Bataille d'Endor

La Bataille d'Endor fut l'ultime victoire de l'Alliance Rebelle sur l'Empire Galactique, avec pour résultats la destruction de l'Etoile Noire II, la mort de l'Empereur Palpatine, alias Darth Sidious, et de celle de Darth Vader, alias Anakin Skywalker. Afficher le sommaire

Ce sera l'offensive la plus courte qu'on ait jamais vu...
_Lando Calrissian

Après avoir fini mon travail sur Tatooine, j'ai rejoint la flotte de l'Alliance en orbite de Sullust, juste à temps pour assister au retour tant attendu du Général Han Solo. Les Héros de Yavin étaient le coeur et l'esprit de la Rébellion, et la présence du Général Solo à nos côtés signifiait énormément de choses. Son retour a été célébré dans l'allégresse.
Au même moment, l'Amiral Ackbar et son équipe avaient commencé à travailler sur le plan d'attaque de l'Etoile Noire II. Si nous voulions survivre, nous devions être plus rusés, plus rapides et plus croyants en nos chances que notre ennemi. Le retour du Commandant Luke Skywalker de sa brève visite sur Dagobah nous a aidé à cimenter la volonté de l'Alliance; la défaite ne paraissait plus être une option.
_Voren Na'al, historien de l'Alliance Rebelle

L'Empereur Palpatine avait préparé le piège idéal pour l'Alliance Rebelle en orbite d'Endor: sa flotte et les meilleurs éléments de l'Armée Impériale étaient prêts à fondre sur les Rebelles pour les anéantir. Il convient, bien entendu, de rappeler les faits qui ont précédé la Bataille d'Endor, mais aussi ceux qui ont permis de transformer la prévision d'une défaite certaine en une incroyable victoire.

I- Prémices

A - Un nouveau projet

L'échec de l'Etoile Noire I, dû à une bouche d'aération thermique, mit dans une colère "noire" l'Empereur Palpatine, alias Darth Sidious. Bevel Lemelisk, ingénieur en chef des projets impériaux de grande envergure et dessinateur des plans de la station spatiale, fut retrouvé sur Hefi après avoir fui, craignant pour sa vie. Il fut convoqué au Palais Impérial pour répondre de son erreur, qui coûta la vie au Grand Moff Wilhuff Tarkin et à de nombreux valeureux membres de l'Imperial Security Bureau, de la Marine Impériale, des Renseignements Impériaux et de l'Armée Impériale. Pour se racheter, l'ingénieur devait subir le supplice d'être dévorer vivant pour ensuite vivre dans un nouveau corps : celui de son clone. L'Empereur lui accordait également une nouvelle chance : dessiner les plans d'une station spatiale de combat aussi puissante que la première, mais ne comportant pas ses défauts. Il ne devait pas échouer. La solution lui vint alors qu'il planchait avec ses équipes sur le nouveau design : des milliers de canaux évacuant la chaleur à la surface de la station. Cette solution, même si elle s'avérait extrêmement coûteuse, fut privilégiée. Pour améliorer sa défense, la surface fut parcourue de milliers de canons anti-chasseurs. La station semblait invulnérable.

B - Construction

Le lieu d'Endor fut choisi, principalement à cause son éloignement du Noyau et des routes commerciales principales. Le lieu idéal pour le début de la construction. L'Empereur avait choisi le Moff Jerjerrod, un administrateur compétent issu du rang de la Logistique et du Ravitaillement, pour diriger le chantier. Il apparaissait ainsi comme l'homme de la situation pour prévoir les hypothétiques défaillances des livraisons ou de la non-volonté des hommes de travailler au projet. Sidious lui avait communiqué sa volonté de voir la station opérationnelle au plus vite, pour parer à toute attaque rebelle. Le Moff consentit à obéir aux ordres : les travaux de construction seraient protégés par le champ d'énergie émanant du bouclier déflecteur situé à la surface de la planète. Ce dernier serait gardé par la Force Tempête, sous les ordres du Commandant Igar et du Colonel Dyer. Des vaisseaux de patrouille avaient été déployés dans tous les systèmes proches de celui d'Endor pour prévenir toute tentative d'infiltration d'éléments rebelles.

