Jorus C'baoth

Jorus C'baoth était un des plus talentueux Jedi de l'Ancienne République. Il fut l'instigateur du Projet Outbound Flight visant à explorer les régions inconnues. Afficher le sommaire

Et merci de ne pas me citer cette absurde tradition à propos du jeune âge qu'un candidat à la formation Jedi doit avoir, parce que c'est exactement ce que c'est : une absurdité.
_Jorus C'baoth

Considéré comme un des Jedi les plus talentueux de l'ère pré-impériale, Jorus C'baoth était cependant un homme extrêmement influent, autoritaire et arrogant. Il fut l'instigateur de l'échec monumental que fut le Projet Outbound Flight, visant à découvrir de nouvelles formes de vie extra-galactiques.

L'ascension de Jorus C'baoth au sein de l'Ordre Jedi

C'est sur la planète Bortras que Jorus C'baoth est venu au monde. A l'âge de dix-sept ans, il débuta un parcours extraordinaire en intégrant l'Université de Mirnic pour y mener des études. C'est au cours de cette période que C'baoth découvrit l'extraordinaire potentiel dont il disposait auprès de la Force. Après sa sortie de l'université, il intégra le Centre d'entraînement Jedi de Kamparas. Son potentiel et son habilité à user de la Force furent tels qu'il ne lui fallut que deux ans pour accomplir l'entraînement préparatoire et être nommé padawan, sous la tutelle d'un maître dont l'identité reste toujours un mystère. Jorus était un Jedi extrêmement doué et il le savait. En s'appuyant sur son potentiel hors du commun, il développa un sens aigu pour la négociation tout en renforçant ses nombreuses connaissances au niveau de la Force. Seulement deux ans plus tard, et contre toute attente, Jorus C'baoth fut élevé au rang de Chevalier de l'Ordre Jedi.

Il fut alors envoyé partout où ses talents de négociateur hors-pair étaient nécessaires, notamment lors de négociations cruciales ou de crises politiques. Sa première intervention remarquable eut lieu sur Ando, lorsqu'il supervisa avec beaucoup de talent la démilitarisation des Aqualish. Il s'illustra ensuite sur Alderaan lorsqu'une grave crise politique eut lieu quand au choix de la nouvelle famille royale. Alors que le conflit s'éternisait, il ne fallut à Jorus C'baoth que quelques semaines pour mettre un terme aux discussions et choisir la maison Organa comme nouvelle maison royale héritière. Dès lors, Jorus C'baoth s'imposa comme l'un des plus talentueux médiateurs de la République de son époque. Il intégra par la suite le Comité Sénatorial de Conseil Inter-espèces (Senate Interspecies Advisory Committee ou SIAC) avant de s'illustrer à nouveau dans les négociations du conflit Duinuogwuin-Gotal en soutenant les efforts du Maître Jedi Tra's M'ins. Après douze ans de bons et loyaux services, Jorus C'baoth s'éleva lui même au rang de Maître Jedi, un titre que même le Conseil des Jedi ne pouvait lui contester. A chaque nouveau conflit déjoué, l'influence de C'baoth s'agrandissait non seulement au sein de l'Ordre Jedi, mais aussi au coeur du système politique de la République à tel point qu'il devint le conseiller personnel du sénateur Palpatine avant même son élection à la chancellerie.

Les qualités de Jorus C'baoth ne résidaient bien évidemment pas exclusivement dans la politique. C'baoth était un Jedi extrêmement puissant dans la Force et fut pour cela appelé en renfort sur Bpfassh afin de contenir l'insurrection d'un Jedi Noir, opération au cours de laquelle sa présence se révéla cruciale. Sa maîtrise parfaite de la Force l'avait parfois amené à utiliser des techniques extrêmement évoluées et périlleuses telles que la fusion mentale Jedi.

