Lowbacca

Lowbacca, alias Lowie, neveu de Chewbacca, était un Wookiee doté d'une épaisse fourrure de couleur gingembre. En outre, une large bande noire courait depuis son œil gauche jusqu'au milieu de son dos, en passant par le sommet de son crâne. Afficher le sommaire

Lowbacca, alias Lowie, neveu du célèbre Chewbacca, était comme tous les Wookiees doté d'une épaisse fourrure, en partie bouclée et de couleur gingembre. En outre, une large bande noire courait depuis son œil gauche jusqu'au milieu de son dos, en passant par le sommet de son crâne. Il avait les yeux dorés, et était vêtu d'une ceinture de fibres tressées, gagnées lors du rite initiatique qui marquait le passage de l'enfance à l'âge adulte, et qui symbolisait son indépendance et sa capacité à s'assumer lui-même.
Fils aîné de Mahraccor et de Kallabow, Lowbacca avait une plus jeune sœur, Sirrakuk, ainsi qu'une fiancée - bien qu'ils soient trop jeunes pour parler de contracter une union à vie -, Raabakyysh.

Trouver sa voie...

Lowbacca était issu d'une lignée connue pour avoir compté des Chevaliers Jedi, bien que rares. Mais son peuple s'attendait à ce qu'il se mette à son service, comme tout Wookiee loyal aux siens. Pour cette raison, quand il eut décidé de suivre la voie des Jedi, il comprit que beaucoup de Wookiees auraient du mal à accepter sa décision. Il décida donc d'accomplir un grand acte de bravoure, en accomplissant son rite de passage à l'âge adulte seul : il partit pour les niveaux les plus profonds de la forêt de Kashyyyk et y cueillit les fibres qui poussaient au centre des buissons de Syren, une plante carnivore très dangereuse. Il s'en fit une ceinture, symbole de son passage à l'âge adulte. Cet exploit fit qu'il fut considéré comme un héros par les siens, ce qui lui donna le droit de choisir son destin.

Lorsqu'il eut dix-neuf ans - c'est-à-dire qu'il entrait à peine dans l'adolescence pour un Wookiee -, il gagna le Praxeum Jedi de Luke Skywalker sur Yavin IV.

Apprenti sur Yavin IV

Lowbacca ne fut pas long à se faire des amis à l'académie : ses proches furent Tenel Ka, Jacen Solo et surtout Jaina Solo. Il partageait avec elle une forte propension à bricoler des éléments technologiques, et une longue collaboration allait démarrer entre eux à ce niveau. Il fut en outre doté d'un Droïde de Traduction Miniaturisé, DTM, car s'il comprenait le Basic, ses amis ne parlaient pas le Shyriiwook.

Avec l'aide de Jaina, il répara une vieille navette T-23 que lui avait laissée son oncle Chewbacca avant de partir. Un nouveau défi se présenta bientôt aux deux jeunes apprentis Jedi, quand ils entreprirent de réparer un Chasseur TIE retrouvé dans la jungle. Malheureusement, une fois qu'ils l'eurent équipé d'un hyperpropulseur, son pilote originel, Qorl, qui avait survécu dans la jungle pendant vingt ans, reprit son bien et s'enfuit loin de Yavin IV.

L'Académie de l'Ombre

Lowbacca et DTM Lowbacca et DTM Inséparable des jumeaux Solo, Lowie se rendit avec eux et R2 sur la station minière de Lando Calrissian, nommée la Station des Pêcheurs de Gemme et opérant en orbite de la géante gazeuse Yavin. Lando vint les chercher lui-même à bord du Lady Luck. Les réjouissances à bord prirent fin quand une flottille impériale arriva et enleva les jumeaux et Lowie.

Ils furent emmenés sur l'Académie de l'Ombre dirigée par Brakiss et Tamith Kai. Jaina Solo tenta d'opposer ses pouvoirs à ceux de Brakiss et reçut des Éclairs de Force en retour. Lowie, rendu fou furieux par une telle cruauté, laissa libre cours à sa colère et parvint à se débarrasser de plusieurs gardes avant d'être enfin dépassé par le nombre. Brakiss était ravi : avec un tel potentiel de colère, nul doute à ses yeux que Lowbacca passerait sans mal du Côté Obscur de la Force.

