Jacen Solo

Jacen Solo, fils de Leia et Han Solo, était un Jedi talentueux ayant eut un rôle clé dans les principaux conflits majeurs qui secouèrent la Galaxie. Afficher le sommaire

Je renonce au besoin de savoir ce que je deviendrai plus tard.
_Jacen Solo

La naissance et l'enfance

Jacen Solo, avant même sa naissance, était destiné à un grand avenir. Ses parents, Han et Leia Solo, étaient déjà célèbres dans la Nouvelle République pour leur participation à la défaite de l'Empire Galactique et à l'instauration de la Nouvelle République, et savaient que leurs enfants hériteraient de la difficile tâche de maintenir ce qu'ils avaient apporté. Mais ils n'étaient pas les seuls à avoir des projets pour lui : Joruus C'baoth, clone dément du Maître Jedi Jorus C'baoth, voulait capturer sa mère alors même qu'elle était enceinte afin de pouvoir la modeler, ainsi que Jacen et sa jumelle Jaina. Ayant passé un marché avec lui, le Grand Amiral Thrawn envoya ses Noghri accomplir cette sombre tâche. Grâce à son propre frère, aux Wookiees et à sa maîtrise - bien que faible - de la Force, Leia parvint à échapper à plusieurs de ces attaques. Elle put finalement mettre au monde ses deux jumeaux sur Coruscant.

Jacen et Jaina, rejoints ensuite par leur frère cadet Anakin, furent élevés sur la Nouvelle Alderaan, puis sur Anoth, une planète découverte par leur oncle Luke Skywalker et l'amiral Ackbar. La planète était gardée secrète, eux seuls, ainsi que Winter, fidèle amie de Leia qui avait accepté la garde des enfants Solo, en connaissaient la position. À l'âge de deux ans, il était convenu que les jumeaux reviendraient vers Coruscant. Profitant d'une visite au zoo holographique avec seulement Chewbacca et les droïdes R2-D2 et C-3PO à leur garde, ils firent la découverte de quelques-uns des ses coins les plus mal famés. L'aventure se termina lorsque Daykim, ancien bureaucrate impérial, les ramena à leurs gardiens et à leurs parents qui venaient juste de rentrer.

À peine quelques semaines plus tard, les jumeaux se virent confier leur première mission en tant que Jedi : alors que Kyp Durron et Exar Kun s'étaient unis pour séparer l'esprit de Luke de son corps et qu'Exar Kun faisait à présent tout pour détruire ce dernier, Luke réveilla Jacen et demanda aux jumeaux de protéger son corps des attaques de trois monstres ailés. Jacen les combattit à l'aide du Sabrelaser de Luke avec ses indications, tandis que Jaina les attaqua à mains nues. Aidés par les étudiants Jedi arrivant peu après, les jumeaux purent ainsi accomplir leur mission.

Pendant les années qui suivirent, Jacen grandit presque comme tous les autres enfants, si ce n'est que son oncle lui proposait régulièrement des exercices visant à le rapprocher de la voie des Jedi. C'est pendant cette période qu'il développa une empathie particulière pour les animaux, qu'il avait toujours mieux compris que les autres.

À l'âge de cinq ans, les trois enfants Solo furent capturés sur la planète Munto Codru, par Hethrir. Celui-ci, dirigeant l'Empire Renaissant, leur annonça que leurs parents étaient morts et qu'il était leur père-gardien. Il mit les deux jumeaux aux Jeunesses Impériales où on leur enseignait à utiliser la Force de manière à augmenter le pouvoir de l'Empire. Les jumeaux, qui avaient deviné qu'Hethrir mentait et n'acceptaient pas de leçons sur la Force provenant de quelqu'un d'autre que Luke, montrèrent rapidement qu'ils avaient hérité de la nature rebelle de leurs parents. Ils parvinrent à s'échapper avec d'autres enfants et Madame Dragon, apprivoisée par Jacen, non sans avoir mis la pagaille. Poursuivis, ce furent Leia et Chewbacca qui vinrent les récupérer dans l'Alderaan.

L'Académie Jedi

Jacen à l'Académie Jedi Jacen à l'Académie Jedi Quatre ans après la signature du traité mettant fin aux hostilités entre la Nouvelle République et les Vestiges de l'Empire, les jumeaux se rendit à l'Académie Jedi de leur oncle Luke sur Yavin IV, afin de poursuivre leur entraînement Jedi. Jacen et Jaina s'y firent plusieurs amis, dont le Wookiee Lowbacca, neveu de Chewbacca et Tenel Ka Chume Ta' Djo, qui s'était présentée à eux comme simple guerrière de Dathomir.

Leur première aventure commença lorsque Lowbacca découvrit une carcasse de chasseur TIE dans la jungle de Yavin IV et que les quatre amis entreprirent de la réparer. Alors que les réparations touchaient à leur fin, et qu'ils avaient même ajouté une hyperpropulsion, ils tombèrent sur Qorl, survivant de la bataille déroulée vingt-trois ans plus tôt entre l'Étoile Noire et l'Alliance Rebelle et propriétaire du chasseur, qui tenta de les capturer. Tandis que Lowbacca et Tenel Ka Chume Ta' Djo s'étaient échappés et tentaient, chacun de leur côté, de rejoindre l'Académie, il força les jumeaux Solo à achever les réparations, armement compris. Ignorant la paix avec l'Empire, il souhaiter quitter Yavin IV et le rejoindre afin de poursuivre la guerre contre les Rebelles, après avoir bombardé les Temples qui abritaient l'Académie. Mais Jaina avait fait en sorte que l'armement paraisse fonctionnel sans l'avoir réparé, et Qorl ne put effectuer le bombardement prévu. Il se réfugia donc dans l'hyperespace, laissant Han récupérer Jacen et Jaina dans la jungle.

En visite sur une station minière de gemmes Corusca appartenant à Lando, Lowbacca et les jumeaux se firent capturer par l'une des Sœurs de la Nuit les plus dangereuses qui fussent : Tamith Kai. Elle les conduisit sur une station secrète, l'Académie de l'Ombre, où Brakiss, jadis étudiant Jedi, tenta de leur enseigner sa vision de la Force, proche du Côté Obscur. Les jeunes Jedi durent s'affronter dans un duel au Sabrelaser orchestré par Brakiss, chacun voyant l'autre caché sous un hologramme représentant Darth Vader. Brakiss les soumit ensuite à une autre épreuve : une machine lançait des boules de caoutchouc, puis des pierres, puis des poignards, et les jumeaux devaient se protéger à l'aide des sabrelasers que leur avait fournis Brakiss. Pendant ce temps, Lowbacca essayait d'intercepter les projectiles à l'aide d'une commande informatique. Mais il sabota l'exercice en piratant l'ordinateur, qui commandait également les lanceurs de projectiles. Pendant que Luke et Tenel Ka Chume Ta' Djo, qui avaient enquêté sur Dathomir et s'étaient laissés engager comme apprentis à l'Académie de l'Ombre approchaient de celle-ci, Jaina mit son plan de fuite à exécution, s'échappa, libéra Jacen puis Lowie et retrouva Luke et Tenel Ka. Après un bref combat contre Tamith Kai, les Jedi purent prendre la fuite.

En vacances sur Coruscant, les jumeaux présentèrent Lowie et Tenel Ka à leur ami Zekk, qui vivait dans les quartiers mal famés de Coruscant. Lors d'une réception diplomatique, Zekk, ne connaissant pas le protocole, commit plusieurs impairs, et se dit qu'il ne pourrait jamais avoir une vie avec ses amis Jedi, issus des hautes sphères de la société. Il disparut sans laisser de traces, jusqu'à ce qu'on apprenne que Tamith Kai l'avait enlevé pour rejoindre l'Académie des Ombres, mais qu'il acceptait de son plein gré leur entraînement.

Après ces incidents, Luke chargea les quatre jeunes Jedi de construire leurs propres sabrelasers en prévision des évènements à venir, et les entraîna, d'abord contre des sphères d'entraînement, puis en duels : Jaina contre Lowie, Jacen contre Tenel Ka. Jacen utilisa la gemme Corusca qu'il avait pêchée dans la géante Yavin comme cristal pour son sabre, donnant une couleur verte à sa lame. C'est pendant un de ces duels qu'un accident survint : le sabrelaser de Tenel Ka était défectueux, et surchauffa ; lors d'une attaque menée par Jacen, la lame disparut, empêchant Tenel Ka de parer l'attaque. Son bras fut coupé par la lame de Jacen, avant de disparaître dans l'explosion du sabre. L'ambassadrice Yfra vint la chercher en secret, et les jumeaux assistèrent de loin à son départ sans avoir pu lui reparler. Luke emmena ensuite les trois amis de Tenel Ka la rejoindre... sur Hapes. C'est alors qu'ils apprirent que les origines de Tenel Ka Chume Ta' Djo n'étaient pas seulement de Dathomir, c'était également la princesse hapienne, fille de la Reine-Mère Teneniel Djo de Dathomir et d'Isolder, fils de l'ancienne Reine-Mère Ta'a Chume. Ses parents étant partis, Tenel Ka Chume Ta' Djo avait retrouvé sa grand-mère, qui voulait que la jeune fille accepte une prothèse pour remplacer son bras, mais elle refusa. Les quatre jeunes Jedi durent alors déjouer le complot mené par Yfra visant à tuer Ta'a Chume et à prendre le pouvoir. Au terme de ces épreuves, Tenel Ka Chume Ta' Djo se construisit un nouveau Sabrelaser, avec lequel elle s'accordait parfaitement.

Lorsque l'Académie de l'Ombre attaqua l'Académie Jedi, les quatre amis Jedi s'illustrèrent à nouveau. À la fin de la bataille, ils récupérèrent Zekk blessé.

Celui-ci décida que la carrière de Jedi n'était pas faite pour lui bien qu'il ait renoncé au Côté Obscur, et commença celle de chasseur de primes, durant laquelle il croisa de nouveau la route de ses amis Jedi. Ensemble, ils eurent à combattre l'Alliance de la Diversité menée par Nolaa Tarkona, qui avait lancé une variante du virus Krytos destinée à tuer tous les humains.

Le repli de la Force

Ensuite, Jacen poursuivit son entraînement de manière plus approfondie, travaillant directement avec son oncle Luke et Anakin. Il commença à s'interroger sur le rôle que devaient avoir les Jedi. Jacen envisageait une vie d'ermite faite de méditation, comme Yoda avait vécu les vingt dernières années de sa vie, tandis pour Kyp Durron et ses émules, la Force devait lui permettre de pourchasser les pirates efficacement, et que pour Anakin, la Force était un outil. Il s'interrogeait également sur l'entraînement Jedi : Jacen prônait un entraînement personnalisé entre un maître et son apprenti, comme celui qu'il avait actuellement et celui dont disposaient les Jedi de l'Ancienne République avec leur système de Padawan, plutôt qu'un enseignement collectif comme il avait eu à l'Académie. Il était également contre l'avis de Luke quant à la fondation d'un nouveau Conseil Jedi. Il eut plusieurs fois l'occasion de se disputer avec Anakin à propos de l'une ou l'autre de leurs divergences de vue, disputes qui pouvaient se régler au sabrelaser, heureusement sans faire de mal.

C'est pendant cette période où Jacen doutait de tout ce qu'il faisait et de qui il voulait être que les Yuuzhan Vong commencèrent leur invasion de la galaxie.
Encore secoués par la mort de Chewbacca suite à la chute de la lune Dobido sur Sernpidal, les jumeaux décidèrent qu'il leur revenait d'effectuer la mission de reconnaissance sur Helska IV à la place de leur oncle et tante. Ils enregistrèrent un message sur R2-D2 afin qu'il explique aux adultes leur décision et leurs raisons, avant de partir, Jaina pilotant le transporteur, Jacen seul dans un vaisseau conçu spécialement pour perforer la glace. Jaina suivit la même trajectoire que son oncle quelques jours auparavant, largua le vaisseau de Jacen et attendit son retour. Pendant ce temps, Jacen perçut un appel provenant de Danni Quee, scientifique qui avait décidé de se rendre sur la planète pour étudier le crash d'un astéroïde qui s'était révélé être le premier Vaisseau-Monde Yuuzhan Vong parvenu dans la galaxie, et qui en avait été la première victime, ou presque. Lorsqu'il parvint à l'endroit où elle et Miko Reglia, pilote Jedi de l'escadron de Kyp, étaient séquestrés, il décida d'écourter sa mission afin de les libérer. Lors du combat qui s'ensuivit, Miko se sacrifia afin que Jacen et Danni puissent partir. Revenu dans le ciel d'Helska IV, Jacen vit que les Yuuzhan Vong avaient attaqué Jaina et que la flotte républicaine était venue à leur rescousse. Dès que le vaisseau prévu pour l'exploration glaciaire revint dans la soute du chasseur de Jaina, tous prirent la fuite en hyperespace pour rentrer sur Dubrillon.

Jacen, comme toute la famille Solo, était bouleversé par la mort de Chewbacca. Ce n'était pas non seulement un protecteur, mais également un ami, quelqu'un qui avait participé à son éducation, qui lui avait sauvé la mise plus d'une fois, et qui lui avait découvrir sa planète forestière de Kashyyyk. Tandis que Han Solo plongeait dans le jeu et l'alcool et qu'Anakin, qui se sentait responsable du drame à cause des paroles de son père, s'en voulait mortellement et promettait que pareille chose ne se reproduirait plus, Jacen continuait à se renfermer sur lui-même et à douter de tout, y compris de la Force. Comme les autres Jedi, il ne parvenait pas à sentir les envahisseurs extragalactiques dans la Force, et ce mystère soulevait de nombreuses questions : était-ce dû à la Force qui était moins universelle qu'on le croyait, aux Yuuzhan Vong qui parvenaient à se dissimuler, ou aux Jedi qui étaient incapables de les sentir ? Alors que du point de vue Jedi, la Force était à la base de la distinction entre le bien et le mal et que les actions des Yuuzhan Vong étaient de toutes évidence mauvaises, pourquoi n'y avait-il aucune trace de ce mal dans la Force ?

Il accompagna Corran Horn, Ganner Rhysode et plusieurs Noghri sur Garqi afin de collecter des informations sur les Yuuzhan Vong. Ils y découvrirent que le pollen des arbres Bafforr était nocif pour les armures en Crabe Vonduun que portaient les guerriers Yuuzhan Vong. Alors que Corran demandait à Jacen de filer et de le laisser avec un Corail Skipper, Jacen refusa, boucha une des bouches du skip lorsque celle-ci allait larguer une boule de plasma, le faisant exploser, projetant des débris brûlants tout autour. Corran dut alors sauver le jeune homme, et lui expliqua qu'en tant que chef, c'était à lui de prendre la décision de faire partir Jacen ou de le faire rester, même s'il devait mourir. Jacen comprit alors quelles responsabilités pesaient sur son oncle, qui ne dirigeait pas seulement un petit commando mais le Nouvel Ordre Jedi, et qu'il ne pourrait probablement pas les assumer. Afin de protéger Ithor de l'attaque des Yuuzhan Vong, les Jedi devraient fouler son sol sacré. Mais avant, ils devaient, au cours d'une cérémonie, abandonner une partie d'eux-mêmes. Jacen, pour sa part, renonça au besoin de savoir ce qu'il deviendrait plus tard.

Quelques mois plus tard, il se rendit avec Anakin sur Drall afin de remettre en marche la station Centerpoint et de l'utiliser comme piège contre les Yuuzhan Vong. Les deux frères étaient d'accord tant qu'il s'agissait de lever un champ d'interdiction qui empêcherait la flotte ennemie de s'enfuir, mais lorsqu'il s'avéra que la cible des Yuuzhan Vong était la planète voisine de Fondor et non le système Corellien et qu'Anakin proposa d'utiliser l'armement de la station pour venir à bout de la flotte ennemie, Jacen refusa tout net en maintenant qu'il s'agissait d'une opération nettement offensive qui les entraînerait petit à petit vers le Côté Obscur. Il finit par convaincre Anakin de son raisonnement, mais Thrackan Sal-Solo prit sa place et tira lui-même en direction de Fondor. Le coup détruisit autant la flotte ennemie que la flotte hapienne réunie sur la demande de Leia par Teneniel Djo.

L'année suivante, Jacen ressentit à travers sa jumelle l'explosion de son Aile-X et toute la douleur qui l'accompagnait. Peu de temps après, il eut une vision dans laquelle son oncle lui lançait un sabrelaser. Il n'arrivait pas à le rattraper malgré la Force, et observa la galaxie plonger lentement dans les ténèbres. Il conclut de cette vision que les Jedi, dont lui-même, utilisaient mal la Force et s'en éloigna progressivement. Il faillit même sacrifier son sabrelaser pour ne pas l'utiliser. Il fallut que sa propre mère se trouve dans une situation plus que critique - blessée à la jambe, sans sabrelaser, aux mains du Maître de Guerre Tsavong Lah - pour que Jacen se décide à réutiliser la Force.

Le jeune homme continua à participer aux missions de protection des réfugiés avec ses parents, et eut même l'occasion de jouer les pirates pour détrousser les vaisseaux des Brigades de la Paix, collaborateurs des Yuuzhan Vong. Mais cela ne l'empêcha pas d'émettre ses réserves, à la fois sur la Force et sur la piraterie. À cause de ses opinions, il était de plus en plus mal vu par certains Jedi, dont ceux qui, au contraire de Jacen, demandaient d'opposer la violence contre la violence des Yuuzhan Vong, et des opérations musclées, y compris offensives.

Alors que fut découverte la menace des Voxyns, des Vornskrs modelés par les Yuuzhan Vong dans le but de sentir et de pourchasser les Jedi à travers la galaxie, Jacen se proposa de participer à la mission imaginée et dirigée par son propre frère cadet, afin de souder mentalement le groupe dans un lien mental très puissant. Ce lien devait également augmenter la résistance individuelle du groupe face à la torture en permettant aux autres d'aider le supplicié à surmonter sa souffrance, mais devait aussi empêcher quiconque de sombrer vers le Côté Obscur, la pire crainte de Jacen et Zekk. Le groupe comprenait initialement dix-sept jeunes Jedi - dont des camarades de Jacen de l'Académie - et deux droïdes CYV. Le but de la mission était d'atteindre le Baanu Rass, vaisseau-monde yuuzhan vong en orbite autour de la planète Myrkr, d'où provenaient les vornskrs, et de détruire la Reine Voxyn, sans laquelle les Yuuzhan Vong ne pourraient plus cloner d'autres voxyns.
Lorsque, en approchant du vaisseau-monde, les Jedi perçurent deux présences dans la Force, ceux-ci durent abandonner leur plan A - tout détruire - et passer à un plan bien plus risqué : pénétrer dans le vaisseau-monde, et n'y détruire que le minimum. Le groupe connut alors sa première victime - Ulaha Kore, restée à bord du Mort Exquise -, mais non la dernière. La mission, pourtant pas trop mal commencée, tourna rapidement au cauchemar lorsque les Jedi s'aperçurent que les Yuuzhan Vong avaient connaissance de leur mission, que les présences senties depuis le Mort Exquise étaient celles de Welk et Lomi, deux Jedi Noirs de l'Académie des Ombres. Le lien mental s'effilocha, les morts - Jovan Drark, Eryl Besa, Bela et Krasov Hara - s'enchaînèrent, et Anakin et Raynar Thul étaient blessés. Lorsque le groupe vit le Tachyon, un cargo léger capable de les sortir de ce cauchemar, le moral remonta : tandis que Lowbacca réparerait le vaisseau, et que Raynar récupérerait, les autres achèveraient la mission avant de revenir et tous partiraient sains et saufs. Mais les Jedi Noirs, plus soucieux de s'en sortir vivants que de détruire la Reine, sortirent Lowbacca du vaisseau et s'enfuirent avec, emmenant avec eux Raynar vers un destin inconnu...
Les Jedi, désormais onze, revenaient à zéro ou presque et voyaient leurs chances de réussite disparaître avec la vie d'Anakin qui, traversé par la Force, la brûlait de plus en plus vite afin de suivre le groupe. Après sa mort héroïque, Jacen sentit sa sœur plonger vers les ténèbres. Bien que séparé d'elle, puis de tout le reste du groupe, il put sentir qu'elle ne maîtrisait plus son chagrin et qu'elle retournait sa douleur et sa haine contre les Yuuzhan Vong. Vergere, dont la loyauté était plus que douteuse - liée à une pseudo transfuge Yuuzhan Vong, elle avait sauvé Mara d'une infection liée à leur invasion avec ses larmes, avant de retourner aider les envahisseurs - vint auprès de Jacen et l'aida à mener sa mission, mais ne le laissa pas partir avec les autres.

Les enseignements de Vergere

Vergere maintint ensuite Jacen dans l'Etreinte de la Douleur, un être vivant destiné par les Yuuzhan Vong à la torture. Elle faisait souffrir son prisonnier jusqu'à la limite de sa résistance puis le laissait récupérer, par cycles, de telle sorte qu'il ne puisse mourir que de vieillesse. Officiellement, Jacen apprenait la Vraie Voie - celle des Yuuzhan Vong -, mais en vérité, elle tenait à priver son nouvel apprenti de tout ce qu'il connaissait, et notamment l'espoir, afin de parfaire sa formation de Jedi. Au cours des périodes de repos, il ne pouvait penser qu'à la mort de son frère et à sa soeur qu'il sentait, à travers leur lien de jumeaux, continuer de plonger dans les ténèbres, ce qui était aussi douloureux que l'Étreinte elle-même.

Vergere fit preuve d'une pédagogie hors du commun : elle le déposséda de la Force, dernier lien qu'il entretenait avec la vie, et lui implanta une Graine-Esclave qui le plaçait sous le joug d'un Dhuryam. Le lien qu'il entretenait avec le dhuryam était initialement prévu pour être unidirectionnel - il faisait souffrir ses esclaves, leur ordonnant que faire pour lui -, mais Jacen, opposant son implacable volonté à lui résister aux souffrances tout aussi implacables que le dhuryam lui infligeait, lui fit comprendre qu'à moins d'un compromis, il devrait se concentrer sur Jacen et laisser les autres esclaves. C'est ainsi qu'une communication débuta entre eux. Jacen se souvint d'une vision qu'il avait eu deux ans plus tôt, sur Belkadan, qui l'avait poussé à se rendre, seul et contre l'avis de son oncle, dans un village yuuzhan vong afin de libérer les esclaves qui s'y trouvaient. L'opération avait échoué : les esclaves furent tués, Jacen capturé, et Luke vint le sauver au moment même où on lui implantait une graine-esclave. En vérité, les esclaves qu'il devrait sauver étaient ceux qu'il côtoyait, appartenant à une douzaine de dhuryams différents. Son plan était simple : le jour venu, il devrait tuer tous les dhuryams, au péril de sa vie. Mais, parvenu au dernier, celui auquel il était lié, il hésita : ils étaient amis. Alors qu'il allait porter le coup fatal de son bâton Amphi, Vergere l'interrompit, et l'endormit de ses larmes.

Jacen se réveilla sur Yuuzhan'tar, une planète entourée d'un spectaculaire anneau et de trois lunes, éclairée par une étoile semblable à celle qui éclairait le Vaisseau-Semence d'où il venait. Cette planète n'était autre que l'ancienne capitale des trois derniers gouvernements galactiques, Coruscant, si ce n'est qu'elle n'y ressemblait plus du tout, après la vongoformation qu'elle avait subie. Vergere lui avait ôté sa graine-esclave, laissant en lui un vide que celle-ci décrivait par le terme de « liberté ». Malgré ce vide, il pouvait continuer à sentir les Yuuzhan Vong, par l'intermédiaire de ce qu'il appellerait désormais son Sens Vong. Il parvenait également à sentir une source du Côté Obscur de la Force, bien que toujours privé de celle-ci. Lorsque Vergere l'y conduisit, elle lui expliqua qu'il s'agissait du Temple Jedi de l'Ancienne République, qui avait été construit sur le nexus de Force. Lorsqu'il comprit que Vergere l'avait trahi et livré à Nom Anor qui venait d'apparaître accompagné de guerriers Yuuzhan Vong, Jacen leur montra la puissance de sa haine, en envoyant un éclair de Force sur Vergere. Ne pouvant en faire de même avec les Yuuzhan Vong, absents de la Force, il provoqua l'effondrement de la salle et s'évanouit. Lorsqu'il se réveilla, il tenta d'expliquer ses actes à Vergere par la source de Côté Obscur et sa perte de contrôle. En vérité, il ne s'agissait pas du Côté Obscur, mais de la Force sous sa forme sauvage, non dominée. Car tel était le secret honteux des Jedi : le Côté Obscur de la Force n'existait pas. La Force était une, et ne pouvait être divisée entre un Côté Lumineux et un Côté Obscur. Quant à la perte de contrôle, Vergere rétorqua qu'il ne s'agissait que d'une astuce pour refuser de prendre la responsabilité des évènements. Jacen finit par accepter le plan de Vergere qui consistait à continuer de prétendre qu'il avait accepté la Vraie Voie, tout en faisant semblant d'attirer Jaina dans un piège visant à les faire s'affronter dans un duel à mort, comme les jumeaux yuuzhan vong avaient coutume de le faire.

C'est finalement Ganner Rhysode qui, suivant des rumeurs concernant la survie de Jacen, finit par tomber dans ce piège. Jacen devrait sacrifier Ganner en prélude à son duel contre Jaina, et pour prouver à tous sa nouvelle loyauté. Mais Jacen ne comptait pas le sacrifier inutilement : avec le sabre d'Anakin, Ganner garderait l'entrée du Puits du Cerveau Planétaire, tandis que Jacen empêcherait le Cerveau Planétaire de nuire plus longtemps aux Jedi, avant de mourir tous deux sous l'assaut des guerriers yuuzhan vong. Tandis que Ganner accomplissait héroïquement sa tâche, Jacen parvint à convaincre le Cerveau Planétaire de se ranger de son côté : Yuuzhan'tar n'appartiendrait jamais vraiment aux Yuuzhan Vong, à moins de tuer et remplacer le Cerveau Planétaire. Vergere et Jacen volèrent la navette de Nom Anor et partirent vers Mon Calamari.

Jacen à son retour Jacen à son retour Jacen fut accueilli par son oncle, puis rendit visite à Winter et Ackbar, avant que Luke accorde des vacances à son neveu. Il en profita pour pour retrouver son amie Danni et passer un peu de temps avec elle dans la mer de Mon Calamari, puis il rouvrit le lien qu'il partageait avec sa jumelle depuis avant leur naissance, et la famille fut enfin réunie. Malgré cela, Jacen était troublé par les préoccupations de sa soeur, qui semblait être prête à replonger dans les ténèbres qu'elle avait connues après Myrkr.