Cependant, plus son influence se propagea, plus C'baoth se mit à vouer une confiance aveugle en ses propres talents, ce qui le rendit de plus en plus arrogant. Il était tellement sûr de lui que son obstination pouvait parfois être ressentie comme une rigidité d'esprit par certains de ses pairs, à tel point que certains se demandaient si C'baoth possédait vraiment les talents qu'il se plaisait à étaler aux yeux de tous.

Son arrogance et son excès de confiance en lui-même se retrouvaient également dans ses relations avec ses Padawans, qui si elles restaient toujours respectueuses, étaient souvent assez froides. Sa Padawan, Lorana Jinzler, savait cependant que Jorus était un des meilleurs Maîtres qu'elle pouvait avoir et se remettait souvent en cause lorsqu'il la réprimandait.

La genèse du projet Outbound Flight

Jorus C'baoth était convaincu que les Jedi étaient des êtres supérieurs et avaient pour vocation de suivre leur propre destinée dictée par la Force, en écrasant tous les obstacles à l'encontre de leur chemin si nécessaire. Il croyait également qu'ils seraient les seuls à être aptes à dépasser les limites de l'espace connu et à découvrir de nouvelles galaxies. Aussi, il décida de mettre en place un vaste projet d'exploration et de colonisation des territoires au delà des Régions Inconnues, un projet qui devint finalement pour lui une sorte de rêve et de défi personnel. Connue sous le nom de Projet Outbound Flight, cette expédition projetait deux objectifs : le premier, officiel, était la découverte et la colonisation de nouveaux mondes et la recherche de nouveaux êtres sensibles à la Force. Le second, rajouté par C'baoth pour convaincre les politiques, était l'exploration extra-galactique en vue de prévenir une invasion future.

Mais une telle expédition était extrêmement coûteuse et risquée. Seule la République pouvait se permettre de financer un tel projet. C'est pour cela que Jorus C'baoth se servit de son influence à la fois politique et honorifique pour la mise en place de son projet. D'une main, en temps que conseiller personnel de Palpatine, il fit pression sur la chancellerie pour obtenir les fonds nécessaires à l'expédition. De l'autre, il tenta de convaincre le Conseil des Jedi de proposer le projet au Sénat en leur nom pour des raisons de crédibilité, une demande que le Conseil ne put une fois de plus refuser. Avec ses manoeuvres habiles, C'baoth persuada également le Conseil des Jedi de sélectionner une dizaine de Jedi, Padawans, Chevaliers et Maîtres pour les faire embarquer à bord d'Outbound Flight. De son côté, Palpatine parvint à lui fournir les éléments centraux de son expédition : les six cuirassés qui allaient être assemblés autour d'un module de stockage, environ 50 000 volontaires et des vivres pour tous pendant plusieurs années.

Le Maitre Jedi Jorus C'baoth Le Maitre Jedi Jorus C'baoth Mais alors que la préparation du Projet Outbound Flight allait arriver à son terme, le Sénat vota une politique de restriction budgétaire qui coupa net les fonds alloués à Outbound Flight. C'baoth, furieux de cette décision qui rendait ni plus ni moins l'expédition impossible, fit pression sur Palpatine en lui demandant activement de convaincre le Sénat du bien fondé du projet. Jorus proposa à Palpatine un marché : si Palpatine s'engageait à faire restituer les fonds alloués à Outbound Flight, le Maitre Jedi interviendrai sur Barlok pour assister à une négociation périlleuse et difficile, une offre que le Chancelier Suprême accepta de manière officieuse. Jorus C'baoth se rendit donc sur Barlok, accompagné de sa padawan Lorana Jinzler, d'Obi-Wan Kenobi et d'Anakin Skywalker. Ces deux derniers avaient été chargés de surveiller C'boath dans ses négociations par le Conseil des Jedi. Sur place, Obi-Wan, Anakin et Lorana découvrirent un complot visant à faire exploser une bombe au cours des négociations. Ils tentèrent de l'arrêter, mais ce fut Jorus C'baoth qui parvint à maîtriser la bombe et à empêcher le carnage. Cette nouvelle réussite scella les négociations et crédita immédiatement C'baoth qui se vit restaurer les fonds pour le lancement de son projet.

Le lancement d'Outbound Flight

C'est de Yaga Minor que Outbound Flight, un vaisseau formé de l'assemblage de six cuirassés autour d'un immense module de stockage, fut lancé. Censée traverser la Galaxie jusqu'aux limites de l'espace connu avant de commencer son voyage d'exploration, l'expédition fut rejointe par Obi-Wan Kenobi et Anakin Skywalker au dernier moment. Ces derniers devaient se servir d'Outbound Flight pour se rendre aux limites de la Galaxie là où Vergere avait disparu un an plus tôt. C'baoth ne fut pas enthousiasmé par cette arrivée imprévue mais accepta finalement -à défaut de pouvoir refuser une directive du Conseil- en demandant aux nouveaux venus de ne pas interférer dans le déroulement de l'expédition.

Mais alors que Outbound Flight effectuait son départ, certaines forces étaient à l'oeuvre pour faire échouer l'expédition. Palpatine, sous l'identité de Darth Sidious, envoya Kinman Doriana et Siv Kav aux commandes d'une flotte de la Fédération du Commerce avec pour mission d'intercepter et de détruire Outbound Flight lors de son arrivée aux limites de l'espace connu.

Pendant ce temps sur Outbound Flight, C'baoth se désigna rapidement comme le maître à bord. N'écoutant que sa propre raison et faisant fi des réflexions des autres Jedi, il fit rassembler tous les enfants ayant le potentiel de devenir des Jedi pour leur prodiguer une formation. Les autres Jedi à bord protestèrent contre cette application, rappelant que les enfants trop âgés avaient beaucoup trop de risques de succomber à leurs émotions au cours de la formation, mais C'baoth ne s'en préoccupa pas. Il alla même jusqu'à contredire cette règle, en affirmant que les grands Maîtres de l'Ordre, dont Yoda, s'étaient trompés en l'instaurant, une position sans doute prise en raison de sa propre entrée tardive au sein de l'Ordre Jedi.

- Maître Yoda serait en désaccord avec vous.
- Alors Maître Yoda aurait tort. Nous n'entrainons pas les enfants et les adultes parce que nous choisissons de ne pas le faire. C'est la seule raison. Le Padawan Skywalker est la preuve que les autres enfants sont entraînables.
- Peut être. Mais il y a d'autres raisons pour n'accepter que des enfants.
- Quelles raisons ? Les traditions ? La politique ? Il n'y a certainement rien dans le Code Jedi lui-même de spécifique à ce sujet. [...] Les écrits de Maître Simikarty sont ses interpretations du Code, pas le Code en lui-même. Encore des traditions, sous une appellation différente.
- Vous n'approuvez pas les traditions ?
- Je n'approuve pas de les accepter simplement et aveuglement comme des vérités.
_Conversation entre Jorus C'baoth et Ma'Ning

C'baoth alla encore plus loin en faisant aménager un centre d'entraînement Jedi au coeur du module de stockage. Il forma également les autres Jedi et les nouveaux apprentis à l'utilisation et au pilotage d'Outbound Flight, mais aussi à l'utilisation des batteries de défense laser. Beaucoup des passagers à bord voyaient les actions de C'baoth comme une véritable prise de pouvoir, surtout lorsque Jorus C'baoth se mit à instaurer des règles drastiques à bord et à sanctionner sévèrement ceux qui ne les respectaient pas. Ainsi, c'est tout un sentiment anti-Jedi qui se propagea au sein du vaisseau, une situation face à laquelle les autres Jedi se révélèrent bien impuissants, aucun d'entre eux n'ayant le courage de tenir tête à Jorus.