Lowbacca s'en voulut énormément d'avoir ainsi perdu les pédales, et se promit qu'à l'avenir, jamais plus il ne laisserait la colère le submerger. Tamith Kai ne l'entendait évidemment pas de cette oreille, et elle chercha au contraire à attiser sa colère par tous les moyens : un générateur sonique envoyant des sons destinés à le rendre fou, des flashs de lumière violente et crue, des jets d'eau sous haute pression qui le glacèrent de froid. Tamith Kai lui promit de le laisser tranquille s'il détruisait le générateur sonique, ce qu'il ne pouvait espérer qu'avec la Force. Il résista comme il put, conscient que s'il craquait, il ferait appel au Côté Obscur pour se débarrasser de l'objet maudit. Il craqua, mais refusa de s'abandonner totalement : il avait perdu une bataille, pas la guerre.

Mais Lowbacca avait un atout dans sa manche : il était un spécialiste en programmation informatique. Grâce à ce don, il désactiva les systèmes d'attaque automatisés qui s'en prenaient aux jumeaux Solo lors d'un « entraînement ». Lors de leur évasion, il s'infiltra dans le système de sécurité de l'Académie de l'Ombre : il ferma toutes les portes et désactiva le bouclier d'invisibilité de la station.

Voyage sur Coruscant

Quand il fut décidé que les jumeaux Solo allaient passer un mois sur Coruscant, ils obtinrent d'emmener avec eux Tenel Ka et Lowbacca. Le Wookiee put ainsi faire connaissance avec le reste de la famille : la présidente de la Nouvelle République Leia Organa Solo et le plus jeune de ses fils, Anakin Solo. Il rencontra aussi C3PO et Zekk. Habitué à vivre au grand air, Lowie n'était pas à l'aise sur Coruscant, bien que son oncle eut pris soin de le faire héberger dans l'une des chambres les plus hautes du Palais Impérial.

Alors qu'ils se promenaient tous dans un quartier malfamé, un gang de jeunes gens orphelins ou en marge de la société, nommé Génération Perdue et mené par Norys, leur fit face. Lowbacca, peu impressionné, se servit d'un atout typiquement wookiee : un bon vieux hurlement, ce qui eut le don de calmer leurs ardeurs.

Suite à l'attaque impériale menée par Brakiss sur Coruscant, Zekk disparut. Lowie, accompagné de ses amis, le chercha vainement, y compris auprès de son colocataire, le vieux Peckhum. Celui-ci devant réparer les miroirs solaires d'une station orbitale endommagée par l'attaque, Lowbacca, toujours aussi féru de technique, proposa spontanément son aide, ainsi que celle de Jaina et de son oncle Chewbacca. Sur place, il en profita également pour se servir des ordinateurs afin de recenser un certain nombre de débris dangereux en orbite. En outre, il se rendit compte qu'il y avait des anomalies dans les relevés, et Jaina et lui comprirent que l'Académie de l'Ombre de Brakiss en était la cause, sous couvert de son bouclier d'invisibilité. Ils s'empressèrent d'en informer les forces de défense de Coruscant.

Porteur de Sabrelaser

Un rite important se profila pour l'apprenti Jedi qu'était Lowbacca : la fabrication de son premier Sabrelaser. Il mit la main sur un vieil appareil de projection retrouvé parmi le matériel abandonné des décennies plus tôt par l'Alliance Rebelle, dans lequel il trouva deux éléments aptes à tenir lieu de cristal de focalisation pour le Sabrelaser : une lentille plate de mise au point et un cristal d'amplification sphérique. La couleur de sa lame serait bronze. Le Wookiee construisit si vite son Sabrelaser qu'il put se permettre le luxe d'aider un peu Tenel Ka, en l'emmenant dans son Skyhopper jusqu'au lieu où elle espérait trouver son propre cristal.

En guise de premier exercice avec sa nouvelle arme, Lowbacca pratiqua une joute amicale avec Jaina Solo, mais le cœur n'y était pas : le Wookiee avait peur de lui-même et n'osa pas se lâcher, vestige de son séjour sur l'Académie de l'Ombre. Son amie Jaina comprit son attitude et parvint à lui faire oublier son inhibition en l'attaquant franchement. Quoi qu'il arrive désormais, il ne serait ni démuni ni en manque de confiance en lui...

Séjour sur Hapes

Sur Hapes, terre de complots par excellence, Lowbacca et les jumeaux Solo furent mis à rude épreuve quand ils rendirent visite à Tenel Ka, rentrée chez elle après avoir perdu un bras, suite à un entraînement au Sabrelaser qui avait mal tourné avec Jacen Solo. Ils partirent en balade en mer en Wavespeeder, et celui-ci tomba en panne dans un secteur dangereux, car occupé par des algues tueuses dont les tentacules tentèrent de s'emparer d'eux. Lowbacca, après avoir retenu Jacen, qui menaçait d'être emporté sous l'eau, ne fut pas le dernier à pourfendre les tentacules. Il s'aperçut ensuite, en même temps que Jaina, que le wavespeeder avait été saboté.

Quand un commando de Bartokks s'en prit au groupe un peu plus tard, Lowbacca ne fut pas impressionné : à la manière des Wookiees, il lança un cri de défi, et tua rien moins que trois des créatures. Lors de la fuite, il rattrapa dans ses bras Taa'Chume, la grand-mère de Tenel Ka, avant que celle-ci ne s'écrase au sol suite à une chute d'une certaine hauteur.

Retour sur Kashyyyk

Alliés et ennemis... Alliés et ennemis... Pendant le séjour de Lowbacca sur Yavin IV eut lieu un drame : Raabakyysh, alias Raaba, la fille avec qui il comptait bien se marier, se sentit obligée de partir affronter son épreuve de passage à l'âge adulte seule, comme lui-même l'avait fait, afin de montrer qu'elle serait digne de devenir l'épouse d'un Jedi. Elle ne revint pas des profondeurs de Kashyyyk...

Lowbacca se sentit très mal pendant un mois et rechercha la solitude. Ses amis du Praexum Jedi comprirent après l'avoir sondé qu'il préférait rester seul, aussi ne l'importunèrent-ils pas après lui avoir fait comprendre qu'ils seraient là pour lui en cas de besoin. Il envoya un message à sa sœur Sirrakuk, par ailleurs la meilleure amie de Raabashyyk, pour lui proposer de l'accompagner à son rite de passage, qui devait avoir lieu bientôt. Face à sa réponse positive, il s'envola aussitôt, accompagné comme à l'accoutumée de Jacen Solo, Jaina Solo et Tenel Ka, ainsi que par Chewbacca. Sur le chemin, ils durent affronter un orage ionique particulièrement violent, qui vida les ordinateurs des calculs de destination. Heureusement, les deux Wookiees avaient mémorisé les coordonnées de leur planète.

Les retrouvailles avec sa sœur furent d'abord difficiles : autant il avait un caractère paisible porté sur l'obéissance, autant elle était fougueuse et aspirait à une vie bien différente de celle du commun des Wookiees. De plus, outre que le spectre de Raabakyysh se dressait entre eux, Sirrakuk était décidée à aller cueillir des fibres de Syren, comme son frère, malgré le danger.

Quand des chasseurs TIE pénétrèrent le périmètre de défense de Kashyyyk, rendu hors service, Lowbacca et ses amis s'emparèrent chacun d'un canon de défense, avant d'être obligés à fuir vers les profondeurs de Kashyyyk, Zekk, la Sœur de la Nuit Vonnda Ra et des Stormtroopers aux trousses. Là, les dangers de la forêt primitive firent leur œuvre : les Impériaux n'y survécurent pas et Lowbacca dut sauver sa sœur de l'attaque d'une Plante Syren.

L'attaque du Praxeum

Lowbacca eut l'occasion de montrer ses talents de pilote lors de l'attaque du Praexum de Yavin IV par les troupes de Brakiss, avant de s'en prendre à un groupe d'attaque ennemi, avec l'aide de Tenel Ka. Quand la plate-forme où les deux Jedi se trouvaient fut bombardée, ils n'eurent pas d'autre choix que de sauter dans le vide. Si Lowbacca n'eut aucun mal à s'accrocher aux branches, puisque issu d'une espèce arboricole, ce ne fut pas le cas de Tenel Ka, assommée pendant la chute. Lowbacca la rattrapa dans ses bras et fit en sorte de s'écraser au sol le premier pour la protéger. Il s'en sortit avec une épaule démise et trois côtes cassées.

Lors des travaux de reconstruction après l'attaque, Lowbacca eut encore l'occasion de montrer qu'on pouvait toujours compter sur lui : une structure s'écroula, manquant d'emporter Raynal Thul avec elle. Le Wookiee parvint à le sauver en se jetant au bout d'une liane. Quand Tenel Ka obtint des siens une navette, le Dragon de Pierre, ce fut tout naturellement Jaina et Lowbacca qui héritèrent de la partie pilotage... et réparations, quand le groupe fut attaqué dans le système d'Alderaan.

