Anoth

Découverte par Luke Skywalker et l'amiral Ackbar, ce fut sur Anoth que Han Solo et Leia Organa cachèrent leurs enfants pour les préserver de toute attaque ou kidnapping avant de les envoyer, plus grands, à l'Académie de Yavin 4 dirigée par Luke.

Planète ignorée de tous et non enregistrée sur les cartes, Anoth était à elle seule une curiosité des plus surprenantes. En effet, il y a bien longtemps, le système d'Anoth subit quelque cataclysme qui, d'une planète alors présente, laissa derrière lui des centaines de morceaux disparates, dont trois bien plus importants que les autres, et qui du fait de leur grosseur restèrent proches grâce à la gravité et continuèrent à tourner en orbite autour d'un centre de masse commun.

La planète d'Anoth était donc constituée de trois fragments bien distincts. De ces trois morceaux, seul un, la partie habitable, était souvent considéré par les cartographes comme représentant la troisième planète du système d'Anoth. Mais tous tournaient autour d'un soleil blanc nain en 286 de leurs jours locaux, jours déterminés par une rotation effectuée en quelques 14 heures. Les spécialistes astrophysiciens pensaient d'ailleurs que cette configuration, instable, finirait par se détruire d'elle-même dans tout au plus quelques siècles. De plus, le terme « proche » ne s'appliquait pas de la même manière pour les trois fragments. Deux d'entre eux étaient si collés qu'ils partageaient le même air, une atmosphère empoisonnée qui rendait ces mondes totalement inhabitable. Ils se frottaient aussi l'un sur l'autre, provoquant par ce contact de véritables tempêtes d'électricité statique qui s'abattaient sur la troisième partie, plus éloignée, masquant celle-ci à tout matériel de détection. La lumière dispensée par le soleil en lui-même, pale, était souvent augmentée par celle provoquée par ces décharges d'électricité entre les morceaux.
Le morceau habitable possédait en revanche une atmosphère différente des deux autres, retenue dans ses vallées malgré la faible gravité au sol, et qui autorisait une possible vie sur cette partie. Les rayons de leur soleil étaient filtrés de telle manière que le ciel restait perpétuellement d'un violet de mauvais augure.
Quant au sol de la planète, il était constitué de rochers escarpés à perte de vue, formant des pics et des récifs aiguisés, présentant un paysage minéral peuplé de reliefs recourbés comme des griffes, criblés de grottes.

Mais Anoth ne fut pas toujours une petite planète oubliée dans son lointain système. Durant les jeunes années de la Nouvelle République, elle devint malgré elle un lieu bien plus côtoyé. En effet, découverte par Luke Skywalker et l'amiral Ackbar, ce fut là que Han Solo et Leia Organa cachèrent leurs enfants pour les préserver de toute attaque ou kidnapping avant de les envoyer, plus grands, à l'Académie de Yavin 4 dirigée par Luke. Sur la planète, ce fut Winter, l'amie d'enfance de Leia, qui s'occupa des enfants. Même Han et Leia ne surent pas où leur progéniture se cachait. Malgré la décision déchirante pour la jeune maman de s'éloigner ainsi d'eux, seul Luke, Winter la nourrice et Anakin furent mis au courant. Les voyages que pouvaient faire les parents pour voir leurs enfants, ou même toute autre personne devant s'y rendre, étaient toujours organisés et pilotés par l'une de ces trois personnes pour éviter les fuites. Des défenses nombreuses et renforcées y furent établies, y compris une forteresse protégée par l'organisme de défense contre les intrusions étrangères.

La Base ainsi formée sur Anoth était capable de contenir une centaine d'hommes, techniciens, soldats, pilotes, ainsi que de nombreux vaisseaux... Les bâtiments se séparaient en plusieurs niveaux, le premier contenant le hangar principal, les salles gérant les opérations et des quartiers de vie, les autres réunissant tout le nécessaire pour une telle communauté, des salles d'entraînement aux salles de maintenance en passant par les laboratoires et les hangars auxiliaires. Au centre de l'édifice, l'ordinateur principal, une large tour s'étageant du sol au plafond de la pièce, et dont le centre brillait d'une relaxante lumière verte descendant comme une cascade vers le sol, envoyait par de nombreux câbles les données nécessaires à tous les systèmes de la station. La chambre où il était placé, quant à elle, était organisée comme un dernier rempart contre les possibles intrus. En effet, si quelqu'un de non autorisé entrait dans la pièce et était détecté par le système, douze droïdes de combats camouflés dans les murs prenaient alors vie pour tuer les intrus et protéger ceux enregistrés dans la database qui pouvaient se trouver là. Et pourtant malgré tous ces dispositifs, la forteresse fut envahie par les troupes de l'ambassadeur Furgan qui n'hésita pas à utiliser des MT-AT pour briser les défenses ennemies et prendre possession de la place.

Après ce chapitre de l'histoire de la planète, l'endroit fut rendu à sa solitude durant quelques années, le temps d'effacer des mémoires ces lieux reculés, puis Han et Leia réutilisèrent la base comme un lieu de retraite personnel.

Articles en rapport

Ackbar
Ackbar
Personnages
Han Solo
Han Solo
Personnages
Winter
Winter
Personnages
Leia Organa
Leia Organa
Personnages
Anoth
Anoth
Planètes