annonçant qu'il avait vu ce scénario dans la Force avant le lancement de la mission et qu'il devait en être ainsi.

Par la suite, Jaina apprit que Darth Caedus se rendait en personne dans les Astéroïdes Roche pour défaire les Mandaloriens. La Coalition Jedi décida alors de mener une attaque sur place pour distraire le Seigneur Noir et permettre à Jaina de s'infiltrer derrière les lignes ennemies. Pendant la bataille, Jaina fut expulsée dans l'espace et rallia en silence Nickel One, où se trouvaient les installations de commandement, tout en prenant soin de ne pas utiliser la Force pour ne pas signaler sa présence à son frère. Pendant la descente, elle fut repérée par un chasseur impérial mais elle parvint par miracle à l'éliminer avant que sa présence ne soit transmise au commandement ennemi. Une fois à la surface de Nickel One, elle parvint à s'infiltrer dans le bunker de commandement où elle tomba nez à nez avec un commando Mandalorien mené par Mirta. Cette dernière demanda à Jaina de les accompagner dans leur mission visant à éliminer les Moffs, ce que Jaina accepta puisqu'elle pensait que cela la mènerait à Caedus. Cependant, les Mandaloriens décidèrent d'attaquer les Moffs impériaux malgré la désapprobation de Jaina, qui ne savait pas où se trouvait le Seigneur Noir. La confrontation tourna à la catastrophe lorsque Caedus fit irruption et élimina les commandos en laissant Mirta grièvement blessée et inconsciente. Jaina profita de cette triste diversion pour tenter d'éliminer Caedus avec un tir de sniper mais le Sith ne fut que touché à l'épaule et tourna immédiatement son attention vers son nouvel adversaire. Jaina activa son sabrelaser et engagea le duel avec son frère, mais ce dernier, manipulé par Luke via la Force, croyait combattre son oncle. Au cours du combat, Jaina fut blessée mais elle parvint à couper le bras de son frère, avant de se faire asperger par son sang. Caedus mit fin au duel lorsqu'il découvrit la véritable identité de son adversaire. Refusant d'y croire, il ordonna à ses Stormtroopers de partir à la recherche de Luke, qui selon lui, devait venir de prendre la fuite. Ce laps de temps permit à Jaina de s'échapper et d'être extraite par ses parents, avant que la bataille spatiale ne tourne à leur désavantage.

Jaina Solo affrontant son frère, Darth Caedus, sur Nickel One Jaina Solo affrontant son frère, Darth Caedus, sur Nickel One

Après la bataille, Jaina chercha à nettoyer les traces de sang issues du son combat contre son frère, mais sans succès. Luke savait en revanche qu'il s'agissait d'une technique des Soeurs de la Nuit pour marquer ses proies et savoir où elles se localisaient, mais il se garda bien de partager ses connaissances à ce sujet. Lorsque Darth Caedus arriva irrémédiablement à proximité de Shedu Maad, la Coalition Jedi était prête à le recevoir. Jaina et Zekk s'envolèrent à bord de leurs FurtiX pour mener des raids contre le Anakin Solo et l'obliger à rester en retrait pendant que la flotte impériale tombait dans un piège tendu par la Flotte Royale de Hapes. Alors que les deux Jedi recevaient le soutien aérien de Luke Skywalker et d'autres Jedi, ils furent tous les deux pris dans le feu ennemi et perdirent leurs chasseurs. Jaina s'éjecta mais elle ne décela plus la présence de Zekk dans la Force, sans pour autant l'avoir senti mourir. Sachant que sa mission était plus importante, elle mit de côté ses interrogations et parvint à infiltrer le destroyer via le trou provoqué par la chute de son chasseur. Une fois à bord, elle prit la direction des blocs de détention pour secourir Isolder, prisonnier de Caedus. A la place, elle tomba sur son amie Mirta Gev et elle découvrit qu'elle avait la colonne vertébrale brisée. Ne pouvant rien faire sur l'instant, elle la libéra et lui donna un blaster avant de reprendre sa route. Elle trouva finalement Caedus au niveau du puits d'incinération où il s'apprêtait à faire disparaitre le corps sans vie d'Isolder.