Mais il gardait en lui un autre lien télépathique puissant, avec le Cerveau Planétaire de Yuuzhan'tar. Jacen suggérait de temps à autre à son ami de faire de désagréables surprises aux Yuuzhan Vong, par exemple en rendant malades les Maw Luurs, avec pour conséquence la ruine d'une cérémonie où des Républicains devaient être sacrifiés aux Dieux. Bien que Luke l'interrogea à propos de son sens vong, Jacen décida de ne révéler son secret à personne, de peur qu'on l'utilise à des fins de destruction.

Puis il reçut, comme tous ceux qui étaient partis sur Myrkr et qui avaient survécu à la mission, le titre de Chevalier Jedi au cours d'une cérémonie organisée par Cal Omas, nouvellement élu Président. Il participa ensuite au plan d'Ackbar : participer à de nombreuses petites escarmouches contre les Yuuzhan Vong en des endroits où ils se savaient supérieurs afin de former l'armée sans subir trop de pertes, en vue d'une grosse bataille finale.

L'une de ces batailles se déroula dans le système d'Ylesia, où les Yuuzhan Vong avaient placé Thrackan Sal-Solo, cousin de Han, à la tête des Brigades de la Paix. Kyp Durron avait proposé une attaque depuis l'espace, mais Jacen avait un autre plan : lancer une attaque au sol et capturer les dirigeants des Brigades de la Paix, Thrackan compris. Traest avait proposé à Jacen de diriger un escadron, comme le faisaient Saba, Kyp, Jaina, ou même Tahiri, mais il préférait voler en tant que Jumeaux Treize, sous les ordres de sa soeur. À cause d'un Grutchin, il manqua la partie terrestre de l'opération et retourna sur le Ralroost. À l'aide de son sens vong, Jacen parvint à prévoir l'arrivée de renforts ennemis, et Traest put leur organiser un comité d'accueil avec ses vaisseaux. Jacen découvrit alors que sa place était sur le Ralroost, en tant que coordinateur du lien mental, où il pouvait faire circuler les informations sur la bataille d'un Jedi à l'autre.

Sur Kashyyyk, il reçut un message mental de Vergere : elle avait saboté le projet de virus Alpha Rouge qui menaçait la galaxie de l'extermination complète des Yuuzhan Vong, s'était enfuie, et lui demandait de la cacher des forces républicaines qui la cherchaient. Elle partagea donc sa cabine dans le Ralroost, à l'insu de tous, y compris de Tahiri qui tentait avec son aide de développer un sens vong similaire au sien.
À la fin de la bataille d'Ebaq 9, lorsque Tsavong Lah débuta la « chasse aux Jeedai », Jacen décida de voler au secours de sa soeur, ainsi que des autres occupants de la lune. Après avoir annoncé son intention au Maître de Guerre, il se posa à l'autre bout de la lune afin de divertir les milliers de guerriers et les derniers voxyns qui avaient survécu au commando Jedi et qui les traquaient à nouveau. Lorsque Vergere sentit dans quel pétrin s'était fourré son apprenti, elle décida de le sauver, en se sacrifiant : elle vola une Aile-A du Ralroost, et s'écrasa contre l'entrée des tunnels souterrains creusés dans la lune. L'onde de choc, suivie d'une décompression brutale tua tous les Yuuzhan Vong présents avant qu'ils ne puissent enfiler leur Gnullith. Ayant averti Jacen, celui-ci avait pu maintenir quelques mètres cubes d'air autour de lui par le truchement de la Force, tandis que Jaina et les Soleils Jumeaux portaient leurs combinaisons.

Jacen cherchant Zonama Sekot Jacen cherchant Zonama Sekot

Ensuite, il partit avec son oncle et sa tante, Danni, Saba Sebatyne et Tekli, à la recherche de Zonama Sekot, que Vergere lui avait décrite pendant leur voyage vers Mon Calamari. Il s'agissait d'une planète vivante, devenue légende depuis sa disparition presque soixante ans plus tôt, qui avait déjà repoussé l'avant-garde yuuzhan vong et qui était probablement la solution pour mettre fin à la guerre sans en venir au génocide des Yuuzhan Vong, comme le préconisait Dif Scaur avec son projet Alpha Rouge. La petite équipe passa d'abord sur Bastion, où ils assistèrent à la défaite des Vestiges de l'Empire face aux Yuuzhan Vong. Après avoir renforcé leur alliance - les Vestiges feraient désormais partie intégrante de l'Alliance Galactique des Peuples Libres, qui supplantait déjà la Nouvelle République - et défait les Yuuzhan Vong, ils repartirent vers l'espace Chiss, désormais accompagnés par le Faiseur de Veuves d'Arien Yage, témoin de la collaboration impériale.

Leur but était le même qu'avec les Vestiges de l'Empire : glaner de nouvelles informations quant à Zonama Sekot, et tenter de fonder une alliance avec les Chiss. Mais l'accueil qu'on leur réserva était aussi froid que Csilla elle-même, et ils durent plaider leur cause auprès des dirigeants chiss pour obtenir l'accès à la Bibliothèque des Chiss. Pendant que les autres Jedi avaient décidé de faire une pause dans leurs recherches, Jacen continuait avec l'aide de Wynssa Fel, la plus jeune des filles du célèbre Soontir Fel. Elle connaissait la bibliothèque aussi bien que les adultes, et mettait ses connaissances à la disposition de Jacen. En échange, Jacen lui parla de Coruscant et de ce qu'il pensait du rôle des Jedi, du symbole que constituait son sabrelaser. Mais ils furent interrompus lorsque le commandant Aabe leur annonça que Wyn devait partir avec lui sur ordre de son père. Recevant une communication de son oncle qui était avec Soontir Fel, Jacen partit à sa poursuite. Il parvint à arrêter Aabe alors qu'il s'apprêtait à monter dans un train qui les aurait menés à l'autre bout de la planète. Tandis que Danni Quee s'était lancée dans une tirade déclarant de manière à peine voilée son amour pour le jeune homme, Jacen comprit pourquoi toutes les recherches qu'ils avaient menées avaient échoué : Zonama pouvait être recensée comme satellite plutôt que comme planète. Relançant une recherche avec Wyn, il découvrit que Zonama Sekot était située dans le système de Klasse Ephemora.

Jacen sur Zonama Sekot Jacen sur Zonama Sekot Parvenus sur place, les Jedi durent faire face à un accueil hostile de la part des Ferroans, qui avaient profité de la nuit pour enlever Danni. Jacen et Saba étant partis à leur poursuite, ils découvrirent qu'il s'agissait en réalité d'un test de Sekot pour mieux connaître Jacen. Sekot, l'intelligence de la planète, s'était matérialisée à eux sous l'apparence de Vergere, et lui proposa son aide pour finir la guerre contre les Yuuzhan Vong. Craignant qu'il n'y ait d'autre issue que leur extinction complète et définitive, Jacen la refusa. Mais Sekot avait déjà décidé d'intervenir en leur faveur.

Cette intervention fut précipitée lorsque Nom Anor, venu avec Corran, Tahiri, Nen Yim et Harrar en tant que Yu'Shaa, prophète des Honteux, trahit le reste de l'équipe et tenta de saboter l'hyperpropulsion de Zonama Sekot. Celle-ci ne réussit à échapper à la destruction qu'en sautant dans l'hyperespace. Jacen eut alors de longues discussions avec Harrar, désormais rallié à la cause pacifiste, Luke et Sekot. C'est alors qu'ils comprirent que les Yuuzhan Vong avaient été dépossédés de la Force par leur planète d'origine, Yuuzhan'tar, « mère » de Zonama Sekot, et bannis de leur galaxie à cause de leur agressivité. Lorsqu'ils parvinrent dans le système de Coruscant, les Jedi préparèrent l'ultime bataille : tandis que certains piloteraient des Chasseurs Sekotans, très proches des coraux-skippers yuuzhan vong, une expédition se rendrait à la surface même de Coruscant, afin de neutraliser Shimrra, le Seigneur Jacen à la fin de la guerre Jacen à la fin de la guerre Suprême, et d'empêcher que le Cerveau Planétaire ne rende la planète définitivement stérile. Jacen, Jaina et Luke devaient se charger de Shimrra. Parvenus au sommet de sa tour, ils durent affronter ses gardes du corps, des guerriers spécialement formés et bien plus redoutables que ceux qu'ils avaient rencontrés jusqu'à présent. Après avoir tué Shimrra, les Jedi se rendirent compte que leur véritable ennemi était Onimi, qui se faisait passer pour le bouffon de Shimrra, et ce fut à Jacen de le combattre. Il était un ennemi d'un genre tout à fait nouveau, et Jacen dut le combattre avec des méthodes inédites, utilisant exclusivement l'aspect mental de la Force.
Leur combat avait laissé des traces sur les jumeaux Solo : ils paraissaient bien plus âgés qu'ils ne l'étaient, et bien plus graves, ayant tout perdu des adolescents qu'ils étaient encore deux ans plus tôt.

Un Jedi aux multiples formations

Peu après la fin de la guerre, Danni signifia à son jeune ami qu'elle mettait fin à leur relation, et qu'elle resterait sur Zonama Sekot afin de pouvoir étudier cette planète étrange, ainsi que les Yuuzhan Vong, qui y avaient été déplacés. Quant à Jacen, il choisit de quitter ses proches pour aller étudier auprès des divers utilisateurs de la Force de la galaxie.
C'est ainsi que, pendant cinq ans, il rendit visite aux Anzatis, aux Sorcières de Dathomir, aux Moines Aiing-Ti, avant d'aller voir les Fallanassis, qui avaient jadis proposé à sa mère de s'y rendre. Chez ces dernières, Akanah, que Luke avait déjà rencontrée, le prit pour apprenti. Elle avait repéré chez le jeune homme la même puissance que chez son oncle, mais pas la lumière qui l'accompagnait. Jacen pensait que c'était lié à la nouvelle vision de la Force que lui avait enseignée Vergere, puisqu'elle niait l'existence de Côtés Lumineux et Obscur, et ne s'en offusqua pas.

Cette formation fut interrompue lorsque Jacen reçut un appel mental provenant des confins de la galaxie. Akanah lui demanda de ne pas les quitter avant que sa formation ne soit achevée, mais, décidé à répondre à l'appel, Jacen quitta les Fallanassis pour les Régions Inconnues. Là-bas, il retrouva les restes du Tachyon, puis découvrit que, non seulement Raynar, Lomi et Welk avaient survécu à leur fuite de Myrkr, mais également au crash de leur vaisseau. Il put revoir Raynar Thul, blessé, brûlé, sortir les deux Jedi Noirs, encore plus mal en point, du vaisseau. Quittant le passé, il établit un lien avec le futur et communiqua à sa mère le nom du système où il les attendrait : Gyuel. Après avoir rencontré Raynar Thul, ou plutôt UnuThul puisque, en se liant aux Killiks, Raynar était devenu un nouvel être, il retrouva les autres survivants de Myrkr qui avaient également répondu à l'appel d'UnuThul, c'est-à-dire tous sauf Tenel Ka, du fait de ses responsabilités de Reine-Mère de Hapes. UnuThul avait appelé les amis de Raynar pour aider les Killiks à survivre tandis que les Chiss, dont le territoire commençait non loin, tentaient de les affamer en détruisant leurs récoltes. Les Killiks avaient la particularité d'avoir une télépathie entre les divers membres d'un même nid, poussée au point qu'ils en perdaient leur individualité, et chacun se considérait comme étant l'intégralité du nid. Les individus des autres espèces partageaient également un lien avec le nid après y avoir passé quelque temps, et ne voulaient plus en repartir. Même les jeunes Jedi furent touchés, à divers degrés, et se lièrent aux Taat.

Ils effectuèrent une mission dans leurs nouvelles ailes StealthX. Le but initial était strictement défensif, mais tous sentirent qu'Alema Rar avait tué des pilotes chiss qui ne la menaçaient pas, par pur plaisir. La situation s'envenima lorsque Lowbacca fut pris dans un rayon tracteur chiss et dut s'éjecter dans le vide.

Peu après leur retour sur Qoribu, les jeunes Jedi accueillirent les Maîtres Jedi dépêchés par Cal Omas, craignant que les actions entreprises par les Jedi ne nuisent aux relations entre les Chiss et l'Alliance Galactique. Il y avait Luke et Mara Skywalker, leur fils Ben, ainsi que les parents de Jacen et la mère de Tesar, inquiets pour leurs progénitures. Les nouveaux arrivants étaient unanimes sur un point : agir en ne considérant que le point de vue killik, comme ils l'avaient fait jusqu'à présent, ne permettrait en aucun cas d'éviter la guerre qui se préparait. Il y avait en outre des mystères : par trois fois, des Killiks avaient attaqué le groupe de Luke, mais Raynar et les jeunes Jedi soutenaient, sincèrement, qu'aucun des Killiks auxquels ils étaient mentalement reliés n'en avait été témoin, et que, par conséquent, ils devaient s'être trompés. Les adultes demandèrent aux jeunes de rentrer avec eux sur Ossus, mais Jaina refusa catégoriquement de laisser Lowbacca aux mains des Chiss.
Après une tentative avortée de récupérer le Wookiee, l'Ombre de Jade emporta les Skywalker, et quatre des jeunes Jedi, dont Jacen, pour Ossus. Cilghal examina leur cerveau et conclut que le lien mental avec les Taat avait bien plus d'influence sur leur comportement que ce qu'ils voulaient bien croire. Seul Jacen, probablement grâce à l'entraînement auquel il s'était soumis ces cinq dernières années, ou parce qu'il était resté moins longtemps que ses compagnons, semblait disposer de sa pleine capacité de jugement.