Retrouvailles sur Kuar

Sur Kuar, il n'hésita pas à attaquer une arachnide de combat qui s'en prenait à Tenel Ka. C'est finalement Raabakyysh, la promise de Lowbacca que tout le monde pensait morte, qui les sauva. L'agilité du Wookiee fit ensuite merveille, bien qu'il fut blessé, quand le groupe se précipita vers le vaisseau de Raabakyysh pour fuir la planète. Comme ils devaient marcher sur une grosse chaîne nécessitant une grande dextérité, il ferma la marche pour contenir les arachnides qui les avaient suivis. Il parvint même à en vaincre une, la tenant à distance grâce à son Sabrelaser, avant de l'empoigner et de la jeter dans le vide.

Raabakyysh expliqua à Lowbacca ce qui lui était arrivé, et pourquoi elle s'était faite passer pour morte. Le Wookiee se sentit coupable en apprenant que Raaba avait voulu suivre son propre exemple en menant son rite de passage seule. Sauf qu'elle échoua et ne s'était pas sentie le cœur à affronter le regard des siens. Elle avait donc quitté la planète, emportant sa honte avec elle et décidée à ne revenir que lorsqu'elle aurait accompli un authentique exploit. Lowbacca découvrit avec stupeur qu'elle avait rejoint l'Alliance de la Diversité créée par la Twilek Nolaa Tarkona, une organisation qui était loin de porter les humains dans son cœur. Mais lorsque Tyko Thul, oncle de Raynar Thul, insulta Nolaa Tarkona, Raaba ne le supporta pas et elle partit rejoindre sa supérieure, au grand désarroi de Lowbacca.

Quand Raaba revint chercher Lowbacca sur Yavin IV, il n'hésita pas une seconde à la suivre : d'autant plus qu'elle comptait se rendre sur Kashyyyk pour parler de l'Alliance de la Diversité à son peuple. Juste avant que Raabakyysh ne prenne la parole devant une assemblée de Wookiees, elle retenta son rite de passage, à nouveau seule. Elle y parvint, et comme les frère et sœur Lowbacca et Sirrakuk, revint avec une ceinture en fibres tressées de Syven. Raabakyysh, dans son discours fidèle aux doctrines défendues par l'Alliance de la Diversité, s'en prit aux humains, qui avaient tendance selon elle à s'en prendre aux autres espèces de la galaxie. Son charisme fut pour beaucoup dans le succès qu'elle obtint. Quand elle proposa à Sirrakuk et Lowbacca de l'accompagner sur Ryloth, pour rencontrer Nolaa Tarkona, ils décidèrent de la suivre, subjugués. Le jeune Jedi était trop amoureux pour prendre du recul et garder la tête froide...

Ryloth et l'Alliance de la Diversité

Dès leur arrivée sur Ryloth, Lowbacca se reprit, mal à l'aise devant les doctrines émises par Tarkona. À l'entendre, les humains pratiquaient une politique de discrimination envers les non-humains, à l'instar de feu l'empereur Palpatine. Or ce n'était pas ce que Lowbacca avait pu constater dans sa vie. Les idées de Tarkona allaient beaucoup plus loin que ce qu'elle en disait : elle comptait se battre contre la Nouvelle République, et voulait que tous les humains soient opprimés voire traqués. Elle voulait à tout prix que Lowbacca se joigne à eux, car avoir un futur Chevalier Jedi de son côté ne pouvait qu'être un atout indéniable. Mais le Wookiee resta sur la défensive : il apporta son aide sur des choses non compromettantes, comme optimiser des logiciels d'inventaire.

Il finit par découvrir que ses amis Jedi, Jaina - à qui il manquait beaucoup, à tel point que depuis son départ, elle n'avait plus le cœur à bricoler -, Jacen, Tenel Ka et Raynar Thul, étaient venus le chercher et qu'ils avaient été mis au secret discrètement, envoyés travailler dans les mines de Ryll. Raabakyysh reconnut qu'elle avait caché cette situation à Lowie mais affirma qu'opprimer les humains n'était qu'un juste retour des choses, après qu'ils l'aient fait avec les non-humains pendant des siècles. Lowie lui rétorqua qu'en s'en prenant aux humains, Tarkona montrait qu'elle ne valait pas mieux qu'eux, qu'elle utilisait elle-même les méthodes qu'elle prétendait combattre.

