Hethrir

Hethrir était le Procureur de Justice de l'Empire. Afficher le sommaire

I - Au service d'un Empire...

Si certains prétendirent le contraire - bien que lui-même ne s'en cachait pourtant pas - le Seigneur Hethrir, quoique notable important de l'Empire Galactique de Palpatine, n'était pas un humain, mais un Firrerreo - même si en fait il soutenait malgré tout la Haute Culture Humaine alors que lui-même n'en était pas un ! Certes, même si ce n'était pas là l'unique entorse à la politique xénophobe de l'Ordre Nouveau, cette constatation pouvait néanmoins laisser perplexe au premier abord... si l'on n'était pas au fait de la manière dont cet Alien avait gravi les échelons de la hiérarchie.

Hethrir vit le jour lors des dernières décades que la République Galactique vécut encore en paix, sur le monde de Firrerre. Lorsque après l'Etablissement du Nouvel Ordre Impérial le Seigneur Noir des Sith Darth Vader fit sa connaissance, ce fut grâce à Antinnis Tremayne, de l'Inquisitorius. Ce dernier avait en fait capturé le Firrerreo en compagnie de la dénommée Rillao, car il les soupçonnait à tort de détenir certaines informations concernant les rares membres de l'Ordre Jedi qui avaient réchappé de l'Ordre 66 et de l'Opération Knightfall. Vader découvrit quel était le potentiel d'Hethrir à travers la Force et décida de faire de lui sa nouvelle Main de l'Ombre, c'est à dire l'un de ces disciples officieux qu'il envisageait d'utiliser pour renverser son Maître Sith, le maléfique Darth Sidious. Rillao attira aussi son attention, mais il s'avéra néanmoins que seul Hethrir disposait réellement de l'affinité avec le Côté Obscur que recherchait Vader chez ses apprentis. En effet, le Firrerreo avait le don de perturber les capacités de ses ennemis sensibles à la Force en se créant un voile de ténèbres protecteur, exactement de la même façon que Palpatine s'était dissimulé aux Jedi sous l'Ancienne République ; c'était là un don très rare.

Très vite, une idylle naquit entre Hethrir et Rillao, alors que tous deux bénéficiaient d'une formation dont on ignorait l'étendue auprès de leur nouveau mentor. Malheureusement les choses dégénérèrent rapidement entre eux. Car l'Empereur comprit aisément qu'Hethrir était un être facilement malléable et manquant de volonté. Aussi, alors que ce dernier gagnait de plus en plus en influence, Palpatine lui ordonna de détruire son propre monde natal, Firrerre, ce qu'il fit sans une seule arrière-pensée, ne conservant - vivants mais en stase - qu'une poignée de ceux de son espèce. Sa compagne en fut horrifiée et sans doute alors comprit-elle que son amour avait été définitivement perverti par son Maître Sith. Sachant qu'en plus, Darth Vader ne cachait pas son ambition de faire un autre de ses serviteurs l'enfant qu'elle attendait, et que manifestement Hethrir n'était plus de son côté, Rillao prit la fuite. Cette « perte » pour le Firrerreo fut néanmoins largement compensée par le monde artificiel que Darth Sidious décida de lui offrir en récompense de son acte. Hethrir décida de baptiser son cadeau Rebirth...

