Avant-poste Jedi

Avant-poste établi par le Nouvel Ordre Jedi sur Endor en l'an +40 pour servir de nouveau quartier-général à l'Ordre. Il fut créé après l'invasion du Nouveau Temple Jedi de Coruscant par la Garde de l'Alliance Galactique sous les ordres de Darth Caedus. Afficher le sommaire

Établi en l'an +40 sur Endor, au plus fort de la Seconde Insurrection Corellienne, l'Avant-poste Jedi devint temporairement le nouveau centre du Nouvel Ordre Jedi après que l'Ordre ait été accusé de haute trahison envers l'Alliance Galactique. Bien que son existence et sa position demeurèrent un secret bien gardé, Luke Skywalker décida d'abandonner rapidement cette position qu'il jugeait encore trop évidente et pas assez sécurisée.

Le besoin d'un nouveau quartier-général

Lorsque le Grand Maître Luke Skywalker et les autres Maîtres Jedi tournèrent le dos à l'Alliance Galactique de Jacen Solo, les Jedi s'attendaient à ce que celui qui était auparavant un des leurs ne cherche à se venger. La désertion inopinée des Jedi à la Bataille de Kuat avait en effet coûté la victoire à l'Alliance, mais les Maîtres s'accordaient sur le fait que le Nouvel Ordre Jedi ne pouvait être à la solde du despote qu'était devenu Jacen. Peu de temps après, Solo avait ordonné à sa police secrète, la Garde de l'Alliance Galactique, de mener un assaut contre l'Académie des jeunes Jedi d'Ossus, une bataille qui fut heureusement remportée par les Jedi malgré de nombreuses pertes.

Cette attaque avait été comme un déclic dans l'esprit des Maîtres et il ne faisait aucun doute que le prochain coup serait porté sur Coruscant au sein même du Nouveau Temple Jedi ! C'est pourquoi Luke se mit à la recherche d'une cachette pour accueillir le nouveau centre de l'Ordre et les jeunes étudiants. Il décida de délocaliser secrètement toutes les activités de l'Ordre dans un ancien avant-poste impérial sur Endor. Lorsque la GAG mena finalement l'Invasion du Nouveau Temple Jedi, les derniers Jedi prirent la fuite et furent menés en sécurité jusque sur la lune sanctuaire.

Un havre temporaire

Il était cependant évident que la seule sécurité prodiguée par ce nouvel avant-poste était le secret de son existence et de sa localisation. Les Jedi savaient bien que tôt ou tard ils devraient de nouveau déménager et ce, dans la hâte. C'est pour ça que Luke Skywalker préconisa aux Jedi de ne pas trop prendre leurs habitudes ni de trop s'installer. Le nouveau centre était basé dans une installation de l'Empire Galactique abandonnée depuis la destruction de l'Etoile de la Mort plus de 35 ans plus tôt. Les Jedi utilisèrent les débris de l'ancienne station de combat impériale pour camoufler leurs activités, notamment l'équipement et les chasseurs FurtiX.

Quelque temps après l'ouverture de l'avant-poste, Luke Skywalker reçut la visite de Tenel Ka, ancienne Jedi et Reine Mère de Hapes, en qui il avait entièrement confiance. Cette dernière apprit à Luke que Jacen avait kidnappé sa fille Allana et Luke se proposa immédiatement pour mener une mission visant à récupérer la Chume'da. Un peu plus tard, ce furent Tycho Celchu et Syal Antilles, deux anciens amis des Jedi mais également militaires de l'Alliance Galactique, qui rejoignirent l'avant-poste. Ces derniers, sous les ordres de Cha Niathal, venaient proposer aux Jedi de revenir sous la protection de l'Alliance mais Luke et les Maîtres répondirent négativement refusant que le Nouvel Ordre prenne le risque de tomber sous la domination de Solo. Pour éviter que Celchu et Antilles ne trahissent la position de l'avant-poste, ce qu'ils ne voulaient pas mais que leur devoir de militaire imposait, les Jedi les firent symboliquement prisonniers jusqu'à ce qu'ils soient libérés au cours de la Bataille de Centerpoint.

Articles en rapport

Endor
Endor
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations