Cha Niathal

Cha Niathal était un amiral de l'Alliance Galactique qui devint Commandant Suprême des Flottes avant de finir co-Chef d'Etat avec Jacen Solo après l'éviction de Cal Omas de son office.

Originaire de Mon Calamari, Cha Niathal était un Amiral des Forces de défense de l'Alliance Galactique du temps de la Seconde Insurrection Corellienne en +40. D'abord conseillère de Gilad Pellaeon, qui était alors Commandant Suprême des Flottes de l'Alliance Galactique, Niathal succéda à son mentor en prenant son poste lorsqu'il démissionna suite à la création de la Garde de l'Alliance Galactique.

Désormais à la tête de toute la puissance navale de l'Alliance, Niathal accéda aux hautes sphères de commandement du gouvernement, tout comme Jacen Solo qui venait d'être promu Colonel et qui jouissait d'une place privilégiée en tant que chef de la GAG. Tous les deux se retrouvaient souvent aux côtés de Cal Omas pour gérer les différents aspects de la crise qui opposait l'Alliance aux corelliens. A force d'entrevues, Niathal et Solo devinèrent rapidement que bien que leurs objectifs soient différents, une entente cordiale pourrait profiter à chacun. Ainsi, ils commencèrent à se soutenir l'un et l'autre pour convaincre le Chef Omas d'adopter des décisions allant dans l'intérêt des deux protagonistes. Lorsqu'il devint une évidence que Omas représentait une entrave sérieuse aux plans personnels de chacun, Niathal et Solo s'accordèrent pour destituer Cal Omas de son siège. Après avoir habilement manipulé les lois, Solo mit Omas aux arrêts et Niathal se chargea d'en informer le Sénat Galactique. Elle décida de se nommer co-Chef d'Etat avec Jacen Solo jusqu'à ce que de nouvelles élections ne soient entreprises.

Mesdames et messieurs,

Je ne me suis jamais attendue à m'adresser à vous de cette manière, et je me trouve moi-même insuffisamment préparée. Je regrette énormément le besoin de me tenir sur cette plateforme. Mais il a surgi, et ce sera un besoin de la plus petite durée possible, et à part la direction temporaire de l'Alliance Galactique, rien d'autre ne changera. Et je le souligne, il n'y a pas de couvre-feu, pas de censure et aucun des autres pièges de la loi martiale. Si le Chef Omas était tombé malade, je serais de toute manière également debout ici, et personne ne paniquerait.

Ce qui s'est passé pendant la nuit n'est pas plus important constitutionnellement que ça. J'ai seulement exercé ma responsabilité en tant que Commandant Suprême à suppléer au Chef de l'Etat, sur le conseil des services de sécurité de l'Alliance Galactique. Dès que la situation générale d'insécurité avec la Confédération sera résolue, et j'espère que ce sera le cas rapidement, j'y mettrai fin et nous organiserons des élections pour la fonction de Chef d'Etat.

_Niathal, s'adressant au Sénat

Après ce coup d'état, Niathal et Solo se séparèrent les tâches. Pendant que Niathal s'occupait des affaires internes et de la politique, Solo serait chargé de mener les flottes face à la nouvelle alliance corellienne avec Commenor et Bothawui, la Confédération. Les deux protagonistes gardaient cependant leurs libertés et leur indépendance et Niathal ne manqua pas de le rappeler à Solo. Ainsi, cette dernière prit la liberté de rappeler à Coruscant les flottes que Jacen avait prévues pour le soutien de ses opérations militaires. Au cours de la Bataille de Kashyyyk, Solo découvrit la manoeuvre de son homologue et se trouva fort dépourvu face à une coalition entre la Confédération, le Consortium de Hapes et les Jedi.

