Akanah

Akanah Norand Goss Pell, Akanah Norand Pell.

Membre de la communauté Fallanassi et adepte du Courant Blanc, Akanah devint la compagne de quête du Maître Jedi Luke Skywalker lorsque la première se mit à la recherche de sa communauté, et le second sur les traces de sa mère qui devait en faire partie.

Promets-moi que tu ne tueras plus jamais pour moi. Promets-le moi !
_Akanah à Luke Skywalker

Née sur Gavens, Akanah était la fille de Joreb Goss et d'Isela Talsava Norand et avait passé son enfance sur la planète Lucazec. Sensible à la Force, elle fut initiée par le biais de sa mère et de Wialu au Courant Blanc, un courant lié aux Fallanassi, un peuple caché des autres communautés d'êtres sensibles mais très puissants. Lorsque l'Empire Galactique s'installa sur la planète, sa mère décida de la quitter, afin d'échapper aux sbires impériaux également sensibles à la Force - comme l'Inquisitorius - et qui auraient pu les livrer à de nombreuses tortures, voire à essayer de les convertir au Côté Obscur. S'installant sur Carratos après que les Fallanassi eussent quitté Lucazec suite à une trahison d'une des leurs de livrer toute la communauté au Général Cassio Tagge, alors en charge du secteur, Isela utilisa ses pouvoirs pour vivre dans le secret. Pendant trois ans, avec l'aide d'une dénommée Nashira, également Fallanassi, Isela enseigna à sa fille la voie du Courant Blanc, puis disparut. Alors âgée de quinze ans, la jeune fille se retrouva seule au monde et commença à passer ses journées près de l'astroport de la capitale planétaire.

Akanah rencontra un homme de trente-six ans son aîné, Andras Pell, et se maria avec lui, prenant le nom d'Akanah Norand Goss Pell. Un an après, Andras décéda et la jeune femme hérita d'un Aventurier Verpine, le Tas de Boue, avec lequel elle décida de quitter Carratos et de rechercher les siens. Mais sa quête nécessitait un allié de poids, quelqu'un apte à comprendre ses origines : Luke Skywalker, fils de Darth Vader, et Maître Jedi du Nouvel Ordre Jedi reformé par le biais d'un Praxeum Jedi sur la planète Yavin IV. Grâce au Courant Blanc, elle avait repéré Luke dans l'ancienne retraite de son père sur Coruscant - détruite après un bombardement -, en pleine méditation et s'interrogeant sur son avenir après avoir laissé la direction de son académie à Streen, un ermite de Bespin. Akanah lui fit la démonstration de ses pouvoirs en s'infiltrant dans son repaire et en lui confiant son secret : il était l'un des leurs, un Fallanassi, un adepte du Courant Blanc, par sa mère, Nashira.

Il y a un vide en vous, une faiblesse, Luke Skywalker. Vous n'avez pas de souvenirs de votre mère ; vous n'avez pas bénéficié de l'éducation qu'elle aurait dû vous donner... [...] J'ai le même manque.
_Akanah à Luke

Dès lors commença la quête de Luke à la recherche de ses origines, aux côtés d'Akanah, avec pour première étape Lucazec. Elle expliqua à son compagnon de route qu'elle souhaitait retourner dans la ville - Ialtra - où elle avait grandi afin de retrouver la maison où Norika, sa meilleure amie, avait vécu avec d'autres Fallanassi. Mais lorsqu'ils arrivèrent, tout n'était que ruines et poussières. Akanah confia à Luke que Nashira habitait plus haut dans la rue et le Jedi s'y dirigea. Mais à peine eût-il fait quelque pas, qu'un cri féminin retentit dans le silence, et Luke s'y précipita. Il vit deux hommes attaquer Akanah, prit son Sabrelaser et les tua. En réalité, le Jedi l'ignorait mais il s'agissait d'une projection que la Fallanassi avait faite pour savoir si oui ou non elle pouvait lui faire confiance. Après cela, elle lui révéla qu'elle avait lu un message sur les ruines de la maison, qui indiquait que la direction à prendre était celle de Teyr.

