Mirax

Mirax était un ouvrier de construction navale hautement qualifié qui fut capturé par la Confédération des Systèmes Indépendants et envoyé sur les chantiers de la planète Gwori pour construire des Frégates de Communication Munificient.

Probablement originaire de Kintan, Mirax était un ouvrier de construction navale hautement qualifié qui fut capturé à l'époque de la Guerre des Clones par la Confédération des Systèmes Indépendants et envoyé sur les chantiers du Clan Bancaire Intergalactique de la planète Gwori pour construire des Frégates de Communication Munificient. Malgré ces événements, ses nombreuses aptitudes lui permirent de s'élever dans la hiérarchie des esclaves. Le Superviseur Séparatiste Juhm le nomma contremaitre. Un jour, alors qu'il allait prendre son service avec les autres forcenés en leur ordonnant de rattraper le retard accumulé, il eut la surprise d'assister à l'arrivée de deux Jedi. En l'occurrence Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi. Ces derniers avaient été chargés par Mace Windu et le Chancelier Suprême Palpatine d'infiltrer les installations en compagnie d'Ahsoka Tano et du Capitaine Rex afin de transmettre leurs coordonnées exactes à l'Escadron Hunter pour les détruire. Le sort de la Flotte de la République Galactique dépendait entre autre de la réussite de cette opération. Après des mois d'oppression, Mirax resta pétrifié à la vue des libérateurs. Vivant continuellement dans la peur depuis quelques temps déjà, il redoutait des éventuelles représailles sur ses hommes si la présence des utilisateurs de la Force venait à être découverte par le Muun.

Toutefois, il consentit à les écouter avec son amie Kirraa. Obi-Wan expliqua à ses interlocuteurs qu'ils devaient évacuer dans les plus brefs délais avant le bombardement des Y-Wings BTL-B. Intrigué, le Nikto lui demanda si des soldats de la Grande Armée de la République étaient censés les aider à s'échapper. Le Maître lui répondit que des renforts patientaient sur un plateau voisin prêts à intervenir. Finalement, à l'instar de ses compagnons, il refusa d'essayer de s'échapper malgré les arguments du Jedi. D'ailleurs Il ne voyait pas comment de simples ouvriers pourraient rivaliser avec l'impressionnant service de sécurité. De plus, les rares prisonniers qui avaient tenté de retrouver la liberté auparavant étaient tous morts. Selon eux, cette tentative serait un nouvel échec. La petite réunion improvisée se termina brusquement lorsque des Droïdes de Combat investirent le dortoir. Une fois dehors, les esclaves se retrouvèrent devant Juhm qui avait été informé de la présence des espions par ses troupes. Après un petit discours de propagande sur les bienfaits de la CSI et le déploiement de trois Droïdekas dans les rangs, le duo fut découvert et emmené. Mirax décida également de dénoncer au Superviseur l'existence des autres intrus. Sa décision causa la capture de la Padawan Togruta et de l'officier de la 501 Légion.

Satisfait, le Muun révéla au contremaitre que les gardiens de la paix n'auraient de toute façon pas attaqué avec le risque de blesser des innocents. Le Nikto finit par comprendre que les Séparatistes utilisaient consciemment des êtres vivants au lieu des traditionnelles machines pour la conception des bâtiments de combat dans le but de contraindre la République Galactique à reconsidérer une offensive potentielle, non pour leurs compétences. Ils étaient simplement des boucliers humains. Comprenant enfin la triste vérité de la propagande ennemie depuis son asservissement, il regretta sa trahison. A la nuit tombée, rongé par sa conscience, Mirax ne trouva pas le sommeil. Contre toute attente, les trois Jedi et le clone, qui venaient de se libérer sans attirer l'attention, apparurent à nouveau dans le dortoir. Les travailleurs acceptèrent de saisir cette nouvelle opportunité de combattre pour la liberté. Au petit matin, les esclaves embarquèrent tous ensemble à bord d'une Frégate de Communication Munificient presque achevée. Le vaisseau se libéra de sa baie en commençant sa lente ascension vers l'orbite sans le moindre problème. L'Escadron Hunter apparut au même moment dans les cieux aux côtés des Généraux Plo Koon et Saesee Tiin et procéda à la destruction des chantiers évacués. De retour sur Coruscant, Mirax et quelques uns de ses compagnons, dont Kirraa, acceptèrent de servir la République en construisant des Venator pour elle

Articles en rapport

Juhm
Juhm
Personnages
Mirax
Mirax
Personnages
Muun
Muun
Espèces
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations