Bataille de Centerpoint

Seconde Bataille de Centerpoint.

Grande bataille où la Confédération et l'Alliance Galactique se disputèrent sauvagement la possession de la station Centerpoint pendant qu'un important commando Jedi combattit pour délivrer la Chume'da de Hapes et détruire définitivement la station. Afficher le sommaire

Certainement l'une des batailles les plus importantes de la Seconde Insurrection Corellienne, la Bataille de Centerpoint opposa trois groupes aux objectifs radicalement opposés dans un affrontement épique. L'Alliance Galactique, menée par Jacen Solo, cherchait à arracher le commandement de la station Centerpoint à la Confédération dirigée par Sadras Koyan. Parallèlement, le Nouvel Ordre Jedi envoya deux groupes commandos pour saper les opérations des deux camps. Le premier mené par Luke Skywalker devait infiltrer le vaisseau-amiral de Jacen pour délivrer la Chume'da de Hapes Allana tandis que le second commandé par Kyp Durron devait saboter Centerpoint pour provoquer sa destruction.

A l'assaut de Centerpoint

Après avoir découvert, en payant le prix fort, que la station Centerpoint était à nouveau opérationnelle, Jacen Solo décida d'utiliser cette nouvelle donne pour donner une victoire écrasante à l'Alliance Galactique. Avec l'accord de Cha Niathal, il décida de lancer une invasion de grande envergure du Système Corellien afin de prendre le contrôle de la station millénaire. Une fois son pouvoir destructeur dans les mains de l'Alliance, Solo pourrait l'utiliser pour persuader ou contraindre les systèmes alliés à la Confédération de déposer les armes, voir même les punir s'ils ne capitulaient pas. Comme d'habitude, Jacen Solo dirigerait lui même la bataille depuis le pont du vaisseau-amiral de la Garde de l'Alliance Galactique, l'Anakin Solo.

Dès que la lourde force de frappe de l'Alliance débarqua à proximité de Centerpoint, Solo envoya ses transporteurs de troupe à l'assaut de la station spatiale pendant que les vaisseaux capitaux couvraient leur avancée avec leurs armes. Cependant, un nouvel arrivant s'invita à la fête lorsque toute une force de frappe inconnue, en réalité les effectifs du Nouvel Ordre Jedi, sortit de l'hyperespace et se joignit à la bataille en cours. L'Escadron Rakehell, qui faisait partie de ces derniers arrivants et composé de vétérans du pilotage et de Jedi, se mit à agir comme un assaillant tiers en prenant pour cible aussi bien les vaisseaux de la Confédération que ceux de l'Alliance. Ses tirs se concentrèrent plus particulièrement sur une navette de l'Alliance, appartenant à Tycho Celchu et qui abritait secrètement la première équipe de commando Jedi. L'Escadron rata volontairement ses attaques jusqu'à ce que la navette obtienne l'autorisation de se poser en urgence sur l'Anakin Solo après validation de ses codes de sécurité cryptés. Après avoir déposé le premier commando Jedi, les pilotes de l'escadron Rakehell utilisèrent la même technique avec le transporteur de l'Alliance Broadside, piloté par le second commando composé de Kyp Durron, Toval Seyah, Valin Horn et Jaden Korr. Ils permirent à la navette de se faire passer pour du personnel de l'Alliance et de débarquer sur Centerpoint comme la plupart des autres transporteurs militaires. Mais les actions "offensives" de l'Escadron Rakehell avaient fini par attirer l'attention des véritables forces de l'Alliance Galactique et les pilotes virent bientôt l'Escadron Rogue en personne fondre sur eux. Les pilotes de Rakehell, certains d'entre eux d'anciens rogues comme Wedge Antilles, furent attristés de devoir ouvrir le feu sur les membres de ce prestigieux escadron. Plusieurs Rogues furent d'ailleurs abattus par Syal Antilles alors qu'ils prenaient pour cible le chasseur de son père Wedge.

Alors que la bataille faisait rage dans l'espace, les deux commandos Jedi s'infiltraient dans l'Anakin Solo et sur Centerpoint pour mener à bien leurs objectifs.

Le sauvetage de la princesse

La navette de Tycho ne fut pas le seul vaisseau à atterrir dans le hangar de l'Anakin Solo. Elle fut suivie d'un chasseur des Rakehell piloté par Tycho Celchu en personne. Le militaire de l'Alliance se devait de faire son devoir, même si cela impliquait de trahir ses amis. Dès qu'il arriva dans le hangar, il sonna l'alerte en révélant que la navette était pilotée par une équipe Jedi. Aussitôt les officiers du hangar se préparèrent à l'assaut mais les Jedi débarquèrent de la navette en se dissimulant dans un épais nuage de fumée. Dès que les soldats furent mis hors d'état de nuire, chaque Jedi prit la direction de son objectif. Le premier groupe constitué de Luke Skywalker, Ben Skywalker et Saba Sebatyne prit la direction du pont pour distraire et affronter Jacen pendant que le second groupe, composé de Leia, Han et Iella Wessiri se dirigeait vers l'intérieur du Destroyer à la recherche de la Chume'da captive.