Après une rapide dernière halte aux limites de l'espace connu -où Palpatine se montra pour demander le débarquement express de Kenobi et de Skywalker- Outbound Flight repartit en hyperespace. C'est à ce moment qu'un groupe de techniciens menés par Chas Uliar décida de s'élever contre l'autorité malsaine de C'baoth. Ce dernier les réprimanda sévèrement et les fit enfermer dans le module de stockage, pour qu'ils ne créent pas de mouvements de foule à bord du vaisseau. C'est alors que Outbound Flight fut tiré de l'hyperespace par une Flotte de Défense Chiss commandée par un stratège militaire de génie encore inconnu du nom de Thrawn. Ce dernier avait été convaincu par Kinman Doriana du danger de l'expédition Outbound Flight, et de l'importance de la détruire. Le Chiss se rendit à bord du vaisseau pour rencontrer Jorus C'baoth et tenter de négocier le retour d'Outbound Flight vers la République, sans quoi ils seraient détruits. L'orgueil et l'autorité de C'baoth coupèrent net la conversation.

Commandant, nous n'avons pas d'ordres à recevoir de vous. Ni de vous, ni de personne d'autre.
Nous sommes les Jedi, le pouvoir ultime de l'univers. Nous agirons comme nous le choisirons. Et nous détruirons tous ceux qui se mettront sur notre chemin !
_Jorus C'baoth à Thrawn

Thrawn regagna ses propres vaisseaux en laissant cependant une heure à C'baoth pour repartir. Mais entre temps, une immense flotte Vagaari fit irruption dans le système. A bord d'Outbound Flight, C'baoth considéra cette dernière comme une menace prioritaire et décida de l'éliminer. Il demanda à tous les Jedi de se rendre aux postes d'artillerie de chaque cuirassés et il créa une fusion mentale avec eux. Grâce à cette fusion, ils parvinrent à brouiller en partie les esprits des Vagaari, mais l'intense concentration demandée par cette technique Jedi détourna leur attention de la flotte Chiss. Thrawn en profita pour faire attaquer les vaisseaux Vagaaris. Leurs occupants moururent de manière si brutale et si subite que les Jedi présents sur Outbound Flight, et qui étaient connectés à leurs esprits via la fusion, furent littéralement balayés. C'baoth, comme tous les autres, ressentit la souffrance des Vagaari se répercuter brutalement dans son esprit. Thrawn lança alors sa deuxième offensive en attaquant Outbound Flight. Les Jedi, encore sous l'effet de la fusion mentale furent incapables de défendre le vaisseau et beaucoup d'entre eux et de la majorité de l'équipage moururent suite à l'attaque.

Lorsque C'baoth reprit ses esprits et découvrit l'ampleur des dégâts, il comprit que son rêve venait d'être détruit. Il sombra dans une profonde folie et bascula du Coté Obscur de la Force.

- Un Jedi ne cède pas à la fierté. Il ne cède pas non plus aux fausses menaces. Il ne fait que suivre ce que lui ordonne son destin.
- Alors choisissez votre destin. On m'a dit que le rôle des Jedi est de servir et de défendre.
- On vous a trompé. Le rôle des Jedi et de diriger et de guider, et de détruire toutes les menaces.
_Conversation entre Thrawn et Jorus

Il utilisa la Force pour étrangler Thrawn à distance mais Kinman Doriana, qui était aux cotés de Thrawn sur le pont de son vaisseau, appuya lui même sur la commande qui lança la dernière vague de chasseurs sur Outbound Flight. Ces derniers larguèrent des bombes à radiations au coeur des cuirassés, qui en explosant détruisirent toute vie autour d'elles, y comprit celle de Jorus C'baoth.

Plus tard, Joruus C'baoth, un clone de l'ancien Maître Jedi fut retrouvé sur Wayland. Les circonstances de ce clonage sont encore inconnues.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Jorus C'baoth
Jorus C'baoth
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Palpatine
Palpatine
Personnages
Thrawn
Thrawn
Personnages