Saba Sebatyne

Saba Sebatyne était une Barabel Jedi du Nouvel Ordre Jedi. Elle participa à la recherche de Zonama Sekot et à la crise Killik. Afficher le sommaire

Saba Sebatyne était une Barabel originaire de Barab I. Mère de Tesar Sebatyne, elle fut formée par la Maitre Jedi Eelysa en dehors des prérogatives de Luke Skywalker. A la suite de la mort de son Maître, Saba choisit de transmettre ce qu'elle avait appris à son fils, Tesar, mais aussi à ses frères et sœurs de portée : Krasov Hara et Bela Hara. La galaxie étant en proie à la guerre contre les Yuuzhan Vong, Saba décida de créer un escadron dont elle et ses enfants feraient partie : les Chevaliers Sauvages.

L'intégration du Nouvel Ordre Jedi :

Son escadron se fit rapidement remarquer et Saba se présenta à Luke Skywalker avec sa progéniture pour intégrer le Nouvel Ordre Jedi. Les Jedi furent très impressionnés de voir l'aisance avec laquelle les Barabels manipulaient la Force et les enfants de Saba furent désignés pour participer à la mission Voxyn proposée par Anakin Solo. De Krasov, Bela et Tesar, seul ce dernier en ressortira vivant.

A la suite de ces événements, Saba Sebatyne fut nommée au Haut Conseil de l'Alliance Galactique par Luke Skywalker. Elle continua ensuite à participer activement à la guerre en temps que pilote. Cependant, lorsqu'elle retourna sur Barab I, elle découvrit que sa planète natale avait été dévastée par les Yuuzhan Vong. Folle de rage, elle attaqua le dernier vaisseau Vong présent dans le système et découvrit avec horreur qu'elle venait de détruire un vaisseau esclave rempli de prisonniers Barabels.

A la recherche de Zonama Sekot :

Saba fut profondément perturbée par ce tragique événement mais cela ne l'empêcha pas de poursuivre son implication dans la guerre. Elle se porta volontaire pour faire partie du groupe de Luke Skywalker partant à la recherche de la planète vivante de Zonama Sekot. Durant ce voyage, elle s'illustra lors des innombrables batailles auxquelles le groupe du participer, notamment à la Bataille de Borosk entre les Vestiges de l'Empire et les Yuuzhan Vong. Au cours de cette bataille Saba décida d'infiltrer un vaisseau esclave Vong pour tenter de secourir les prisonniers impériaux qui s'y trouvaient. Malgré le plan risqué, elle fut suivie par Danni Quee. Toutes les deux, elles parvinrent finalement à libérer les prisonniers, ce qui leur valut la très grande reconnaissance de Gilad Pellaeon.

Après cet épisode dans l'espace impérial, le groupe de Luke et Saba continua son voyage dans les régions inconnues en passant par l'Espace Chiss et Csilla. Ils découvrirent finalement la planète vivante de Zonama Sekot dans le système reculé de Klasse Ephemora. Sur la planète, Saba, comme tous les autres Jedi, fut extrêmement surprise par l'immense présence de Sekot, l'esprit de la planète, dans la Force. Cependant, Sekot n'était pas convaincu des intentions pacifiques des Jedi et les soumit à un test. L'esprit de la planète ordonna aux Ferroans résidents d'enlever Danni Quee pendant son sommeil. Lorsque le reste du groupe découvrit la disparition de la scientifique, Jacen Solo et Saba Sebatyne se jetèrent à sa poursuite. Après une course effrénée, les deux Jedi retrouvèrent Danni saine et sauve, sans faire usage de la violence, ce qui eut pour effet de réussir le test de Sekot.

Plus tard, lorsque Zonama Sekot retourna dans la Galaxie pour combattre les Yuuzhan Vong sur Coruscant, Sekot offrit aux Jedi des chasseurs vivants de sa conception. Ainsi, Saba participa à la défense de la planète vivante lors de la Reprise de Coruscant.

La crise du Nid Obscur :

Quelques années après la guerre contre les Vongs, Saba Sebatyne fit à nouveau partie d'un groupe dirigé par Luke Skywalker vers les régions inconnues. Cette fois-ci, il s'agissait de partir à la recherche d'un groupe de Chevaliers Jedi, dont faisait partie son fils Tesar Sebatyne, qui étaient partis dans cette région à la suite d'un appel d'origine inconnue.

Arrivée aux nids Killiks, Saba fut attaquée par un groupe de Gorogs et par le Jedi Noir Welk qui avait survécu au crash du Tachyon Flier pendant la guerre contre les Yuuzhan Vong. Saba se battit vaillamment mais fut gravement blessée, échappant de peu à la mort. Blessée mais consciente, Saba retourna sur Ossus à bord du Faucon Millenium, un voyage au cours duquel Alema Rar, sous l'emprise du nid obscur, tenta de tuer Leia. Après que les Killiks et UnuThul aient accepté de déménager leurs nids, Leia Organa Solo demanda à Saba si elle voulait bien devenir son Maître pour sa formation Jedi. La barabel fut extrêmement surprise par cette demande mais accepta avec joie.

