P'w'eck

Les P'w'ecks étaient une espèce de sauriens recouverts d'écailles marron originaire de la planète Lwhekk dans les Régions Inconnues.

Les P'w'ecks étaient une espèce de sauriens recouverts d'écailles marron originaire de la planète Lwhekk dans les Régions Inconnues.

Apparence et Mode de Vie

P'w'eck adulte P'w'eck adulte Avec leur origine reptilienne, ils ressemblaient grandement à l'espèce Ssi-Ruu, même s'ils étaient plus petits. Par rapport à leurs voisins, ils avaient également des yeux plus pendants, une queue plus courte ainsi qu'une intelligence moins développée. Toutes ces différences permettaient de ne pas confondre les deux espèces de Lwhekk.

Depuis des temps immémoriaux, les Ssi-ruuk avaient réduit les P'w'ecks en esclavage, contrôlant ainsi leur prolifération. Toute forme de réflexion ou de créativité avait été retirée de leur mode de pensée. Les Ssi-ruuk considéraient les P'w'ecks comme des animaux : utiles mais avant tout remplaçables. Quand ils atteignaient l'âge de quinze années standard - un âge qui leur permettait de s'accoupler mais ils n'étaient pas adultes - les P'w'ecks subissaient la « Technition ». Les esclavagistes étaient capables d'extraire l'essence vitale des P'w'ecks pour l'emprisonner durablement dans des ordinateurs où ils étaient réduits à l'état de pile, un processus fort peu enviable... Les P'w'ecks qui étaient autorisés à atteindre l'âge adulte devenaient instables et violents, se blessant et blessant régulièrement les autres. Génétiquement, ils ne pouvaient s'accoupler avec les Ssi-ruuk.

Les P'w'ecks effectuaient toutes les basses besognes de la société Ssi-ruuvi : ils étaient serviteurs, bêtes de somme ou encore gardes. On ne pouvait vraiment leur faire confiance, mais les Ssi-ruuk avaient recours à des techniques d'entraînement, de punition, de torture ou de piège afin de faire des P'w'ecks leurs serviteurs dociles. En ayant recours à des nombres élevés de P'w'ecks, les Ssi-ruuk pouvaient ainsi envoyer très peu de membres de leur propre espèce dans l'espace. L'énergie issue de la Technition était une source d'énergie vitale pour les Ssi-ruuk. En les dominant avant l'âge adulte, ils pensaient pouvoir se protéger d'une rébellion. Il n'en fut rien...

Les P'w'ecks dans l'Histoire Galactique

Les P'w'ecks furent, de par leur statut d'esclave, liés de très près à leur maîtres. Ils furent donc présents, en tant que spectateurs absents lors de la Crise de Bakura, seulement là pour manipuler un Vaisseau-Usine Lwhekk ou un Croiseur Shree. Alors que la Bataille d'Endor fut remportée par l'Alliance Rebelle et que la Nouvelle République venait d'être créée, c'était la première rencontre entre la Galaxie et ces espèces issues des Régions Inconnues...

Mais ce ne sera que lors de l'Invasion Yuuzhan Vong que les P'w'ecks purent s'émanciper. Ainsi, alors que les Ssi-ruuk voyaient arriver la prophétie du Keeramak, des manipulations politiques orchestrées par Molierre Cundertol prétendirent, afin de piéger l'Alliance Galactique, que les P'w'ecks et les Ssi-ruuk allaient signer la paix. Lors de la cérémonie de la « Consécration », la vérité éclata. Grace à Malinza Thanas, Leia Organa Solo, Jaina Solo, Salkeli, Jjorg, Zel et Vyram purent démanteler le complot tandis que Lwothin tua le Keeramak. Les Ssi-ruuk furent mis en déroute et Lwothin signa le traité du Mouvement d'Emancipation des P'w'ecks qui les lia à Bakura. Pour la première fois depuis des années, ils étaient libres !

Ssi-ruu (à gauche), P'w'eck (à droite) Ssi-ruu (à gauche), P'w'eck (à droite)