C - Test du superlaser et tentative de sabotage

Peu de temps avant la localisation du projet pour Endor, l'Alliance entendit parler du projet de l'Empire, mené par Darth Vader, d'éradiquer la présence rebelle sur la planète D'rinba IV. Sous la direction de Corwin Shelvay, une équipe d'agents rebelles - Kyle Katarn, Shira Brie et Erling Tredway - tenta de saboter le superlaser. L'opération fut un échec : même si un Star Destroyer Imperial II sur les deux que comptait l'escorte de l'Etoile Noire II fut neutralisé, l'équipe ne parvint pas à investir la station pour saboter le superlaser. Vader ordonna le test de ce dernier sur la planète qui fut détruite et réduite à un champ d'astéroïdes semblable à celui d'Alderaan.

II - L'Alliance Rebelle se prépare au combat

A - Du Suprosa à la navette Tydirium

En l'an 3.5 après la Bataille de Yavin, Luke Skywalker, Dash Rendar et une équipe d'agents Bothans du Réseau d'Espionnage Bothan de Koth Melan donnèrent l'Assaut contre le Suprosa, croisant en orbite autour de Bothawui. Rendar, arraisonnant le vaisseau, infiltra ce dernier jusqu'à la salle ultra sécurisée contenant l'ordinateur où se trouvaient les plans. Bien sûr, ils étaient loin de se douter que l'Empereur avait, selon ses projets, fait exprès de donner la localisation des plans de la structure d'une nouvelle Etoile Noire à l'Alliance, sur les conseils de l'Underlord du Soleil Noir, le Falleen Xizor. Pour ce faire, il fallait un peu de réalisme : Koth Melan fut tué, ainsi que de nombreux Bothans et Vader dépêché sur place alors que Skywalker fût fait Prisonnier sur Kothlis. Mais l'Alliance put conserver les plans et les transmettre au Haut Commandement.

De nombreux Bothans sont morts pour nous fournir cette information...
_Mon Mothma

Ace Azzameen participa aussi à une mission visant à sauver des agents Bothans d'une inspection d'un Star Destroyer Imperial I. Peu de temps après que les Renseignements de l'Alliance aient traité l'information et que la localisation d'Endor ait été découverte, les Généraux Brenn Tantor et Han Solo se mirent d'accord sur un plan: envahir la base à la surface de la planète et saboter le générateur pour permettre à la Flotte Rebelle d'infiltrer la superstructure. Pour cela, une Navette Impériale serait volée dans un avant-poste impérial dans le système de Zhar. Azzameen, son droïde MK et une équipe de l'Unité Eclair furent chargés de cette délicate mission, qui réussit. L'Escadron Rogue leur permit de s'enfuir in extremis vers le point de ralliement.

B - Réunion des forces rebelles près de Sullust

La Flotte Rebelle était la cible d'une multitude d'attaques de la part de la Marine Impériale depuis la Bataille de Hoth. Le Haut Commandement avait forcé la flotte à se disperser en trois groupes de combat principaux :

- le Groupe du Croiseur Mon Calamari MC80a Defiance, de l'Amiral Nammo, avec la Frégate Nébulon-B Valiance, la Corvette Corellienne Masanya, le Transport Moyen Gallofree Tuima. Le groupe fut attaqué par les Croiseur Carrack Nexus et Xerxes et le Star Destroyer Victory I Vagrant.
- le Groupe du Home One, de l'Amiral Ackbar, vaisseau-amiral de la flotte.
- le Groupe de l'Independence avec la Frégate Rédemption, l'Urjani, la Canonnière Corellienne Chandi et la Corvette Saki. Le groupe fut attaqué par le Star Destroyer Imperial II Immortal et deux Star Destroyer Victory II, le Protector et le Vanguard.
- les éléments auxiliaires comme le Maria, le Liberty ou le Reef Home.
- des dizaines d'autres vaisseaux utilisés uniquement à l'occasion de la bataille (tels le Mercy, le Old Republic ou le Ghorman's Honor).