Bref, c'en était trop pour Lowbacca, qui agit. Comme Tarkona lui avait donné un accès à ses ordinateurs, il profita de ses grands talents informatiques pour explorer toutes les bases de données et découvrir toutes les abjections perpétrées par Tarkona. Il récupéra ensuite les Sabrelasers de ses amis, ainsi que DTM, avant de se rendre dans les mines de Ryll. Là, il découvrit que des centaines d'esclaves y travaillaient, et se fit remettre ses quatre amis, en arguant que Tarkona voulait les voir. En outre, il déclencha une diversion dans les systèmes informatiques : les alarmes indiquèrent une fuite de gaz toxique dans une partie du complexe. Il comptait s'enfuir avec ses amis dans une toute autre direction, pendant que les forces de Tarkona convergeraient vers le lieu posant problème. Avant de partir, il restait deux choses à accomplir pour le Wookiee : récupérer le Dragon de Pierre de Tenel Ka, et retrouver sa sœur Sirrakuk, qu'il refusait de laisser derrière lui. Par contre, il ne voulut pas essayer de prendre Raabakyysh avec lui, estimant qu'elle était trop impliquée dans l'Alliance de la Diversité. Dès qu'il eut démontré à sa sœur la duplicité de Tarkona, il s'enfuit avec elle à bord du Dragon de Pierre, non sans s'être débarrassé momentanément du Trandoshan Corrsk, qui prétendait l'arrêter.

L'entrepôt de virus

C'est sur Coruscant que les amis de Lowbacca furent soignés, pour récupérer de leur séjour dans les mines de Ryll sur Ryloth. S'estimant responsable de leur état, Lowbacca en profita, avec l'aide du jeune Anakin Solo, pour optimiser le fonctionnement des cuves à Bacta.

La haine de Tarkona envers les humains ne connaissait pas de limites : elle comptait faire main basse sur un entrepôt impérial contenant toutes sortes de virus, y compris le Krytos. Lowbacca et ses amis retrouvèrent Bornan Thul, le père de leur condisciple Raynar Thul, or celui-ci avait découvert les coordonnées de l'astéroïde dans lequel étaient entreposés les virus de l'empereur Palpatine. Mais Nolaa Tarkona ayant elle aussi eu accès à l'information, une course contre la montre s'engagea.

Sur l'astéroïde, Lowbacca se chargea de poser des explosifs dans la section dédiée au virus anti-humains, mais il dut fuir avant d'avoir fini et affronter le Trandoshan Corrsk. Pendant qu'il s'en débarrassait, Bornan Thul termina le travail en se sacrifiant. Lowbacca se retrouva coincé avec Zekk et Raynar, devant affronter des hommes de l'Alliance de Diversité. Mais Lowbacca n'hésita pas : il savait que s'ils restaient là, ils allaient se faire tuer par les explosions, aussi attaqua-t-il l'ennemi en désespoir de cause. Heureusement pour le groupe, Boba Fett arriva pour les aider, payé par Tyko Thul pour retrouver son neveu Raynar.

Si Raabakyysh resta fidèle à Nolaa Tarkona car elle avait donné sa parole d'honneur de l'aider, elle n'en oublia pas moins de laisser un message à Lowbacca avant de filer en hyperespace avec sa chef. Le message disait « Si je survis, je te retrouverai... ».

Un apprenti prometteur...

Lowbacca profita des missions suivantes pour continuer à peaufiner ses talents.

Avec Jaina, il bricola des vaisseaux dès que l'occasion s'en présentait, que ce soit le Dragon de Pierre de Tenel Ka ou le Bâton de Foudre de Zekk. Il servit de copilote à Zekk quand celui-ci pilota le Dragon de Pierre au Derby d'Ord Mantell, qu'ils remportèrent avec Tenel Ka. Pendant la course, la présence de mines fut détectée : les jeunes Jedi firent leur enquête, qui les mena au Soleil Noir et sur la planète Anobis, où les mineurs et les fermiers, tous plus misérables les uns que les autres, se faisaient la guerre depuis des années. Devant fuir une attaque de Knaars sauvages, les jeunes Jedi et les fermiers furent contraints de passer par la forêt, truffée de mines et de pièges mortels. Lowbacca, habitué aux dangers des profondeurs de Kashyyyk et mené par un instinct coriace, fut en première ligne pour les déjouer. Il le serait aussi quand il faudrait désactiver tous les pièges, une fois que les fermiers et les mineurs auraient décidé de faire la paix.

