Humain

Les Humains étaient les membres de l'espèce la plus répandue de la Galaxie. Originaires de la Région du Noyau, ils s'étaient tellement impliqués dans l'Histoire Galactique qu'ils en avaient perdu de vue leurs origines réelles... Afficher le sommaire

Les Humains étaient les membres de l'espèce la plus répandue de la Galaxie. Originaires des Mondes du Noyau, ils s'étaient tellement impliqués dans l'Histoire Galactique qu'ils en avaient perdu de vue leurs origines réelles...

Apparence et Mode de Vie

Les Humains étaient considérés (par pur ethnocentrisme) comme l'espèce standard de la Galaxie, il en découla ainsi le terme "humanoïde" et la standardisation basée sur leur physiologie. Mesurant en moyenne un mètre quatre-vingts pour les mâles et un mètre soixante pour les femelles, ils étaient bipèdes et possédaient quatre membres terminés par des mains ou des pieds à cinq doigts. Espèce vivipare, il y avait une singularité bien marquée entre les hommes et les femmes de par leur différenciation sexuelle découlant de leurs rôles dans la reproduction. Ces détails, excepté les points concernant la reproduction, étaient bien entendu communs aux espèces Presque-Humaine.

Il fallait également faire la distinction entre les Humains et les Proche-Humains, ces espèces considérées comme partageant des points communs avec l'espèce humaine, de par l'évolution - comme les peuples Lorrdien, Etti ou Epicanthix - ou un gène particulier - comme les Ocsinin, les Miraluka et peut-être le peuple Zelosien. Il était très difficile de pouvoir donner une généralité concernant l'apparence physique des Humains. En effet, de par leur énorme diversité et leur forte représentativité du Noyau à la Bordure Extérieure, il existait des Humains de toutes statures et de toutes apparences. Les plus répandus étaient généralement les êtres de taille moyenne (un mètre soixante-quinze environ) et d'allure assez svelte. Leur couleur de peau variait du blanc chair au noir sombre, en passant par divers tons de marron. Ils pouvaient avoir des cheveux dont la couleur variait du blond au noir ; leur système pileux était partiellement développé, mais cela variait également grandement entre les individus.

Jedi Humains Jedi Humains

Il allait sans dire que les Humains n'avaient pas non plus de culture propre. Très tôt dans leur Histoire, ils s'étaient illustrés comme les explorateurs et colonisateurs de la Galaxie. Ils avaient donc, au fil des millénaires et des découvertes planétaires, perdu la trace de leur monde d'origine, si tant était qu'il n'en n'existât qu'un seul et non plusieurs. La seule certitude était le fait qu'ils venaient des Mondes du Noyau et avaient contribué à la colonisation progressive des planètes habitables de la Galaxie. Chaque groupe d'humains put ainsi former sa propre culture et développer son propre mode de vie sur un monde hôte. Ainsi, les habitants de Corellia constituaient un parfait exemple d'une culture humaine propre à un groupe d'individus donné. Cette diversité culturelle au sein même de l'espèce avait donc fait perdre toute trace des origines géographiques et culturelles des Humains. Au final, on pouvait dire qu'il existait tout autant de styles que de cultures. Ces sous-catégories socio-culturelles étaient appelées races. On recensait ainsi diverses races d'humains dans la Galaxie, toutes partageant des traits communs, que ce soit au niveau de la culture ou de l'apparence physique. Nous pouvons ainsi parler, en plus des Corelliens, des Aldéraaniens, des Korunnai, des Hapiens, des Tionese ou encore des Naboo. Chez chacune de ces races, nous retrouvions, à la fois un lieu de vie et une culture commune. Même si leur Histoire s'étendait sur une période plus restreinte que celle de leur espèce, c'était celle qui prévalait. Au final, on ne pouvait pas réellement parler de "culture humaine" sans faire en définitive référence à la culture d'une seule race.

Les Humains dans l'Histoire Galactique

L'histoire des Humains était totalement indissociable de celle de la Galaxie. Comme ils s'étaient expatriés très tôt sur d'autres mondes pour y vivre, au fil des millénaires, leur planète d'origine avait été oubliée. On ne pouvait même clairement justifier qu'ils furent originaires d'une seule planète. Certaines théories stipulaient qu'ils venaient de Coruscant, d'où l'importance de cette planète sur l'échelle galactique. Néanmoins, il y avait tellement d'autres planètes du Noyau qui pouvaient être considérées comme berceau de l'espèce humaine que cette idée semblait tout aussi probable que d'autres théories encore invérifiables. Depuis toujours, il était dit qu'ils furent (parmi) les premiers à développer la technologie de l'Hyperespace. Ils purent ensuite coloniser les Mondes du Noyau et ceux de Régions d'Expansion et contribuer ainsi à la découverte et à la cartographie de la Galaxie. En parallèle, ils participèrent au développement de la République Galactique et du Basic Standard Galactique et jouèrent un rôle majeur dans tous les grands conflits et toutes les grandes dates de l'Histoire, aux côtés de certaines Espèces Emblématiques.

Mâle Humain Mâle Humain Chaque époque de l'Histoire Galactique comporte son lot de personnages Humains et la plupart des grandes figures de toutes appartenances étaient issus de cette espèce. Dans la majorité des factions politiques, philosophiques, militaires ou sociales, ils étaient massivement représentés. On pouvait donc les retrouver indifféremment dans l'Ordre Jedi, au sein des divers empires Sith, chez les Mandaloriens, aux commandes de l'Empire Galactique ou même au cœur de l'Alliance Rebelle et du Soleil Noir. De leur sur-représentativité découla un véritable sentiment d'humano-centrisme et l'omniprésence de cette espèce pouvait parfois être mal vue par bien d'autres espèces qui subirent leur surnombre. En dépit des efforts faits sous l'Ancienne République pour considérer toutes les espèces égales, le système était on-ne-peut-plus faillible. La seule véritable faction qui ne prenait pas en compte cette supériorité de la race humaine était le Peuple Mandalorien, pour lequel seules les qualités de l'individu - et les Resol'Nare - comptaient et non pas son origine, fusse-t-elle sociale ou géographique. En conséquence, l'influence des Humains sur les autres espèces et l'évolution de la Galaxie était considérable, qu'elle soit positive ou négative. Autre exemple de la prédominance humaine : lors de la Guerre contre les Yuuzhan Vong, les Brigades de la Paix, un groupe de traitres à la Nouvelle République alliés à l'envahisseur prirent pour emblème une poignée de main entre un Humain et un Yuuzhan Vong.

La plupart du temps, les Humains eux-mêmes profitaient de leur statut d'espèce incontournable pour se hisser en maîtres de la Galaxie. En effet, certaines compagnies - comme la Corporation Czerka - considéraient les espèces non-humaines inférieures et vouées à être leurs esclaves. Inévitablement - et de tous temps - des tensions se faisaient régulièrement sentir entre Humains et non-humains qui se retrouvaient bien souvent dans des factions opposées. Ainsi lors de la Guerre des Clones, les Humains représentaient la République Galactique, via le Chancelier Suprême Palpatine, les héros Jedi - Obi-Wan Kenobi, Mace Windu ou l'Elu Anakin Skywalker - ou tout simplement la Grande Armée de la République composée de Clones de Jango Fett. Au contraire, la Confédération des Systèmes Indépendants, avec (parmi d'autres espèces) ses dirigeants Neimoidien, Muun ou Cyborg - par l'intermédiaire du Général Grievous - représentait l'altérité. Bien sûr, tout était question de symbolique, le vrai chef Séparatiste était le Comte Dooku - un Humain - qui manipulait allégrement les passions des confédérés pour servir les plans de Darth Sidious. Il n'y avait pas de question d'espèce tant que cela servait le Grand Plan. Les Soldats Clones, quant à eux, avaient un statut variable vis à vis des êtres non-clonés, certains les voyant comme des objets (Pong Krell était de cet avis), d'autres comme des sous-humains. Qui plus est, humains et non-humains se retrouvaient indifféremment dans chaque camp tant que cela servait leur peuple. En réalité, simplifier la nature du conflit et opposer deux factions de population permit à l'Empereur Palpatine de préparer le terrain pour le patriotisme impérial et ses principes xénophobes au sein de l'Armée Impériale.

Jaina Solo, humaine Jaina Solo, humaine L'un des points culminants de l'humanocentrisme dans la Galaxie fut la mise en place de la Politique de Haute Culture Humaine, sous l'ère de l'Empire Galactique, qui visait à supprimer l'importance des autres espèces et de ne favoriser que l'espèce du nouvel Empereur autoproclamé. A l'exception du Grand Amiral Chiss Thrawn (et de rares individus utiles à Palpatine), tous les Amiraux de la Marine Impériale, les Stormtroopers et les dirigeants de l'Empire Galactique étaient Humains. L'esclavage fut officiellement rétabli, et permit à l'Empire de se fortifier, par exemple lorsqu'il força le peuple Wookiee à contribuer à la mise en chantier de l'Etoile Noire I. Le COMPNOR développa également le concept selon lequel les humains étaient supérieurs sur tous les plans, jouant sur une xénophobie en vogue depuis la Guerre des Clones. Partagée par le Gouverneur Wilhuff Tarkin et de nombreux impériaux endoctrinés, cette philosophie apporta de nombreux membres non-humains à l'Alliance Rebelle qui dénonçait cette pratique. Avec la Bataille d'Endor et la création de la Nouvelle République, cette philosophie fut abandonnée. Sous l'ère du Nouvel Ordre Sith de Darth Krayt, cette philosophie refit surface dans le corps des officiers impériaux. Inutile de dire que légale ou non, cette idée xénophobe d'une Haute Culture Humaine avait de tous temps été partagée par certains.

En réponse à l'humanocentrisme, certains groupuscules terroristes anti-humains et parfois même anti-Jedi, virent le jour. L'Alliance de la Diversité en était un éloquent exemple. En définitive, il existait de tout temps un clivage plus ou moins marqué entre l'espèce dominante et les autres. En tous les cas, les Humains demeurèrent l'espèce majeure de la Galaxie, aussi bien sur le plan démographique que décisionnel...

Les étapes de l'exploration galactique Les étapes de l'exploration galactique

Articles en rapport

Galaxie
Galaxie
Cultures
Histoire
Histoire
Cultures
Humain
Humain
Espèces