Le groupe des Solo trouva rapidement l'emplacement de la cache secrète où Allana était retenue prisonnière en analysant les plans du vaisseau et en utilisant la Force pour sonder les pièces. Leia utilisa son sabre laser pour se frayer un chemin à travers les parois jusqu'à atteindre la chambre secrète. Mais alors que Han et Iella se hissaient dans la pièce, ils furent attaqués par un droïde YVH chargé de la protection d'Allana. Han et Iella se mirent à couvert pendant que Leia affrontait seule le droïde d'élite. Malgré des difficultés, elle parvint à le neutraliser à grand renfort de coups de sabre laser. Ils trouvèrent Allana dans une pièce adjointe et lui demandèrent de venir avec eux. Pour convaincre la fillette, Leia lui montra un enregistrement holographique de sa mère, Tenel Ka, qui lui était destiné et qui lui demandait de suivre Leia et Han sans se poser de questions. Cet enregistrement comprenait notamment la phrase secrète que lui avait apprise sa mère, ce qui signifiait que le message était un véritable message provenant Hapes auquel elle pouvait faire confiance.

Ben Skywalker à l'assaut de Darth Caedus Ben Skywalker à l'assaut de Darth Caedus Pendant ce temps, Luke, Ben et Saba remontaient les coursives du destroyer pour rejoindre la passerelle mais leur progression fut interrompue par l'arrivée de plusieurs droïdes YVH. Les trois Jedi découvrirent vite qu'ils n'allaient pas pouvoir tenir longtemps face à une telle puissance de feu. Luke et Saba se placèrent volontairement en première ligne pour protéger Ben pendant que celui-ci essayait de les attaquer de manière latérale. Mais Ben fut finalement pris pour cible et dut brandir son sabre laser pour dévier les nombreux tirs qui lui étaient destinés. Dès que Luke et Saba parvinrent à attirer à nouveau l'attention des droïdes, Ben utilisa la Force pour faire léviter un YVH et le forcer à tirer sur les autres droïdes. Les deux Maitres Jedi n'eurent ensuite aucun mal à éliminer les derniers droïdes désormais en infériorité numérique.

L'équipe poursuivit ensuite sa course pour arriver devant les portes blindées de la passerelle. Ben planta son sabre laser dans le blindage pour y découper une entrée mais Jacen fut plus rapide et ordonna lui-même l'ouverture des portes, le révélant sur le pont entouré de nouveaux droïdes YVH. Sachant que l'heure n'était pas à la discussion, Jacen ordonna à ses droïdes d'ouvrir le feu. Les trois Jedi se regroupèrent pour dévier les tirs et éviter de se gêner mutuellement. Pendant que Saba et Luke s'occupaient des rayons énergétiques, Ben lança des grenades dans les fosses des officiers ce qui provoqua de puissantes explosions qui détruisirent plusieurs droïdes et tuèrent de nombreux militaires chargés de maintenir le vaisseau de manière stable. Les prochaines grenades qu'il envoya furent cependant interceptées par Jacen qui utilisa en même temps la Force pour projeter Saba vers l'une d'elles. La barabel n'eut pas le temps d'esquiver et encaissa l'explosion qui la projeta contre un mur. Devant les blessures subies par Saba et malgré le fait qu'elle parvenait encore à se tenir debout, Luke lui ordonna de rejoindre le point d'extraction, ce qu'elle fit non sans hésitation. Luke et Ben se préparèrent à affronter Jacen en duel lorsqu'ils ressentirent dans la Force la joie intense d'Allana à l'idée de retourner sur Hapes. Solo comprit immédiatement qu'un autre groupe essayait de lui reprendre sa fille et il quitta précipitamment la passerelle pour partir à sa recherche. Luke et Ben se replièrent vers le point d'extraction en prévenant le groupe de Leia de l'arrivée de Jacen et en espérant qu'il arriverait trop tard.