Lowbacca fut héroïque sur la Cité des Nuages : suspendu au-dessus du vide, il se retrouva à empoigner une antenne tandis que de l'autre bras, il empêchait Tenel Ka de tomber dans le vide. Quand il sentit qu'elle glissait, il n'hésita pas à lui planter ses griffes dans le bras, avant de les sauver au prix de quelques acrobaties dangereuses. Plus tard, poursuivi par des Gardes Ailés à bord d'une navette désarmée, il attira le feu ennemi sur lui, prêt à sacrifier sa vie pour que Jacen et Tenel Ka, partis à bord d'une autre navette, survivent. Lowbacca fouilla plus tard dans les archives de la Cité des Nuages, et découvrit qu'elles avaient été falsifiées par le Soleil Noir.

Lors d'une mission sur Kessel, lui et Jaina, avec l'aide de DTM, s'infiltrèrent dans les systèmes informatiques et semèrent la pagaille dans les circuits non-vitaux auxquels ils eurent accès.

En toute logique, il fit partie des apprentis Jedi médaillés par la Nouvelle République pour l'ensemble de leurs actions.

Le début de la guerre contre les Yuuzhan Vong

Bien que Jedi, Lowbacca n'oubliait jamais les obligations de son peuple. Ainsi, après la mort de son oncle Chewbacca, sa famille le désigna, avec son cousin Lumpawarrump, alias Warro, pour reprendre la dette de vie contractée par Chewbacca auprès de Han Solo. Il était prêt à mettre de côté son engagement de Jedi pour suivre les traditions des siens : plus que jamais, Lowbacca était autant Jedi que Wookiee. Après le refus de Han Solo de voir les deux jeunes Wookiees risquer leur vie pour lui, Lowbacca servit fidèlement le Nouvel Ordre Jedi et Luke Skywalker : il accomplit des missions sur Yavin IV, Nar Shaddaa, Coruscant. Avec Tinian, au début de la guerre, il s'assura que l'Espace Hutt était toujours en paix, avant de rejoindre Kashyyyk.

Par la suite, ses compétences techniques et sa connaissance de la flore de Kashyyyk lui valurent d'être intégré à l'équipe de Danni Quee et Cilghal, qui cherchaient à en apprendre le plus possible sur la biotechnologie vong. À ce titre, il lui arriva de démonter des appareils ennemis. Ce nouveau talent allait bien lui servir par la suite.

Le commando Jedi

Lowbacca fit partie des Jedi qui mirent la main sur un Voxyn dans le système Froz, pour le compte des recherches menées par Cilghal sur ces créatures. Mais comme les autres, il se retrouva à participer à la destruction d'un vaisseau-monde, lancée à l'instigation d'un Kyp Durron trompeur.

Il participa à l'une des missions très importantes de l'Ordre, la Mission Voxyn, à savoir la destruction de la Reine Voxyn, menée par un commando de dix-huit Jedi. Il fit partie des neuf survivants de cette funeste mission, qui vit notamment la mort d'Anakin Solo. Lors de cette mission, où il eut l'occasion de tuer son comptant de Voxyns, il put mettre en pratique ses dons impressionnants pour la mécanique en tentant ni plus ni moins de prendre le contrôle du cerveau de ciblage d'un vaisseau Yuuzhan Vong. Quand il y parvint, le commando Jedi disposa d'un navire capable de l'emmener jusqu'à Myrkr, où se trouvait la Reine des Voxyns. Alors que Jaina Solo s'occupait du pilotage, lui prit en charge les senseurs. Une fois sur place, la traque des Voxyns reprit, et Lowbacca fut blessé par un essaim furieux de Flitnats quand il n'hésita pas à risquer sa vie pour récupérer des respirateurs pour l'ensemble du commando. Il répara le Tachyon, un petit cargo hors d'âge qui devait permettre aux survivants du commando Jedi de fuir la planète une fois leur mission accomplie. Malheureusement, il fut trahi par Welk et Lomi Plo, les deux Jedi Noirs que le commando avait libéré en chemin : ils l'assommèrent et s'enfuirent à bord du cargo, dans lequel se trouvaient DTM et Raynar Thul inconscient.