- Que pensez-vous des rapports qui indiquent que la Flotte Rebelle se rassemble près de Sullust ?
- C'est sans intérêt.
_Réponse de Palpatine à Darth Vader

L'Empereur ne mordit pas à l'hameçon rebelle en envoyant sa flotte se disperser près de Sullust pour tenter de détruire la flotte ennemie. Bien au contraire : il conserva ses atouts et se prépara à la recevoir comme il convenait. Peu après la réunion de la flotte, le dernier grand briefing eut lieu : Mon Mothma, Chef d'Etat de l'Alliance et leader charismatique, présenta la dernière offensive qui devait anéantir les forces impériales et, par-dessus tout, l'Empereur et son bras-droit, Darth Vader. Ackbar, quant à lui, présenta l'attaque de la station spatiale de combat : Lando Calrissian mènerait l'attaque. Voici les composantes des unités de chasseurs en présence:

Groupe Or

Leader Or à bord du Faucon Millenium: Lando Calrissian, Nien Nunb, Airen Cracken, Blount et Ace Azzameen

Groupe Rouge

(Escadron Rogue rebaptisé en l'honneur du célèbre Escadron Rouge de Yavin):
Leader Rouge: Wedge Antilles
Rouge 3 : Sila Kott
Rouge 4 : Derek Klivian
Rouge 7 : Keir Santage
Wes Janson et Gayla Riemann

Groupe Bleu

Leader Bleu : Merick Simms
Bleu 5 : Ten Numb
Bleu 7 : Palso Thern
Ibitsam

Groupe Vert

Leader Vert : Arvel Crynyd
Vert 3 : Tycho Celchu
Jake Farell

Groupe Gris

Leader Gris : Horton Salm et Kin Kian
Gris 2 : Telsij et Karie Neth
Gris 3 : Ekelarc Yong

Pilotes sans affectation connue

Grizz Frix, Lak Sivrak et Dorovio Bold.

Peu après, Crix Madine prit la parole et présenta le plan d'attaque: la Navette Tydirium se poserait sur la lune forestière grâce à des codes secrets impériaux et une équipe de combat s'infiltrerait jusqu'au générateur, qu'elle sabotera pour permettre aux chasseurs de faire exploser le noyau de la station. Le Général Han Solo avait été placé à la tête de cette unité, dont voici les membres :

Han Solo
Chewbacca
Princesse Leia Organa
Luke Skywalker
R2-D2
C-3PO
Major Bren Derlin
Major Panno
Major Morgan Raventhorn
Capitaine Yutani
Lieutenant Judder Page
Lieutenant Greeve
Lieutenant Nik Sant
Sergent Bruckman
Sergent Junkin
Sergent Brooks Carlson
Caporal Beezer
Caporal Janse
Caporal Kensaric
Caporal Delevar
Squalls
Brenn Tantor
Orrimaarko

Crix Madine: Général Solo, votre groupe de combat est prêt ?
Han Solo: Euh... mon groupe est prêt mais je n'ai pas d'équipage pour piloter la navette.
Chewbacca: (grognements).
Han Solo: Je ne l'aurais pas dit autrement, mais ça va être très dur. En voilà un !
Leia Organa: Général, j'en ferai partie.
Luke Skywalker: Je viens moi aussi !

Les retrouvailles furent chaleureuses et les séparations douloureuses. Lando Calrissian, qui venait à peine de retrouver Han Solo après son hibernation dans la carbonite, salua une dernière fois son vieil ami :

Han Solo: Je veux que tu prennes le Faucon ! Vraiment, prends-le ! Il te faut tous les atouts possibles et c'est le vaisseau le plus rapide de la flotte.
Lando Calrissian: Ecoute, je sais tout ce qu'il représente pour toi et il n'aura pas une éraflure, d'accord ?
Han Solo: Alors c'est ta promesse c'est vrai, hein, pas une éraflure ?
Lando Calrissian: Veux-tu vite t'en aller vieux pirate ?
Han Solo: Bonne chance.
Lando Calrissian: Toi aussi.

C - Atterrissage sur Endor

Peu après être monté dans la navette, Solo ordonna le décollage. Une fois hors du hangar du Home One, il passa en hyperespace, en direction d'Endor. A sa sortie de l'hyperespace, la navette fit face au Super Star Destroyer personnel de Vader, l'Executor. Ce dernier, sous le commandement de l'Amiral Firmus Piett, patrouillait autour de la station spatiale pour contrôler le trafic des vaisseaux à destination de la lune ou bien de la station. Le contrôleur Jhoff demanda à la navette ses codes d'admission :

Han Solo: Transmission déclenchée.
Leia Organa: Maintenant nous allons savoir si ce code vaut le prix que nous l'avons payé.
Han Solo: Ça va marcher, ça va marcher !
Luke Skywalker: Vader est sur le vaisseau de commandement.
Han Solo: Ne panique pas Luke. Y a des tas de vaisseaux de commandement !
Chewbacca: (Grognements.)
Han Solo: Garde tes distances mais n'aie pas l'air de les garder trop ouvertement !
Chewbacca: (Grognements.)
Han Solo: Je sais pas moi, vole l'air décontracté !
Darth Vader à Piett: Où va cette navette ?
Piett: Navette Tydirium, veuillez indiquer cargaison et destination.
Han Solo: Personnel et matériel pour la lune forestière.
Darth Vader: Ont-ils un code d'admission ?
Piett: C'est un ancien code, Monseigneur, mais tout est en ordre. Je peux leur donner l'autorisation. (Pause.) Je dois les arrêter ?
Darth Vader: Non. Laissez-les moi, je vais m'en occuper moi-même.
Jhoff: Navette Tydirium, la désactivation du champ commence immédiatement. Ne déviez pas de votre trajectoire actuelle.
Han Solo: Ben voilà ! J'vous avais dis que ça réussirait ! Pas de problème !

Vader, certain de la présence de son fils parmi les membres de la navette, alla en informer l'Empereur. Ce dernier, sceptique vis-à-vis des sentiments de son Apprenti Sith entretenait à l'égard de son fils, émit des suspicions quant à la possibilité que Luke Skywalker soit sur Endor. Néanmoins, la volonté du jeune homme de retrouver son père le mènerait à sa perte : Vader irait le cueillir sur la planète et il devrait le mener devant lui afin de le convertir. De son côté, Luke avait la conviction que, en participant à l'opération, il l'avait mise en danger. Et il n'avait pas eu tort. Une fois la navette posée, le groupe de combat du Général Solo quitta la navette, laissant à l'intérieur le Général Brenn Tantor afin qu'il supervise l'assaut du complexe impérial. Peu de temps après, les scanners rebelles repérèrent un groupe de Scout troopers, composé d'Avarik, Barich et Elsek. Han Solo se proposa de les intercepter, Luke lui demandant de faire attention à lui.

Leia et Luke affrontent un Scout trooper Leia et Luke affrontent un Scout trooper

Chewbacca et le Corellien arrivèrent derrière les Impériaux, mais une branche cassée sur laquelle Solo marcha alerta Avarik qui, après lui avoir infligé un coup de poing, ordonna à Elsek d'aller chercher de l'aide. Pendant que Solo essayait de se débarrasser de son ennemi, Chewbacca pulvérisait la Moto-Jet 74-Z de l'autre scout trooper tandis que Luke et Leia se précipitaient pour voir deux autres Scout troopers s'enfuir. Ils se lancèrent à leur poursuite, laissant Solo et les autres membres du groupe. Ils parvinrent à se débarrasser de l'un deux et à brouiller les émetteurs. Cependant, alors qu'ils pourchassaient Barich, ils furent pris en chasse par deux autres soldats chargés de la reconnaissance. Luke ordonna à Leia de s'occuper de celui de devant pendant qu'il s'occuperait des deux autres. Avec l'aide de quelques tirs, il en élimina un. Pendant ce temps, Leia, aux prises avec le Sergent, fut forcée de quitter sa moto-jet, qui explosa contre un tronc d'arbre. Barich, se retournant pour voir ce qu'il en était, s'encastra lui aussi dans un tronc. Pendant ce temps, Luke, lui aussi, quittait sa moto-jet pour accueillir le dernier ennemi avec son sabrelaser. D'un revers, il trancha le gouvernail, obligeant l'engin et son pilote à aller s'écraser.

C-3PO: Euh... Général Solo ? Quelqu'un vient.
Han Solo: Luke ! Où est Leia ?
Luke Skywalker: Quoi, elle est pas revenue ?
Han Solo: Je croyais qu'elle était avec toi !
Luke Skywalker: On a dû se séparer, il faut la retrouver.
Han Solo à un membre du groupe: On se retrouve au générateur de bouclier A-0-300.

