Tenel Ka Chume Ta' Djo

Tenel Ka.

Fille de la Reine-Mère Teneniel Djo et du prince Isolder de Hapes, Tenel Ka intégra le Nouvel Ordre Jedi et combattit durant la guerre contre les Yuuzhan Vong avant de monter sur le trône du Consortium de Hapes succèdant à sa mère assassinée. Afficher le sommaire

Fille du prince Isolder et de la nouvelle Reine-Mère de Hapes, Teneniel Djo, Tenel Ka fut élevée à la fois dans la culture hapienne et dans la culture des sorcières de Dathomir, patrie d'origine de Teneniel. Celle-ci insista pour que sa fille soit libre de choisir l'une ou l'autre de ces cultures, mais Ta'a Chume, mère d'Isolder et ancienne Reine-Mère, insistait pour que sa petite-fille se prépare à devenir elle-même Reine-Mère et se concentre sur son héritage hapien. Mais Tenel Ka, faisant preuve dès son jeune âge d'un caractère aussi fort que ses parents, préférait s'habiller de peaux de lézard typiquement dathomirienne.


Intégration de l'Académie Jedi et apprentissage de la Force

À quatorze ans, la jeune fille se rendit à l'Académie Jedi fondée par Luke Skywalker, afin de développer son lien avec la Force. Elle accomplit ainsi la prophétie qu'avait annoncée Luke à sa mère lorsque ses parents s'étaient rencontrés, et mécontenta Ta'a Chume, restée fidèle à la tradition hapienne anti-Jedi. Afin que les autres étudiants la considèrent comme une camarade plus que comme une princesse, elle se présenta à eux, avec l'accord de Maître Skywalker, comme une simple guerrière dathomirienne. Parmi ses camarades de l'Académie, elle se fit plusieurs amis, dont Jacen et Jaina Solo, neveux jumeaux de Maître Skywalker, puis Lowbacca, un Wookiee. Jacen essayait sans cesse de dérider la Dathomirienne avec ses blagues, mais rien n'y fit : Tenel Ka ne partageait pas son sens de l'humour. Pour elle, tout se résumait aux faits, il y avait peu de place pour l'imaginaire. Contrairement à d'autres étudiants, la jeune fille tenait à ce que ses seules ressources soient tirées de la Force, et continuait à suivre un entraînement physique important et diversifié, ce qui expliquait sa carrure d'athlète et ses muscles saillants.

Leur première aventure commença lorsque Lowbacca découvrit une carcasse de chasseur TIE dans la jungle de Yavin IV et que les quatre amis entreprirent de la réparer. Alors que les réparations touchaient à leur fin, et qu'ils avaient même ajouté une hyperpropulsion, ils tombèrent sur Qorl, survivant de la bataille déroulée vingt-trois ans plus tôt entre l'Etoile Noire I et l'Alliance Rebelle, propriétaire du chasseur, qui tenta de les capturer. Tenel Ka et Lowie réussirent à s'enfuir, chacun de leur côté, puis à rejoindre, en bravant les dangers de la jungle yavinienne, l'Académie Jedi, afin de prévenir les adultes de ce qui se tramait. Ignorant la paix avec l'Empire, Qorl souhaitait quitter Yavin IV et le rejoindre afin de poursuivre la guerre contre les Rebelles, après avoir bombardé les Temples qui abritaient l'Académie. Mais Jaina avait fait en sorte que l'armement paraisse fonctionnel sans l'avoir réparé, et Qorl ne put effectuer le bombardement prévu. Il se réfugia donc dans l'hyperespace, laissant Han, Tenel Ka et Lowie récupérer Jacen et Jaina, toujours dans la jungle.

