Blocus de Corellia

Blocus organisé par l'Alliance Galactique autour de Corellia en réponse au refus de désarmer de cette dernière. Afficher le sommaire

Pendant les quelques semaines qui précédèrent la guerre lors de la Seconde Insurrection Corellienne, Jacen Solo et ses hommes de la Garde de l'Alliance Galactique rétablirent l'ordre sur Coruscant en arrêtant et en déportant les Corelliens de la Cité Galactique. Cependant, il était désormais clair que des mesures importantes devaient être prises pour empêcher Corellia de réarmer à nouveau la Station Centerpoint.

La préparation du blocus

L'idée d'un blocus fut proposée par Jacen Solo et son alliée de circonstance, l'amiral Cha Niathal. Tous deux firent pression sur Cal Omas afin que ce dernier accepte et défende devant le Sénat Galactique la mise en place du blocus. Niathal n'attendit même pas l'autorisation du Sénat pour rappeler deux flottes de la Bordure Extérieures et affréter la Troisième Flotte de l'Alliance Galactique à l'interdiction autour de Corellia. L'annonce faite au Sénat par le Chef d'Etat Omas provoqua de vives réactions, notamment des nombreux mondes qui soutenaient désormais le combat de Corellia.

A moins que Corellia ne reconsidère son intention de rendre la Station Centerpoint à nouveau opérationnelle, et en raison des directives du Sénat demandant à tout les états membres de se désarmer, je n'ai pas d'autre choix que d'autoriser des sanctions à l'encontre de Corellia sous la forme d'un blocage du trafic. Un blocus militaire de la planète débutera demain à 5h00 à moins que Corellia ne prouve d'ici là son intention de se désarmer.
_Déclaration de Cal Omas

Autour de Corellia

A l'heure indiquée par Cal Omas au Sénat, le blocus fut mis en place autour de Corellia. La flotte et les escadrons de l'Alliance en présence devaient empêcher tout vaisseau de rallier ou de quitter la planète. La zone d'interdiction s'étendait également aux nombreuses stations orbitales, dont Centerpoint, ce qui empêchait ces dernières d'être ravitaillées en matériel mais aussi en vivres. Les premiers vaisseaux récalcitrants ne tardèrent pas à faire leur apparition et Jacen Solo prit lui même la tête de l'escadron qui partit à leur rencontre. Lorsqu'un des vaisseaux se fit menaçant, Jacen n'hésita pas à ouvrir le feu et à l'abattre pour montrer la fermeté de l'Alliance, un geste qui fut longuement critique par sa sœur Jaina.

Quelques jours plus tard, Jacen intercepta un cargo civil qui avait enfreint la zone d'interdiction et il demanda à sa sœur de l'abattre. Cette dernière refusa catégoriquement d'exécuter un ordre aussi cruel, d'autant plus que le cargo venait de faire demi-tour. Jacen fit lui-même exploser le vaisseau civil avant de faire mettre sa propre sœur au pied pour non respect d'un ordre direct de son supérieur.

Malgré tout le dispositif déployé par l'Alliance, le blocus n'était pas totalement imperméable et des petits vaisseaux parvenaient parfois à forcer le blocus. Ce fut le cas du Slave One, avec à son bord Boba Fett et Mirta Gev, qui se rendaient sur Corellia pour une entrevue avec des guerriers Mandaloriens. Cette rencontre allait déboucher sur l'établissement d'un plan pour l'Assassinat de Thrackan Sal-Solo, l'actuel chef d'état de Corellia.

A propos de cet article

Benson800
Version Légendes, par Benson800.
Dernière mise à jour le 28 décembre 2007.
2 080 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Cal
Cal
Personnages
Boba Fett
Boba Fett
Personnages
Jacen Solo
Jacen Solo
Personnages
Cal Omas
Cal Omas
Personnages
Corellia
Corellia
Planètes