Corellia

Principale planète du Système Corellien dont la capitale est Coronet. Elle est le monde natal de nombreux héros de la Nouvelle République comme Han Solo, Wedge Antilles ou encore Corran Horn.

Principale planète du Système Corellien, Corellia était une planète agréable où le paysage oscillait entre plaines, forêts et océans. Bien que Corellia fût un des plus vieux mondes de la Galaxie, la nature y avait été préservée grâce à la construction des chantiers navals en orbite, ce qui laissait une planète propre et un équilibre naturel préservé.

La population de Corellia -essentiellement des humains- habitait dans des villes de taille respectable ou dans de petites fermes réparties sur les trois grands continents que comportait la planète. La plus grande de ces villes, Coronet, était aussi la capitale et le centre administratif de tout le système. Les Dralls, quand à eux, préféraient vivre sous terre dans des installations qui dataient de plusieurs millénaires.

Aussi loin que l'on puisse remonter dans l'histoire, il y a toujours eu des Humains, des Dralls et des Seloniens dans le système Corellien. On ne sait pas s'ils l'ont eux même découvert ou s'ils l'ont emprunté à une civilisation plus avancée, mais toujours est-il que les Corelliens furent les premiers à voyager en hyperespace. De ce fait, les éclaireurs Corelliens avaient pu partir à la découverte d'une Galaxie qui était jusqu'alors inconnue. Ces investigations en territoire inconnu se firent en suivant scrupuleusement les deux mêmes tracés, mais en allant toujours de plus en plus loin. Ces deux routes devinrent plus tard deux des plus grands axes marchands de la Galaxie : la route commerciale de Corellia et la route de Perlemian. Grace à ces deux voies, les Corelliens réussirent à relier pour la première fois le cœur de la Galaxie à la Bordure Extérieure. Plus tard, le Traité Corellien fut signé, traçant ainsi les frontières des zones de colonisation et d'exploration et instaurant les frontières de la République à la limite des deux routes commerciales.

Pendant des millénaires, sous l'Ancienne République, Corellia fut une planète prospère et influente dans sa région. Son expansion nécessita l'acquisition et la colonisation de plusieurs systèmes voisins qui formèrent plus tard le Secteur Corellien. Corellia fit profiter son secteur de ses deux groupes de maintien de l'ordre, la Force de Défense Corellienne (1) et la Force de Sécurité Corellienne (2) (aussi connue sous le nom de CorSec) et qui devinrent les uniques gardiens de l'ordre du Secteur Corellien. Corellia était également réputée pour ses excellents pilotes mais aussi pour ses vaisseaux de qualité, notamment les transporteurs de la gamme YT ou encore les corvettes CR90 produites par les chantiers de la Corellian Engineering Corporation. La CEC apporta également de nombreuses innovations dans la construction et l'équipement des vaisseaux spatiaux qui devinrent rapidement des standards dans toute la Galaxie.

Mais Corellia n'était pas uniquement connue dans le domaine du pilotage spatial. Dans la Galaxie, qui n'avait jamais goûté à un des succulents alcools de Corellia ? Le Whisky Corellien, le Rhum Corellien ou encore le fameux Brandy Corellien produits sur Corellia étaient largement appréciés par les Corelliens mais aussi dans toute la Galaxie.

Le développement de la planète fit de Coronet, la capitale, une ville prospère. Les Humains et les Seloniens occupaient entièrement la ville, les Dralls préférant vivre dans un réseau de galeries présent sous Coronet. Outre le siège des différents organismes gouvernementaux comme le Diktat ou encore la CorSec, la ville hébergeait les sièges des plus grandes compagnies marchandes. Coronet abritait également le Musée Corellien de l'Espace qui retraçait l'histoire et le rôle de la planète dans la découverte et l'exploration de la Galaxie.

Lorsque Palpatine renversa la République et après l'instauration de l'Empire, l'hégémonie de Corellia commença à décliner. Le dernier gouverneur de Corellia sous l'Ancienne République, Fliry Vorru, fut nommé Moff de Corellia par l'Empereur lui-même. Ce dernier laissa peu à peu tomber Corellia dans les hautes sphères de la criminalité et du haut banditisme. Plus tard, Vorru fut trahi par le Xizor, ce qui lui valu un aller simple pour les mines de Kessel. L'intérêt de l'Empire pour Corellia était surtout motivé par les chantiers navals qui furent réquisitionnés par les Impériaux afin de servir leur effort de guerre et leur production de vaisseaux. L'Empire força les habitants de Corellia, Humains, Dralls et Seloniens à travailler ensemble, renforçant ainsi leurs bonnes relations. L'Empire influença le Diktat de Corellia pour contrôler le système tout entier et les forces militaires locales furent dispatchées dans toute la Galaxie dans le but de servir l'Empire. Cette décision eut pour conséquence la recrudescence des attaques pirates sur les routes commerciales, mettant à mal l'image que le secteur Corellien avait mise des milliers d'années à forger.

A la mort de l'Empereur, l'Empire déclinant, le Diktat se rendit compte de sa vulnérabilité. Il décida de dissoudre la CorSec afin de créer une nouvelle police, le Service de Sécurité Publique (3), plus à même de gérer la situation. Mais cette police n'empêcha pas le Diktat d'être renversé par la Nouvelle République qui envoya sur Corellia un gouverneur pour lui succéder et instaurer ainsi un nouveau gouvernement.

Note 1: Corellian Defense Force.
Note 2: Corellian Security Force.
Note 3: Public Safety Service.

Articles en rapport

Corellia
Corellia
Planètes
CorSec
CorSec
Organisations
Galaxie
Galaxie
Cultures
Diktat
Diktat
Cultures
Coronet
Coronet
Vaisseaux
Drall
Drall
Espèces