Peu après, ses amis firent capturer sur la station minière de Yavin, et Tenel Ka demanda à Luke de l'accompagner dans ses recherches. Ils se rendirent sur Dathomir, où Tenel Ka revit son arrière-grand-mère Augwynne Djo, chef du Clan de la Montagne qui Chante. Ils découvrirent qu'une nouvelles génération de Sœurs de la Nuit s'était développée, semant le mal de manière plus discrète et sournoise que celles que Luke et Teneniel avaient affrontées quinze ans auparavant, et acceptaient désormais les hommes parmi eux. Ayant compris le lien avec l'enlèvement de Jacen, Jaina et Lowie, ils s'engagèrent comme apprentis et furent menés à l'Académie de l'Ombre, une station spatiale camouflée. Ayant maîtrisé leur « guide », ils accostèrent pour tomber sur les trois apprentis Jedi, qui avaient commencé leur plan de fuite. Après un bref combat contre Tamith Kai, une Sœur de la Nuit, les Jedi purent prendre la fuite.

Lowie et Tenel Ka ayant accompagné les jumeaux Solo en vacances sur Coruscant, ceux-ci leur présentèrent leur ami Zekk, qui vivait dans les quartiers mal famés de Coruscant. Lors d'une réception diplomatique, Zekk, ne connaissant pas le protocole, commit plusieurs impairs, et se dit qu'il ne pourrait jamais avoir une vie avec ses amis Jedi, issus des hautes sphères de la société. Il disparut sans laisser de traces, jusqu'à ce qu'on apprenne que Tamith Kai l'avait enlevé pour rejoindre l'Académie des Ombres, mais qu'il acceptait de son plein gré leur entraînement.

Après ces incidents, Luke chargea les quatre jeunes Jedi de construire leurs propres Sabrelasers en prévision des évènements à venir. Tenel Ka, qui pensait que seuls comptaient ses talents de guerrière et non ses outils, fabriqua son sabre dans la précipitation. Luke les entraîna, d'abord contre des sphères d'entraînement, puis en duels : Jaina contre Lowie, puis Jacen contre Tenel Ka. C'est pendant un de ces duels qu'un accident survint : le Sabrelaser de Tenel Ka était défectueux, et surchauffa ; lors d'une attaque menée par Jacen, la lame disparut, empêchant Tenel Ka de parer l'attaque. Son bras fut coupé par la lame de Jacen, avant de disparaître dans l'explosion du sabre. L'ambassadrice Yfra, qui voulait la contacter depuis quelques temps déjà, vint la chercher en secret pour l'emmener sur Hapes. Ses parents étant partis, Tenel Ka retrouva sa grand-mère, qui lui proposa la greffe d'un nouveau bras. D'abord, Tenel Ka accepta. Puis, voyant que sa grand-mère avait en fait pris la décision sans elle, elle refusa. Son refus symboliserait à la fois son indépendance face à Ta'a Chume et lui rappellerait l'arrogance dont elle avait fait preuve lors de la fabrication de son sabre. Tenel Ka retrouva ensuite ses amis, que Luke avait accompagnés depuis Yavin IV, et qui leur avait expliqué la totalité de ses origines. Les quatre jeunes Jedi durent alors déjouer le complot mené par Yfra visant à tuer Ta'a Chume et à prendre le pouvoir. Au terme de ces épreuves, Tenel Ka se construisit un nouveau sabrelaser, avec lequel elle s'accordait parfaitement. Comme pour son premier sabre, la poignée était faite d'une corne de Rancor de Dathomir, mais le cristal qui donnait naissance à la lame était issue de son diadème, une gemme arc-en-ciel qui ne se trouvait guère que sur Gallinore, planète de la confédération hapienne. Lorsque l'Académie de l'Ombre attaqua l'Académie Jedi, les quatre amis Jedi s'illustrèrent à nouveau. À la fin de la bataille, ils récupérèrent Zekk, blessé.

Celui-ci décida que la carrière de Jedi n'était pas faite pour lui bien qu'il ait renoncé au Côté Obscur, et commença celle de chasseur de primes, durant laquelle il croisa de nouveau la route de ses amis Jedi. Ensemble, ils eurent à combattre l'Alliance de la Diversité menée par Nolaa Tarkona, qui avait lancé une variante du virus Krytos destinée à tuer tous les humains.