D - Rencontre avec les Ewoks

Leia, secourue par l'Ewok Wicket après qu'il l'ait aidé à éliminer deux Scout troopers, fut menée directement au village des Ewoks où elle fut présentée au chef. Pendant ce temps, Luke, Han, Chewbacca et les deux droïdes retrouvèrent les traces de Leia et des cadavres impériaux laissés derrière elle. Le Wookiee, alerté par une odeur étrange, se rapprocha du cadavre d'une bête et la souleva. Cette action déclencha un piège Ewok, dont seule la scie circulaire de l'unité astromech R2 permit de les sortir. A leur arrivée brusque sur le sol, ils firent la connaissance des Ewoks, qui prenaient C-3PO pour un dieu. Ce dernier s'adressa à eux et Solo lui demanda brusquement de les faire sortir de cette situation. Cette action eut pour conséquence de leur capture, avant que les Ewoks ne les mènent jusqu'au village, où un feu, pour le buffet, était organisé. A ce moment-là, Leia sortit d'une cabane et observa la scène. Luke demanda à son fidèle droïde de les aider à se sortir de ce pétrin, sans quoi, précisa-t-il, le droïde serait obligé d'utiliser sa "magie". Bien que sceptique, le droïde de protocole consentit à obéir et, devant le refus des Ewoks de relâcher les prisonniers, Luke utilisa la Force pour faire voler le trône du droïde. Les Ewoks, très craintifs de leurs dieux, libérèrent les Rebelles de leurs liens. Leia, retrouvant enfin Han, se livra à son étreinte et tous deux s'embrassèrent.

Plus tard dans la soirée, C-3PO se livra à un récit de leurs aventures devant le chef de la tribu, Chirpa, et des principaux notables Ewoks et de ses habitants : Yavin, la fuite des Rebelles, Hoth, etc. Après des pourparlers, les Ewoks consentirent à aider les Rebelles dans leur lutte pour détruire le générateur de bouclier de l'Etoile Noire II.

C-3PO: Formidable ! Maintenant nous faisons partie de la tribu !
Han Solo: Depuis le temps que j'en rêvais !

Solo exigea du droïde que les Ewoks leur rendent leurs armes, leur donnent des provisions et les mènent jusqu'au bunker. Luke s'éclipsa pendant le moment de fête, rejoint peu après par Leia. Cette dernière lui demanda ce qui n'allait pas ; Luke répondit que Darth Vader était son père et qu'il devrait l'affronter... et que, s'il ne revenait pas vivant de l'affrontement contre l'Empereur Palpatine et Vader, elle serait le dernier espoir de l'Alliance Rebelle. La Princesse d'Alderaan ne comprit visiblement pas l'allusion du jeune homme et répliqua qu'elle n'aurait jamais le pouvoir qu'il avait. Luke s'empressa de la détromper :

Luke Skywalker: La Force est puissante dans ma famille... Mon père a ce don, j'ai ce don et... ma sœur l'a aussi... Oui, c'est toi Leia.
Organa: Je ne sais pas pourquoi... je l'ai toujours su...

Luke la quitta peu après cette révélation, décidé à se rendre à son père. Pendant la nuit, une patrouille impériale, sous le commandement d'Igar, se saisit de lui avant de le mener jusqu'à Vader qui venait de se poser sur la plate-forme. Le père retrouva son fils, remarquant qu'il s'était fabriqué un nouveau sabrelaser, avec les plans d'Obi-Wan Kenobi qu'il avait retrouvés dans sa retraite de Tatooine. Vader annonça que l'Empereur saurait lui montrer le véritable pouvoir de la Force par le biais du Côté Obscur, après que son fils ait tenté de le rallier à lui. Le jeune Skywalker, dépité, annonça que son père était vraiment mort.

Le lendemain, après une nuit agitée - l'équipe des commandos des SpecForces Rebelles s'était faite attaquer pendant la nuit par un AT-ST -, la jonction fut faite avec l'équipe sur les hauteurs aux abords du bunker. Ils virent la navette de Vader s'envoler pour la station spatiale de combat. Un des éclaireurs Ewoks, Paploo, accompagné de Wicket, annonça au droïde qu'il existait une entrée secrète de l'autre côté de la vallée. Lorsqu'ils y parvinrent, Paploo décida de faire diversion : il prit une moto-jet, poussant trois Scout Troopers en faction à le poursuivre...

