Vratix

Les Vratix sont les natifs de la planète Thyferra. Ils furent les premiers à découvrir les pouvoirs thérapeutiques du bacta. Pour cela, ils furent réduits en esclavage par les humains des compagnies, notamment Xucphra et Zaltin.

Les Vratix étaient une espèce insectoïde très intelligente, vivant sur Thyffera dans la Bordure Intérieure, et dont la caractéristique la plus connue et appréciable était d'avoir révolutionné la médecine dans la galaxie en inventant le Bacta, cette substance capable de guérir de très graves lésions chez tout être vivant en sur activant entre autre la régénération cellulaire. De très grande taille (environ un mètre quatre-vingts et un très long cou connectant leur tête à leur torse d'insecte), ces êtres possédaient une peau vert gris, des yeux noirs bulbeux, et évoluaient sur quatre fines pattes, deux longues et deux plus courtes. Leurs bras très longs étaient composés de trois segments articulés, et terminés par des mains ne comportant chacune que trois doigts. Leurs coudes, armés de pointes, étaient parfois redoutables au combat au corps à corps, mais leur capacité la plus développée restait l'ouïe, augmentée par la présence de deux petites antennes sur leur tête, qui servaient de récepteurs soniques.

Très pratiques, reportant toute leur attention sur le rationnel, les mathématiques, la raison, excluant la musicalité, l'artistique, la créativité hormis pour la fabrication d'objets nécessaires tous les jours, les Vratix n'avaient jamais porté sur la médecine le regard de bonté et de bienveillance que l'on pourrait supposer à une espèce ayant tant apporté pour la guérison du corps. Au contraire, ils considéraient celle-ci comme une suite de réactions biologiques et mécaniques n'entrainant pas la compassion. Ils se reproduisaient d'ailleurs de manière asexuée.



Ce qui les porta à cette révolution médicale fut en fait leur corps lui-même. En effet, ils tiraient cette substance miraculeuse de la combinaison de bactéries sécrétées par leur peau même, l'Alazhi et le Kavam, avec un liquide nommé Ambori. La production de ce dernier déterminait d'ailleurs la place dans la société : les plus importants membres de la société Vratix étaient nommés Verachen, à savoir les « Producteurs ».

Et pourtant, les Vratix n'étaient pas exempts d'émotion, tous calculateurs et pragmatiques qu'ils soient, puisque leur corps secrétait une substance, le Denin, qui les faisait changer de couleur de peau selon leurs sentiments. C'est même ce changement de couleur, très évocateur, qui constituait la base de leur langage, avant même les mots, qu'ils exprimaient d'une voix haut perchée et ponctuée de cliquetis divers. Ils étaient aussi tout à fait capables de dialoguer avec les autres peuples, comprenaient et parlaient le Basic pour les transactions et le commerce, et étaient même capables entre eux de pratiquer une certaine télépathie, lorsque leurs liens communs étaient forts. Ajoutons que comme beaucoup d'espèces insectoïdes, l'esprit de groupe dominait, à tel point qu'ils parlaient souvent d'eux même en employant le pluriel, préférant le « nous » au « je », par exemple.

Réduits en esclavage par les Humains, les Vratix se rebellèrent en organisant des actions terroristes, menées par les Ashern. L'Escadron Rogue, mené par Wedge Antilles et qui avait officiellement démissionné de la Nouvelle République pour continuer à lutter contre Ysanne Isard, devint allié avec les Ashern et contribua à libérer la planète du joug humanoïde. Lors de la Guerre du Nid Obscur, les Vratix, puisqu'insectoïdes comme les Killiks, se joignirent à la cause de leurs frères et fermèrent les robinets d'alimentation en Bacta. Défaits par l'Alliance Galactique, les Killiks perdirent leur emprise sur eux et les Vratix revinrent à la raison.

Parmi les Vratix célèbres, citons Qlaern Hirf, un Verachen qui fut le contact sur Thyferra de l'Escadron Rogue lors de la Guerre du Bacta et Zalk't, sénateur de sa planète natale au sénat de l'Alliance Galactique.

Articles en rapport

Bacta
Bacta
Technologies
Escadron Rogue
Escadron Rogue
Organisations
Vratix
Vratix
Espèces