L'invasion Yuuzhan Vong et la mission Voxyn

Quatre années plus tard, alors que le joug des Yuuzhan Vong se répandait sur la galaxie, Tenel Ka se proposa pour participer à une mission pour le moins délicate proposée par Anakin Solo, frère cadet de ses deux amis de l'Académie. En effet, des Voxyns - Vornskrs modelés par les Yuuzhan Vong dans le but de sentir et de pourchasser les Jedi à travers la galaxie - avaient commencé à faire des ravages chez les Jedi. Le but de la mission n'était rien moins que d'atteindre le Baanu Rass, vaisseau-monde yuuzhan vong en orbite autour de la planète Myrkr, d'où provenaient les vornskrs, et de détruire la Reine Voxyn, sans laquelle les Yuuzhan Vong ne pourraient plus cloner d'autres voxyns. L'équipe était composée de dix-sept Jedi, tous jeunes afin que l'ennemi ne se méfie pas d'eux, et il y avait donc plusieurs de ses amis de l'Académie.

Lorsque, en approchant du vaisseau-monde, les Jedi perçurent deux présences dans la Force, ceux-ci durent abandonner leur plan A - tout détruire - et passer à un plan bien plus risqué : pénétrer dans le vaisseau-monde, et n'y détruire que le minimum. Le groupe connut alors sa première victime - Ulaha Kore, restée à bord du Mort Exquise -, mais non la dernière. La mission, pourtant pas trop mal commencée, tourna rapidement au cauchemar lorsque les Jedi s'aperçurent que les Yuuzhan Vong avaient connaissance de leur mission, que les présences senties à bord du Mort Exquise étaient celles de Welk et Lomi, deux Jedi Noirs de l'Académie des Ombres. Le lien mental de Jacen s'effilocha, les morts - Jovan Drark, Eryl Besa, Bela et Krasov Hara - s'enchaînèrent, et Anakin et Raynar Thul étaient blessés. Lorsque le groupe vit le Tachyon, un cargo léger capable de les sortir de ce cauchemar, le moral remonta : tandis que Lowbacca réparerait le vaisseau, et que Raynar récupérerait, les autres achèveraient la mission avant de revenir et tous partiraient sains et saufs. Mais les Jedi Noirs, plus soucieux de s'en sortir vivants que de détruire la Reine, expulsèrent Lowbacca du vaisseau et s'enfuirent, emmenant avec eux Raynar vers un destin inconnu...

Les Jedi, désormais onze, revenaient à zéro ou presque et voyaient leurs chances de réussite disparaître avec la vie d'Anakin qui, traversé par la Force, la brûlait de plus en plus vite afin de suivre le groupe. Après sa mort héroïque, le commandement de la mission revint à Jacen. Lorsque Jaina fit part de son amertume à Jacen pour avoir laissé mourir leur frère cadet, ce fut Tenel Ka qui s'interposa pour calmer les esprits. Elle voyait que Jaina cédait peu à peu au chagrin et retournait sa douleur et sa haine contre les Yuuzhan Vong, mais ne pouvait la laisser faire, car c'était ainsi que le Côté Obscur finissait par emporter les Jedi. Après s'être résignée à laisser Jacen accomplir seul la mission qu'ils s'étaient fixés, elle embarqua dans la navette de Nom Anor subtilisée par le groupe de Jaina, la Ksstarr, et quitta enfin le vaisseau-monde.

Ils se rendirent d'abord sur Coruscant, où les derniers défenseurs républicains tentaient encore de ralentir les forces yuuzhan vong. Tenel Ka proposa ensuite de se rendre dans le Consortium de Hapes, où ses parents vivaient. Parvenus dans l'amas de Hapes, il fallut résoudre le problème de leur identification : les Hapiens verraient un vaisseau Yuuzhan Vong et le descendraient avant que les Jedi ne puissent leur faire part de leur identité et de leurs intentions, à moins d'agir dès leur entrée dans le Consortium. Ils choisirent donc la planète tranquille, voire reculée, de Gallinore, et, lorsqu'ils virent un vaisseau hapien, Tenel Ka se proposa pour s'y rendre dans une petite navette.

C'est alors qu'elle ressentit la mort de Jacen, comme une énorme onde de choc dans la Force. Elle se rendit compte combien elle appréciait son ami, et que, la romance qu'ils avaient eu à l'Académie aurait pu devenir une relation beaucoup plus profonde si les Jedi pensaient un peu moins à sauver la galaxie et plus à leur propre vie.

En abordant le vaisseau hapien, elle se rendit compte qu'il s'agissait de rebelles à l'autorité hapienne, qui voulaient la capturer. Mais Tenel Ka ne leur en laissa pas le temps, et les assomma, à mains nues - ou plutôt, à main nue. Accolant les deux vaisseaux, ils tentèrent de communiquer avec Hapes, où Kyp Durron, un Jedi, et Jagged Fel, humain élevé chez les Chiss, escortèrent l'assemblage depuis l'espace jusqu'à Hapes. Mais la Ksstarr, vivante comme tous les vaisseaux yuuzhan vong, refusait de s'accrocher au vaisseau hapien, et les deux vaisseaux durent atterrir séparément, dans des conditions de vol difficiles.


Montée sur le trône du Consortium de Hapes

Ils y retrouvèrent Maître Skywalker, les époux Solo et bien sûr Teneniel et Isolder, sans oublier Ta'a Chume. Aussitôt arrivée, Tenel Ka fut rattrapée par les intrigues royales typiques de Hapes et dut protéger son père contre une tentative d'assassinat de la part de sa cousine. Elle rencontra ensuite sa mère, mélancolique depuis le désastre de Fondor deux ans auparavant. Celle-ci lui révéla que la flotte hapienne avait été reconstruite en secret, et la lui légua, sentant que la fin de sa vie était proche. Tenel Ka était encore préoccupée par Jaina, qui menait sa croisade personnelle contre les Yuuzhan Vong pour venger ses frères, au mépris de sa propre vie. Elle essayait de la soutenir autant qu'une amie d'enfance pouvait le faire, mais Jaina se détournait de ses amis - afin qu'ils souffrent moins lorsqu'elle mourrait, pensait-elle. Pendant ce temps, Ta'a Chume complotait contre elles. Elle en avait assez du règne de Teneniel, et pensait que Jaina serait une Reine-Mère bien plus adéquate, surtout si elle se laissait manipuler et épousait par Isolder. Lorsque Tenel Ka découvrit le corps empoisonné de sa mère, elle dut se résigner à accepter le trône qu'elle avait toujours refusé, ayant compris que dans le cas contraire, son amie serait obligée d'épouser Isolder. C'était également un moyen de mettre Ta'a Chume aux arrêts et de continuer à accueillir les réfugiés provenant de toute la galaxie.

Enfin, elle profita de la nouvelle flotte hapienne pour aider la Nouvelle République à la bataille d'Obroa-Skai. Tenel Ka fut ensuite invitée sur Mon Calamari, à une cérémonie organisée par Cal Omas, nouveau président de l'Alliance Galactique, pendant laquelle les Jedi rescapés de la mission sur Myrkr, dont elle faisait partie, reçurent le titre de Chevalier Jedi. Tenel Ka participa ensuite à plusieurs batailles aux côtés de l'Alliance Galactique, dont la bataille finale, sur Coruscant.