Jacen partit ensuite pour Hapes, où il s'infiltra dans le palais et retrouva Tenel Ka Chume Ta' Djo. Il demanda à son amie d'envoyer une de ses flottes dans le secteur où vivaient les Killiks, et celle-ci accepta, à condition qu'ils passent la nuit ensemble. Retournant ensuite sur Ossus, il y garda son cousin Ben pendant que les autres allaient détruire le Nid Gorog, présumé responsable de tous les problèmes.

Lorsque Ben se rendit compte que Jacen était la seule personne avec laquelle il se sentait à l'aise pour étudier la Force, Jacen accepta de le prendre comme étudiant informel, avec l'accord de Luke et Mara. Alors que tous deux allaient partir en camping sur Endor, il reçut un message de Tenel Ka, lui demandant de la rejoindre discrètement sur Hapes, seul et rapidement. Le message lui demandait également de ne pas lui répondre, et il ne put donc pas la prévenir de la présence de Ben. Au palais hapien, la Reine-Mère les accueillit successivement, leur présentant son premier enfant, tout juste âgée d'une semaine. Dans la Force, Jacen sentit que, bien qu'ils ne s'étaient même pas rencontrés depuis plus d'un an, le père de la nouvelle-née était... lui-même ! Tenel Ka lui en expliqua la raison : afin que ses courtisans ne puissent deviner l'identité du père, elle avait ralenti sa grossesse, qui avait donc duré près d'un an. Elle lui confia également une nouvelle raison pour laquelle elle avait fait venir Jacen : depuis son accouchement, elle avait une sensation de danger croissant autour de sa fille, que Jacen et Ben avaient également perçue à leur arrivée, et craignait une attaque.

Les jeunes parents ne furent pas déçus : le jour même, ils reçurent la visite d'assassins Killiks, spécialité du nid Gorog. Ben leur était toujours relié en dépit d'une séparation longue d'un an, et le lien l'empêchait de comprendre la situation. Jacen, excédé par les tentatives de son protégé pour entraver son plan de fuite, utilisa la Force pour presser une de ses carotides, jusqu'à son évanouissement. À la fin de la bataille, il soigna les bleus qu'il avait causés, mais malgré cela, Tenel Ka Chume Ta' Djo s'inquiétait de ce qu'ils venaient de faire.

Tous devinèrent rapidement qui avait demandé aux Killiks l'assassinat : Ta'a Chume, la grand-mère de Tenel Ka Chume Ta' Djo. Ancienne Reine-Mère, elle ne supportait pas les Jedi, et encore moins l'idée qu'une dynastie de Jedi règne sur la Confédération de Hapes. Ayant déjà fait tuer la mère de Tenel Ka huit ans plus tôt, elle venait de s'en prendre à son arrière-petite-fille. Jacen demanda aux forces hapiennes de donner l'assaut de la prison où l'ancienne Reine-Mère était gardée depuis la mort de Teneniel Djo, tandis qu'il s'y rendit lui-même pour lui extorquer des aveux. Devant son refus de répondre, Jacen n'hésita pas à employer la torture : il envoyait des impulsions de Force, et affermissait son emprise mentale sur elle jusqu'à ce qu'elle cède. Après avoir obtenu les réponses à ses questions et avant que les soldats ne découvrent l'hémorragie cérébrale qu'il avait fini par provoquer chez la vieille femme, il s'en fut. Mais juste avant, il reçut de la Force une vision terrifiante : les Chiss et les Killiks dans une guerre éternelle, qui s'étendrait ensuite à l'Alliance Galactique, et sa fille en danger au milieu de tout ça.

Jacen retourna alors sur Ossus avec Ben. Pendant le voyage, afin qu'il ne puisse révéler à personne qu'il était le père de l'héritière de Hapes, il employa sur lui un tour enseigné par les Fallanassis pour lui faire oublier tous ses souvenirs de Hapes, et les remplacer par des souvenirs fictifs d'Endor. Il profita également du voyage pour méditer à ce qu'il pourrait faire pour empêcher sa vision de se réaliser. Mais rien de tout ça, pas même les disputes ayant eu lieu l'année passée entre Corran Horn et Kyp Durron, ne l'avait préparé à ce qui l'attendait dans le hangar de l'Académie : les Maîtres Jedi étaient en train de se battre, verbalement et physiquement, tandis que les jeunes attendaient la résolution du conflit entre les Maîtres, notamment de savoir s'ils iraient ou non récupérer Luke dans la Nébuleuse Utegetu. Jacen confia Ben à Nanna, et exposa aux jeunes Jedi ce qu'il pouvait de la situation, juste de quoi les inciter à le suivre dans une attaque préventive des Chiss. Il souhaitait déclencher lui-même la guerre entre Chiss et Killiks, avant que les Killiks ne soient prêts à riposter, et à mener la guerre éternelle qu'il redoutait par-dessus tout. Pour cela, il convainquit ses amis - dont sa soeur - que les Chiss étaient sur le point d'attaquer les Killiks. Ils avaient du mal à comprendre ses arguments, et n'aimaient pas qu'il maintienne ses boucliers mentaux, mais acceptèrent de le suivre, faisant confiance à la vision de la Force qu'avait eu Jacen.

Or, une fois parvenus à la base en question, les affirmations de Jacen ne firent pas le poids face à l'écrasante vérité : les vaisseaux étaient déserts et froids, il n'y avait presque personne, et aucune opération ne pourrait être lancée d'ici avant plusieurs semaines. Afin de forcer la main à ses amis, Jacen déclencha lui-même le tir d'une des sentinelles vers l'escadron de StealthX. Les Jedi parvinrent à détruire la quasi-intégralité de la base sans causer une seule victime, mais Jaina annonça immédiatement à son jumeau qu'ils ne voleraient plus jamais ensemble.

Lorsque Luke émit un message mental demandant à tous les Jedi de le rejoindre aussitôt que possible sur Ossus, Jacen demanda à ses amis d'interrompre la mission en cours pour s'y rendre immédiatement, mais les autres souhaitaient débarrasser les Killiks d'une bombe chiss qui venait d'être larguée, mais n'avait pas encore explosée, et enquêter sur sa nature, qui ne paraissait pas conventionnelle. Encore une fois, Jacen força la main à ses compagnons en obligeant les Chiss à la détruire eux-mêmes. Lorsque Jaina et Zekk comprirent ce qu'il avait fait, ils refusèrent tout net de le suivre sur Ossus. Jacen avait encore ruiné l'espoir qu'il avait de se réconcilier avec sa jumelle, mais tant pis : la vie d'Allana était plus importante.

À l'Académie, Luke fit aux Jedi qui avaient répondu à son appel un long discours, dans lequel il leur fit part de sa décision de prendre le contrôle de l'Ordre, afin que la situation qui s'était produite en son absence ne se renouvelle plus. Certains Maîtres pensaient que les Jedi se devaient avant tout à l'Alliance Galactique, d'autres qu'ils se devaient à leur propre sens moral. Luke leur répondit que, désormais, ils devraient avant tout rester unis, et pour cela, faire passer l'Ordre Jedi avant toute autre considération.

Les Maîtres tinrent ensuite un conseil pour décider de ce que les Jedi feraient pour stopper la guerre. Jacen fut rapidement invité à se joindre à eux, et il leur proposa sa solution : tuer Lomi Plo, les Gorog, ... et même Alema Rar et Raynar Thul, leurs anciens collègues. Tahiri, Lowbacca et Tesar Sebatyne n'étaient absolument pas d'accord sur ce point, et le firent savoir aux Maîtres. Ils essayèrent également de transmettre à Luke les impressions qu'ils avaient eues sur Jacen pendant leur dernière mission commune, mais il refusa de les écouter.

Lorsque Jacen, Luke et Mara furent en privé, ils parlèrent de ce qu'il avait fait à Ben avant d'attaquer la base chiss. Jacen leur fit comprendre qu'il ne pouvait pas tout leur révéler ; quant à Ben, il leur « raconta » comment sur Endor, ils avaient assisté à la destruction d'un village ewok, puis comment il avait essayé de lui ôter les souvenirs les plus traumatisants. Mara fut rapidement convaincue, mais Luke lui demanda des précisions sur ses motivations. Lorsqu'il comprit que tout revenait à ce voeu de silence qu'il avait fait, Luke s'arrêta, après avoir fait promettre à Jacen que ce secret n'empêcherait pas Jacen de mettre l'Ordre Jedi au sommet de ses priorités. Tous trois visionnèrent ensuite des holo enregistrés par R2 presque cinquante ans plus tôt. Ils découvrirent qu'Anakin Skywalker désirait devenir toujours plus puissant, désir motivé par la vision qu'il avait eue de sa femme Padmé, dans laquelle elle mourait en mettant au monde leur enfant, ce qu'il voulait empêcher à tout prix. Si Mara et Luke comprirent que c'était ce désir de puissance qui avait transformé Anakin en Darth Vader, Jacen ne pouvait s'empêcher de l'admirer, et se demandait où était la faille.

Tous trois retrouvèrent les parents de Jacen sur le Megador, avec Pellaeon et Cal Omas, pour décider de leurs prochaines actions : malgré l'aide que les Jedi avait apportée lors de l'invasion de plusieurs mondes où les insectoïdes étaient majoritaires, Thyferra, la planète des Vratix, était tombée, coupant l'approvisionnement en Bacta de l'Alliance. Pendant que Han, Leia et Saba partiraient chercher Jaina et Zekk en plein milieu de la bataille, les autres Jedi et la flotte lanceraient un assaut massif contre les Killiks, le moindre des objectifs n'étant pas d'en finir avec Lomi Plo. Jacen tenait à ce que Luke visionne la mort de Padmé afin de vaincre sa peur, ou combattre lui-même Lomi. Mais Luke ne voulait rien savoir et Jacen n'insista pas, notamment à cause des tensions qui l'opposaient à plusieurs autres Jedi depuis son retour de Hapes, voire depuis son voyage de cinq années. Jacen avait également des réserves sur la mission menée par ses parents, et Han le sentit lorsqu'ils se quittèrent.

Pendant l'attaque des Killiks, Jacen, Luke et Mara furent le trio de la première ligne. Dès que possible, ils se posèrent sur le vaisseau où ils avaient repéré leur ennemie, sauf Jacen, touché, qui faillit s'y écraser. Ils combattirent vaillamment contre Lomi Plo, mais dès que celle-ci eut repéré leur peur, elle devint invisible, et les Jedi n'avaient plus aucune prise sur elle. Mara ayant reçu un coup de sabrelaser dans le ventre, ils se firent évacuer et rejoignirent rapidement un hôpital.

Là, Jacen utilisa sur Luke un tour qu'il avait appris des Fallanassis : il projetait les peurs de Luke de telle sorte qu'elles se réalisent. Immédiatement, le pouls de Mara s'arrêta. Luke, pris de panique, envoya R2 chercher de l'aide. Mais pour que sa démonstration soit probante, Jacen dut l'en empêcher. Lorsque Luke comprit que Jacen était responsable de l'immobilisation du droïde, il lui demanda des explications. Alors il relâcha son emprise sur son oncle et Mara revint à la vie. Jacen parvint à faire comprendre à Luke que c'était Luke lui-même qui avait failli provoquer, par sa peur, la mort de son épouse, et que Lomi était parvenue, de la même manière, à les vaincre.

S'il voulait la vaincre lors de leur prochaine rencontre, il devrait d'abord embrasser sa peur, de même que Jacen avait embrassé sa douleur auprès de Vergere. Alors il cesserait d'être dominé par ses craintes, il pourrait l'utiliser. Mais l'étape cruciale était dans les entrailles de l'astromech : Luke devait visionner le dernier enregistrement, contenant la mort de sa mère.

Jacen pendant l'insurrection Corellienne Jacen pendant l'insurrection Corellienne

Pendant la que la crise corellienne s'envenimait de plus en plus, Jacen continuait d'entraîner son jeune cousin. À cause de son appréhension face à la Force, et de manière générale face aux gens, Ben progressait lentement et précautionneusement. Selon Jacen, cela le rendait bien moins vulnérable aux poussées hormonales que les jeunes adolescents comme lui éprouvaient, mais aussi à la tentation du Côté Obscur qu'il ne manquerait pas de connaître un jour ou l'autre.

L'une des missions confiées au duo était d'inspecter une usine d'armements à Cartann, sur Adumar. L'Alliance Galactique soupçonnait qu'elle produisait des armes illégales, pour les vendre à des planètes telles que Corellia, qui demandaient toujours plus d'indépendance. Pendant la visite, Jacen refusait de parler, tandis que Ben faisait semblant de traduire pour lui, et de formuler à voix haute ce que lui transmettait son Maître par la Force. Le but était de faire passer les Jedi pour des êtres encore plus mystérieux que ce que les Adumari pouvaient croire. Soudain, Jacen ouvrit la bouche, pour dire que quelque chose n'allait pas. Il eut un bref aperçu du futur, dans lequel il se voyait combattre, auprès de Ben. Celui-ci dégaina son sabre, et ouvrit un chemin vers une zone interdite.

Après avoir mis hors d'état de combattre les gardes, ils découvrirent les armes soupçonnées. Leurs soupçons confirmés, les deux Jedi prirent le chemin de la sortie. Mais pas par le même chemin qu'à l'aller. Après avoir emprunté un turbolift, ils se retrouvèrent au sommet de l'usine. Ils commencèrent à en descendre le long de la paroi, mais furent interrompus par l'attaque d'un chasseur. La plupart des chasseurs d'Adumar étaient munis d'armes non mortelles, pour se livrer à des duels aériens. Mais celui-ci n'hésita pas à tirer sur l'usine, au risque de tuer ceux qui se trouvaient à l'intérieur. Tant que le chasseur était au-dessus des Jedi, ceux-ci accéléraient leur descente pour augmenter la distance qui les séparaient. Puis lorsqu'il descendit, Ben sauta dessus, et en ouvrit la verrière. Prise de panique, la pilote s'éjecta, et se fit découper par les câbles suspendus au-dessus d'elle. Parvenus en bas, Ben se chargea de transmettre en lieu sûr son premier rapport de mission.

De retour sur Coruscant, Jacen fut invité à un repas familial entre tous les Skywalker et les Solo, Zekk y compris, bien qu'il ne fit pas encore partie de la famille. Puis, le soir, Mara tient à remercier son neveu pour les progrès que Ben avaient fait sous sa tutelle. Luke l'emmena ensuite se promener dehors. Cela signifiait bien sûr parler d'affaires sérieuses, dont certaines sous le sceau du secret, entre Jedi. Les Renseignements avaient appris la construction secrète d'une flotte d'assaut par les Corelliens. Mais il y avait encore plus sérieux : ils étaient sur le point de réactiver la station Centerpoint. C'est alors que Jacen se rendit compte combien il avait changé depuis la bataille de Fondor, quinze ans auparavant : autrefois, il avait demandé à son frère de ne pas activer la station, puis de ne pas tirer. Mais le Jacen de ce jour-là n'aurait pas hésité à l'utiliser. Le Jacen d'autrefois était aussi mort que l'Anakin de cette même époque. Pendant les explications de Luke, Jacen eut une brève vision de flottes en guerre, de bombardements planétaires, de frères et soeurs combattant l'un contre l'autre. Luke finit par lui demander de désactiver ou détruire la station. Et il remit à son neveu la décision d'emmener Ben avec lui ou non. Jacen n'hésita pas : Ben viendrait.
Jacen et Ben effectuèrent des simulations de leur mission, avec Toval Seyah. Ils essayèrent plusieurs plans : modifier la rotation de la station et la gravité artificielle pour la faire éclater, entrer les coordonnées de la station pour qu'elle tire sur elle-même, ou introduire une datacarte commandant une impulsion de la part des répulseurs géants qui détruirait la station dix minutes plus tard. Ce fut ce dernier plan qui fut retenu, jugé le meilleur par Jacen et l'espion. Pourtant, ils n'annonçaient que 75% de probabilité de réussite, et Ben avait été "tué" dans huit simulations sur dix. Pourtant, Jacen était décidé à l'emmener : il savait que Ben aurait un rôle crucial dans leur succès. Il se demandait pourtant si ce rôle n'était pas de se sacrifier pour que Jacen puisse achever seul la mission, comme ce fut le cas lors de la dernière simulation. Et si cela arrivait, comment pourrait-il faire de nouveau face à Luke ?

Le groupe Mynock, composé de Jacen, Ben et Seyah décolla de Talus dans une petite navette, en partance pour Centerpoint. Une fois arrivés tous près de leur destination, les trois membres de la mission enfilèrent leurs combinaisons spatiales, et débranchèrent tous leurs instruments électroniques. Les Jedi ouvrirent une sortie à travers la coque, et sautèrent vers Centerpoint. Une fois à bord, ils se séparèrent : Ben devrait suivre Jacen avec suffisamment d'espace entre eux. Ils ne devraient pas communiquer, pas même par la Force, sauf urgence. Si Jacen venait à tomber, Ben devrait achever seul la mission.

Non loin du but, Jacen tomba sur Thrackan Sal-Solo, Chef d'État de Corellia, qui lui demanda de se rendre, pensant qu'il n'aurait aucune chance de mener sa mission à bien. Mais Jacen devait tenter le tout pour le tout, et déjoua les pièges de son cousin les uns après les autres. Alors que l'alarme retentissait, indiquant que Ben avait atteint le centre de commande et enclenché le processus qui détruirait la station, il finit par tenir Sal-Solo à sa merci. Bien que son ennemi ait annoncé sa reddition et que les Jedi ne tuent pas leurs prisonniers dans ce cas-là, Jacen envisageait sérieusement de mettre fin aux jours de son cousin. Une vision de la guerre, de mal et de souffrance se propageant dans la galaxie à partir du point central formé par lui-même et Thrackan s'imposa à lui, le confortant dans sa décision de le tuer. Il en fut empêché lorsque son ennemi fut soulevé par une sorte de répulseur et emporté au loin sans que Jacen ne puisse le rattraper. Il retrouva donc son jeune cousin et quitta la station.

Quelques jours plus tard, les Jedi, se rendirent à la Station Toryaz, dans le système Kuat, pour arbitrer les négociations entre Aidel Saxan, qui représentait les Corelliens, et Gilad Pellaeon qui représentait l'Alliance Galactique. Lorsque Mara fit part aux Solo des rêves qui inquiétaient Luke depuis quelque temps, dans lesquels apparaissait un homme qui n'existait pas, Jacen décida de mener sa propre enquête en même temps que les autres Jedi. Pendant les négociations, il s'ouvrit à la Force, et détecta effectivement une présence étrange. Mais elle ne correspondait pas à la description qu'en avait faite Luke, notamment parce qu'elle était clairement féminine. Lorsqu'il en reparla avec ses parents, il exposa clairement son point de vue : Luke était en train de négliger une piste parce qu'elle ne correspondait pas à ses attentes.

Les négociations furent interrompues par une attaque nocturne visant les Jedi, Pellaeon et Saxan. Jacen détermina rapidement que la même présence féminine était impliquée et avait influencé le Capitaine Tawaler. Luke chargea son fils et son neveu d'enquêter dessus à partir de ce qu'ils pourraient trouver sur Tawaler. Mais Jacen préféra échanger sa mission avec celle de Jaina, à savoir examiner les pompons qu'elle avait découverts, car l'un d'entre avait attiré son attention. En effet, en l'examinant une nouvelle fois de plus près, il parvenait à lui donner un sens : même une vie paisible connaîtra des conflits, et ceux-ci ont des griffes qui vous entraînent toujours plus profondément dans le conflit, un piège pour qui n'y prend pas garde. En cherchant des spécialistes du domaine de l'interprétation des oeuvres d'art, Jacen finit par être dirigé vers Heilan Rotham, professeur sur Lorrd. Jacen décida donc d'aller lui rendre visite, toujours suivi par son jeune cousin.

Il fut accueilli là-bas par Nelani Dinn, récemment promue Chevalier Jedi, et qui s'occupait de ce secteur. Il rencontra rapidement le professeur Rotham et lui soumit les pompons. Pendant qu'il les étudiait, les trois Jedi affrontèrent plusieurs attaques dont le point commun était que les personnes impliquées étaient prises d'une folie soudaine, les poussant à vouloir se suicider, et plusieurs d'entre elles tenaient à emporter le plus de personnes possibles avec elles. Ben comprit qu'une même personne était liée à toutes ses attaques, et parvint, en menant sa propre enquête en parallèle avec la sécurité Lorrdienne, à faire arrêter une humaine du nom de Brisha Syo.

Sur la voie des Sith

Rencontre avec Lumiya, Sombre Dame de la Sith

Pendant son interrogatoire, elle promit aux Jedi d'en révéler plus sur son identité s'ils acceptaient de la suivre chez elle. Jacen ayant compris qu'elle était bien plus puissante que lui, au point de le manipuler depuis la Station Toryaz, accepta malgré l'avis de Nelani Dinn et les impressions de Ben. Brisha les mena jusqu'à son refuge dans des astéroïdes, et leur raconta également l'histoire de Darth Vectivus, lui montrant qu'il ne fallait pas assimiler la philosophie Sith à quelque chose de fondamentalement mauvais avec pour seuls exemples de Sith Palpatine et Darth Vader. Selon elle, il était possible d'adopter la philosphie sith sans finir comme eux. Il fallait seulement éviter de se laisser corrompre comme Palpatine et Darth Vader. De même, elle expliqua que la voie des Jedi pouvait également mener à la corruption, en donnant Luke Skywalker comme exemple. Nelani trouvait ces propos dangereux, et insistait pour arrêter immédiatement Brisha, mais Jacen, sondant son esprit, n'y voyait rien d'obscur, et décida de l'écouter jusqu'au bout. Elle raconta également que Vergere avait suivi la voie des Sith, et que l'entraînement de Jacen avec elle depuis l'Etreinte de la Douleur jusqu'à Coruscant, n'était autre que son premier contact avec cette philosphie. Brisha proposa à Jacen de descendre plus profondément dans l'astéroïde, en prévenant Nelani et Ben qu'ils ne devaient pas venir à cause du danger, mais Jacen insista pour que Ben reste avec lui, et Nelani tenait à surveiller Brisha de près. Peu après le début de la descente, Brisha éjecta Nelani et Ben hors de l'ascenseur d'une poussée de Force. Elle lui révéla alors sa véritable identité : Lumiya, ancienne Main de l'Ombre de Darth Vader, et ancienne ennemie de Luke et Mara. Elle lui expliqua qu'elle l'avait fait venir exprès depuis la Station Toryaz, l'attirant grâce aux pompons laissés à son intention pendant l'attaque. Parvenu en bas, Jacen vit un fantôme de Luke et dut le combattre, jusqu'à comprendre que l'illusion était due à Darth Vectivus, tandis que Luke, sur Coruscant, affrontait de même un fantôme de Jacen. Brisha et Jacen parvinrent dans l'antre de Darth Vectivus, mais rapidement, Nelani et Ben les rejoignirent, déterminés à traduire Brisha en justice au plus vite. Jacen avait compris que la justice de l'Alliance Galactique ne pourrait rien faire contre Lumiya, et reçut une succession de visions, et autant de futurs possibles. Le seul point commun était que, dans chaque futur où Lumiya était traduite en justice ou tuée, le chaos s'emparait de la Galaxie, Jacen affrontait son oncle et le tuait, tandis que dans chaque futur où Jacen tuait Nelani pour libérer Lumiya, Luke vivait. Jacen effectua son choix, le choix du jardinier comme Vergere le lui avait appris, et planta son sabre dans l'abdomen de Nelani, en lui demandant pardon.

Lumiya lui proposa une nouvelle fois de devenir le premier véritable Sith dévoué à la Galaxie, qui ne faillirait pas à sa tâche et ne se laisserait pas corrompre, et Jacen promit d'y réfléchir. Elle lui suggéra également de prendre un Apprenti Sith, qui pourrait être Ben ou quelqu'un d'autre. Puis, Jacen partit, en effaçant de la mémoire de Ben tout ce qu'il s'était passé dans les astéroïdes. A son réveil, il lui dit seulement que Brisha et Nelani étaient toutes les deux mortes, refusant de donner de quelconques détails, ou d'expliquer pourquoi Ben ressentait comme un trou dans sa mémoire.

L'alliance avec l'Amiral Cha Niathal

Une semaine plus tard, Jacen vint exprimer son point de vue auprès du président Omas : il fallait rapidement frapper et vaincre la flotte Corellienne, avant qu'il ne soit trop tard, et que la guerre ne soit déclarée. Même si cette position pouvait être dommageable dans sa relation avec ses parents, Jacen se devait de la soutenir car la Galaxie méritait la paix et que cette opération était nécessaire pour la garantir, même si ses parents étaient dans le camp adverse. Cependant, Cal Omas refusait une approche aussi musclée tant qu'une résolution diplomatique était encore possible.

Jacen fut pris de doute face à la décision que Lumiya lui demandait de prendre : suivre la voie des Sith lui permettrait-elle de maintenir la paix dans la Galaxie ? Lumiya n'était-elle pas en train de le tromper pour prendre sa revanche sur Luke ? Assailli par ces questions, il lui arrivait souvent de ne pas pouvoir dormir. Il finit par se convaincre que ces doutes étaient la preuve que ce n'était pas son ambition ou son ego qui le poussait à suivre la voie des Sith, mais bien la paix galactique.

Peu après, il s'immergea soixante-douze ans dans le passé, et revécut le moment où Anakin Skywalker, alors âgé de neuf ans, attendait de savoir s'il serait formé comme Jedi ou non. Il se focalisa sur les différences entre la situation de son grand-père et la sienne, et finit par se convaincre qu'il ne ferait pas le mêmes erreurs. Avant d'accepter de devenir l'apprenti de Lumiya, il se décida à lui faire passer un test : il l'introduisit en secret dans le Temple Jedi, la fit passer près de Luke sans que le Maître Jedi ne s'en aperçoive, et observa ses réactions. Lumiya ne trahit aucune animosité, aucun désir de revanche contre lui, ce qui convainquit Jacen de suivre son apprentissage.

La Garde de l'Alliance Galactique et la crise familiale

Comme l'Amirale Niathal avait la même opinion que Jacen et souhaitait succéder à Cal Omas au poste de Président, tous deux tombèrent rapidement d'accord. Pour contrer une vague de terrorrisme de la part des Corelliens qui vivaient sur Coruscant, ils fondèrent la GAG, Garde de l'Alliance Galactique dont Jacen prit la tête suite au refus de Mara Jade Skywalker d'occuper le poste. Face à cette décision, Gilad Pellaeon démissionna de son poste de Suprême Commandeur des Flottes, et ce fut l'Amirale Niathal qui prit sa place. Jacen, accompagné de Ben, effectua plusieurs raids dans les quartiers Corelliens, afin d'arrêter les fauteurs de troubles correlliens et les renvoyer sur leur planète. Dès lors, Jacen sombra de plus en plus dans l'obscurité. Il était toujours allié à Lumiya qui prenait grand soin de lui expliquer les différentes étapes de sa formation sur la voie des Sith.

