Yevethas

Espece xénophobe et arrogante, les Yevethas colonisent l'Amas de Koornacht. Il sont dotés de puissantes griffes retractables dans chaque poignet. Afficher le sommaire

Confinés sur N'zoth et dans les systèmes sous leur domination dans l'Amas de Koornacht, les Yevethas étaient une espèce humanoïde extrêmement violente et raciste vivant recluse de toute activité du reste de la Galaxie.

Généralités sur les Yevethas :

D'une taille allant d'un mètre cinquante à deux mètres cinquante selon les individus, les Yevethas étaient des individus plutôt squelettiques. Ils étaient caractérisés par leurs mains particulières dotées de six doigts, mais aussi et surtout de leurs immenses griffes rétractables situées au niveau de leurs poignets. Les mâles, appelés Nitakkas, étaient dotés de crêtes sur la tête qui devenaient particulièrement visibles lorsque l'individu étaient violent. Les femmes, aussi appelées Marasis, ne disposaient pas de crêtes. Elles portaient en revanche, tout comme leurs semblables mâles, des écailles dans le cou et dans le dos qui étaient autant de vestiges d'une armure naturelle vestigiale perdue lors de l'évolution de l'espèce.

Les Yevethas se reproduisaient en pondant des œufs, déposés dans des chambres spéciales appelées Mara-nas jusqu'à la naissance des enfants. Durant l'incubation, les œufs se nourrissaient de sang provenant généralement de la mère bien que ce sang puisse parfois provenir de sacrifices de membres de classes inférieures.

Un Yevetha et une Yevethane Un Yevetha et une Yevethane

Société, cultures et coutumes :

La société Yevethane était séparée en une hiérarchie de classes sociales scrupuleusement respectée par la totalité des individus. Cette hiérarchie correspondait bien à la personnalité des yevethas qui se considéraient comme des êtres supérieurs. Leur extrême fierté et leur arrogance sans limite conduisit très souvent à des excès de violence au sein même de leur société.

Au cours de sa vie, un yevetha ne changeait pas de classe sociale. Généralement, un individu naissait dans une classe sociale et mourrait dans cette même classe sauf dans des cas extrêmement rares qui pouvaient mener un yevetha à être rabaissé. Les droits des individus dans la société découlaient directement du statut hiérarchique. Les membres des classes supérieures avaient par exemple droit de vie et de mort sur les membres des classes inférieures, le meurtre d'un membre d'une classe inférieure n'était ainsi pas puni. En revanche, la réciproque n'était pas vraie. En dessous des classes inférieures se situaient les individus n'étant pas des yevethas et qui étaient considérés comme des moins que rien sans aucun droit.

La société était culturellement et religieusement dirigée par un vice-roi entouré d'une cour dévouée de dirigeants militaires et administratifs. Le vice-roi siégeait à Giat Nor, la capitale de N'zoth, une cité interdite aux étrangers dans laquelle se trouvait le palais royal.

Histoire du peuple Yevetha :

Les Yevethas avaient longtemps cru être la seule espèce intelligente de la Galaxie. La présence importante de soleils dans l'Amas de Koornacht empêchait en effet les yevethas de voir les autres étoiles du cosmos. A la tête de plusieurs systèmes stellaires, l"ignorance de l'existence des peuples voisins dut être à l'origine de leur si grande fierté et de leur si grande arrogance. Ainsi quelle ne fut pas la surprise des yevethas lorsqu'ils virent pour la première fois débarquer des éclaireurs de l'Empire Galactique ! Dépassés par l'organisation et la puissance militaire impériale, les yevethas mirent rapidement leur xénophobie de coté et capitulèrent.

L'Empire prit alors possession des systèmes dirigés jusqu'alors par les yevethas. Non content d'avoir fait installer des chantiers navals en orbite autour de N'zoth, l'Empire réduisit également les yevethas en esclavage et les obligea à y travailler dans le but de soutenir l'effort de guerre impérial. Pendant toutes leurs années d'esclavage, les yevethas développèrent leurs talents dans la construction et l'utilisation de vaisseaux spatiaux. Ainsi, lorsque l'Empire fut fragilisé après la mort de l'Empereur sur Endor, les Yevethas profitèrent de la situation pour reprendre le contrôle de leurs terres. Ils se révoltèrent et tuèrent tous les impériaux et tous les humains qui avaient osé s'installer sur leur territoires. Les chantiers navals et la Flotte Noire impériale construite sur N'zoth tombèrent ainsi aux mains de la société yevethane.

Lorsque le yevethan Nil Spaar devint vice-roi, il organisa la Grande Purge dans le noyau profond afin de massacrer tous les non-humains. La Flotte Noire entra alors en conflit avec la Nouvelle République soucieuse de faire respecter l'ordre si près de Coruscant. Cette période de conflits fut connue sous le nom de Crise de la Flotte Noire. Le conflit se termina près de N'zoth lorsque les équipages de la Flotte Noire composés d'esclaves impériaux se révoltèrent. Ils parvinrent à éloigner la Flotte Noire de la bataille, permettant ainsi à la Nouvelle République de remporter la victoire. Après ce conflit majeur, la Nouvelle République, garda un œil ouvert sur N'zoth pour prévenir tout autre conflit du genre.

Finalement, lors de l'invasion Yuuzhan Vong, les Yevethas payèrent au centuple leur xénophobie et leur violence légendaire. Les Fias, un peuple voisin de l'Amas de Koornacht scellèrent un pacte avec les Yuuzhan Vong pour fournir des informations sur les Yevethas en échange de leur protection. Les Yuuzhan Vong organisèrent alors le Génocide des Yevethas, qui décima totalement l'espèce. Seul un pilote yevetha survivant échappa à la mort, mais le malheureux se suicida pour rejoindre ses pairs en emportant avec lui le pilote Miza, venu à son secours.

Articles en rapport

N'zoth
N'zoth
Planètes
Yevethas
Yevethas
Espèces
Galaxie
Galaxie
Cultures
Flotte Noire
Flotte Noire
Organisations