Cinq ans après la fin de la guerre, Tenel Ka ressentit, comme tous ses compagnons de Myrkr, l'appel provenant des Régions Inconnues, mais, contrairement aux autres, n'y répondit pas, à cause de ses responsabilités envers la Confédération Hapienne. Lorsque, quelques semaines plus tard, Jacen vint discrètement dans son palais, elle l'accueillit immédiatement dans les endroits les plus tranquilles et les plus intimes, les seuls où ses courtisans ne pouvaient venir l'espionner et lui exiger des faveurs. Il lui expliqua que l'appel provenait de Raynar Thul, qui avait finalement survécu à leur évasion de Myrkr, mais avait été profondément changé par son contact prolongé avec les Jedi Noirs puis les Killiks. Raynar avait demandé à ses anciens amis de protéger les Killiks contre les attaques des Chiss, et Jacen demanda à son amie d'envoyer une flotte sur place pour régler le problème. Tenel Ka accepta, mais lui demanda de passer la nuit avec elle. Jacen, découvrant à son tour l'amour qu'ils avaient l'un pour l'autre, et décidé à éviter la guerre, accepta à son tour.

Lorsque Tenel Ka découvrit qu'elle était enceinte, elle fit appel à la Force pour ralentir le développement de son futur enfant. Celle-ci naquit environ un an après la dernière visite de Jacen, évitant ainsi que les nobles hapiens ne puissent le suspecter d'en être le père. Mais, depuis la naissance de la nouvelle héritière de Hapes, la Reine-Mère sentait qu'une menace pesait sur elle. Tenel Ka envoya donc un message à Jacen, lui demandant de la rejoindre discrètement, seul et rapidement.

Jacen la rejoignit effectivement, mais il avait été obligé d'amener son cousin Ben Skywalker, dont il assurait officieusement la formation aux voies de la Force. Tenel Ka le mit rapidement au courant de la situation, et lui présenta leur enfant. Jacen et Ben avaient également perçu la sensation de danger qui tournait autour de la petite fille, et craignaient une attaque imminente. Les jeunes parents ne furent pas déçus : le jour même, ils reçurent la visite d'assassins killiks, spécialité du nid Gorog qui avait posé tant de soucis aux Jedi l'année passée. Ben leur était toujours relié en dépit d'une longue séparation d'un an, et le lien l'empêchait de comprendre la situation. Jacen, excédé par les tentatives de son protégé pour entraver son plan de fuite, utilisa la Force pour presser une de ses carotides, jusqu'à son évanouissement. À la fin de la bataille, il soigna les bleus qu'il avait causés, mais malgré cela, Tenel Ka s'inquiétait de ce qu'ils venaient de faire.

Tous devinèrent rapidement qui avait demandé aux Killiks l'assassinat : Ta'a Chume, dont la haine envers les Jedi était légendaire, et qui ne pouvait pas s'imaginer qu'une dynastie de Jedi pourrait régner sur son ancien domaine. Ayant déjà fait tuer la mère de Tenel Ka huit ans plus tôt, elle venait de s'en prendre à son arrière-petite-fille.

Départ du Nouvel Ordre Jedi et naissance d'Allana

Quelques semaines plus tard, elle ressentit l'appel de Luke destiné à réunir sur Ossus l'ensemble des Jedi. En effet, pendant la crise Killik, l'Ordre Jedi avait vu croître les tensions entre Jedi, les Maîtres y compris - les Maîtres surtout, en fait -, et le dirigeant officieux de l'Ordre tenait à faire part à tous de sa décision : il dirigerait maintenant de manière officielle l'Ordre, sous le titre de Grand Maître Jedi. En outre, les Jedi devraient placer l'Ordre Jedi en première priorité, ou le quitter. Après Danni Quee, Tenel Ka fut la première à donner son choix à Luke : puisqu'elle ne pouvait placer l'Ordre au-dessus de Hapes, et qu'elle devait s'occuper de sa fille, elle quitterait l'Ordre.

Tenel Ka éleva sa fille Allana sur Hapes, Jacen leur rendant régulièrement de discrètes visites, puisque, même après la fin de la crise des Killik, ils ne souhaitaient pas révéler l'identité du père de l'héritière du trône, à cause du sentiment anti-Jedi toujours partagé par un grand nombre de Hapiens, et à cause des factions qui tentaient de s'emparer du pouvoir d'une manière ou d'une autre.