Peu de temps après la création de la GAG, Jacen et Niathal forcèrent la main de Cal Omas pour qu'il accepte la mise en place d'un blocus total du système corellien. Le Blocus de Corellia vit le déploiement d'une grande partie de la flotte de l'Alliance autour de la planète, des installations orbitales mais aussi de Centerpoint. Pendant le blocus, Jacen désormais Colonel mena une attaque contre des forces corelliennes à proximité de Centerpoint. Sa soeur Jaina faisait partie des forces de l'Alliance mobilisées mais cette dernière refusa catégoriquement d'obéir à un ordre direct de Jacen qui lui demandait d'abattre une navette ennemie déjà endommagée qui cherchait à fuir le champ de bataille. Jacen fut furieux de l'attitude de sa soeur et la releva immédiatement de ses fonctions avant de la faire passer devant la cour martiale où elle fut définitivement relevée de ses fonctions et exclue de l'armée de l'Alliance. Ce tragique épisode sépara définitivement les deux jumeaux, Jaina refusant de reprendre contact avec son frère.

A la suite d'un raid sur Coruscant, Jacen et ses agents arrêtèrent une criminelle du nom de Ailyn Vel qu'ils tentèrent de faire parler au cours d'un interrogatoire. Mais la chasseuse de primes était trop résistante et Jacen utilisa la Force pour extirper les informations qu'il souhaitait obtenir en attaquant l'esprit de la femme, ce qui provoqua sa mort dans de terribles souffrances. Ben, qui avait été spectateur de cette mise à mort, fut extrêmement choqué par le geste de son cousin et se rendit compte que Jacen n'était pas infaillible et que lui-même pouvait commettre des erreurs. Lorsque Han Solo et Leia Organa apprirent la nouvelle de la mort de Vel après avoir appris qu'elle était en fait la fille de Boba Fett, ils demandèrent à Jacen de faire rapatrier le corps au chasseur de primes. Jacen vint lui-même avec la dépouille de la femme mais son père refusa de le voir et de lui parler avant de le renier totalement de la famille Solo.

Crise du Consortium de Hapes

Lorsque la Reine Mère de Hapes, Tenel Ka, fut victime d'une tentative de meurtre, Jacen Solo se rendit immédiatement sur place. Même si personne n'avait connaissance de sa liaison avec Tenel Ka ni qu'il était le père d'Allana, il ne pouvait pas laisser des terroristes menacer sa famille sans rien entreprendre. Lorsqu'il arriva sur place, on lui apprit que ses parents avaient été vus avec l'assassin et qu'ils avaient peut être participé à l'acte, même si Tenel Ka était convaincue du contraire. Puisque ses parents étaient déjà reconnus comme étant du camp de Corellia, Jacen Solo décida de placer ses parents en état d'arrestation. Cependant, ces derniers avaient déjà fui aux confins du Consortium. Par précaution, il fit demeurer le Anakin Solo en orbite de Hapes. A bord, il reçut la visite de son oncle Luke et de sa tante Mara qui s'inquiétaient à propos de leur fils Ben. Luke souhaitait que Ben quitte la GAG qui lui semblait trop dangereuse et qu'il retourne à l'Académie Jedi comme tous les jeunes de son âge. Jacen se passa de tout commentaire et se contenta de leur indiquer que Ben se trouvait à la station Roqoo où les Skywalker partirent immédiatement. Sur place, ils furent attaqués par Lumiya et Alema Rar ce qui convainquit Luke que Jacen les avait volontairement ou non poussés dans un piège.

Plus tard, Jacen reçut des données en provenance de ses parents l'informant du regroupement d'une importante flotte sur Relephon, un territoire du Consortium. D'après ses parents, la flotte planifiait d'attaquer Hapes pour provoquer un coup d'état et devait être arrêtée. Jacen partit alors immédiatement sur place mais lorsqu'il arriva, il découvrit un système totalement vide. Il repartit donc pour Hapes pour découvrir que la bataille avait déjà commencé et que la vie de Tenel Ka était en danger. La flotte mentionnée par ses parents avait attaqué plus tôt que prévu et à cause d'eux, Jacen avait été diverti ailleurs. Jacen ravala sa colère pour prendre part à la bataille. Il ordonna à ses canonniers de faire feu sur les bâtiments ennemis mais la bataille était déjà trop avancée et les forces de l'Alliance mettaient plus de temps à venir que prévu. Alors qu'une partie de la flotte ennemie tentait de se frayer un passage vers celle de Tenel Ka, Jacen tenta le tout pour le tout en envoyant plusieurs Dragons Hapiens en interception. Il y avait une chance sur deux pour que la force soit insuffisante et que Tenel Ka perde la vie dans l'affrontement mais heureusement les dragons furent victorieux.

A la fin de la bataille, Jacen aperçut la présence du Faucon Millenium à l'autre bout du champ de bataille. Se rappelant l'implication de ses parents dans le premier attentat, la diversion qu'ils avaient fait à Relephon et leur qualité d'agents corelliens, Jacen ordonna à ce qu'on pulvérise le vaisseau malgré la présence de Zekk, Ben et se sa soeur jumelle Jaina à bord. Le Faucon fut gravement endommagé et les fidèles noghris Cakhmaim et Meewahl furent tués dans l'attaque. Le vaisseau parvint cependant à passer en hyperespace avant d'être totalement détruit. Cette attaque ne fit que renforcer le sentiment d'inquiétude de Han et Leia, cette dernière ne reconnaissant plus du tout son fils.

La réflexion pour le sacrifice

Toujours en compagnie de Lumiya, Jacen continua son entrainement pour devenir Seigneur Noir des Sith. Son mentor lui expliqua que pour devenir pleinement un Seigneur des Sith, il devait commettre le sacrifice d'une des personnes auxquelles il tenait le plus. Cependant, Jacen ne pouvait se résigner à assassiner Tenel Ka ou sa fille Allana et fut particulièrement tourmenté par cette épreuve qu'il devait surmonter. Peu de temps après, les évènements se précipitèrent sur Corellia et l'Alliance fut repoussée du système Corellien par l'alliance de Commenor et de Bothawui avec Corellia en formant la Confédération. La Fin du Blocus de Corellia obligea toutes les forces de l'Alliance à quitter précipitamment ses positions sans pouvoir mettre un terme à la menace de Centerpoint.

Parralèllement, Lumiya cherchait à assurer l'avenir du prochain Seigneur Noir en recherchant les apprentis Sith potentiels qu'il pourrait avoir. Son principal test eut lieu en la personne de Ben Skywalker qu'elle envoya en sur Ziost à la recherche de l'Amulette de Kalara par le biais de Jacen. L'Exil de Ben Skywalker sur Ziost montra clairement à Lumiya que Ben serait incapable de devenir l'apprenti de Jacen en raison de sa trop grande compassion pour les autres. Elle suggéra ainsi à Jacen que Ben avait de fortes chances pour être la personne qu'il allait devoir sacrifier. Jacen était triste à l'idée de devoir assassiner son jeune cousin mais trouvait la solution plus acceptable que de tuer Tenel Ka ou Allana.

Jacen participa ensuite à la Bataille de Gilatter 8 en infiltrant une pseudo-réunion de la Confédération qui se révéla être un piège. A bord de la station où avait lieu la rencontre, il abandonna sa famille en plein combat alors que cette dernière était venue à son secours. Il se précipita ensuite à bord de son vaisseau, le Anakin Solo, pour participer à la courte bataille spatiale qui s'ensuivit.

Manipulation des lois et renversement de l'Alliance Galactique

Désormais conscient que sa position l'exposait à de grands risques, Jacen décida de prendre en main le déroulement de la guerre. Selon lui, le premier ministre corellien Dur Gejjen était responsable de l'amplification des hostilités en plus d'avoir été à l'origine de la tentative de meutre de Tenel Ka et d'Allana Djo. C'est pourquoi Jacen décida de mettre durablement l'homme hors d'état de nuire en le faisant assassiner. Pour cela, il confia la mission à son cousin Ben qui avait le plus de chances de réussir. Il espérait secrètement et tristement que son cousin se fasse tuer pendant sa mission, ce qui rendrait effectif son sacrifice.

Puis Jacen s'attaqua au coté politique de sa mission. Selon Lumiya, il serait amené à terme à gouverner seul la Galaxie et il devait ainsi se préparer à cette échéance le plus tôt possible. Avec l'aide de HM-3, un droïde spécialisé dans l'étude et l'explication des lois, Jacen fit promulguer de nouvelles lois en apparence anodines mais lui donnant en réalité de nombreux pouvoirs. Il informa Niathal de se tenir prête avec lui à prendre le contrôle de l'Alliance Galactique au sein d'une diarchie remplaçant la présidence de Cal Omas. Après avoir reçu une vidéo d'un meeting secret entre Cal Omas et Dur Gejjen sur Vulpter, Jacen disposait des preuves suffisantes pour renverser Cal Omas. Il demanda à HM-3 de faire promulguer sur l'heure une loi autorisant la GAG à arrêter le chef d'état en cas de grâve atteinte à la sécurité du gouvernement, un texte qui légitimerait la suspension d'Omas et l'accession à la présidence de son duo avec Cha Niathal.

Le Sacrifice et la proclamation du nouveau Seigneur Noir

Peu de temps après, Jacen eut une conversation avec Lumiya dans ses appartements qui fut surprise par son cousin Ben tout juste de retour de Vulpter. Le jeune Jedi ne put s'empêcher de révéler cette découverte à sa mère qui prit la décision de cesser la poursuite de Lumiya pour se concentrer sur Jacen. Mara avait compris qu'avec l'aide de la Sombre Dame, Jacen marchait sur la voie des Sith et qu'il devait pour cela être arrêté. Cependant, Jacen pensait toujours disposer de sa couverture et profita de quelques jours de répit pour aller rendre visite à Tenel Ka et Allana Djo sur Hapes. Mais lorsqu'il reprit l'espace, il tomba nez à nez avec sa tante qui l'avait suivi et comprit qu'elle avait non seulement découvert sa relation avec Lumiya mais aussi celle avec Tenel Ka et Allana. Il n'avait pas d'autre choix que de l'éliminer pour protéger ses secrets.

Jacen engagea alors un combat aérien avec sa tante qui prit rapidement la direction de la planète Kavan, consciente que ses talents de pilote n'étaient pas assez aiguisés pour rivaliser avec ceux de son neveu. Une fois au sol, Mara se cacha dans une grotte en attendant sa proie. Quand Jacen arriva enfin, un duel sans pitié s'engagea. Ayant caché sa présence dans la Force, Mara parvint cependant à ensevelir Jacen sous une pluie de rochers et tenta de porter le coup final avec son blaster. Mais Jacen déploya son énergie dans la Force et parvint à dévier le tir tout en projetant les rochers qui l'emprisonnaient. Mara fut sonnée par les projectiles mais elle reprit le combat de plus belle. Voyant qu'il ne tiendrait pas longtemps face à la rage de sa tante, Jacen lui projeta une illusion de Ben ce qui la déstabilisa et offrit à Jacen quelques instants pour reprendre le dessus. Il en profita pour planter un dard empoisonné dans la jambe de sa tante, qui la paralysa de manière lente et douloureuse. Agonisante, Mara Jade avoua à Jacen qu'il était devenu aussi cruel que Palpatine et que Luke lui ferait payer ses actes. Suite au meurtre de sa tante, Jacen Solo se retira sur Ziost pour éviter d'éveiller des soupçons. Considérant son sacrifice comme accompli, dernière étape sur la voie des Sith, il rejeta définitivement son nom de Jacen Solo pour devenir Darth Caedus, comme le voulait la tradition Sith, et se proclama ainsi Seigneur Noir des Sith.

Caedus. Mon nom est Darth Caedus.
_Le nouveau Seigneur Noir se choisit un nom Sith.

Darth Caedus, le nouveau Seigneur Noir

Tentative de manipulation du Nouvel Ordre Jedi

Jacen aux funérailles de Mara Jacen aux funérailles de Mara Lumiya disparue, Caedus devenait ainsi le dernier détenteur du savoir Sith, du moins à sa connaissance. Bien que les Jedi de Luke Skywalker ne représentaient pas une menace directe à son statut et à ses objectifs, puisque son identité de Sith était toujours secrète, Jacen savait très bien qu'un jour il devrait les affronter. Avant d'en arriver à cette extrémité, il devait mettre en place un plan pour les contrôler et tirer partie de leurs ressources pour mettre fin à la crise qui secouait la galaxie. Et la faiblesse de Luke suite à la disparition de sa femme tombait à point nommé. En secret, Solo fit envoyer un bataillon de soldats de la GAG à l'Académie Jedi d'Ossus. Commandées par le Major Salle Serpa, ces troupes étaient officiellement envoyées pour la protection, mais officieusement il s'agissait d'une prise d'otage des jeunes Jedi. Cette manipulation fut d'autant plus simple que la plupart des Jedi s'étaient regroupés sur Coruscant pour les obsèques de Mara Jade. En temps que co-Chef d'Etat de l'Alliance Galactique, Jacen se rendit aux Funérailles de Mara Jade Skywalker auxquelles il arriva en retard ce qui provoqua l'interruption de la cérémonie et l'irritation des nombreux Maitres Jedi présents. En revanche, Luke accepta avec bienveillance le soutien de son neveu, sans savoir qu'il accueillait dans ses bras le meurtrier de sa femme. Lorsque Saba Sebatyne fit son discours à propos de la disparition de Mara, elle accentua ses paroles autours des dangers du Côté Obscur tout en fixant intensivement Jacen. A la fin de la cérémonie, ce dernier fit comprendre à Saba qu'il n'avait pas apprécié ses accusations infondées.