La chasse aux voxyns La chasse aux voxyns

Aux commandes d'une navette vong

Avec une partie du groupe, mené par une Jaina Solo en train de sombrer du Côté Obscur, Lowbacca récupéra le corps de feu Anakin Solo et prit le contrôle d'une navette yuuzhan vong, le Ksstarr, afin qu'ils puissent s'enfuir. Après qu'ils soient parvenus à s'échapper, le Wookiee n'eut de cesse de soigner les plaies de la navette afin qu'elle tienne le coup. Toujours aussi emphatique avec les machines, fussent-elles vivantes, il réussit même à faire en saut en hyperespace en direction de Coruscant avec la navette vong. Mais quand ils sortirent d'hyperespace, ils trouvèrent Coruscant en train de tomber aux mains des Vongs. Lowbacca parvint à refaire passer le Ksstarr en hyperespace, mais sans savoir où le navire les emmenait. Des recherches plus poussées lui permirent ensuite de contrôler l'appareil et de le diriger vers le Consortium de Hapes.

Avec Jaina et avec l'aide du savant Sinsor Khal, il travailla sur la Supercherie, anciennement Ksstarr, afin de voir s'il était possible d'aller au-delà du brouillage d'un Yammosk : leur but était désormais d'envoyer des informations erronées au Yammosk. Si cela fonctionnait, des vaisseaux alliés seraient considérés comme amis des Yuuzhan Vong par le Yammosk et donc laissés en paix ; à l'inverse, il pouvait être possible de « marquer » des vaisseaux vong comme étant alliés afin que le Yammosk les fasse détruire. Ils firent venir des techniciens wookiees, bien que Lowbacca eut hésité : non seulement ces techniciens risqueraient leur vie, mais l'attention des Vong risquait de se concentrer sur Kazshyyyk, jusque-là épargnée par la guerre.

Lowbacca accompagna ensuite Jaina sur Borleias, où Wedge Antilles dirigeait l'opération Résistance de Borleias. Les deux Jedi, ainsi que Tesar Sebatyne, restèrent aux commandes de la navette vong, qui devint bientôt une cible de choix pour les envahisseurs, notamment lors de la Seconde Bataille d'Obroa-skai où, outre les forces républicaines, celles de Hapes arrivèrent aussi, avec l'objectif de détruire Shimrra, le Seigneur de Guerre des Yuuzhan Vong. Plus tard, ils participèrent à la défense de Kashyyyk, devenue un poste militaire avancé de la République. Lowbacca était toujours chargé de l'entretien général du vaisseau, qu'il accomplissait avec des techniciens wookiees.

Pilote

Lui et Jaina, décidément inséparables, abandonnèrent le pilotage de la Supercherie avant d'être intégrés à l'Escadron des Soleils Jumeaux, avec Tesar Sebatyne. Jaina en fut le chef, tandis que Lowie, alias « Jumeau Cinq », fut son second. En parallèle, le Wookiee s'occupait toujours de bichonner la Supercherie, et ses recherches le conduisirent à réussir à reproduire l'effet des mines spatiales vong, qui permettaient d'arracher un vaisseau de l'hyperespace pour leur tendre des embuscades.

Les neuf survivants du commando Jedi de la Mission Voxyn, dont Lowbacca, furnt officiellement promus au rang de Chevaliers Jedi, lors de l'Adoubement sur Mon Calamari. À cette occasion, Luke prit la parole :

Tu es celui dont je n'ai jamais douté. Ta voie est toujours restée celle du bien et de la justice. Tu as également prouvé qu'elle le serait à jamais.
_Luke Skywalker

Un pilote émérite... Un pilote émérite... En tant que membre de l'escadron, Lowbacca participa à la Bataille de Duro puis à la déterminante Bataille d'Ebaq 9. Lors de celle-ci, les faux signaux émis par la Supercherie s'avérèrent inefficaces. À l'issue de la bataille, lorsque les Jedi se cachèrent sur la lune, le seul des huit chasseurs survivants qui soit encore intact était celui de Lowbacca. Là, ils furent attaqués par Tsavong Lah, dont le Bâton Amphi traversa de part en part la combinaison spatiale de Lowbacca au niveau de l'épaule. Le Wookiee fut sauvé par Tesar Sebatyne, qui colmata les deux fuites de sa combinaison.

Lors de la Bataille de Bilbringi, Jaina Solo chercha à s'emparer d'une station Golan cachée, mais elle fut capturée par un groupe mené par Prann, qui comptait la détourner à son profit. Ce furent les parents de Jaina et Lowbacca qui vinrent la tirer de ce mauvais pas. Lowbacca fit également partie de l'escadron lors de la Bataille de Selvaris.