Quand la crise corellienne éclata en guerre, l'une de ces factions, l'Heritage Council, s'allia aux Corelliens, et organisa un attentat contre la Reine-Mère. Contre toute attente, Han et Leia Solo étaient impliqués dans l'attaque, alors qu'elle les considérait quasiment comme sa famille et qu'ils avaient toujours fait preuve d'une amitié et d'une loyauté sans faille. Des témoins les avaient cependant vus prendre part aux combats dans le Palais aux côtés des assassins, et s'enfuir avec leur chef. Tenel Ka et sa fille ne durent la vie sauve qu'à Jaina Solo et Zekk, arrivés juste à temps, et qui furent également surpris d'apprendre que les parents de cette dernière avaient participé à la tentative d'assassinat. Ils ne disposaient cependant d'aucun élément pouvant les disculper ou expliquer leur action. La Reine-Mère fit appel aux services de Jacen, et de la Galactic Alliance Guard qu'il dirigeait, afin d'enquêter là-dessus. Jacen commença par lancer un mandat d'arrêt contre ses parents, bien que Tenel Ka soit contre une telle mesure tant qu'ils n'avaient pas plus d'éléments.

Tenel Ka et Allana montèrent à bord de l'Anakin Solo, destoyer de la GAG, baptisé par Jacen en l'honneur de son défunt frère. Puis Luke et Mara Skywalker vinrent leur rendre visite, et leur transmettre des informations en provenance de Han et Leia Solo. Ils avaient trouvé la chef des assassins, Nashtah, aussi connue sous le nom d'Aurra Sing, ainsi que l'une de ceux qui avaient commandité l'assassinat. Puis ils s'excusaient pour ce qu'il s'était passé au palais : ils avaient été trompés par Gejjen, le nouveau dirigeant corellien. Bien que ses parents fussent à présent disculpés, Jacen décida de maintenir le mandat contre eux, afin de maintenir leur crédibilité tant qu'ils fréquentaient leurs ennemis.

Tenel Ka confia ensuite Allana à Jacen tandis qu'elle-même redescendrait sur Hapes pour diriger la flotte. Grâce à la défense de Jacen, ainsi qu'aux informations de Jaina et Zekk, l'Alliance Galactique remporta la victoire spatiale face aux rebelles Hapiens. Cependant, Jacen avait fait tirer sur le Faucon Millennium, qui avait alors sauté en hyperespace dans un état incertain, après avoir évacué, dans ses nacelles, quelques-uns de ses occupants, dont Jaina, Zekk et Ben.
Ceux-ci se retrouvèrent, ainsi que le couple Skywalker, sur Hapes, où les Hapiens célébraient leur victoire, ainsi que leur héros : Jacen Solo. Voyant qu'il était admiré par les Hapiens, Tenel Ka était sur le point de révéler sa liaison avec lui, mais elle se ravisa en découvrant les tensions qui régnaient dans la famille Solo. Quelques semaines plus tard, Jacen Solo vint rendre visite à Tenel Ka et Allana, qu'il considérait à présent comme étant sa seule famille.

Alors qu'elle vouait une confiance aveugle en Jacen, persuadée qu'il faisait tout son possible pour le bien de l'Alliance et de la Galaxie, la reine de Hapes ne parvint pas à s'appercevoir des changements profonds qui se déroulaient en lui. Sur la voie des Sith, Jacen se proclama Seigneur Noir des Sith en adoptant le nom de Darth Caedus après avoir assassiné Mara Jade sur Kavan dans le Consortium de Hapes. Lorsque la nouvelle se répandit, Tenel Ka proposa son soutien et son hospitalité à Luke qui était profondément affecté par la disparition de Mara. Cependant, elle ne savait pas que Jacen était responsable de ce désastre. Ce dernier lui rendit ensuite visite dans l'espoir d'obtenir les dernières forces de soutien du Consortium, la Flotte Royale. Mais la souveraine n'était pas décidée à lui fournir sa dernière et plus puissante flotte puisque cela reviendrait à laisser la totalité du Consortium sans aucune défense. Cependant, Jacen insista en lui racontant que les prochaines batailles scelleraient le sort de la guerre en quelques jours ou semaines et qu'il avait besoin de toutes les forces nécessaires. Tenel Ka abandonna ses positions et confia finalement la Flotte Royale, ainsi que tous les espoirs de survie du Consortium, dans les mains de son amant. Quelques jours plus tard, Tenel Ka effectua un voyage jusqu'à Coruscant pour assister aux Funérailles de Mara Jade Skywalker.