Grâce à son savoir Sith, Caedus médita longuement grâce à la Méditation de Combat pour déterminer l'issue des prochaines batailles et l'avenir de la galaxie. Ses conclusions furent très claires, deux batailles étaient sur le point de se produire et la seconde serait le point de rupture du futur de la galaxie. Remportée, cette bataille mettrait un terme à la guerre. Solo commença alors à planifier sa stratégie qui reposait essentiellement sur le bon vouloir des Jedi, qu'il devait contraindre à aller au combat. En même temps, Jacen dut subir les accusations de son cousin Ben qui avait des soupçons à propos de son implication dans la mort de sa mère. Pour éloigner le jeune Jedi, Caedus inventa un faux enregistrement de Cal Omas qui complotait contre Mara Jade, mais il mit hypocritement en garde Ben de ne pas s'en prendre à l'ancien Chef d'Etat. Lorsque Ben retourna auprès de lui, Omas avait été assassiné dans sa cellule et Jacen croyait les soupçons de Ben évaporés. C'était cependant bien loin d'être le cas...

Lors du premier conflit, la Bataille de Balmorra, Jacen reçut le soutien des Jedi de Luke mais sa stratégie marqua négativement les esprits de ses équipages et des Jedi. En effet, Jacen Solo ordonna à sa flotte de concentrer le feu sur les vaisseaux capitaux ennemis qui étaient en fuite plutôt que d'empêcher les troupes ennemies de débarquer et de prendre la planète. Contrairement à ce que tout le monde pensait, l'objectif de Solo n'était pas de protéger la planète mais de faire le plus de dégâts possible chez l'ennemi en prévision de la bataille suivante.

Cette dernière allait se dérouler autour de Kuat et Solo prévoyait une résolution rapide de la bataille. Il comptait sur l'aide des Jedi pour attaquer à l'aide de leurs bombes furtives et détruire les vaisseaux ennemis, donnant ainsi une victoire écrasante à l'Alliance. Peu de temps avant l'engagement, Jacen reçut Luke Skywalker sur la passerelle du Anakin Solo. Luke avait été mis au courant de l'envoi de soldats sur Ossus et avait décidé de mettre Jacen en garde contre tout type de décision allant contre les intérêts de l'Ordre. Jacen ne se laissa cependant pas intimider par son oncle. Il lui ordonna de partir au combat avec les autres Jedi sans quoi il n'hésiterait pas à assassiner les apprentis Jedi sur Ossus. Furieux, Luke quitta la passerelle et Caedus savoura sa victoire. Victoire en apparence puisqu'au moment où l'assaut fut donné, la totalité des chasseurs Jedi faussèrent compagnie à la flotte de l'Alliance pour sauter en hyperespace. Estomaqué par la trahison de Luke à laquelle il n'avait pas songé un instant, Jacen vit toute sa stratégie s'effondrer. Ce qui devait être la victoire finale de l'Alliance se transforma en un bain de sang où les pertes furent très lourdes dans les deux camps.

Après la bataille, Caedus décida de faire payer Luke pour sa trahison. Le temps des Jedi était désormais révolu et le Seigneur Sith allait débuter sa croisade contre ses ennemis. Tout d'abord, il déclara les Jedi traitres à l'Alliance Galactique. Puis il contacta Serpa sur Ossus et lui ordonna de passer à l'attaque. Enfin, il ordonna à ce que la flotte traque les fugitifs Jedi afin de les exterminer jusqu'aux derniers. La chasse les mena jusqu'à Kashyyyk, la planète des wookiees, demeurée neutre dans le conflit.

L'erreur de Kashyyyk

Darth Caedus, Seigneur Noir des Sith Darth Caedus, Seigneur Noir des Sith Arrivé à proximité de la planète, Jacen Solo demanda aux wookiees de leur livrer Han et Leia Solo recherchés pour haute trahison de l'Alliance. Les Wookiees répondirent qu'ils n'hébergeaient pas les fugitifs chez eux, une réponse que Solo avait anticipé. Pour punir les wookiees, il ordonna à ses vaisseaux de tirer sur les forêts pour noyer la planète sous les flammes. Cette offensive prit les wookiees de court et ils n'eurent pas le temps de préparer leurs vaisseaux pour empêcher l'embrasement de leur monde natal. Ces derniers tentèrent cependant une offensive, menée par Lowbacca, qui parvint à larguer une bombe furtive sur le Anakin Solo. Le vaisseau fut secoué et c'est dans la débâcle qui suivit l'impact que Ben Skywalker tenta de prendre Jacen par surprise. Le Seigneur Sith arrêta cependant le geste de son cousin et le fit enfermer dans une salle de torture secrète dans laquelle se trouvait une Etreinte de la douleur, qui le priverait de sa connexion avec la Force tout en le torturant.

Pendant ce temps sur la planète, Luke Skywalker et Jaina Solo se préparèrent à prendre d'assaut le croiseur de Jacen, jugeant que ses actes abominables avaient assez duré. Lorsque Jacen en fut averti, il prit lui-même place à bord de son FurtiX pour aller affronter son oncle et sa soeur dans un combat aérien à mort. Jacen pensa ses différents mouvements pour que chaque tir de sa soeur mette en danger son oncle. Au bout d'un moment l'inévitable se produisit et un tir raté de Jaina pulvérisa le chasseur de Luke, qui disparut immédiatement de la Force. Horrifiée par ce qu'elle venait d'accomplir, Jaina brisa sa formation et mit le cap vers Kashyyyk. Jacen, lui, fut satisfait et regagna son vaisseau pour continuer la supervision de l'attaque.

Avant cela, Jacen rendit visite à son cousin Ben, toujours prisonnier de l'Etreinte et tenta de le corrompre pour qu'il utilise sa douleur pour embrasser le Côté Obscur. Ben se concentra pour résister à la torture mentale de Jacen et c'est sur ces entrefaites que Luke Skywalker débarqua dans la pièce, découvrant la macabre vérité. Luke avait en effet simulé sa mort et Jacen était tombé dans le panneau. Le Sith se maudit intérieurement d'avoir sous-estimé son oncle mais sa stupeur fut de courte durée puisque le Grand Maitre activa immédiatement son sabrelaser et se lança dans un duel à mort. Le combat fut rude pour les deux combattants mais Jacen était globalement moins puissant que son oncle et perdit du terrain. Ben profita du duel pour s'extirper de l'Etreinte et planter sa vibro-lame dans le dos de son cousin. Ce dernier s'écroula grièvement blessé et ne dut sa survie qu'à la retenue de Luke qui interdit à Ben de porter le coup final. Les deux Jedi abandonnèrent Jacen à son sort et quittèrent le vaisseau.

Caedus fut ensuite emmené à l'infirmerie de bord pour recevoir les premiers soins mais il décida de rejoindre la passerelle le plus tôt que prévu pour superviser l'attaque. Ce qu'il vit le stupéfia : il était encerclé par les flottes de la Confédération, les wookiees et les Jedi, alliés temporaires contre lui. En même temps, Jacen découvrit que Cha Niathal, qui dirigeait l'Alliance avec lui, avait pris la liberté de rappeler à Coruscant la flotte de soutien de Solo sans l'en avertir, le laissant ainsi totalement au dépourvu. Son dernier espoir apparut avec l'arrivée de la Flotte Royale de Hapes, commandée par Tenel Ka, mais une fois encore une désillusion l'attendait. Tenel Ka, prévenue par Han et Leia Solo des atrocités que Jacen venait de faire subir à Kashyyyk, demanda à son ancien amant de se rendre sans opposer de résistance. Solo s'effondra en constatant qu'il était désormais seul et sans soutien. Alors qu'il se croyait perdu, son salut provint d'Alema Rar, qui depuis l'extrémité du système, parvint avec sa Sphère de méditation Sith à convaincre la flotte Bothane de briser sa formation, créant ainsi une brèche dans l'encerclement. Jacen s'y engouffra sans attendre et prit la fuite en hyperespace.

L'homme le plus recherché

Darth Caedus Darth Caedus Après son échappée désespérée, Caedus était devenu la personne la plus recherchée parmi les rangs des opposants à l'Alliance Galactique. La Confédération et le Nouvel Ordre Jedi avaient désormais fait de lui leur cible numéro un. Mais peu importait à Caedus, du moment qu'il pouvait mener à bien son plan et donner une grande victoire à l'Alliance Galactique. Pour récupérer les forces Hapiennes que Tenel Ka lui avait retirées, Caedus kidnappa sa propre fille en se rendant sur Hapes. Il l'utilisa ensuite pour faire pression sur la Reine Mère afin qu'elle cède et qu'elle accepte d'envoyer à nouveau ses forces sur le champ de bataille contre la Confédération. Caedus savait que faire plier Tenel Ka prendrait du temps et qu'il devrait veiller à la sécurité d'Allana pendant qu'elle était auprès de lui. Alors qu'il se trouvait sur l'esplanade du Sénat Galactique, Caedus et Allana furent attaqués par un commando Jedi mené par Kyle Katarn, bien décidé à l'arrêter. Caedus ordonna à son droïde YVH de conduire Allana, cachée dans une caisse, dans un endroit sûr pendant qu'il s'occupait des Jedi. Le Seigneur Noir engagea un duel avec Katarn et les chevaliers Valin Horn, Thann Mithric et Kolir Hu'lya mais prit aisément l'avantage. Il parvint à repousser ses assaillants après avoir empalé Katarn sur son sabre et avoir décapité Mithric. Ce que Caedus ne savait pas, c'est que les Jedi avaient réussi à placer discrètement un mouchard sur sa cape pour pouvoir suivre tout ses déplacements.

Pendant que les Jedi préparaient leur plan d'attaque, le Premier Ministre des Cinq Mondes Sadras Koyan chercha lui aussi à éliminer Caedus en l'attirant dans un piège. Caedus fut invité à aller négocier un cesser le feu avec les corelliens dans une zone spatiale à mi-distance entre Coruscant et Corellia mais une fois sur place, il fut attaqué par de vieux vaisseaux corelliens. Suspectant un piège, d'autant plus que son vaisseau-amiral avait été infiltré par ses parents, Caedus décida de s'éloigner du champ de bataille avec Allana à bord de son FurtiX. Et ce fut à ce moment qu'il fut attaqué par trois FurtiX pilotés par Luke Skywalker, Corran Horn et Kyp Durron. Lorsqu'il comprit que les Maitres Jedi n'hésitaient pas à lui tirer dessus et donc à sacrifier Allana par la même occasion, Caedus entra dans une rage folle qui fut non seulement ressentie par les Maîtres mais aussi par Jaina et Leia qui s'apprêtaient à quitter le champ de bataille. Entretemps, les FurtiX des Jedi furent pris en chasse par des chasseurs de l'Alliance Galactique, dont l'un était piloté par Syal Antilles. Alors qu'il menait un nouveau raid sur le chasseur de Caedus, Luke découvrit la présence d'Allana qu'il n'avait pas sentie auparavant et décida d'interrompre immédiatement l'attaque, refusant de mettre en danger une vie innocente. Caedus crut que Syal était responsable de la fuite des Jedi et lui accorda à ce titre une promotion avant de rejoindre le Anakin Solo. A peine avait-il regagné son vaisseau qu'il vit toute sa flotte se faire vaporiser par un immense rayon lumineux en provenance du cosmos. Caedus comprit immédiatement que ce tir venait de la Station Centerpoint qui devait être à nouveau opérationnelle.

Dès lors, le Seigneur Noir entreprit de modifier ses plans pour se concentrer sur la capture de Centerpoint, qu'il pourrait ainsi utiliser comme menace pour faire plier les mondes séparatistes. Il mena la flotte de l'Alliance Galactique au coeur du Système Corellien où débuta la Bataille de Centerpoint. Une fois de plus, les choses ne se passèrent pas comme Caedus l'avait prévu. Après avoir envoyé les troupes de la GAG à l'assaut de la station, le Anakin Solo fut bientôt abordé par un commando Jedi mené par son oncle Luke Skywalker, Ben Skywalker et Saba Sebatyne. Caedus s'apprêta à les recevoir sur la passerelle sans savoir que pendant qu'il avait le regard braqué sur son oncle et son cousin, ses propres parents étaient en train de secourir Allana qu'il retenait captive. Lorsque les Jedi arrivèrent sur le pont, Caedus s'entoura de droïdes YVH pour se protéger. Alors que Ben lançait des grenades pour faire évacuer le personnel de la passerelle, Caedus retourna l'un des explosifs sur Saba qui fut grièvement blessée et forcée de quitter l'affrontement. Le Seigneur Noir s'apprêtait à engager ses proches lorsqu'il sentit la joie d'Allana dans la Force, à l'idée de retourner sur Hapes. Il quitta immédiatement la passerelle pour rejoindre sa fille et l'empêcher de quitter le vaisseau. Malheureusement pour lui, il arriva trop tard et sa fille, ses parents, son oncle et son cousin fuirent sous ses yeux à bord du Faucon Millenium. Et comme si cela ne suffisait pas, Caedus fut temoin de l'explosion de Centerpoint, sabotée par une autre équipe Jedi, réduisant ainsi ses nouveaux plans à néant. Furieux, Caedus retourna sur le pont et exigea que la personne qui avait autorisé le vaisseau des Jedi à aborder se désigne. Sa fidèle officier Patra Tebut avoua en être à l'origine mais lui assura que le vaisseau avait des codes d'accès de l'Alliance Galactique corrects. Caedus n'écouta pas les excuses de Tebut et l'étrangla avec la Force sous le regard horrifié des autres officiers, se rapprochant ainsi à nouveau de son grand père, Darth Vader.