Saba ne fit pas de concession pendant la formation de Leia qu'elle fit volontairement rude. La barabel savait en effet que Leia avait toujours été une personne très influente qui avait l'habitude d'être écoutée et obéie et elle entendait bien briser ce cercle. Saba obligea par exemple à Leia à se comporter comme un vrai Jedi face aux membres importants de l'Alliance Galactique qui étaient pourtant des amis de longue date. De même, elle rappelait son apprentie à l'ordre lorsque cette dernière s'éloignait trop de la diplomatie Jedi pour retomber dans des attitudes trop politiciennes. Une des difficultés fut de forcer Leia à se concentrer sur ses perceptions pour déterminer ses actions, plutôt que de tout prévoir méthodiquement.

Lorsque Luke et Han furent retenus captifs par UnuThul dans la Nébuleuse d'Utegetu, la barabel et son apprentie se portèrent volontaires pour piloter le Faucon Millenium et aller les secourir. Elles furent cependant interceptées par la cinquième flotte de l'Alliance Galactique qui venait de mettre en place un blocus à l'entrée de la nébuleuse. L'Amiral Nek Bwua'tu les consigna à résidence à bord de son destroyer, estimant que les Jedi tenteraient de s'échapper. Saba, bien entendu, ne s'était pas laissée emprisonner et avait déjà pris ses libertés à bord du vaisseau jusqu'à ce que des assassins Gorogs du Nid Obscur ne viennent attaquer l'équipage. Les Killiks étaient si nombreux que la seule solution fut d'abandonner le vaisseau, juste après avoir récupéré Leia après son affrontement au Sabrelaser contre Alema Rar.

Plus tard, Saba et Leia prirent la direction de Tenupe, où Jaina menait un combat décisif aux cotés de Zekk et des Killiks face aux Chiss. Le Faucon se fit à nouveau capturer mais cette fois par les Chiss. Une fois de plus, les mesures de sécurité n'empêchèrent pas Saba de s'échapper et de porter secours à Han et Leia, eux aussi captifs. Après leur départ du vaisseau Chiss, Han largua Saba et Leia au dessus de la jungle de Tenupe afin qu'elles partent à la recherche de bombes chiss dont la destruction était vitale pour éviter un génocide Killik. Une fois au sol, Saba se sépara de son apprentie pour désamorcer une bombe qu'elle avait flairée. Lorsqu'elle revint sur ses pas, elle vit Leia en plein duel contre Alema Rar. Sans intervenir, elle observa son apprentie déjouer les pièges de la twi'lek et la précipiter dans la gueule d'une créature vorace. Saba rejoignit ensuite Leia en la félicitant pour sa prestation avant de faire sauter la dernière bombe et de quitter ce bourbier.

A la suite de cette mission, Saba jugea que Leia avait énormément amélioré ses compétences et qu'elle était désormais un Chevalier Jedi accompli. Pour marquer le coup, elle confisqua le Sabrelaser de son apprentie et lui demanda d'en créer un nouveau, symbole de ses nouveaux pouvoirs et de la réussite de sa formation.

Seconde Guerre Civile Galactique

Saba resta relativement en retrait au cours du début du conflit mais marqua de plus en plus son désaccord avec les actions de Jacen Solo. Elle reprochait à ce dernier de mener des actions répressives au sein de la Garde de l'Alliance Galactique ainsi que d'avoir comploté pour destituer Cal Omas de son rang de Chef d'Etat et de prendre sa place avec l'Amiral Cha Niathal. Surtout, Saba dénonçait la tendance de Jacen qui l'amenait vers le Côté Obscur, un jugement partagé par beaucoup de Maitres Jedi mais que Luke, confiant, minimisait largement. Après la mort de Mara Jade, Luke tomba dans un état de faiblesse extrême et ne parvint plus à voir les changements qui s'effectuaient chez Jacen. Pendant les Funérailles de Mara Jade Skywalker, Saba récita l'éloge funèbre à la place de son ancienne apprentie Leia Organa, forcée de fuir le Temple poursuivie par des soldats de la GAG. Dans son éloge, Saba accusa Jacen de manière à peine voilée de trop s'être rapproché du Côté Obscur. Quelques temps plus tard, lorsque Luke fut rétabli et qu'il vit clair dans les intentions de son neveu Jacen, elle fut d'accord sur sa décision de tourner le dos à l'Alliance Galactique tant qu'elle serait dirigée par Jacen.

Saba récitant l'éloge funèbre aux funérailles de Mara Jade Skywalker Saba récitant l'éloge funèbre aux funérailles de Mara Jade Skywalker
Saba participa ensuite à la Bataille de Centerpoint en intégrant le commando Jedi de Luke chargé d'infiltrer le vaisseau-amiral de Jacen le Anakin Solo. La barabel accompagna Luke et son fils Ben Skywalker jusqu'à la passerelle où tous trois devaient distraire Jacen Solo pendant qu'un autre groupe composé de Han Solo, Leia et Iella Wessiri se chargeaient de récupérer Allana, la Chume'da de Hapes retenue captive à bord. Les trois Jedi se frayèrent un chemin jusqu'au pont du navire mais durent affronter un groupe de droïdes YVH qui tenta de les arrêter. Saba et Luke dévièrent les tirs répétés des droïdes pour protéger Ben, qui était moins expérimenté. Mais le jeune Jedi utilisa la Force pour diriger un YVH vers un de ses semblables pour qu'il le pulvérise avec ses propres armes. Une fois le nombre de droïdes diminués, les trois Jedi purent éliminer les derniers et reprendre leur chemin. Arrivés sur le pont, Ben planta son sabre dans la porte blindée pour pouvoir passer mais Jacen ouvrir lui même la porte et fit face aux Jedi entouré de nouveaux YVH. Une nouvelle fois le combat s'engagea avec les droïdes et les trois Jedi se regroupèrent pour être plus efficaces et se protéger mutuellement. Saba para les tirs de blaster pendant que Ben lançait des grenades pour dégager la zone. Jacen retourna les armes de Ben contre les Jedi et il utilisa la Force pour envoyer Saba sur une grenade. La barabel n'eut pas le temps d'esquiver et fut soufflée par l'explosion avant de heurter le mur avec violence. Saba était grièvement blessée mais parvint néanmoins à se relever. Voyant l'état de la barabel, Luke lui ordonna de quitter le combat et de rejoindre le point d'extraction. Saba dont la nature était combative se refusa à abandonner le combat. Luke dut insister sur son ordre pour que Saba décide enfin de se replier. Elle regagna rapidement le Faucon Millenium où elle attendit le retour des deux équipes de Jedi. Ces derniers arrivèrent de justesse avant que Jacen ne les intercepte, ce qui permit au Faucon de quitter le Destroyer sans encombres.

Par la suite, Saba participa activement aux différentes batailles qui opposaient la Coalition Jedi à l'Alliance Galactique de Solo, alias Darth Caedus et ce jusqu'à la Bataille de Shedu Maad qui vit la chute définitive du Sith.

De nouvelles responsabilités

Quelques mois après la chute de Caedus, la nouvelle Chef d'Etat de l'Alliance Galactique Natasi Daala, considérant l'Ordre responsable de la dernière guerre, mit en oeuvre une politique ouvertement anti-Jedi. Le Grand Maître Luke Skywalker fut lui même inquiété et traîné en justice. Il fut contraint à l'exil et forcé de laisser sa place de Grand Maître à Kenth Hamner. A la tête du Conseil des Maîtres, Hamner trancha singulièrement avec l'image incarnée par Luke Skywalker depuis des années. Alors que Daala et l'Alliance cherchaient à toujours plus contrôler l'Ordre, parfois par la force, Hamner préconisait la retenue et la diplomatie à outrance, au grand dam de la majorité des Maîtres siégeant au Conseil, Saba en première ligne. Parallèlement, des Jedi succombaient à la folie à cause de la Psychose de Force et Daala avait réussi à capturer Jysella et Valin Horn et à les faire emprisonner dans de la Carbonite. La situation s’envenima jusqu'à ce que l'Alliance n'effectue le siège du Temple Jedi jusqu'à réclamer que certains Jedi ayant succombé à la Psychose de Force ne lui soient livrés. Au cours du siège, la jeune Jedi Kani Asari envoyée en diplomate fut froidement assassinée par les Mandaloriens qui tenaient le siège et recrutés par Daala. Les membres du Conseil se révoltèrent mais une fois de plus Hamner les força au calme.

Cependant, le divorce était consommé entre Hamner et le reste du Conseil et une révolte se tramait parmi les Maîtres. Lorsque ces derniers apprirent que Hamner avait fait des tractations secrètes avec l'Amiral Nek Bwua'tu sans en avertir le Conseil, ils décidèrent de le destituer de son siège de Grand Maître. Les premières actions du Conseil furent de changer radicalement de politique et de répondre aux actes de Daala en allant libérer les Jedi malades qu'elle retenait prisonnier. Ils décidèrent également de procéder à l'envol de leur flotte secrète de FurtiX pour aller porter soutien à Luke Skywalker. Ce dernier devait en effet lutter seul aux côtés et contre la mystérieuse Tribu Perdue des Sith. Cependant, Hamner, bien que destitué de son poste, décida de tout faire pour empêcher les Maîtres de s'opposer ouvertement à l'Alliance et à Daala. Il essaya de saboter l'envol de la force de FurtiX mais il fut interrompu par Saba. Le duel qui s'engagea fut sans merci et Hamner, dans sa folie, fit une chute mortelle dans les hangars du Temple.

A la suite de cela, Saba ressenti une profonde culpabilité dans la mort de Hamner mais les membres du Conseil la réconfortèrent en lui accordant toute leur confiance. Ils lui proposèrent même d'endosser le manteau de Grand Maître de l'Ordre, ce qu'elle accepta avec grande humilité, jurant de le rendre à Luke au plus vite et de répondre de ses actes vis à vis d'Hamner dès que la crise serait passée.

Articles en rapport

Natasi Daala
Natasi Daala
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Killik
Killik
Espèces