Retournement contre Jacen Solo

Il ne fallut que quelques jours pour que la souveraine apprenne les dernières nouvelles de la guerre : Jacen Solo et ses forces étaient en train de raser la planète neutre de Kashyyyk en brulant toutes ses forêts. Tenel Ka ne put croire à cette effroyable nouvelle mais sa peur fut bientôt confirmée par les dires de Han Solo et Leia Organa Solo venus directement de Kashyyyk pour prévenir Tenel Ka de la tournure des évènements. Les époux Solo furent cependant attaqués à leur arrivée par Tahiri Veila qui avait reçu pour mission de la part de Jacen de mettre Han et Leia aux arrêts. Un combat s'engagea entre Leia et Tahiri mais Tenel Ka y mit fin en s'opposant fermement aux ordres donnés par Jacen. Elle rappela à Tahiri que c'était elle et elle-seule qui décidait des évènements dans le Consortium et qu'elle refusait que Han et Leia soient arrêtés ici. Elle fit ensuite confisquer le vaisseau de Tahiri et rejoignit les Solo. Tenel Ka n'arrivait pas à croire que Jacen avait pu devenir aussi malfaisant et surtout qu'il lui avait menti pour obtenir la Flotte Royale. Tenel Ka se sentit trahie et décida de rejoindre le champ de bataille pour reprendre elle-même le contrôle de sa flotte.

Lorsque la Bataille de Kashyyyk tourna au désavantage de l'Alliance, Jacen Solo se retrouva encerclé par les Jedi et les flottes de la Confédération. Il vit apparaitre au dernier moment la Flotte Royale et crut que son salut viendrait de Tenel Ka. Mais cette dernière demanda l'ouverture d'une communication avec lui et lui expliqua qu'elle ne pouvait cautionner ce qu'il venait de faire à Kashyyyk, la trahison de la confiance qu'elle avait mis en lui. Elle lui demanda de se rendre sans opposition mais Jacen parvint à faire échapper sa flotte avec l'aide d'Alema Rar et de sa Sphère de méditation Sith.

Tenel Ka venait de réaliser à quel point elle avait été trompée par celui qu'elle aimait et elle n'allait pas tarder à être à nouveau choquée. A la suite de l'épisode de Kashyyyk, Tenel Ka déclara la neutralité du Consortium et retira son soutien à l'Alliance, sans pour autant l'offrir à la Confédération, une manoeuvre destinée à prendre du recul. Jacen ne voyait pas les choses de cette manière : Tenel Ka était désormais une ennemie de plus sur sa liste et une alliée de moins pour soutenir l'effort de guerre de l'Alliance. C'est pourquoi il décida de mettre la Reine-Mère au pied du mur en capturant leur fille Allana. Solo infiltra le palais royal de Hapes pendant que Tenel Ka était occupée et kidnappa la Chume'da. Tenel Ka sentit que quelque chose était en train de se produire dans la Force mais lorsqu'elle se précipita dans la salle de jeu de sa fille, elle avait déjà disparu. Elle envoya toute sa garde aux hangars où elle se rendit également pour découvrir que Jacen et Allana avaient pris place à bord du FurtiX de Tahiri. La garde royale encercla l'appareil mais Jacen fit exploser la navette avec laquelle il était venu ce qui souffla Tenel Ka et ses gardes en lui permettant de s'envoler à travers le mur du hangar.