Jacen fit un détour par la salle de jeu d'Allana pour constater que ses ravisseurs avaient déjà pris la fuite. Il utilisa la Force pour tracer la course de sa fille pendant qu'il tentait de la rejoindre mais tout ce qu'il réussit à voir ce fut le sas du Faucon Millenium qui se refermait sur Luke, Ben, Leia et Allana. Jacen ordonna immédiatement que le Faucon soit ramené avec les rayons tracteurs mais il découvrit impuissant que ces derniers avaient été sabotés lors de la précédente incursion de Leia à bord de son vaisseau

Le sabotage de Centerpoint

Pendant que le premier groupe se chargeait mettre Allana en sécurité, Kyp Durron et le scientifique Toval Seyah débarquèrent sur Centerpoint déguisés en soldats de la Garde de l'Alliance Galactique. Seyah disposait de plusieurs protocoles pour tenter de détruire la station de l'intérieur mais aucun n'était certain de réussir, ce qui laissait présager un résultat incertain. Kyp escorta Seyah dans les différents endroits où il devait installer ses dispositifs, dont l'un d'entre eux permettait de modifier les coordonnées de tir envoyées par la station de commande principale pour cibler le cœur même de Centerpoint, Hollowtown.

La station Centerpoint La station Centerpoint Dans cette station, le Premier Ministre des Cinq Mondes Sadras Koyan fut contacté par l'un de ses ministres, Denjax Teppler, qui l'incita à s'éloigner de la bataille qui se déroulait en rejoignant le bunker de commandement situé sur Corellia. Koyan accepta avec réluctance à quitter le centre de contrôle du tir et ordonna aux techniciens de préparer les coordonnées pour viser Coruscant et d'attendre ses instructions lorsqu'il serait arrivé au bunker. Malheureusement pour Koyan, Teppler s'était en réalité allié avec Turr Phennir, le Suprême Commandeur de la Confédération qui souhaitait sa disparition. La navette désignée à Koyan par Teppler était en fait un transport de l'Alliance Galactique et le Premier Ministre Corellien fut abattu par le pilote avant d'avoir pu comprendre ce dans quoi il venait de mettre les pieds.

Mais dans la station de contrôle du tir, le technicien chargé de lancer la procédure décida d'agir de son propre chef en lançant l'attaque sur Coruscant, planète sur laquelle était morte sa femme des années plus tôt. Lorsque la séquence de tir fut chargée, Kyp Durron et Seyah entendirent aussitôt les bourdonnements caractéristiques signifiant un tir imminent. Ne sachant pas si leurs dispositifs de sabotage allaient fonctionner, ils décidèrent de fuir à toute vitesse en retournant à leur navette. Lorsque le pire se produisit, ils avaient déjà rejoint à toute vitesse la bordure du système.

Fin de l'affrontement et conséquences

Après s'être détaché du destroyer de Jacen, le Faucon Millenium fila en dehors du champ de bataille, accompagné de l'Escadron Rakehell. Quelques instants plus tard, Centerpoint fut mise à feu et le dispositif de Seyah fonctionna à la perfection, ce qui pulvérisa la station dans une immense explosion lumineuse. Toutes les forces en présence autour de la station furent elles aussi atomisées, mis à part l'Anakin Solo qui se trouvait à bonne distance pour commander la bataille.*

Les forces du Nouvel Ordre Jedi quittèrent ensuite le système et savourèrent leur double victoire en ayant à la fois anéanti la menace de Centerpoint et secouru Allana. Cette dernière avoua à Leia et à Han qu'elle était la fille de Jacen et les époux Solo découvrirent avec surprise, mais aussi avec une grande joie, qu'ils avaient participé au sauvetage de leur petite-fille.

En revanche, pour Jacen Solo , la bataille était une catastrophe totale. Il avait tout perdu : sa fille, une nouvelle partie de sa flotte et l'arme avec laquelle il comptait offrir la victoire à l'Alliance Galactique. Désabusé et sous le choc de ce revirement de situation alors que tout lui souriait, Jacen Solo, alias Darth Caedus, demanda des comptes à ses officiers. Il retourna sur le pont et exigea de savoir qui avait autorisé la navette des Jedi à aborder son vaisseau. Le lieutenant Patra Tebut se présenta et se défendit en invoquant le fait que la navette disposait de toutes les autorisations et les codes nécessaires pour aborder. Mais Darth Caedus n'écouta pas les excuses de celle qu'il considérait jusqu'alors comme une officier hors-pair. Quelqu'un devait payer pour ce qui venait d'arriver, et ce fut Tebut qui paya le prix de son erreur en mourant sous le geste du nouveau Seigneur Noir, qui l'étrangla avec la Force, comme son grand-père Darth Vader le faisait de son vivant.

A propos de cet article

Benson800
Version Légendes, par Benson800.
Dernière mise à jour le 30 janvier 2009.
3 067 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Jacen Solo
Jacen Solo
Personnages
Force
Force
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Allana Djo
Allana Djo
Personnages
EX-F
EX-F
Vaisseaux