L'Alliance avec l'Empire

Quelques jours plus tard, Caedus mit au point une stratégie pour attaquer le monde de Fondor et prendre le contrôle de ses chantiers navals orbitaux. Mais pour mener à bien cet assaut après les nombreuses pertes subies par la Marine de l'Alliance Galactique, Caedus avait besoin du soutien militaire des Vestiges de l'Empire. Le Seigneur Noir envoya son apprentie Tahiri Veila pour négocier avec Gilad Pellaeon, qui accepta finalement l'offre de soutien. Quelques jours avant la bataille, Caedus partagea sa stratégie qui consistait à miner l'espace entre les chantiers et la planète à Niathal mais le Sith ne savait pas que son homologue politique s'apprêtait à tout divulguer à Luke Skywalker. Lorsque Caedus débarqua dans le système de Fondor avec la Quatrième Flotte de l'Alliance Galactique, il eut la désagréable surprise de découvrir que les poseurs de mines avaient été pulvérisés avant d'avoir pu décharger leur cargaison, compromettant ainsi sa stratégie initiale. Caedus décida de partir en reconnaissance à bord de son FurtiX mais à peine fut-il éloigné du Anakin Solo qu'il fut attaqué par une immense flotte sortir de nulle part. Caedus envoya un signal de détresse à sa flotte mais cette dernière lui répondit qu'elle ne voyait aucune flotte s'en prendre à lui. Le Seigneur Noir comprit qu'il venait d'être la victime d'une immense illusion générée par Luke et mit se retrancha immédiatement vers son destroyer. Luke se lança à sa poursuite en utilisant la Force pour arracher des morceaux de son FurtiX. Heureusement, Caedus put rallier les hangars avant que son vaisseau ne soit totalement détruit.

Par la suite Caedus, Niathal et Pellaeon se retrouvèrent sur le pont du Bloodfin pour mettre au point une nouvelle stratégie. Avant de partir, Caedus insista pour que Tahiri reste aux côtés de Pellaeon comme agent de liaison, alors qu'il s'agissait clairement d'un espionnage et d'un moyen de pression à peine déguisé sur le vieil amiral. Caedus lança ensuite sa Quatrième Flotte entre les chantiers et la planète et commença à bombarder les villes. C'est à ce moment que la flotte de Fondor sortit des chantiers navals où elle s'était cachée en ayant pris l'apparence de vaisseaux en réparation. Le Seigneur Noir fulmina de se retrouver ainsi pris en tenailles. Il fit appel à la Force et à sa méditation pour "convaincre" les Fondoriens de baisser leurs boucliers. Dès que ce fut le cas, Caedus ordonna le bombardement sans merci de la grande cité d'Oridin. Peu de temps après, Caedus reçut une communication de Niathal qui lui apprit qu'elle venait de signer un cessez-le-feu avec Fondor et qu'il devait cesser les hostilités. La nouvelle prit Caedus par surprise, découvrant que Niathal l'avant elle aussi enfin trahis, et il refusa de se plier à son autorité. A la place, il ordonna tous les éléments de la flotte encore loyale envers lui de se retourner contre Niathal. Parallèlement, Pellaeon communiqua son intention de soutenir Niathal, signant ainsi son arrêt de mort des mains de Tahiri. Alors que Caedus lançait ses vaisseaux contre ceux de Niathal, la Flotte Irrégulière de la Gueule menée par l'Amiral Natasi Daala sortit de l'hyperespace et se rangea du côté de feu Pellaeon, c'est-à-dire aux côtés de Niathal. Caedus comprit qu'il ne faisait pas le poids face à ces forces combinées et ordonna la retraite de ses troupes vers Coruscant. Mais avant de partir, Caedus devait encore extraire son apprentie du Bloodfin. Il se déguisa en médecin et pris place à bord d'une navette médicale pour rallier le destroyer et s'y amarrer. Lorsqu'il ouvrit l'écoutille sur le tube de liaison, il vit Tahiri grièvement blessée poursuivie par des guerriers mandaloriens dont Mirta Gev et Boba Fett. Grâce à la Force, Caedus parvint à projeter son apprentie à bord du vaisseau et à sceller l'écoutille. Curieusement, il eut le temps de prodiguer les soins d'urgence à Tahiri avant de prendre la fuite. Il ne savait alors pas que Fett avait refusé de s'en prendre à lui car il savait qu'il s'agissait du devoir de sa soeur Jaina.

La fin du règne

Dès lors les visions de Caedus commencèrent à s'obscurcir en lui présentant un nouveau risque, une ombre qui viendrait le terrasser et prendre sa place à la tête de la galaxie. Et cette ombre avait un visage, celui de son oncle Luke Skywalker. Néanmoins, ne portant aucune attention à ces avertissements, Caedus continua sa campagne. Avec le Conseil des Moffs désormais sous sa botte, il attaqua les Astéroïdes Roche pour prendre le contrôle des installations de production Verpines. Malheureusement pour le Sith, la race insectoïde avait engagé de longue date l'aide des Mandaloriens au cas où ils auraient à subir une attaque. La première vague d'assaut impériale décima la caste guerriere Verpine, à l'aide d'un virus particulièrement bien ciblé, et les Mandaloriens, menés par Boba Fett, Mirta Gev et Jaina Solo, ne purent que retarder l'inévitable. Quelques jours plus tard, Caedus se rendit lui-même sur Nickel One, le principal astéroïde du système, pour y superviser l'avancement de la situation. Quelques temps après son arrivée, Caedus eut à combattre un Commando Mandalorien, venu assassiner les Moffs impériaux. Il les élimina sans trop de difficultés, et le leader du groupe, Mirta Gev, fut sévèrement blessée par le Seigneur Sith.

Affrontement entre Jaina Solo, le Sabre des Jedi, et Darth Caedus Affrontement entre Jaina Solo, le Sabre des Jedi, et Darth Caedus

Caedus avait à peine fini de se battre qu'il fut attaqué par un assaillant au visage masqué, maniant parfaitement la Force et le sabre laser, qui était en fait sa soeur Jaina. Après quelques échanges acharnés au sabre, Caedus fut ébahi de découvrir que son adversaire avait le visage de Luke qu'il croyait être au coeur de la bataille spatiale qui faisait rage au dessus de leur tête. Il comprit alors que ses visions étaient un véritable avertissement et que Luke, ainsi que tout le Nouvel Ordre Jedi, devait être éliminé s'il souhaitait que la galaxie soit un jour en paix. Caedus parvint néanmoins à prendre le dessus sur son assaillant qu'il immobilisa, mais ce dernier parvint à s'en extraire et à sectionner le bras du Seigneur Sith avec une des épées mandaloriennes du Commando. Caedus recula sous l'effet de la surprise et de la douleur et perdit beaucoup de sang, dont une partie vint asperger son adversaire. Pour mettre un terme au combat, il projeta des Eclairs de Force qui envoyèrent son adversaire au tapis. Il fut alors à nouveau surpris de voir le visage de Jaina à la place de celui de Luke. Il ne pensa pas un instant que Jaina avait pu être son adversaire depuis le début. Il crut que Luke devait encore être quelque part dans l'installation et demanda à l'escouade de Stormtroopers qui venait d'arriver de ne pas s'occuper de Jaina et de rechercher activement le Grand Maître Jedi. Caedus prit ensuite la fuite vers l'infirmerie, sans s'occuper de sa sœur, qui en profita également pour s'échapper.

Le Seigneur Noir ne se donna pas le temps de se reposer, convaincu que chaque instant de répit accordé au Nouvel Ordre Jedi était un pas de plus vers sa défaite. Grâce à son affrontement avec Jaina, Caedus disposait maintenant de la dernière information qu'il convoitait : l'emplacement de la nouvelle base secrète de l'Ordre. Caedus se servait en fait d'une technique utilisée à l'origine par les Sorcières de la Nuit : il utilisa son propre sang, qui avait éclaboussé sa soeur pendant le combat, comme une balise. Désormais, le Sith savait que Luke et ses semblables se terraient quelque part à proximité de Shedu Maad, dans la région des Brumes Transitoires du Consortium de Hapes. Le Seigneur Noir ne perdit pas de temps et rassembla ses forces pour mener l'attaque finale. Peu avant le début de la bataille, Caedus envoya la flotte impériale sous ses ordres éclairer le terrain dans un couloir qui semblait particulièrement dangereux. Ses soupçons furent confirmés lorsque les vaisseaux impériaux furent pris par surprise par la Flotte Royale de Hapes. Resté en retrait à bord du Anakin Solo, et escorté par le Super Destroyer Megador, Caedus ordonna le bombardement à distance de la Station Uroro, où étaient rassemblés un important groupe de Jedi. Lorsque la station fut évacuée, le Seigneur Noir ordonna à son apprentie Tahiri Veila de poursuivre les vaisseaux, qui la mèneraient sans aucun doute jusqu'à la véritable base Jedi.

Mais pendant ce temps, Caedus devait également faire face à ses propres problèmes lorsque les Jedi attaquèrent son destroyer avec des FurtiX et que la passerelle de commandement principale fut pulvérisée. Le Seigneur Noir rejoignit la passerelle auxiliaire pour se retrouver face à face avec le Conseil des Moffs qui émettaient de plus en plus de doutes sur les capacités de Caedus à gérer la situation. Les Moffs proposèrent de mettre au point un nanovirus à partir du génome du Prince Isolder, retenu prisonnier à bord, et qui pourrait éliminer la Reine Mère et une bonne partie de son équipage une fois répandu à bord du vaisseau de commandement Hapien. Caedus s'opposa fermement à cette stratégie, conscient que Allana serait également parmi les victimes, ce qui fit douter à nouveau les Moffs à propos de leur leader. Après ce vif échange, Caedus décida de faire expulser Isolder de peur que les Moffs n'agissent dans son dos. Malheureusement, le Prince Hapien refusa de se faire libérer, croyant qu'il s'agissait d'un nouveau plan du Sith. Devant ce refus, Caedus élimina le Prince en lui brisant la nuque et entreprit d'incinérer son corps. Juste avant de le jeter dans l'incinérateur, le Sith découvrit avec stupeur qu'Isolder avait des marques sur le bras, signe que les Moffs avaient récupéré son génome bien avant lui en avoir parlé. Alarmé, il se précipita vers la sortie pour tenter d'empêcher l'envoi de l'arme biologique mais il fut malheureusement stoppé par sa sœur Jaina, qui s'était infiltrée à bord, et qui venait de lui planter un sabrelaser dans l'estomac.

Affrontement face au Sabre des Jedi

Un coup de sabre n'était pas suffisant pour venir à bout d'un Seigneur Sith, et Caedus le prouva lorsque l'effet de surprise passé, il projeta sa sœur avec la Force et la noya sous une pluie d'Eclairs de Force. Cette dernière parvint à s'en protéger avec son arme mais cela permit à Caedus de se préparer au combat. Après avoir dégainé sa propre arme, ils échangèrent de nombreux coups. Au terme d'un enchainement, le sabre du Sith lui échappa quelques instants ; il le rattrapa avant d'en perdre totalement le contrôle. Caedus affirma ensuite à Jaina qu'il devait prévenir Tenel Ka et Allana d'un important danger mais le Sabre des Jedi refusa de se laisser abuser par ce qu'elle croyait être une nouvelle ruse Sith. Elle profita de l'occasion pour attaquer par surprise, et Caedus, qui s'était préparé à cette opportunité, transforma l'attaque de Jaina en vol plané à destination de l'incinérateur. La Jedi évita le conduit de justesse en maitrisant sa trajectoire et Caedus crut disposer d'un laps de temps pour s'éclipser. Malheureusement, sa sœur lui ferma la porte au nez avec la Force, ce qui le fit enrager et reprendre l'affrontement. Les sabres s'entrechoquèrent de nouveau avec brutalité, jusqu'à ce que Jaina réussisse à loger un coup aux chevilles du Sith, ce qui lui fit totalement perdre l'équilibre. Caedus fut dans l'impossibilité de se relever mais chercha tout de même à continuer la bataille, sans succès. Ayant pu observer la détermination de sa soeur et acceptant son destin, Caedus rassembla ses forces pour hurler à travers la Force à Tenel Ka et à sa fille qu'un danger mortel les menaçait. Malheureusement, son cri se perdit dans la Force lorsque la lame de sa sœur jumelle lui transperça le cœur.

Bien consciente de ce qu'elle venait de réaliser, Jaina Solo s'effondra à son tour et fondit en larmes en empoignant le corps sans vie de son propre frère. Elle demeura ainsi jusqu'à l'arrivée des secours, en la personne de Jagged Fel et de ses parents, Han Solo et Leia Organa Solo, à la fois sous le choc d'avoir perdu leur second fils et rassurés que leur fille soit encore parmi eux.

Note de l'équipe d'Anakinworld :
Cette fiche est dédiée à la mémoire de notre ami Thibaut Kirchner, alias Jacen Solo, membre de l'équipe d'Anakinworld et qui nous a malheureusement quitté trop tôt au cours de l'automne 2008. Pendant son passage au sein de notre équipe, Thibaut avait notamment intensément travaillé sur les fiches de Jacen Solo, Jaina Solo et Anakin Solo pour en faire plusieurs des fiches les plus complètes de notre encyclopédie. Il n'aura jamais pu les terminer, en particulier celle que vous venez de lire, c'est pourquoi l'équipe travaille avec beaucoup de précautions à continuer la rédaction de ces articles en respectant du mieux possible l'esprit voulu et le travail effectué par l'auteur d'origine. Pour plus d'informations, consultez l'actualité qui a été rédigée pour Thibaut.

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes
Force
Force
Cultures
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations