Yuuzhan Vong

Espèce extra-galactique vénérant la douleur et la souffrance de par leurs croyances et socialement organisée selon des castes. Les Vongs envahirent la galaxie en 25 ap. BY, provoquant le conflit le plus destructeur qu'ait jamais connu ses habitants. Afficher le sommaire

Les Yuuzhan Vong étaient inconnus jusqu'à leur invasion de la Galaxie vingt-cinq ans après la Bataille de Yavin. Peuplade extra galactique venue en conquête selon les souhaits de leurs dieux, peuple vénérant la douleur, la mort et la mutilation, elle fut largement incomprise par la totalité des êtres vivants de la Galaxie. Cette incompréhension alliée à leur formidable technologie organique permit aux Yuuzhan Vong de remporter haut la main les premières victoires et de s'enfoncer profondément jusqu'au cœur de la Galaxie...

L'histoire du peuple Yuuzhan Vong

Originaire d'une autre galaxie toujours inconnue, les Yuuzhan Vong étaient notamment établis sur Yuuzhan'tar, une planète entièrement vivante et à la biodiversité florissante. Le peuple Yuuzhan Vong pratiquaient le culte de leurs dieux qui étaient considérés comme des guides suprêmes. Aux origines de leur religion, les dieux auraient en effet offert au peuple Yuuzhan Vong les bases de la technologie organique, le premier cortex. Cet incroyable don aurait été à l'origine du culte des dieux et de la mise en place de la drastique religion Yuuzhan Vong. Avec le début du culte, le rang de Seigneur Suprême vit également le jour, un titre porté par un Yuuzhan Vong choisi par les dieux et qui serait le relais entre leur volonté et le peuple Yuuzhan Vong. Bénéficiant du savoir biotechnologique, les Yuuzhan Vong s'employèrent à l'exercer afin de se perfectionner. Au cours des millénaires qui suivirent, les dieux gâtèrent les Yuuzhan Vong en leur offrant de nouveaux cortex et donc de nouvelles possibilités biotechnologiques.

Cependant, les Yuuzhan Vong n'étaient pas les seuls à habiter leur galaxie. Deux peuples droïdes, les Silentium et les Abominor cohabitaient avec eux. Ces deux peuples qui vivaient dans des conceptions opposées, se vouèrent une haine farouche et se déclarèrent la guerre dans un immense conflit aux proportions incroyables. Ce conflit nourrit les racines de la haine, puisque les deux peuples droïdes, tellement absorbés par leurs intérêts et n'en ayant que faire des formes de vies organiques, détruisirent dans leur guerre tout ce qui les entourait. Lorsque Yuuzhan'tar, la planète vivante des Yuuzhan Vong, commença à pâtir de cette guerre, les Yuuzhan Vong se réunirent et décidèrent d'agir. Ils expulsèrent les deux peuples droïdes de leur galaxie. A cause des dégâts laissés par les deux peuples droïdes, les Yuuzhan Vong commencèrent à cultiver une haine prononcée envers toute entité mécanique. Non content d'avoir expulsé leurs ennemis, ils menèrent des croisades dans leur galaxie afin d'exterminer toute vie mécanique, qu'ils considéraient comme des aberrations.

Guerrier Yuuzhan Vong Guerrier Yuuzhan Vong Ces croisades semi-religieuses suscitèrent des tensions entre les différents clans Yuuzhan Vong, en plus des différents Yuuzhan Vong qui se proclamaient Seigneur Suprême. Et bientôt, ils se battirent pour déterminer lequel serait l'élu choisi par les dieux. Ce fut alors le début des Guerres Cremleviennes, les différents clans Yuuzhan Vong se battirent dans de féroces affrontements qui laissaient le plus souvent derrière eux des planètes détruites ou inhabitables. Après des milliers d'années de conflits, la galaxie des Yuuzhan Vong était en grande partie détruite et la dernière guerre éclata entre les deux derniers clans ayant survécu. Yo'gand, le leader d'un des clans, eut l'idée d'une technique radicale pour éliminer le clan adverse. Il fit installer un Basal Dovin sur la planète du clan adverse, Ygziir, qui finit par arracher la lune à son orbite qui s'écrasa sur la planète. La planète et ses occupants furent pulvérisés, ce qui mit fin aux Guerres Cremleviennes. La stratégie de Yo'gand entra dans les mémoires pour être réutilisée plus tard sous le nom de Noyau de Yo'gand. A la suite de ce conflit, les derniers Yuuzhan vong s'unirent derrière Yo'gand qui devint le nouveau Seigneur Suprême.

Cependant, la galaxie était devenue inhabitable et grâce au don d'un nouveau cortex par les dieux, les Yuuzhan Vong purent commencer à construire d'immenses vaisseaux, les Vaisseaux-mondes, dans lesquels le peuple Yuuzhan Vong pourrait survivre pendant un long voyage. Enfin, les Yuuzhan Vong décidèrent de quitter leur galaxie originelle pour en rechercher une autre dans l'espoir de s'y installer. Pendant des millénaires de voyage dans le vide, les Yuuzhan Vong avaient tous de quoi survivre à bord des vaisseaux mondes, mais bientôt, leur foi envers leurs dieux s'amenuisa et leur soif de bataille reprit le dessus. Les guerriers Yuuzhan Vong s'attaquèrent mutuellement amenant la culture Yuuzhan Vong au bord du gouffre. Entre-temps, le Seigneur Suprême avait lancé des vaisseaux de reconnaissance pour rechercher toute trace d'une galaxie habitable et l'un de ces vaisseaux venait de répondre par l'affirmative. La nouvelle se dispersa rapidement auprès de tous les Yuuzhan Vong et la décision de Quoreal, le Seigneur Suprême du moment était très attendue. Quoreal avait également eut vent de la présence d'une planète vivante nommée Zonama Sekot présente dans cette galaxie. La peur de tomber nez à nez avec Zonama Sekot amena le Seigneur Suprême à refuser l'invasion de la Galaxie. C'est alors que Shimrra du domaine Jaamane saisit l'occasion pour renverser Quoreal et se proclamer Seigneur Suprême. Cachant l'existence de Zonama Sekot, il affirma au peuple Yuuzhan Vong que cette galaxie avait été choisie par les dieux, et que les Yuuzhan Vong allaient l'envahir.

La préparation de l'invasion fut rigoureuse. Des agents infiltrés furent envoyés en secret dans la Galaxie pour préparer le terrain à l'arrivée des premières forces Yuuzhan Vong. Nom Anor fut un des agents qui eut le plus de responsabilités. Infiltré et camouflé grâce à un Grimage Ooglith, il provoqua une guerre entre les mondes Rommamool et Osarian, qui trop occupés à se battre entre eux ne pourraient pas résister à l'invasion Yuuzhan Vong. Un autre agent, Yomin Carr, avait été envoyé sur Belkadan pour saboter un poste d'observation extragalactique de la société ExGal. Lorsque le travail d'infiltration fut terminé, les premières forces Yuuzhan Vong envahirent la Galaxie.

Les Vongs Prétoriens furent les premières forces à arriver dans la Galaxie. Avec trois vaisseaux mondes, ils s'installèrent sur Helska 4, un système particulièrement en marge de toute activité. Leur mission était relativement simple : préparer le terrain pour l'arrivée de la flotte d'invasion Yuuzhan Vong. Pour cela, les Vong Prétoriens transformèrent l'écosystème d'Helska 4 afin que celui-ci soit plus favorable aux Yuuzhan Vong. Les prétoriens décidèrent également des nouvelles cibles stratégiques à attaquer pour étendre rapidement le domaine conquis et permettre à la flotte d'invasion d'avancer le plus vite possible.

Leurs adversaires étant dépassés par la biotechnologie et par la spontanéité de l'attaque, la flotte d'invasion progressa rapidement vers le centre de la Galaxie. Sur son chemin, elle captura certaines planètes qu'elle transforma en lieux de cultures d'armes ou de vaisseaux pour qu'elles servent l'effort de guerre. Bientôt, les Yuuzhan Vong percèrent jusqu'à Coruscant et après une bataille sans merci, envahirent la planète capitale.

Le seigneur Suprême Shimrra prépara alors la planète à sa vongoformation en y installant un Dhuryam qui allait modifier petit à petit l'écosystème de la planète. Les Yuuzhan Vong modifièrent l'orbite de la planète grâce à des basals dovins et créèrent un anneau d'astéroïdes colorés en pulvérisant une des lunes de Coruscant. Vue de la planète, la ceinture d'astéroïdes représentait comme un pont qui permettait aux Yuuzhan Vong de se rapprocher de leurs dieux. Shimrra fit également installer sa propre citadelle sur la planète qu'il fit renommer du nom de leur bien-aimée planète originelle perdue : Yuuzhan'tar.

C'est alors que les forces Yuuzhan Vong commencèrent à piétiner. Elles s'opposèrent effectivement à une plus grosse résistance de la part des habitants de la Galaxie. Plusieurs lourdes défaites furent encaissées notamment à Borleias, où une poche de résistance mena à la perte de plusieurs vaisseaux et d'un vaisseau monde du domaine Lah. A Ebaq 9, les forces Vongs eurent à essuyer leur plus dure défaite en perdant une grande partie de leur flotte mais aussi le maître de guerre Tsavong Lah dans un piège tendu par la Nouvelle République et les Jedi. Les défaites extérieures n'étaient pas seules responsables des complications des Yuuzhan Vong. En effet, au cœur même de Yuuzhan'tar, les dysfonctionnements du cerveau-monde et la révolte des Humiliés n'arrangeaient en rien la crédibilité du Seigneur Suprême. Enfin, le retour de Zonama Sekot dans la Galaxie finit d'achever l'entreprise de Shimrra qui souhaitait mener un assaut final sur Mon Calamari, la nouvelle capitale des infidèles.

L'arrivée de la planète vivante fit basculer Shimrra dans la folie, ce qui n'échappa pas à l'élite des castes qui doutèrent de plus en plus de l'état mental de leur Seigneur Suprême. Shimrra décida alors de mener une guerre contre leurs dieux qu'il jugeait responsable du retour de Zonama Sekot. La destruction de la planète vivante serait un ultime défi pour les Yuuzhan Vong. Yuuzhan'tar devint alors le centre d'une bataille impitoyable entre la flotte Yuuzhan Vong dirigée par le maitre de guerre Nas Choka et la flotte de l'Alliance Galactique venue dans le but de reprendre la planète. Peu de temps après Shimrra fut tué par Luke Skywalker alors que ce dernier s'était infiltré dans la citadelle du seigneur suprême avec ses neveux Jacen Solo et Jaina Solo. La mort de Shimrra stoppa net l'offensive Vong sur Zonama Sekot et sur la flotte de l'Alliance Galactique. Les Yuuzhan Vong capitulèrent, tandis que certains préférèrent se suicider.

Les Yuuzhan Vong quittèrent ensuite progressivement les mondes de la Galaxie qu'ils avaient pris sous leur coupe et se regroupèrent sur Zonama Sekot qui les accueillit. La planète vivante qui était en fait une graine de Yuuzhan'tar la planète d'origine des Yuuzhan Vong, avait en effet décidé de les accueillir et d'offrir une nouvelle chance aux Yuuzhan Vong. Mais ces derniers devaient réparer les dégâts qu'ils avaient causés à Zonama et apprendre à vivre en respectant le peuple qui habitait déjà sur la planète, les Ferroans. Zonama Sekot disparut peu après en hyperespace avec les survivants Yuuzhan Vong.

Un siècle après ce conflit destructeur, Kol Skywalker, le descendant de Luke Skywalker, décida qu'il était temps de tirer un trait sur le passé et de réhabiliter les Yuuzhan Vong. Sachant que cette idée serait très mal accueillie dans une Galaxie portant encore les stigmates de leur croisade sanglante, le descendant des Skywalker eut l'idée de leur confier une tâche rédemptoriste. Il leur demanda de mettre à profit leur technologie organique pour reconstruire les écosystèmes des planètes qu'ils avaient eux-mêmes dévasté un siècle plus tôt. Kol prit contact avec la maitresse modeleuse Nei Rin afin de mener à bien ce projet. Les premiers essais effectués sur Ossus dépassèrent toutes les espérances en restaurant un écosystème florissant et varié, ce qui permit au projet de réhabilitation de s'étendre à de nombreuses planètes dans le besoin. Alors que les Vongs commençaient à remonter dans l'estime de la population, la plupart des mondes qu'ils avaient réhabilité subirent de profondes mutations qui attaquèrent également leur population. Tout le monde porta la faute sur les Yuuzhan Vong et sur les Jedi qu'ils accusaient d'avoir collaboré à ce désastre. Les véritables auteurs étaient en fait les Sith, menés par Darth Krayt, qui utilisèrent cette catastrophe comme prétexte pour traquer les Jedi et prendre le contrôle de l'Empire en évinçant son dirigeant, Roan Fel.

Religions et croyances

Les Yuuzhan Vong étaient très attachés à leur religion qu'ils appliquaient avec fanatisme. D'après les croyances Vong, le premier des dieux, Yun-Yuuzhan surnommé le Créateur, aurait été le premier être vivant à peupler l'univers. La lassitude de son existence solitaire l'aurait amené à sacrifier des parties de son corps pour créer les autres divinités mais aussi toute autre forme de vie. Yun-Yuuzhan créa ainsi par ses membres sacrifiés la totalité du panthéon des divinités comprenant entre autres, Yun-Yammka et Yun-Harla les dieux jumeaux, Yun-Ne'Shel, Yun-Shuno ou encore Yun-Txiin et Yun-Q'aah les amants. La création de l'univers par Yun-Yuuzhan serait à la base de la Grande Doctrine servant de guide aux Yuuzhan Vong.

La Grande Doctrine stipulait en effet que les Yuuzhan Vong devaient tout faire pour honorer leurs divinités. S'attirer les honneurs et les bonnes faveurs des dieux était ce qu'un Yuuzhan Vong pouvait espérer de plus cher. C'est pourquoi la souffrance engendrée par le sacrifice volontaire du Créateur était à la base des mêmes pratiques vénérées chez le peuple Yuuzhan Vong. Souffrir était une manière de se rapprocher de ce qu'avait vécu Yun-Yuuzhan et donc permettait de se rapprocher des dieux. Au même titre, les sacrifices volontaires perpétrés par les Yuuzhan Vong étaient une manière de contenter les dieux et de les convaincre de l'entière dévotion du donneur. Les sacrifices étaient souvent réalisés lorsqu'un Yuuzhan Vong s'élevait dans la hiérarchie de sa caste, ce qui équivalait à honorer les dieux. Ainsi, plus un Yuuzhan Vong était élevé dans la société, plus il portait des marques de mutilations ou des implants remplaçant des membres sacrifiés.

La souffrance représentait pour les Yuuzhan Vong une sensation naturelle et obligatoire de la vie, tout comme la mort. Selon eux, la mort n'était pas fatidique puisqu'elle était une étape obligatoire à tout cycle vivant. En revanche, la manière de mourir était très importante. Mourir au combat ou pour une cause honorifique avait à terme pour effet de contenter les dieux, alors que de mourir dans la honte et la disgrâce condamnait les Yuuzhan Vong à errer à jamais avec le courroux des dieux Lorsqu'on leur offrait une mort digne, les Yuuzhan Vong étaient prêts à sacrifier leur vie pour honorer leurs divinités.

En revanche, les Yuuzhan Vong haïssaient particulièrement les machines qu'ils considéraient comme des aberrations et des trahisons envers leurs divinités. Lorsque les Vongs découvrirent que la terre promise par leurs dieux était truffée de machines et de droïdes animés d'une vie artificielle, ils se firent un point d'honneur à exterminer chaque aberration en étant convaincu que leur action plairait à leurs dieux.

Les différentes castes

Le société Yuuzhan Vong fonctionnait autour d'un système de caste qui était à l'origine imperméable. Lorsqu'un Yuuzhan Vong naissait dans une caste, il lui était impossible de rejoindre une autre caste, sauf bien entendu s'il devenait un Humilié. Ce système strict s'était quelques peu détendu pendant les millénaires de voyage dans le vide interstellaire. Pour assurer la survie des castes, les Yuuzhan Vong durent opter pour une orientation selon les talents de chaque Yuuzhan Vong et non par un choix déterminé par la naissance d'un individu.

La caste des Seigneurs Suprêmes :

Cette caste était à la fois la plus puissante et la plus petite de toutes les castes puisqu'elle ne pouvait au maximum que comprendre deux individus : le Seigneur Suprême et son successeur. Le Seigneur Suprême était considéré comme le guide des Yuuzhan Vong. Il était en effet la seule personne capable de communiquer avec les dieux et surtout avec Yun-Yuuzhan le Créateur. Le Seigneur Suprême disposait de l'autorité sur tous les autres Yuuzhan Vong quelle que soit leur caste et leur position hiérarchique. Son rôle au-delà de la communication avec les dieux était de maintenir la cohésion des différentes castes notamment auprès des membres de l'élite de chaque groupe. Les seigneurs suprêmes s'entouraient généralement d'une cour comprenant les membres de l'élite - les plus hauts représentants de chaque caste - mais parfois aussi des oracles, des conseillers ou des préfets.
A l'origine, le titre de Seigneur Suprême était héréditaire et se transmettait de père en fils. Lorsqu'un Seigneur Suprême n'avait pas de descendance, il pouvait choisir un héritier appartenant à la caste des modeleurs ou à la caste des guerriers. Cette tendance avait quelque peu évolué permettant aux hauts représentants de la caste des prêtes et des modeleurs de choisir le prochain Seigneur Suprême.

La caste des modeleurs :

Nen Yim, Maitresse Modeleuse Nen Yim, Maitresse Modeleuse Les modeleurs étaient les gardiens du savoir biotechnologique transmis par les dieux par le biais des cortex. Leur rôle était essentiel dans la société puisqu'ils étaient les seuls êtres habilités et capables de créer de nouvelles formes de vies. Leur rôle pouvait également aller jusqu'à assister les prêtres lors de cérémonies nécessitant l'intervention de modeleurs. Mais accéder à cette caste prestigieuse n'était pas donné à tout le monde. Les Yuuzhan Vong appartenant à la caste des modeleurs étaient en effet soumis dès leur arrivée à de difficiles tests d'aptitudes et d'intelligence. Les plus faibles étaient immédiatement redirigés dans des castes moins complexes. La caste des modeleurs comprenait trois niveaux. L'évolution d'un niveau à l'autre se faisait en réalisant des prouesses ou des avancées biogénétiques :
- Les Savants : ces modeleurs étaient en bas de l'échelle de la hiérarchie des modeleurs. Leurs connaissances étaient minimes et leur rôle également.
- Les Adeptes : disposant de plus de connaissances que les savants, ces modeleurs étaient chargés de gérer les organismes biologiques nécessaires à la vie de la société.
- Les Maîtres Modeleurs : ces modeleurs étaient les plus expérimentés de la caste. Ils étaient habilités à créer et à maintenir en vie de nouvelles formes de vie. Les maîtres modeleurs disposaient d'une très grande influence presque aussi élevée que celle d'un Seigneur Suprême de par leur savoir très intimement lié à la volonté des dieux.

La caste des prêtres :

Harrar, de la caste des prêtres Harrar, de la caste des prêtres Les membres de la caste des prêtres étaient à terme capables de communiquer avec le dieu qu'ils servaient. Dès leur plus jeune âge, les membres de la caste étudiaient des textes religieux jusqu'à l'âge de de seize ans. Au terme de cet apprentissage, les étudiants participaient à une cérémonie pendant laquelle une des divinités (à l'exception de Yun-Yuuzhan) les choisissait comme membre de sa secte en lui faisant parvenir une vision. Les étudiants entraient alors pleinement dans la caste des prêtres en temps que savants. La caste des prêtres se divisait en trois rangs :
- Les Savants : ils étaient chargés de l'entretien des temples à la gloire de la divinité qu'ils servaient. Ils pouvaient aussi servir d'assistants aux prêtres de leur propre temple lors de cérémonies. Lorsque les savants recevaient une vision prophétique de leur divinité, ils étaient élevés au rang de prophète.
- Les Prophètes : chargés d'être les intermédiaires entre le dieu qu'ils servaient et le peuple Yuuzhan Vong, les prophètes étaient également responsables de la préparation et du déroulement des cérémonies de sacrifices ou d'ajout d'implants chez les Yuuzhan Vong. Si l'implant était rejeté et que le Yuuzhan Vong devenait un Humilié, le Prophète se sacrifiait pour son pardon à Yum-Yammka le Massacreur.
- Les Prêtres et les Hauts Prêtres : il s'agissait du dernier rang de la caste des prêtres obtenu après de multiples visions reçues des dieux. L'influence des Hauts Prêtres était immense puisqu'elle était presque comparable à celle du Seigneur Suprême. Ils étaient considérés comme des représentants de la divinité qu'ils servaient. Il leur arriverait même de rencontrer personnellement leur divinité.

La caste des guerriers :

Guerriers Yuuzhan Vong Guerriers Yuuzhan Vong Cette caste était considérée comme la plus proche de la volonté des dieux. Branche miliaire de la société Yuuzhan Vong, elle était aussi la plus grande et la plus appréciée. Ses actions militaires étaient en effet considérées comme bénéfiques auprès de la majorité des dieux et profitait donc à chaque membre de la société. La caste était séparée en plusieurs grades acquis par le mérite.
- Les Guerriers : ils étaient les soldats, l'honneur et la force de frappe des Yuuzhan Vong. Ils agissaient sur le terrain et étaient en première ligne lors des conflits et des batailles.
- Les Subalternes : ils étaient ceux qui commandaient les guerriers. Ils pouvaient être à la tête d'un groupe de douze à deux cents guerriers. Certains subalternes pouvaient être élevés au rang de Commandeur.
- Les Commandeurs : ils avaient pour rôle de diriger les campagnes de guerre en assignant des missions et des objectifs à leurs subalternes ou directement aux guerriers sous leur commandement. Selon le type de mission et son importance, les commandeurs pouvaient diriger de quatre à deux mille cinq cents subalternes et les troupes.
- Les Maîtres de Guerre : ils étaient à la tête de la branche militaire. Prenant leurs ordres directement du Seigneur Suprême et des Hauts Prêtres, ils avaient la charge des objectifs tactiques, de la stratégie et des ressources à employer dans les batailles.

La caste des intendants :

Nom Anor, de la caste des intendants Nom Anor, de la caste des intendants Les Yuuzhan Vong qui faisaient partie de la caste des intendants étaient souvent ceux qui avaient été rejetés des autres castes. Les intendants étaient généralement chargés de superviser le bon fonctionnement de la société et du commerce interne. Ils avaient par exemple la charge des esclaves qu'ils devaient maintenir en bonne santé mais aussi envoyer aux endroits où ils seraient utiles. La caste des intendants comportait plusieurs rangs :
- Les Exécuteurs : ils étaient uniquement chargés de la gestion des esclaves. Il s'agissait d'un rang avec très peu de responsabilités.
- Les Consuls : ces membres qui avaient été reconnus pour leurs capacités à la gestion et à l'administration étaient souvent nommés dans un vaisseau monde ou une base afin d'en assurer le bon fonctionnement
- Les Préfets : ils étaient chargés de veiller au bon déroulement du travail des consuls. Si le travail d'un consul se retrouvait mal fait, c'est le préfet qui devait en assumer les conséquences. Les préfets étaient également responsables de la mise en place de nouvelles architectures sur les planètes occupées par les Yuuzhan Vong.
- Les Hauts Préfets : ils étaient les membres les plus élevés de la caste des intendants et avaient généralement l'oreille du Seigneur Suprême. Ils avaient autorité sur tout le commerce et la gestion des ressources de la société Yuuzhan Vong. Leur grand influence auprès des autres Yuuzhan Vong les conduisait souvent à agir dans l'ombre pour servir leurs propres intérêts.

La caste des ouvriers :

Cette dernière caste était la plus basse de la société. Elle comprenait en grande majorité les Yuuzhan Vong qui avaient été rejetés de toutes les autres castes, des esclaves et ceux qui y étaient nés. La caste des ouvriers étaient chargée de tous les travaux manuels sans beaucoup d'importance. Ils pouvaient par exemple servir d'assistants personnels ou d'éducateurs.

La caste des Humiliés :

La caste des ouvriers contenait également une sous caste appelée la Caste des Honteux ou des Humiliés. Cette caste non reconnue par les autres castes de la société, regroupait les humiliés. Ils étaient des Yuuzhan Vong dont les transformations rituelles avaient échouées. Ces échecs avaient laissés leurs corps mutilés et difformes souvent avec des blessures suintantes qui ne guérissaient jamais. Lorsqu'une transformation échouait, la personne était considérée comme rejetée par les dieux et perdait de ce fait tous ses privilèges et tout son honneur. Les honteux étaient méprisés par l'ensemble des autres castes et des autres Yuuzhan Vong, c'est pourquoi ils se regroupaient pour vivre ensemble souvent à l'écart du reste de la société.
Sur Yuuzhan'tar, les humiliés s'étaient regroupés dans les anciens systèmes d'égouts de la capitale galactique pour y survivre. Éloignés de la religion dogmatique perpétrée par le Seigneur Suprême et la caste des prêtres, les humiliés finirent par déformer leurs croyances en associant leurs divinités aux Chevaliers Jedi, qu'il considéraient comme des héros. Ce schisme dans la religion fut intensifiée par l'arrivée du prophète Yu'shaa - en réalité Nom Anor - qui conforta les humiliés dans leurs nouvelles croyances. Ce dernier déclara également que la planète vivante Zonama Sekot serait la terre de rédemption des humiliés et que son arrivée marquerait le moment où les honteux seraient enfin reconnus dans la société.
Ces déclarations faites à la légère par le prophète se révélèrent en réalité véridiques. Lorsque Zonama Sekot apparut aux abords de Yuuzhan'tar, les humiliés se révoltèrent et s'allièrent aux Chevaliers Jedi qui étaient venus reprendre le contrôle de la planète. Les humiliés jouèrent un rôle capital dans la reprise de Coruscant par l'Alliance Galactique.

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes
Yun-Yuuzhan
Yun-Yuuzhan
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Shimrra
Shimrra
Personnages
Galaxie
Galaxie
Cultures