Cha Niathal. Cha Niathal. Dès lors Niathal commença à s'inquiéter sur les répercussions de son alliance avec Jacen Solo. Ce dernier devenait de plus en plus extrême et n'hésitait pas à sacrifier de nombreuses vies pour arriver à ses fins. Secrètement, Niathal reprit contact avec le Nouvel Ordre Jedi par l'intermédiaire de Tycho Celchu et demanda à Luke Skywalker de revenir dans les rangs de l'Alliance, une proposition que le Grand Maître refusa. Luke lui affirma à nouveau que les Jedi restaient loyaux envers elle et envers l'Alliance mais pas envers Jacen Solo. Quelques temps plus tard, Niathal apprit que dans sa colère Solo avait assassiné un de ses lieutenants, Patra Tebut, sous le regard de tous ses autres officiers. La Mon Cal comprit que si elle souhaitait agir contre son homologue, elle devait le faire vite.

Lorsque Solo partagea ses plans stratégiques pour l'attaque de Fondor, Niathal en informa Luke Skywalker qui lui même les envoya à Fondor. Mais la divulgation des plans causa de nombreuses pertes parmi les forces de l'Alliance, pertes dont Niathal se sentit responsable mais qu'elle minimisa comparées aux vies sacrifiées par Solo. Au cours de la Seconde Bataille de Fondor, Niathal signa un cesser le feu avec le président de Fondor, Shas Vadde, mais sans en avertir Solo. Lorsque ce dernier fut mis au courant, il refusa de mettre un terme aux hostilités, ce qui obligea Niathal à le menacer de le mettre aux arrêts, son grade d'Amiral surpassant son grade de Colonel. Mais Solo ne céda pas, et les forces de l'Alliance se déchirèrent lorsque Solo appela ses troupes à lui rester loyales et que Niathal fit de même. La bataille entre les deux factions de l'Alliance fut interrompue par l'arrivée de la Flotte Irrégulière de la Gueule, menée par l'Amiral Daala, et qui se rangea aux côtés de Niathal.

A l'issue de la bataille, Niathal obtint l'autorisation de Vadde de former le gouvernement de l'Alliance Galactique en Exil sur Fondor. La Mon Calamari combattit ensuite aux côtés de l'Amiral Daala mais leurs forces furent finalement misent en déroute par l'Amiral Nek Bwua'tu. A l'issue du conflit, après la chute de Caedus, Cha Niathal annonça la dissolution de l'Alliance Galactique en Exil et le déplacement de ses forces loyales sous la bannière de l'Alliance Galactique, qui avait désormais un nouveau Chef d'Etat en la personne de Natasi Daala.

Cha Niathal mit ensuite fin à sa carrière politique et retourna sur son monde natal de Mon Calamari. Environ deux ans après la fin du conflit, Niathal fut contactée par Daala qui souhaitait qu'elle se rende sur Coruscant pour être jugée de ses actes auprès de Caedus pendant la guerre. Daala, qui était une amie de longue date, était persuadée que Niathal s'en tirerait sans lourde peine, mais avait besoin de ce procès pour montrer à l'opinion publique que la justice était la même pour tous les citoyens, militaires ou Jedi. Cependant, Niathal refusa de reconnaître la moindre erreur dans ses actions. Elle soutint qu'elle ne pouvait pas savoir à l'époque de son engagement que Caedus deviendrait un tel despote et qu'elle avait fait défection dès qu'elle l'avait pu. Malgré tout, Daala insista pour que le procès soit tenu et Niathal accepta de se rendre sur Coruscant... devant l'image de Daala. Car dès qu'elle se retrouva seule, Niathal décida de mettre fin à ses jours en empoisonnant sa cuve avec une bonbonne de monoxyde de carbone. Les mots qu'elle laissa derrière elle pour expliquer son geste furent :

Cela a été fait avec honneur, sans erreur, et de mon propre chef.
_Cha Niathal

Daala apprit avec grande tristesse le suicide de son amie et décida de lui organiser des funérailles officielles sur Coruscant.

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes
Natasi Daala
Natasi Daala
Personnages
Fondor
Fondor
Planètes
Jacen Solo
Jacen Solo
Personnages