Jaina apparut devant lui par surprise et lui planta sa lame dans l'estomac. Le Sith fut rapide à réagir et, malgré cette blessure, propulsa sa soeur hors de portée avant de la noyer sous une pluie d'Eclairs de Force. Le Sabre des Jedi parvint à s'en protéger en brandissant sa lame et se jetta sur son adversaire dès qu'elle le put. Plusieurs coups violents furent échangés avant que Caedus ne perde temporairement son arme et qu'il ne la rattrape in-extremis. Caedus demanda alors à Jaina de le laisser passer afin qu'il puisse prévenir Tenel Ka et Allana qu'elles étaient en danger mais Jaina, convaincue qu'il s'agissait d'une ruse Sith, en profita pour ré-attaquer. Le Seigneur Noir avait cependant prévu le coup et il transforma son attaque en vol plané vers l'incinérateur. La Jedi évita la mort de justesse en contrôlant sa trajectoire. Lorsqu'elle se releva, elle vit Caedus qui cherchait à fuir et utilisa la Force pour bloquer la porte à distance. Furieux, le Seigneur Noir revint à la charge et, après de nouveaux coups, les lames des deux adversaires passèrent sous leurs gardes respectives. Jaina fut sévèrement blessée à l'estomac et Caedus, touché au tendon d'Achille, s'écroula, incapable de reprendre le combat. Dominant la situation et s'étant préparée psychologiquement à ce moment depuis des mois, Jaina se refusa à émettre la moindre compassion. Elle frappa son frère d'un coup final, entendit son hurlement dans la Force qui suppliait Tenel Ka et Allana de se mettre à l'abri. Elle sentit son frère jumeau mourir, alors que sa lame lui transperçait le cœur. Jaina s'éffondra à son tour et fondit en larmes avant de serrer le corps sans vie de celui qui avait été Jacen Solo. Elle resta ainsi jusqu'à l'arrivée de ses parents et de Jagged Fel, venus lui porter secours.

Jaina fut ensuite conduite dans un centre médical où ses blessures furent pansées et soignées. Elle eut cependant du mal à se remettre de ses actes, la réaction finale de son frère envers Tenel Ka et sa fille lui faisant naitre le doute qu'il aurait peut-être pu abandonner la voie de l'obscurité. Jaina apprit ensuite que la guerre avait pris fin et que l'Amiral Natasi Daala avait été élue au poste de Chef d'Etat de l'Alliance Galactique. Sa mère l'informa ensuite qu'ils venaient d'adopter la petite Amelia Solo, pseudonyme donné à Allana qui avait été officiellement déclarée morte au cours de la dernière bataille pour la protéger.

Romance avec Jagged Fel

Jaina Solo Jaina Solo Dans les années qui suivirent la fin de la guerre, Jaina tomba finalement amoureuse de Jag, mais leur relation devint compliquée en raison de leurs occupations respectives. En effet, depuis la chute de Caedus, Jag était devenu le nouveau leader de l'Empire Galactique lorsqu'il fut placé à la tête du Conseil des Moffs. En +43, Jag proposa à Jaina d'abandonner son rôle sur Coruscant pour s'en aller avec lui sur Bastion, où elle pourrait créer une nouvelle académie Jedi destinée à la protection de l'Empire. Cependant, Jaina avait encore beaucoup de problèmes à régler sur Coruscant. Le premier concernait l'attitude du gouvernement Daala vis à vis des Jedi. Lorsque Luke Skywalker fut contraint à l'exil par l'Alliance Galactique et que Kenth Hamner le remplaça à la tête du Nouvel Ordre en temps que nouveau Maître de l'Ordre, les gènes rebelles de Jaina se réveillèrent. Elle décida de former une organisation Jedi secrète, connue sous le nom de Darkmeld, qui aurait pour but de préserver l'intérêt des Jedi face à la politique anti-Jedi de la Chef d'Etat Natasi Daala. Jaina fit intégrer à Darkmeld des personnes en qui elle avait une confiance totale comme Jag, Winter, Mirax Terrik Horn, Tekli et l'ex-Jedi et ex-Sith Tahiri Veila. Malheureusement, les actions de Darkmeld furent compliquées par le tout nouveau poste d'Observateur Jedi créé par l'Alliance pour surveiller chaque Jedi en mission. Jaina se vit attribuer une vieille connaissance qu'elle aurait préféré ne jamais revoir, Dab Hantaq. Le jeune homme avait en effet été utilisé comme leurre en raison de sa ressemblance avec Anakin Solo par la sénatrice Viqi Shesh au cours de la Guerre contre les Yuuzhan Vong. En conséquence, Jaina avait la désagréable impression de revoir son défunt frère à chaque fois qu'elle croisait son observateur. Malgré ces difficultés, Darkmeld parvint à accomplir quelques missions, notamment la capture du Jedi renégat Seff Hellin alors qu'il tentait de faire libérer Valin Horn, atteint du même mal que lui, du Centre Correctionnel Armand Isard. Finalement, peu de temps après ces évènements, les Observateurs Jedi furent décrétés illégaux grâce à l'action en justice de Nawara Ven, ce qui permit à Jaina de pouvoir à nouveau évoluer librement.