Lors de l'Offensive finale Yuuzhan Vong sur Mon Calamari, les talents de pilote de Lowbacca n'étant plus à démontrer, il obtint le commandement de son propre escadron.

La fin de la guerre

Sur Zonama Sekot, Lowbacca fit partie des Jedi qui se lièrent à des graines compagnes, futurs vaisseaux vivants. Il participa également au Conclave de Zonama Sekot.

On sait à quel point Mara Jade était très possessive vis-à-vis de son vaisseau, l'Ombre de Jade. Pourtant, quand le vaisseau souffrit suite aux derniers combats, elle autorisa un être à l'aider pour les réparations : Lowbacca, dont la réputation n'était plus à faire en ce domaine, et pour qui travailler sur des éléments techniques était un plaisir toujours renouvelé.

La crise Killik

Six ans s'étaient écoulés depuis la fin de la guerre contre les Yuuzhan Vong. Et pourtant, la fusion mentale à laquelle avaient participé les Jedi sur Myrkr avait laissé des traces sur Jaina, Alema Rar, Zekk, Tesar, Lowbacca et Jacen : tous eurent longtemps le sentiment d'être isolés et perdus. Sauf qu'un jour, tous ces Jedi abandonnèrent leurs missions respectives pour filer dans les Régions Inconnues. Ils intégrèrent la Colonie des Killiks, menée par Unuthul, ex-Raynar Thul, en tant qu'Affiliés.

La double trahison du Wookiee

Les Jedi dissidents, dont Lowbacca, s'attaquèrent aux Chiss afin de défendre les Killiks. Lors de cette bataille, sur Qoribu, le Wookiee ne put empêcher son chaseur d'être capturé par un rayon-tracteur. Il s'éjecta et fut fait prisonnier par les Chiss. Jagged Fel, qui dirigeait les forces chiss du secteur, négocia avec les siens pour que Lowbacca soit rendu à Luke Skywalker. Ce faisant, il s'engagea personnellement sur la liberté conditionnelle du Wookiee, ce qui eut de lourdes conséquences à l'avenir. En effet, en échange de cette libération, Jagged s'engagea - et engagea sa famille - à dédommager les Chiss si Lowbacca provoquait de nouveaux dégâts.

Or pour la première fois de sa vie, toujours subjugué par le pouvoir des Killiks, le Wookiee dérogea à ses principes d'honneur et de loyauté de son peuple. En effet, sous l'impulsion de Jacen Solo, il fit partie des pilotes Jedi qui s'attaquèrent à un avant-poste chiss sur Thrago. Non seulement ces événements vaudraient l'exil à Jagged Fel, mais Lowbacca ne s'arrêterait pas là dans l'ignominie : accompagné de son ami Jedi Tesar Sebatyne, il informa Aryn Thul, la mère de Raynar Thul, de la décision que venaient de prendre les Jedi de tuer son fils. Ce faisant, il trahit l'Ordre Jedi. Luke Skywalker l'envoya en exil sur Dagobah, avec Tesar et Tahiri Veila, afin qu'ils puissent méditer sur les conséquences de leurs actes et sur leur engagement en tant que Chevaliers Jedi.

La défense de Kashyyyk

Quelques années plus tard, Lowbacca, débarrassé de l'influence des Killiks, avait retrouvé toutes ses facultés et était à nouveau un Chevalier Jedi loyal. À ce titre, il participa à la Bataille de Balmorra, puis défendit sa planète lorsque Darth Caedus, ex-Jacen Solo, entreprit de bombarder Kashyyyk. Il fut à la tête d'un escadron de chasseurs Owool qui s'en prirent au vaisseau-amiral de Jacen, l'Anakin Solo. Il utilisa une technique très ingénieuse, en longeant les tirs des turbolasers de l'Anakin Solo pour s'approcher discrètement. Ayant compris que seul un Jedi pouvait accomplir un tel exploit de pilotage, Jacen ouvrit un contact mental avec son vieil ami. Lowbacca, malgré sa rage contre l'attaque, chercha en vain à dissuader Jacen de continuer dans cette voie. Il parvint à lancer une bombe furtive sur le vaisseau, et celle-ci fit de gros dégâts en traversant la baie d'observation du pont.

Cette fiche est dédicacée au Lowie d'Anakinworld...

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes
Kashyyyk
Kashyyyk
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Wookiee
Wookiee
Espèces
Lowbacca
Lowbacca
Personnages