Pas mal pour une petite boule de poils ! Il ne nous en reste qu'un à éliminer.
_Han Solo

Le dernier Scout trooper se rendit, fournissant le code d'accès permettant l'ouverture de la porte. Han, accompagné de Leia, de Chewbacca et de quelques membres de l'équipe, investirent la place. Il intima, blaster à la main, à Hewex et à ses hommes de se tenir tranquilles.

III - "C'est un piège !"

A - Le piège se referme

Peu après la fin du compte à rebours de l'Amiral Ackbar, chasseurs et vaisseaux de la Flotte Rebelle passèrent en hyperespace à destination d'Endor.

La Flotte Rebelle s'apprête à passer en hyperespace pour rallier Endor La Flotte Rebelle s'apprête à passer en hyperespace pour rallier Endor

A leur sortie d'hyperespace, une étrange sensation parcourut l'équipage du Faucon Millenium:

Calrissian: Comment peuvent-ils brouiller nos détecteurs s'ils ne savent pas... que nous arrivons ? Cessez l'attaque ! Leur champ de sécurité est branché !
Wedge Antilles: Je n'ai rien sur mon écran, vous êtes sûrs ?
Lando Calrissian: Demi-tour ! Tous les appareils, demi-tour !
Mon Calamari: Amiral, vaisseaux ennemis dans le secteur 47 !
Amiral Ackbar: C'est un piège !
_Lando Calrissian à la flotte

Peu de temps avant, l'Empereur Palpatine recevait dans sa salle du trône Luke Skywalker et son père :

Palpatine: Bienvenue jeune Skywalker, j'attends ta visite depuis longtemps... Gardes, laissez-nous. Tu vas achever ta formation. Tu me nommeras très bientôt 'Maître'.
Luke Skywalker: Vous ne me convertirez pas comme mon père.
Palpatine: Ah non, mon jeune Jedi ? C'est toi qui te trompes sur moi et sur beaucoup de choses...
Darth Vader: Son sabrelaser.
Palpatine: L'arme du Jedi. Comme celle de ton père. Tu sais désormais qu'il ne reviendra pas du Côté Obscur, comme il en sera de même pour toi !
Skywalker: Je serai bientôt mort, et vous avec moi.
Palpatine: Sans doute fais-tu allusion à l'attaque imminente de ta flotte rebelle ?! Je t'assure que nous sommes en securité, à l'abri de tes amis, ici !
Luke Skywalker: Votre trop grande confiance en vous est votre faille.
Palpatine: Ta foi en tes amis est la tienne.
Vader: Il est inutile de résister, mon fils.
Palpatine: C'est moi qui ai permis à l'Alliance de prendre connaissance des coordonnées du générateur de bouclier. Tes amis qui se sont posés sur la Lune Sanctuaire vont en réalité tomber dans un piège, comme toute ta flotte rebelle. Les légions de mes meilleures troupes les attendent ! Oh ! J'ai bien peur que l'écran de protection soit parfaitement opérationnel lorsque tes amis vont arriver...

Sous le commandement de trois Grands Amiraux - Nial Declann, sensible à la Force, à bord de la station spatiale, coordonnant la Flotte Impériale, ainsi que Miltin Takel et Afsheen Makati -, les Star Destroyers Imperial I et les Star Destroyers Imperial II lancèrent la première vague de monoplaces - Chasseurs TIE et Intercepteurs TIE confondus - contre les vaisseaux de l'Alliance Rebelle. Le fer de lance de l'opération impériale, outre l'Executor, était consistué des principaux Star Destroyers chargés d'empêcher la Flotte Rebelle de passer en hyperespace : l'Accuser, l'Adjudicator, l'Avenger, le Chimaera de Gilad Pellaeon, le Denunciator, le Devastator, l'Eleemosynary du Grand Admiral Osvald Teshik, l'Indictor, l'Imputator, le Judicator de Brandei, le Pulsar de Dor Reder, le Redoubtable, le Relentless de Dorja, le Retaliator, le Stalker d'Akal Zed, le Thunderflare de Tanda Pryl, le Tyrant de Xamuel Lennox, le Vehement, le Virulence de Joak Drysso et le Visage.