Quoi qu'il en fût, « l'exploit » du Seigneur Hethrir d'avoir exécuté sans rechigner les ordres de Palpatine - et ce malgré le caractère hautement personnel de la mission qui lui avait été confiée - démontra sans conteste quelle était l'étendue de sa loyauté à l'Ordre Nouveau et lui permit d'obtenir le rang envié de Procureur de Justice de l'Empire. Hethrir avait beau avoir été formé par Vader, c'était tout de même à l'Empereur qu'il était le plus fidèle en définitive, ce dernier étant après tout une parfaite incarnation du pouvoir - pouvoir que, comme n'importe quel Darksider, il cherchait naturellement à s'approprier. Darth Sidious le savait, et il ne tarda pas à lui révéler ses projets concernant sa future Théocratie Impériale.
Désormais à la tête de la branche judiciaire du régime Impérial, Hethrir exécutait les peines et les sentences auxquelles on avait condamné des mondes insurgés, des ennemis politiques, ou bien encore des prisonniers de guerre... La liste était longue et les châtiments distribués atroces. Comme il le faisait pour tous ses serviteurs non humains de haut rang travaillant pour son Empire, Palpatine donnait à Hethrir ses instructions depuis la Retraite Impériale, basée sur Naboo. Mais quand, lors de la Bataille d'Endor, le Firrerreo sentit la mort de Darth Vader et la disparition de Darth Sidious à bord de l'Etoile Noire II, il s'enfuit avec ses hommes à bord du monde artificiel que lui avait offert l'Empereur lui-même et il partit en direction de la Bordure Extérieure.

II - ...dont il cherche à raviver la flamme

Les Sith n'étaient plus, oui. Mais pourquoi l'Empire qu'ils avaient nourri des cendres chaudes d'une Ancienne République vieille de plusieurs millénaires aurait-il dû s'éteindre avec eux ? Hethrir ne perdit pas son temps à fomenter quelque complot machiavélique comme beaucoup d'autres le firent ; il préféra plutôt directement pactiser avec ses rivaux : Tremayne, l'Amiral Galak Fyyar, ainsi qu'un certain nombre de riches nobles Impériaux. Ce faisant, il se constitua une solide faction des Vestiges de l'Empire, qui toutefois prit grand soin de se dissimuler et des autres Impériaux, et de la Nouvelle République.
Il faut dire que toutes ces luttes pour la domination de la Galaxie devaient paraître bien vaines au Firrerreo puisqu'il avait très certainement été mis au courant de l'imminence de la Résurrection de l'Empereur. Il aurait donc été l'un des rares notables Impériaux à savoir que la place vacante de Palpatine ne le resterait pas longtemps. Dix années tumultueuses s'écoulèrent malgré tout avant que le souverain Impérial ne le contactât de nouveau, en le convoquant sur le sombre monde de Byss. Hethrir vit alors en Palpatine la personnification même du Côté Obscur, et il lui réaffirma sans hésiter son allégeance.
Néanmoins, la toute dernière et véritable Mort de l'Empereur finit par se produire. Hethrir s'imagina à ce moment-là qu'il avait été désigné pour être le nouveau champion du Côté Obscur. Pour lui, sa destinée était toute tracée : il serait le dirigeant de l''Empire Renaissant.

Hethrir escomptait bien rendre à ce régime moribond qu'il avait servi au cours de tant d'années tout le prestige que la maudite Rébellion lui avait fait perdre. L'ancien Procureur de Justice nourrissait ainsi la folle ambition de rassembler tous les Vestiges Impériaux sous sa houlette afin de s'asseoir à son tour sur le trône et de régner sur la Galaxie tout entière. Un rêve que bien des mégalomaniaques survivants de l'Ordre Nouveau partagèrent avec lui. Mais la manière dont le Firrerreo voulait faire de ses désirs une réalité, elle, restait néanmoins plutôt originale:

Douze années environ après la Bataille de Yavin, L'Amiral Galak Fyyar présenta à son maître un Chistori : Desann, ancien étudiant au Praxeum Jedi de Luke Skywalker basé sur Yavin IV et dont il s'était enfui après avoir tué son camarade Havet Storm au cours d'un entraînement. Le Firrerro, ironiquement, dépréciait les créatures non humaines - alors qu'il en était pourtant une ! -, mais puisqu'il savait que même l'Empereur de son vivant avait su faire des exceptions à ce sujet - dont lui-même d'ailleurs... - il accepta de faire de cette nouvelle recrue son bras droit. Peut-être est-ce que cette responsabilité aurait pu échoir à Tigris, son fils - qu'il avait retrouvé en compagnie de Rillao cinq années environ après qu'il ait fui jusque dans la Bordure Extérieure - ; malheureusement, le jeune garçon semblait complètement insensible à la Force et, déçu, son père en avait fait son serviteur personnel - en ne prenant bien évidemment pas la peine de lui révéler le lien de parenté qui les unissait - tandis qu'il avait enfermé sa mère en compagnie des rares Firrerreos qu'il avait sauvé de la destruction de leur monde natal.