Une fois arrivés sur Teyr, ils mirent le cap sur la ville de Griann, où une fois encore Norika avait habité. Mais là encore, tout était ravagé : un ouragan avait détruit la maison et les espoirs d'Akanah s'évanouirent. Toutefois, elle tint bon lorsqu'un voisin lui indiqua que la jeune Norika était repartie à peine quelques mois après son arrivée, échappant ainsi à la mort, pour une autre ville de la planète. Akanah et Luke retrouvèrent sa trace dans une résidence privée dont l'accès leur fut interdit par un droïde de sécurité un peu trop zélé. Finalement, la Fallanassi mit à profit ses talents pour s'infiltrer dans la résidence sans le Jedi mais lorsqu'elle revint, elle se refusa à lui communiquer le message inscrit sur le mur de la maison supposée être celle de son amie d'enfance. Luke préféra bifurquer sur une conversation un peu plus cordiale, révélant que les Fallanassi avaient acheté un vaisseau, l'Etoile du Matin. Bien entendu, Akanah savait tout de ce vaisseau de ligne pouvant transporter jusqu'à soixante passagers, mais se refusa à divulguer l'information à Luke, affirmant que la prochaine destination était la planète Atzerri.

En réalité, il n'y avait aucun membre de la communauté Fallanassi sur cette planète, mais Akanah tenait absolument à retrouver son père, Joreb Goss, laissant le Maître Jedi seul à bord du Tas de Boue. Elle savait qu'il profiterait de ce moment seul pour chercher des informations sur elle, les Fallanassi et le vaisseau qu'ils avaient acheté ; ce qui ne la préoccupait pas davantage car elle savait qu'il ne trouverait que peu d'informations. Lorsqu'elle revit son père, elle n'eut en face d'elle qu'un maquereau faisant commerce dans la Prostitution et ayant une addiction au rokna bleu, une puissante drogue d'Endor ayant malheureusement le pouvoir de faire oublier tous les souvenirs remontant à un an antérieurement à la prise. Dépitée, Akanah rentra au vaisseau et, fâchée, demanda à Luke de faire décoller l'Aventurier Verpine pour une destination de son choix dans le Noyau.

A son réveil, elle admit volontiers avoir fait preuve d'injustice envers celui qu'elle considérait comme un novice du Courant Blanc. Ce ne fut que lorsqu'elle vit qu'il avait des messages en attente - ce qui confirma ses suppositions que le Maître Jedi chercherait à en savoir plus sur elle -, qu'elle lui confia la "véritable" histoire de sa vie : abandonnée, mariée à quelqu'un de plus âgé qu'elle. Elle ajouta qu'elle n'apparaissait sur aucun registre car seuls les propriétaires terriens étaient recensés sur Carratos, et sa mère et elle étaient entrées et avaient vécu clandestinement sur la planète. Luke lui posa la question concernant le fait que leurs autres destinations n'apparaissaient pas. Akanah lui confia qu'elle s'était rendue sur Golkus, à mi-chemin entre Carratos et Coruscant, pour effectuer des modifications sur son vaisseau : l'installation d'une boîte noire par un Mécanicien Hors-la-loi ayant travaillé autrefois pour Talon Karrde. Avec ce kit de contrebande, elle était sûre de ne pas être pistée par les agents de l'Empire Galactique ou les agents des Renseignements de la Nouvelle République. Enfin, sur ses recherches concernant les Fallanassi, Akanah lui fit comprendre qu'il ne pourrait rien trouver car ses semblables avaient effacé toutes les traces qui pourraient les compromettre. Enfin, elle lui confia leur destination finale : un monde du nom de J't'p'tan.

Une fois le vaisseau en hyperespace, Akanah s'abandonna à ses émotions et rejoignit le Jedi sur la couche du Tas de Boue, où elle l'embrassa. Après toutes ces années de solitude, elle avait trouvé quelqu'un avec qui elle pouvait partager ses peines et ses doutes - la voie du Courant Blanc n'étant nullement sans embûche -, et qui la comprenait. Néanmoins, de leur destination, Akanah ignorait qu'elle se trouvait au milieu de l'Amas de Koornacht, soit au sein du Secteur Farlax, lequel était l'enjeu de la Crise de la Flotte Noire entre les déclencheurs de la Purge Yevethane - les terribles Yevethas de la Ligue Duskhan, dirigés par le vice-roi Nil Spaar - et la Cinquième Flotte de la Nouvelle République, commandée par le Général Etahn A'baht pour le compte de la Présidente en exercice, Leia Organa Solo, la jumelle de son compagnon de quête. Luke le lui révéla à leur réveil et ils purent s'en apercevoir lorsque, sortant de l'hyperespace, ils virent un Star Destroyer Imperial I en orbite de la planète. Mettant toute la puissance dans les moteurs, ils parvinrent jusqu'aux ruines de la communauté H'kig, visiblement anéantie par un bombardement orbital de type Base Delta Zero. Dès que l'écoutille du vaisseau fût ouverte, Akanah se précipita dehors et se cacha avec l'aide du Courant Blanc aux méthodes de détection de Luke Skywalker. Elle ne réapparut qu'après avoir retrouvé Wialu et son amie d'enfance, Norika, qu'elle présenta à son compagnon.