Des centaines et des centaines de chasseurs fondirent sur les Rebelles tandis que, depuis sa salle du trône, l'Empereur ordonnait à la station spatiale d'activer son superlaser. Le premier tir toucha de plein fouet l'un des vaisseaux rebelles, le Liberty. Le piège était en bonne marche. Les Rebelles étaient divisés : Ackbar souhaitait ordonner la retraite mais Calrissian l'en dissuada en lui annonçant que, pendant que Han Solo s'occupait de couper l'énergie du générateur, il fallait se rapprocher le plus possible des destroyers et tenter d'en détruire plusieurs. L'Empereur n'était pas assez bête pour faire feu sur ses propres vaisseaux..

Le Liberty détruit par un tir du superlaser Le Liberty détruit par un tir du superlaser

B - A l'assaut du générateur

Solo et ses amis n'étaient pas parvenus à faire exploser le générateur, conformément à ce qui était prévu dans le plan. Bien au contraire : ils étaient tombés directement dans le piège tendu par l'Empereur et furent arrêtés. Wicket, aux côtés de C-3PO et de R2-D2, observa la scène et décida d'aller prévenir les autres Ewoks. Solo, pour échapper au blaster du Colonel Dyer, lança sa charge explosive pour se débarrasser de l'homme, mais d'autres Impériaux, menés par le Lieutenant Renz, pénétrèrent dans le bunker et les capturèrent. Ils furent menés dehors où les autres SpecForces avaient été faits prisonniers. Sous le regard de dizaines d'officiers de l'Armée Impériale, de l'Infanterie de la Marine et de Stormtroopers, Solo, Organa, Chewbacca et les autres Rebelles furent forcés d'attendre jusqu'à ce que leur sort soit fixé.

Les SpecForces Rebelles capturés par la Force Tempête Les SpecForces Rebelles capturés par la Force Tempête

Mais alors que tout semblait joué, C-3PO apparut de derrière un arbre:

C-3PO: Eh, vous là-bas, c'est moi que vous cherchez ?
Officer: Ramenez-moi ces deux là !
C-3PO: R2, tu es sûr que c'était une bonne idée ?
Stormtrooper: Halte ! Ne bougez pas !
C-3PO: Mais nous nous rendons...

Les Impériaux traquent les Ewoks Les Impériaux traquent les Ewoks

Soudain, au son des cornes Ewoks, des milliers de "petites boules de poils" émergèrent des fougères et lancèrent des centaines de flèches en direction des soldats impériaux. Certaines tuèrent sur le coup des stromtrooper. Mais même si les tirs étaient peu efficaces contre des armures, il s'avéra que l'effet de surprise sur lequel escomptait Solo revint dans le camp de l'Alliance. Les SpecForces se déployèrent autour du bunker, tandis que les Ewoks, partant à droite et à gauche, étaient poursuivis par des Stormtroopers et des Scout troopers sur leurs moto-jets. Néanmoins, les catapultes Ewoks ne parvinrent pas à venir à bout des véhicules terrestres de la Force Tempête : de nombreux Ewoks périrent du fait des blasters impériaux. De plus, après la demande de les rejoindre à l'entrée du bunker pour en ouvrir la porte, un tir de blaster - d'un Stromtrooper nommé Drazin - avait incapacité R2, obligeant Han Solo à l'ouvrir par le biais d'un court-circuit.

Il fallait trouver une solution et vite...

C - Le père contre le fils

Peu de temps avant que l'Empereur n'ordonne l'ouverture du feu sur la Flotte Rebelle, Luke Skywalker avait été tenté de prendre son sabrelaser pour combattre son père, mais s'était finalement abstenu. L'Empereur lui dit alors ceci :

- Ne te rends-tu pas compte qu'à chaque fois que tu laisses passer, tu deviens un peu plus mon esclave ?
- Non...
- C'est inévitable, car tel est ton destin. Tu es tout comme ton père maintenant... à moi !
_Palpatine à Luke Skywalker

Depuis la baie d'observation, l'Empereur tentait de lui faire prendre conscience qu'il n'y avait aucune échappatoire. Luke regarda encore son sabrelaser, l'Empereur le poussant à laisser cours à sa propre haine. Le jeune homme finit par saisir son arme et attaquer son père. Devant l'Empereur, Luke utilisa son agressivité pour prendre le dessus sur son père. D'un coup de botte, il l'envoya en bas des marches qui menaient au trône et il entendait rire l'Empereur de ses exploits. Cependant, il préféra éteindre son sabrelaser, son père marchant en sa direction. Tout à coup, Vader ralluma son sabre en lui disant :

C'est imprudent d'abaisser ta garde !

