Tsavong Lah

Tsavong Lah était le Maître de Guerre Yuuzhan Vong

Tsavong Lah naquit sur un Vaisseau Monde Yuuzhan Vong. Doté d'une capacité physique et d'une taille impressionnante pour sa race, il devint très vite Maître de Guerre et honora le domaine Lah. Il subit de lourdes modifications corporelles contrôlées par les modeleurs Vong pour devenir un redoutable ennemi. Son apparence devint si effrayante qu'il fut très vite craint par la majeure partie des membres de sa race, surtout parmi les Vong de grade inférieur au sien. Ignorant totalement sa douleur et restant stoïque à tous les sacrifices corporels que doit subir un Maître de Guerre, Tsavong Lah augmenta encore plus son respect et sa puissance au fil du temps. Le Maître de Guerre utilisa cette crainte populaire après la défaite de ses forces sur Helska IV. Tsavong Lah se servit de ses stratagèmes hors pairs pour écraser les troupes de la Nouvelle République sur Dantooine et Ithor. Ayant une très grande foi dans les Dieux Yuuzhan Vong, Tsavong Lah voulut sacrifier un Jedi, car il commençait à devenir fasciné par leurs pouvoirs qu'il n'arrivait pas à expliquer. C'est pourquoi, lors de la bataille de Duro, Tsavong essaya de capturé Leia Organa Solo. Par le hasard des choses, elle fut accompagnée par son fils aîné, le Chevalier Jedi Jacen Solo. Après un duel mettant pour lui en jeu sa mère, Jacen réussit à amputer le pied gauche du Maître de Guerre.

Le Maître de Guerre remplaça sa jambe par la patte d'un redoutable Vua'Sa qu'il tua de sa propre main, malgré son handicap, pour prouver sa valeur à ces congénères. C'est à partir de cet acte vue comme un affront de la part de Tsavong Lah que la campagne de capture des Jedi commença. Tsavong Lah découvrit réellement ce dont un Jedi était capable lors de ce duel. Aussi il voulut plus en savoir sur la façon d'exercer cette soit disante « Force », il engagea ses propres troupes dans la capture des Jedi et fit passer l'ordre aux peuples de la Galaxie qu'il n'attaquerait aucun de ses derniers s'ils leurs livraient des Jedi vivants. Cette promesse, évidemment fausse, marqua le début de la mise à prix des Jedi dans la Galaxie. Tsavong Lah désirait également sacrifier les Jedi aux Dieux Vong pour contrôler complètement la Nouvelle République. La malveillante Brigade de Paix se chargea du travail pour le compte des Yuuzhan Vong. Ces malheureux découvrirent la position de l'Académie Jedi de Yavin 4. Aussitôt le Maître de Guerre lança sans plus attendre ses troupes sur la planète. Grâce à Kam Solusar et Tionne, les Jedi présents furent sauvés, mais l'Académie fut détruite, et au même moment, le centre de Modelage vit son extinction et entraîna la fuite de Nen Yim.

Tsavong Lah déclara qu'à son avis, il n'y avait pas assez de Jedi exterminés c'est pourquoi il ordonna aux modeleurs de leur créer un animal capable de tuer un Jedi sans encombre. C'est ainsi que le Voxyn vit le jour... La terreur des Jedi allait vraiment commencer. Cette créature était en réalité une modification génétique des chiens Vornskrs qui utilisaient la Force comme technique de chasse. Le Maître de Guerre envoya par la suite Nom Anor et Vergere dans le but de capturer les Jumeaux Solo, car la honte que lui avait fait subir Jacen était encore dans son sang, comme gelée dans les veines impitoyables du Vong. C'est Tsavong Lah qui dirigea l'assaut sur Coruscant, le Maître de Guerre sortit vainqueur de la bataille et le nom de Yuuzhan'Tar fut donné à la planète. Malgré de lourdes pertes, le jeu en valait la chandelle. Pendant ce temps là l'Exécuteur Nom Anor et Vergere subissait une défaite sur Myrkr.

Toujours aussi croyant envers les Dieux, il remplaça entièrement son bras pour une pince de Radank. Le corps de Tsavong Lah rejeta l'implantation de la pince, ce qui pour lui signifiait un abandon total des Dieux. Par la suite, il chargea personnellement son père, Czulkang Lah de reprendre le contrôle totale du système de Borleias qui était peu gardé suite à sa reprise par la nouvelle Alliance Galactique. C'est alors que Tsavong Lah subit deux lourdes défaites entrainant peu à peu sa chute imminente, bien que Borleias fut reprise de main ferme par ce dernier, le vaisseau monde de Czulkang Lah fut détruit par Wegde Antilles. Mais aussi Jacen Solo réapparut promptement de l'espace Républicain avec Vergere.

C'est au moment où le Seigneur Suprême Shimrra se rendit sur l'ancienne Coruscant que Tsavong Lah sentit la peur arriver. En effet ce dernier lui mit sur le dos toutes les pertes de terrains Yuuzhan Vong, mais surtout les pertes énormes sur Borleias et son inefficacité dans la quête Anti-Jedi. Le vile Nom Anor profita de la situation délicate de Tsavong Lah pour recommander à Shimrra de donner l'assaut sur Ebaq 9. La flotte sous le commandement de Tsavong Lah succomba entièrement et la mission fut un véritable échec. Le Maître de Guerre à la tête des troupes voulut exterminer tous les Jedi présents sur la bataille, sacrifiant la majeure de ces troupes sur l'offensive Jedi. Vergere trahit Tsavong Lah pour la deuxième fois , elle expulsa son chasseur sur la station minière d'Ebaq 9. Il s'entoura de ses soldats et enfila un masque respiratoire au dernier moment. Ensuite Tsavong Lah accourut vers Jaina Solo dans le but ultime de tuer cette dernière. Si Tsavong Lah avait réussi à tuer un des Jumeaux Solo, sa réputation aurait redoublé. Malheureusement la Jedi était bien plus puissante que lui. Tsavong Lah mourut donc de la main de Jaina, la lame du sabre de la Jedi fichée dans son corps. Malgré son humiliation, Tsavong Lah mourut dans un grand combat, comme le désirait la tradition Vong.

Articles en rapport

Nom Anor
Nom Anor
Personnages
Borleias
Borleias
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Vergere
Vergere
Personnages
Tsavong Lah
Tsavong Lah
Personnages