Lorsque Luke chercha à en savoir plus sur Nashira auprès de Wialu, Akanah soutint sa demande, mais la doyenne de la communauté se refusa à communiquer tout nom et laissa Luke mal à l'aise sur l'utilité de sa quête. Akanah, comprenant que son mensonge commençait à gagner du terrain et connaissant l'éthique des Fallanassi - notamment de ne pas intégrer une personne extérieure trop âgée ou non reliée au Courant Blanc -, décida de visualiser l'illusion créée par sa communauté autour du temple H'kig. Luke comprit alors quel bénéfice les Forces de Défense néo-républicaines pourraient avoir de cette illusion dans la victoire finale sur les Yevethas. Akanah l'aida à convaincre Wialu que cette aide n'était pas contraire aux principes de non-violence des Fallanassi, l'illusion permettant peut-être de ne pas verser de sang inutile. Wialu accepta et Akanah l'aida à convaincre les commandants néo-républicains, sceptiques sur l'utilisation d'un concept qu'ils ne maîtrisaient aucunement. Après une brève illusion, qui acheva de convaincre A'baht, Akanah aida Wialu lors de la Bataille de N'zoth à forger la projection. Malheureusement, celle-ci ne dura pas le temps de toute la bataille car la doyenne fut sévèrement affectée par les pertes dans les deux camps, ce qui mit fin à l'illusion.

Après la victoire de la Nouvelle République, Akanah décida de tout avouer à Luke : sa mère n'était et n'avait jamais été Nashira. Luke, bien qu'en colère d'avoir été manipulé par la Fallanassi, décida de lui pardonner ses torts. Elle s'envola ensuite à bord de l'Etoile du Matin pour une destination inconnue. On sait qu'après l'Insurrection de Kueller, les Fallanassi s'installèrent sur Pydyr et en firent leur lieu de villégiature et de renouveau du Courant Blanc. Après la Guerre contre les Yuuzhan Vong, en 35 après la Bataille de Yavin, le neveu de celui qui avait été des années auparavant son compagnon de quête, Jacen Solo, vint la voir pour en apprendre plus sur le concept dudit courant. Or, Akanah était moins tournée vers le secret que Wialu, doyenne décédée à l'époque. Après le départ du jeune homme, Akanah envoya un message où elle fit part de ses préoccupations quant au concept du Potentium - banni en -132 par Yoda en personne -, développé à l'origine par Leor Hal, mais inculqué à Jacen par la Fosh dénommée Vergere. Luke, devenu Grand Maître de l'Ordre Jedi, mit en pratique cet avertissement en recentrant le concept de l'utilisation de la Force contre le Mal, c'est-à-dire le Côté Obscur de la Force.

Une dizaine d'année plus tard, en +44, les Fallanassi furent forcés d'accueillir dans leur rang la mystérieuse entité connue sous le nom d'Abeloth, qui était alors en fuite, pourchassée par une équipe composée d'une alliance inattendue de Jedi et de Sith, menée par Luke Skywalker. Pour s'introduire parmi les adeptes du Courant Blanc, Abeloth parvint à piéger Akanah et à absorber son énergie vitale. L'entité put ensuite manipuler les Fallanassi à sa guise, utilisant le corps de la malheureuse. Abeloth fut finalement retrouvée par Skywalker qui détruisit le corps d'Akanah au cours d'un long et périlleux combat. Juste avant de mourir, Abeloth relâcha son emprise sur la Fallanassi qui parvint juste à s'excuser auprès de Luke avant de pousser son dernier souffle. Malheureusement, la destruction du corps d'Akanah n'avait pas vaincu Abeloth pour autant...

Articles en rapport

Abeloth
Abeloth
Personnages
Akanah
Akanah
Personnages
Fallanassi
Fallanassi
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Wialu
Wialu
Personnages