Horrifiée par ce qui venait de se passer, Tenel Ka reçut un message de Jacen lui indiquant qu'il ne serait fait aucun mal à Allana si le Consortium offrait à nouveau son soutien militaire à l'Alliance. Après ce que Jacen avait fait à Kashyyyk, la Reine-Mère savait que Jacen serait capable d'un tel acte envers sa propre fille mais elle refusa cependant de céder au chantage. Elle préféra en appeler directement au Nouvel Ordre Jedi en se rendant à l'Avant-poste Jedi d'Enfor, nouvel havre secret des Jedi après qu'ils aient été chassés de Coruscant. Sur Endor, Tenel Ka raconta à Luke ce qui était arrivé sur Hapes et Luke prit lui-même la décision d'envoyer un commando Jedi pour libérer Allana des griffes de Jacen. Tenel Ka remercia énormément le Maitre Jedi de prendre tous ces risques pour elle et sa fille. Quelques jours plus tard, les Jedi menèrent une offensive face à Caedus au cours de la Bataille de Centerpoint. Un commando Jedi infiltra le vaisseau amiral du Seigneur Noir et parvint à s'échapper avec Allana. Sur le chemin du retour, Leia et Han Solo découvrirent la vérité sur l'identité du père de la fillette, qu'il s'agissait en fait de leur petite-fille.

Par la suite, Tenel Ka fut sollicitée par les Solo pour obtenir un emplacement sûr dans les Brumes Transitoires pour y installer le siège temporaire du Nouvel Ordre Jedi. La Reine Mère leur proposa l'anciennne colonie minière de Shedu Maad à proximité de Hapes. Puis, lorsqu'elle apprit que Ben Skywalker s'était libéré des geôles de Tahiri Veila, Tenel Ka dépêcha son père, le Prince Isolder, et ses cousines, Trista Zel et Taryn Zel, à la recherche de ce dernier. Malheureusement, le vaisseau d'Isolder fut capturé par Caedus et Tenel Ka, consciente de la proximité du Seigneur Noir, décida d'avertir Luke Skywalker en personne de l'imminence de l'affrontement. La souveraine du Consortium de Hapes insista pour prendre part à la bataille à la tête de la Flotte Royale de Hapes. Ainsi, pendant la Bataille de Shedu Maad, Tenel Ka et sa flotte tendirent une embuscades aux forces des Vestiges de l'Empire, alliées à celles de Darth Caedus. Alors qu'elle se trouvait à bord du Dragon Queen pendant la bataille, Tenel Ka entendit le hurlement de Jacen dans la Force qui le suppliait de se mettre à l'abri, elle et leur fille Allana. Sans comprendre de quoi il s'agissait vraiment, Tenel Ka prit ses dispositions avec sa fille et échappa miraculeusement à une attaque de nanovirus à bord de son propre vaisseau. L'arme biologique, conçue par les impériaux sur le modèle génétique d'Isolder, décima tous les autres membres issus de la lignée royale de Hapes. A l'issue de la bataille, et pour protéger sa fille, Tenel Ka annonça officiellement son décès, alors qu'elle planifiait de la confier secrètement à ses grands-parents, les époux Solo, qui l'adopteraient sous le pseudonyme d'Amelia Solo. Peu de temps après cette bataille, qui marqua d'ailleurs la fin de la Seconde Guerre Civile Galactique, la souveraine demanda à ce que justice soit rendue auprès des Moffs qui avaient été les instigateurs du nanovirus. Luke Skywalker les menaça de les remettre à la justice hapienne en temps que prisonniers de guerre s'ils n'acceptaient pas de se placer sous les ordres de Jagged Fel, en temps que nouveau dirigeant du Conseil des Moffs. Ces derniers acceptèrent, terrorisés à l'idée de pouvoir se retrouver entre les mains des hapiens.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Isolder
Isolder
Personnages
Allana Djo
Allana Djo
Personnages