Quelques jours plus tard, Jaina accompagna ses parents et sa nièce Allana à la Foire aux Animaux de Coruscant. Accompagné des Jedi Radd Minker et Natua Wan, le groupe était cependant suivi par le journaliste Javis Tyrr, qui suivait Jaina comme son ombre pour en faire le sujet de ses reportages. Le groupe se rendit dans la partie réservée aux créatures dangereuses pour semer le journaliste et c'est à ce moment que Natua Wan fut atteinte par la même psychose que Valin et Hellin. Wan leur faussa compagnie et libéra les animaux, ce qui provoqua la débâcle et la panique dans l'exposition. Jaina partit immédiatement à la poursuite de la Jedi et l'intercepta dans le hall principal, où elle fut bientôt rejointe par sa mère, Leia. La mère et la fille firent front commun face à la Jedi Falleen jusqu'à ce que Minker n'arrive lui aussi dans le combat pour assommer Wan. Malheureusement pour eux, la scène avait été filmée par Javis Tyrr, qui se fit un plaisir de la diffuser peu de temps après sur l'Holonet, accompagné d'une information exclusive indiquant que les Jedi retenaient Seff Hellin en secret dans leur Temple. Ces révélations eurent l'effet d'une bombe et tous les Jedi fautifs furent rapidement convoqués par Daala et Kenth Hamner dans la Salle aux Mille Fontaines. Jaina et tous les Jedi impliqués furent sommés de répondre à une interview holovisée et de s'excuser de manière publique. Ce manège fut une véritable épreuve pour Jaina, qui ne souhaitait pas être mise sous le feu des projecteurs. Mais lorsqu'elle retourna dans ses quartiers, elle reçut le réconfort de son amant Jag qui l'attendait pour la soutenir. Ce jour exécrable devint même le plus beau jour de sa vie lorsque Jag la demanda en mariage et qu'elle accepta avec bonheur.

Quelques jours plus tard, Jaina fut avertie que les victimes de la psychose avaient toutes en commun un séjour au Refuge de l'Amas de la Gueule, pendant l'Invasion Yuuzhan Vong. Elle décida de surveiller de près les deux Chevaliers Yaqeel Saav'etu et Bazel Warv, qui présentaient eux aussi cette particularité. Ses précautions trouvèrent rapidement leur fondement lorsque les deux Jedi succombèrent en effet à la Psychose de Force alors qu'ils tentaient de gagner l'intérieur du Temple Jedi via les hangars. Jaina se trouvait se place avec Jag et parvint à maitriser les deux nouveaux malades avec l'aide de ses parents qui venaient d'arriver sur les lieux. Malheureusement, ces deux nouvelles victimes ne tardèrent pas à être découvertes par les Forces de Sécurité de l'Alliance, ce qui força Jaina et Jag à faire diversion pendant que Han et Leia ramenaient discrètement les malades à l'intérieur du Temple. Jaina, quand à elle, parvint à échapper à l'autorité des gardes et à quitter le Temple grâce à l'immunité diplomatique de Jag. Par la suite, Jag avoua à Jaina qu'il avait surpris une conversation de Daala, qui indiquait vouloir utiliser des Mandaloriens pour surveiller les Jedi. A sa demande, Jaina lui jura qu'elle ne répéterait pas l'information, pas même au Conseil ou à sa famille, juste avant qu'elle ne découvre qu'un droïde les espionnait et avait enregistré la conversation. Jaina le récupéra pour extraire ses composants et les faire analyser, ce qui permit de confondre le Moff Lecersen comme instigateur de la surveillance. Peu après l'analyse du droïde, Jaina reçut la visite de ses parents, outrés d'avoir appris l'utilisation de Mandaloriens pour surveiller les Jedi. Jaina fut bien obligée de reconnaitre qu'elle était déjà au courant et qu'elle n'avait rien dit, ce qui ne fut que d'accroitre leur colère, et surtout celle de son père, qui l'accusa de tourner le dos à sa famille et à ses amis au seul profit de Jag.

Quelques jours plus tard cependant, Jaina fit partie d'une descente inopinée des Jedi au centre de stockage où étaient entreposés Valin Horn et sa soeur Jysella Horn, congelés dans de la carbonite. Les Jedi usèrent de leur droit de visite pour demander à avoir les détenus, accompagnés de Corran Horn, de sa femme Mirax Terrik et d'un nombre très important de journalistes. Les Jedi et les journalistes découvrirent que les enfants Horn étaient emprisonnés dans des conditions inhumaines, exposés comme des trophées dans le bureau de Wruq Retk, le commandant du centre. Les journalistes ne se privèrent pas pour filmer la scène, surtout lorsque Mirax attaqua Retk pour ce qu'il faisait subir à ses enfants. La situation ne se calma que lorsque la Chef d'Etat Natasi Daala arriva elle même sur place, indiquant que le comportement de Retk était intolérable. Elle promit devant les journalistes que toute l'histoire serait tirée au clair avant de faire évacuer les lieux. La mission fut un succès, en permettant de jeter le discrédit sur les pratiques de l'Alliance Galactique, alors que c'était le plus souvent l'Ordre Jedi qui était montré du doigt par les journalistes.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Chiss
Chiss
Espèces
Zekk
Zekk
Personnages