Quoiqu'il en fût, la venue de cet assistant permit à Hethrir d'accomplir enfin son ambitieux projet - et qui rappelait de certains côtés celui qu'avait tenté Palpatine en son temps avec des clones de Sa Cuis - :
La création d'une armée entière de soldats sensibles à la Force, c'était ce qu'Hethrir désirait que Desann accomplisse pour lui, à l'aide de cristaux extraits sur le monde minier d'Artus Prime et de l'Alchimie Sith. Personne ne fut surpris outre mesure que les volontaires choisis par le Procureur de Justice pour ces expérimentations fussent des humains, tout comme l'étaient d'ailleurs ses Jeunesses Impériales : de jeunes gens sensibles à la Force embrigadés par l'Empire Renaissant - dont faisait partie Tavion Axmis - et dont il avait aussi confié la formation au Chistori. Les préjugés racistes et xénophobes du Firrerreo n'étaient aucunement de l'histoire ancienne.

Mais l'ancienne Main de l'Ombre de Vader voulait avant tout pouvoir compter sur elle-même. Aussi Hethrir se devait-il d'affûter ses propres capacités. Tout commença lorsqu'il découvrit grâce à des scientifiques que les Tempêtes de Force provoquées par Palpatine avaient déchiré en certains endroit le tissu même de l'espace. Le Procureur de Justice choisit par conséquent de placer la Station de Recherche Crseich autour d'une étoile en voie de cristallisation pour profiter des perturbations qu'elle causait dans le continuum afin d'étudier les limites de l'espace conventionnel, de l'Hyperespace et de l'Otherspace, les souffrances de ses prisonniers torturés lui permirent de faire venir jusque dans sa dimension une étrange alien, Waru, laquelle lui promit l'omnipotence si le Firrerreo s'engageait à la fournir en êtres sensibles à la Force. Une telle proposition était trop alléchante pour être ignorée. Le marché fut conclu.

En parallèle, les résultats obtenus par Desann étaient loin d'être satisfaisants pour Hethrir. Fort heureusement, le Haut Inquisiteur Tremayne lui révéla l'existence d'un lieu qui pourrait pallier à tous leurs problèmes : La Vallée des Jedi. Le Firrerreo chargea alors son disciple Chistori d'en obtenir la localisation auprès du seul à la connaître, Kyle Katarn. L'information acquise, les projets "Revenant" et "Shadowtrooper" furent lancés. Mais la glorieuse armée d'adeptes artificiels de la Force ainsi formée fut rapidement défaite - ainsi que Desann - lors d'une malheureuse tentative de prise d'assaut du Praxeum Jedi de Yavin IV.

Peut-être est-ce que cela obligea Hethrir à précipiter ses autres plans - à moins qu'il n'ait toujours prévu d'agir ainsi depuis le départ - : le Firrerro organisa peu après cela la capture des trois enfants de Han et Leia Organa Solo. Les jumeaux Jacen et Jaina devaient être endoctrinés pour le servir et Anakin sacrifié à Waru pour qu'il obtienne enfin la puissance absolue. Malheureusement, l'arrivée inopinée du clan Skywalker-Solo sur Crseich - aidé qui plus est de Rillao et de Tigris - vint contrarier ces projets. En désespoir de cause, Hethrir tenta vainement de sacrifier Luke Skywalker en personne à Waru ; mais il échoua. Celle-ci le dévora en représailles pour pouvoir retourner dans sa propre dimension et il est hautement probable qu'elle lui ôta alors la vie.

Articles en rapport

Palpatine
Palpatine
Personnages
Force
Force
Cultures
Desann
Desann
Personnages
Hethrir
Hethrir
Personnages
Firrerreo
Firrerreo
Espèces
Rillao
Rillao
Personnages