Une étoile d'Anakinworld s'est éteinte...

27 octobre 2008

Dans la vie, il y a souvent des choses qui nous réjouissent, où l'on est heureux et où tout va pour le mieux. A d'autres périodes, on est agacé, tracassé, ennuyé par d'autres choses. Mais, après tout, tout finit par s'arranger après quelques temps.

Il est malheureusement à déplorer des périodes encore plus funestes, où la vie, le destin, le dieu auquel vous croyez, semblent injustes. C'est notamment le sentiment que toute l'équipe et moi-même ressentons depuis que nous avons appris, il y a de cela quelques jours, le tragique décès, le vendredi 17 octobre, de notre camarade et ami Thibaut Kirchner, alias Jacen Solo, renversé par un car de tourisme alors qu'il était à vélib, une semaine avant son vingtéunième anniversaire.

Dans ces moments là, pour les gens le connaissant, sa famille, ses amis, où mêmes pour ceux l'ayant seulement rencontré à quelques reprises, tout semble s'effondrer. Brillant étudiant à l'École Normale supérieure, récemment reçu neuvième à l'Agrégation de Mathématiques, l'avenir lui lançait l'un de ses plus beaux sourires, mais la providence en décida autrement. De cela il aurait pu se vanter, mais jamais il n'en fit rien. Ce garçon était un des plus humbles et des plus généreux qu'il m'ait été donné de connaître, sa générosité était sans pareil, n'hésitant pas à donner de son temps lorsque vous aviez un problème, aussi infime soit-il. Il vous expliquait, toujours avec patience et passion, une chose dont vous n'aviez pas saisi le sens ou sur laquelle vous peiniez, il en faisait de même lorsqu'il parlait des choses qui lui tenaient le plus à coeur. Cela fait bien longtemps que je ne compte plus le nombre de fois où il m'a aidé à comprendre un cours de mathématique, le nombre de morceaux de musiques qu'il me fit découvrir, ni le nombre d'heures qu'il passa à travailler les fiches de la famille Solo, du personnage qu'il appréciait le plus, Jacen, à la dernière qu'il réalisa, celle d'Allana Djo. Il était aussi consciencieux dans son travail scolaire que sur les fiches qu'il réalisait.

Obstiné et Fasciné par les univers qui gravitaient autour de lui, des mathématiques au piano, du rubik's cube à la randonnée, il savait vous faire apprécier avec une extrême aisance des choses auxquelles vous n'auriez jamais portées attention, ou dont vous ne voyiez pas l'intérêt avant qu'il vous les fasse découvrir. Cependant, il n'était pas exempte ni d'intérêt ni de curiosité sur des sujets très éloignés de lui. De cette ouverture d'esprit il avait tiré une sagesse qui en surprenait plus d'un dans diverses situations ; quand certains réagissaient violemment et à chaud, il avait le don de calmer les esprits, d'être consensuel et de ne jamais s'énerver, même si la situation pouvait s'y prêter.

Lors d'un décès, il est généralement de bon ton de passer sous silence les travers qu'aurait pu posséder le défunt. Mais, honnêtement, j'ai beau fouiller au fond de ma mémoire, en plus de trois ans, je n'en ai aucun à relever. On pourrait faire remarquer qu'il était trop gentil, trop sympathique, trop calme... Je doute cependant qu'on puisse considérer ces attributs comme des défauts.
On ne peut décemment tout exprimer ce que l'on ressent en un exposé ci court, il y a encore tant de choses que j'aimerai dire, mais qui sont si difficiles à exprimer. Je pense qu'il ne m'en aurait pas tenu rigueur.
Par ces quelques lignes, j'espère avoir pu mieux le faire connaître de ceux qui le connaissaient peu. J'espère également avoir pu brosser le plus fidèlement possible le portait de l'homme qu'il était.
Quoi qu'il en soit, toute notre équipe se joint à moi dans cet hommage que j'aurais aimé ne jamais rédiger. Toutes nos pensées vont pour ses proches ainsi que pour sa famille. Thibaut restera à tout jamais nos coeurs, et n'oubliez pas que, tant que vous pensez à eux, les gens ne meurent jamais vraiment.

A propos de cet article

Anakin Solo Rédigé par Anakin Solo le 27 octobre 2008.
Classée dans la catégorie Equipe.

Commentaires

Commentez cet article