Bilbringi

Située dans la Bordure Intérieure, Bilbringi était connue pour abriter des chantiers navals de l'Empire Galactique.

Le système de Bilbringi ne contenait aucune planète habitable mais seulement un immense champs d'astéroïdes. Ces derniers étaient chargés en métaux précieux, très utiles pour la construction des vaisseaux de guerre. Aussi, après sa découverte par des éclaireurs de la République Galactique, les planetoïdes commencèrent à être exploités et bientôt des chantiers navals furent construits à proximité. Le contrôle des chantiers fut installé dans Bilbringi VII, l'un des plus gros planetoïdes du système. Le système était relié aux Mondes du Noyau par le Corridor Namadii, lequel transitait par le Secteur Fakir et le Secteur Dolomar.

Au cours de la Guerre des Clones, la 7ème Armée de Secteur, baptisée Commandement du Nyss Doré et commandée par le Moff Marcellin Wessel, avait établi ses quartiers dans les chantiers navals. Elle était en charge de la défense du Secteur Immalia et de protéger le Corridor Namadii jusqu'à Ansion, ainsi que l'ensemble entre Dorin et Bogden. Enfin, elle devait apporter un soutien logistique et militaire à la 5ème armée contre les menaces venant des Régions Inconnues. Après la Proclamation de l'Ordre Nouveau, les chantiers navals furent incorporés à l'effort de guerre impérial, dédiés à la production de Star Destroyers Imperial I et II. Le commandement fut alors confié au Général de l'Armée Impériale Theol Drost. Les défenses furent renforcées : à grands frais, des Stations de défense Golan II et III furent installées dans le périmètre de sécurité des chantiers. Malgré cette sécurité renforcée, les Renseignements de l'Alliance dirigés par Airen Cracken parvinrent à infiltrer les chantiers, en plaçant notamment la Bothane Bron Kand'lar, chargée d'enquêter sur la création d'un bouclier d'invisibilité. Les parents des Soeurs Evlan, futures espionnes de l'Alliance, étaient également morts dans un étrange accident de construction

Cinq années après la Bataille d'Endor, Talon Karrde infiltra les chantiers lors d'un Raid contre les chantiers de Bilbringi, évènement mineur de la Campagne du Grand Amiral Thrawn, mais qui aboutit à la destruction d'un Star Destroyer Imperial II. Cela permit également de fournir un précieux renseignement à la Nouvelle République : le Grand Amiral Chiss rassemblait des astéroïdes, utilisés plus tard lors du Siège de Coruscant. Peu après, les Forces de Défense de la Nouvelle République décida de déclencher la Bataille de Bilbringi pour s'emparer de Pièges à Cristaux Gravifiques. Malheureusement, Thrawn n'était pas dupe des manoeuvres néo-républicaines visant à lui faire croire à une attaque sur Tangrene. Le Chimaera, accompagné des destroyers Bellicose, Death's Head, Nemesis et Stormhawk, ainsi que de ses Croiseurs Interdictor Immobilizer-418, le Constrainer et le Sentinelle. Cependant, le Chiss n'eut pas le temps de combattre les Néo-Républicains, car Rukh, son garde du corps Noghri, l'assassina. La flotte impériale passa en hyperespace sur ordre de Gilad Pellaeon, laissant les chantiers aux mains de la Nouvelle République.

Les Forces de Défense y produisirent des vaisseaux et le Super Star Destroyer de classe Executor Lusankya y fut expédié pour réparations après sa capture en orbite de Thyferra lors des combats contre les forces d'Ysanne Isard. Plus d'une dizaine d'années plus tard, lors de la Guerre contre les Yuuzhan Vong, le système fut l'une des cibles des envahisseurs extragalactiques. Lors de La Défection d'Elan, le Reine de l'Empire fut forcé de sortir de l'hyperespace dans le système, déclenchant la Seconde Bataille de Bilbringi. Sur ordre de la sénatrice de Kuat Viqi Shesh, Reck Desh, des Brigades de la Paix, ignorait tout du complot Vong et souhaitait s'emparer d'Elan, croyant sincèrement à une traîtresse, et non à une tueuse chargé d'éliminer le Nouvel Ordre Jedi. Bilbringi fut capturée deux ans plus tard par les envahisseurs. L'Alliance Galactique et les Vestiges de l'Empire Galactique plannifièrent une opération en +29, qui fut un échec au cours duquel le fils présumé de Pellaeon, le capitaine Mynar Devis, perdit la vie.

Douze années plus tard, à la veille de la Seconde Bataille de Fondor, Jacen Solo, devenu Darth Caedus, promit au Grand Amiral Gilad Pellaeon la restitution de Bilbringi en échange de son soutien militaire. Le marché fut accepté.

Articles en rapport

Ysanne Isard
Ysanne Isard
Personnages
Chiss
Chiss
Espèces
Noghri
Noghri
Espèces