Ordre Sith

Incarnation multiforme de la Sith qui se détacha progressivement du Peuple Sith originel, l'Ordre des Seigneurs Sith - consolidé par Darth Bane - fut l'institution grâce à laquelle les Sith obtinrent leur revanche sur la République et les Jedi. Afficher le sommaire

Origines Nébuleuses : L'Ordre Sith avant Darth Bane

De nos jours les Sith sont regardés comme leur propre Ordre, mais le mot Sith a changé de signification au cours des millénaires.
_Tionne Solusar

Dès que se mit en place une tradition Sith, transmissible d'un être sensible à la Force à un autre, et qui s'ouvrait à d'autres que le Peuple Sith - pour finalement s'en dissocier complètement, une fois que ce fut une espèce éteinte... -, il fut possible de considérer que les prémices d'un Ordre Sith venaient d'apparaître. La légende des « True Sith » suggère que cette apparition se fit très tôt dans l'Histoire de la Sith ; mais mieux vaut s'en tenir à ce qui est certain : l'Ordre des Sith fut réellement fondé par les Exilés, c'est-à-dire par les Jedi Noirs qui donnèrent naissance, sur Ziost, à l'Ancien Empire Sith. Toutefois, un certain formalisme manquait à cette époque. Les véritables détenteurs des secrets de la Sith étaient rares, parfois très éloignés les uns des autres à l'échelle du temps - une tendance qui fut considérablement renforcée par la Chute de l'Empire Sith, au lendemain de la Grande Guerre de l'Hyperespace. Il ne s'agissait que d'une poignée d'individus manipulateurs, entourés d'un grand nombre de serviteurs volontairement laissés dans l'ignorance des vrais Pouvoirs de la Sith - cocktail bien connu qui fit le succès de la Sith au cours des siècles...

Darth Maul semblait situer le commencement de l'Ordre Sith aux alentours de l'an 2000 avant la Bataille de Yavin. Cela nous amènerait donc à faire de Darth Ruin son fondateur, ou dirons-nous plutôt : celui qui donna à l'Ordre des Sith l'image que nous nous en faisons... Mais le Quatrième Grand Schisme que provoqua ce dernier, quand bien même il multiplia de façon exponentielle le nombre de Sith - pour lui faire très rapidement dépasser la cinquantaine -, ne sut pas empêcher les luttes en interne pour le pouvoir auxquels se livrèrent les Sith par la suite. Ruin se fit tuer par ses coreligionnaires, lesquels s'entretuèrent ensuite, en même temps qu'ils combattaient l'Ordre Jedi, au cours des Nouvelles Guerres des Sith. Kaan créa finalement la Confrérie des Ténèbres, destinée à rassembler les soi-disant Seigneurs Sith sous une seule et même bannière, afin qu'ils renversent une bonne fois pour toutes la République Galactique ; mais tous ces Sith périrent, lors de la Bataille de Ruusan ! Tous... sauf un.

Formalisation, Apogée, Déchéance et Héritage

Darth Bane fut le véritable artisan de l'Ordre des Seigneurs Sith. Le Seigneur Noir conçut un nouvel avatar de la Sith, qu'il consolida grâce à la Règle des Deux - règle qu'il avait lui-même instituée. L'idée était la suivante : ce nouvel Ordre Sith, dont les membres devaient rester dans l'ombre jusqu'à ce que vienne leur heure - quoique le secret de leur existence et de leur nouveau dogme fût malgré tout éventé par Kibh Jeen, lors du Conflit des Jedi Noirs... -, ne pouvait accueillir en son sein que deux Sith à la fois : un Maître Sith, ainsi qu'un Apprenti Sith. Les deux étaient appelés à endosser le titre de Seigneur Sith - et même celui de Seigneur Noir ! Bane rendit également systématique la coutume de se parer du titre de Darth - devant un éventuel nom Sith en complément. Nombre d'Adeptes du Côté Obscur furent attirés par tout ceci, tels les Dark Acolytes du Comte Dooku.
Au moins une secte dissidente choisit néanmoins de se séparer de l'Ordre des Seigneurs Noirs des Sith : c'étaient les Prophètes du Côté Obscur de Darth Millennial. Mais Darth Sidious, lorsqu'il réunit l'héritage de la Sith autour de sa personne, les prit à son service. Les Sith acquirent vraisemblablement à cette époque de nouveaux pouvoirs, susceptibles de contrarier l'équilibre de la Force ( Darth Plagueis aurait appris à manipuler les Midichloriens, par exemple... ). Un complot fut fomenté, il aboutit à la Guerre des Clones et précipita la Revanche des Sith, en même temps que démarrait la Grande Purge des Jedi et que l'Ancienne République cédait la place au premier Empire Galactique.
Sidious et son ultime élève, Darth Vader, furent les derniers Seigneurs des Sith « cachés » de l'Ordre Sith. Ils furent propulsés au grand jour à la tête de la Galaxie, au lendemain de la Proclamation de l'Ordre Nouveau, et constituèrent une véritable Théocratie des Deux. L'Ordre des Seigneurs Sith imaginé par Darth Bane fut alors considéré avec un peu plus de laxisme : ainsi naquit l'Ordre Secret. En outre, Darth Vader n'hésita pas à former en secret bien plus d'une Main de l'Ombre, afin de prendre à terme le pouvoir en renversant son mentor...
Toutefois, en refusant de rejoindre la Sith, le Jedi Luke Skywalker allait provoquer l'ire de Darth Sidious ; ce dernier allait alors tenter de tuer le jeune homme, mais Vader l'en empêcherait en sacrifiant sa vie... On peut donc très raisonnablement admettre qu'avec ces deux morts quasi-simultanées, l'Ordre Sith disparut « définitivement » lors de la Bataille d'Endor, ce qui donna raison à la Prophétie de l'Elu.

Des prétendants Sith ne tardèrent pas à pulluler, dans l'espoir de reprendre le flambeau. Mais la plupart manquaient de légitimité ; et hormis le fait qu'ils se revendiquaient de la tradition Sith, ces derniers ne cherchèrent pas vraiment à redonner de la substance à l'Ordre. Certes, Palpatine ressuscita, mais il préféra s'occuper de son Elite du Côté Obscur plutôt que de tout ceci...
En définitive, Darth Krayt édicta la Règle de l'Unité, et il institua un Nouvel Ordre Sith très controversé...

Articles en rapport

Darth Sidious
Darth Sidious
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Darth Bane
Darth Bane
Personnages
Ordre Sith
Ordre Sith
Organisations