Borleias

Planète colonisée à l'origine par le peuple d'Alderaan, elle devint la base impériale du Général Derricote, ennemi de l'Escadron Rogue, puis de la Nouvelle République lors de sa contre-offensive contre les Yuuzhan Vong.

La planète Borleias, située dans le système de Pyria, était une planète d'apparence tranquille. Son climat était tempéré et humide, ce qui permettait le développement d'une végétation variée et robuste. Quelques centaines d'années avant la chute de la République, l'usine Alderaan Biotics fut installée sur Borleias. Sa principale activité reposait dans la production de produits Alderaaniens. Avec l'arrivée de l'Empire, l'usine fut désactivée.

Mais, quelques années après la Bataille de Yavin, la petite planète verte se retrouva dans le collimateur de l'Alliance Rebelle. La planète représentait en effet un objectif stratégique pour l'Alliance afin de se rapprocher du Noyau et de reconquérir le Centre Impérial (anciennement Coruscant). Les données impériales collectées par les espions Bothans faisaient état d'une petite base impériale assez mal défendue. Mais ce que l'Alliance ignorait, au même titre que l'Empire, c'est que le général impérial Derricote, qui commandait la base de Borleias, avait détourné des marchandises impériales dans le but de renforcer les défenses de sa position. Les produits Alderaaniens valant de l'or depuis la destruction de leur planète d'origine, le général avait en effet monté un trafic de produits Alderaanien en réactivant Alderaan Biotics dans le but de les vendre au marché noir. L'Alliance Rebelle avait établi un plan d'attaque sur "Lunenoire", le nom de code donnée à Borleias, avec une flotte composée de l'Escadron Rogue mené par Wedge Antilles, d'Y-Wings sous les ordres du général Salm et de quelques frégates. Mais lorsque les Rebelles arrivèrent sur Borleias, ils découvrirent que les informations dont ils disposaient se révélaient inexactes. Sous la pression du général Kre'fey, la flotte rebelle fut contrainte de maintenir son plan d'attaque. Malgré les prouesses des pilotes de l'Escadron Rogue, il y eut de lourdes pertes dans les rangs de l'Alliance, la navette du Général Kre'Fey fut gravement touchée et s'écrasa sur la planète. L'ordre de retrait fut ensuite donné. Les Rebelles parvinrent à quitter le système grâce aux talents conjugués de Corran Horn et des défenseurs du général Salm.

La première défaite de l'Alliance sur Borleias n'empêcha pas les Rebelles de revenir à l'attaque. Profitant d'une pluie de météorites, l'Escadron Rogue parvint à se faufiler jusqu'à la planète et à détruire un conduit d'installation pendant que des troupes débarquaient au sol. L'Escadron Rogue prit la fuite après cette opération. Corran Horn, qui avait été forcé de rester en arrière dans le système, fut secouru par la contrebandière Mirax Terrik et ramené à la base de l'Alliance. Peu de temps après, Borleias tomba aux mains de l'Alliance.

Plus de vingt années plus tard, pendant l'invasion Yuuzhan Vong, Borleias tomba aux mains des envahisseurs qui -au même titre que l'Alliance Rebelle- s'en servirent pour attaquer le Noyau et Coruscant. Après la chute de la planète capitale, une force d'intervention menée par Wedge Antilles attaqua Borleias pour reprendre la planète. Antilles créa sur Borleias un semblant de bastion qui réussit à repousser la première vague d'assaillants Yuuzhan Vong grâce à l'arrivée inattendue du super destroyer stellaire Lusankya. Lorsque les Yuuzhan Vong revinrent pour la seconde fois, à la tête d'un vaisseau-monde, Wedge décida de sacrifier le Lusankya qu'il envoya percuter le vaisseau-monde ennemi. Les deux vaisseaux et la flotte Vong furent pulvérisés, ce qui permit à Wedge Antilles et à toute son équipe de quitter Borleias pour rejoindre Mon Calamari, la nouvelle capitale de la Nouvelle République.

Articles en rapport

Alderaan
Alderaan
Planètes
Lusankya
Lusankya
Vaisseaux
Borleias
Borleias
Planètes
Escadron Rogue
Escadron Rogue
Organisations