Luke Skywalker affronte son père sous le regard de l'Empereur Luke Skywalker affronte son père sous le regard de l'Empereur

Le duel se poursuivit jusqu'à ce que, d'un salto arrière, Luke se retrouve sur la passerelle parcourant la salle du trône:

- Vos pensées vous trahissent, père. Je sens le bon en vous, le conflit.
- Il n'y a pas de conflit.
- Vous n'êtes pas arrivé à me tuer auparavant, je ne crois pas que vous me tuerez maintenant.
- Tu sous-estimes le pouvoir du Côté Obscur. Si tu ne veux pas combattre, alors tu devras affronter ton destin !

Utilisant le pouvoir de la Télékinésie, Darth Vader envoya son sabre découper les supports de la passerelle, précipitant son fils dans le vide. Ce dernier alla se réfugier sous la salle du trône, poursuivi par son père.

IV - Contre-attaque et victoire de la Rébellion

A - L'explosion du générateur

Chewbacca, aidé de deux Ewoks, Widdle Warrick et Wunka, prit d'assaut l'AT-ST Scout Tempête 2 qui permettrait aux Rebelles de change radicalement la situation. Une fois le pilote Watts et l'artilleur Marquand éliminés, les trois compères lancèrent une contre-attaque générale sur les positions impériales: les puissants tirs de blasters lourds aidèrent à éradiquer les poches de résistance, tandis que les autres Ewoks avaient préparés des pièges sournois pour éliminer les autres AT-ST. Rapidement, il ne resta plus que les forces impériales à l'intérieur du bunker. Il fallait compter des pertes lourdes du côté des Rebelles et des Ewoks, mais encore plus du côté impérial. Toutefois, Solo n'était pas parvenu à forcer l'accès du bunker de contrôle. Deux Stormtroopers ordonnèrent à Leia Organa et à Han Solo de se rendre. Après une déclaration d'amour, Solo s'écarta de la Princesse qui fit feu deux fois de son blaster sur les soldats.

Les Ewoks tendent des pièges sournois aux AT-ST Les Ewoks tendent des pièges sournois aux AT-ST

Ce fut à ce moment là que le Wookiee, à bord de l'AT-ST, parvint à l'entrée du bunker. Il émergea la tête de la trappe d'accès :

Solo: Chewie !
Chewbacca: (Grognements.)
Han Solo: Descends vite elle est blessée ! Non attends ! (A Leia.) J'ai une idée.

Utilisant l'uniforme du pilote du véhicule, Han Solo appela le bunker et déclara que les Rebelles et les Ewoks s'enfuyaient dans les bois et qu'ils auraient besoin de renforts pour les éliminer. Le contrôleur du bunker ordonna l'ouverture de la porte et ce fut à ce moment là que Solo, les derniers survivants de l'équipe des SpecForces et des centaines d'Ewoks les prirent en otage. Une fois qu'ils eurent été faits prisonniers, Solo et ses camarades allèrent poser des bombes à protons sur les écrans de contrôle du bunker. L'explosion qui en résulta annihila le bunker, le générateur et tout le complexe impérial. La Flotte Rebelle pouvait désormais aller faire exploser la station spatiale de combat.

B - Et la Prophétie s'accomplit

Darth Vader: Tu ne pourras pas te cacher éternellement, Luke...
Luke Skywalker: Je ne veux pas vous combattre...
Darth Vader: Laisse toi aller au Côté Obscur de la Force. C'est le seul moyen de sauver tes amis... Oui, tes sentiments pour eux sont forts, surtout pour... ta sœur. Ainsi, tu as une soeur jumelle. Tes sentiments pour elle l'ont trahie. Kenobi a été sage de me la cacher. Maintenant son échec est total ! Si tu ne te tournes pas vers le Côté Obscur, peut-être qu'elle le fera !
Luke Skywalker: Non !!

Le jeune Jedi sortit de sa cachette et se laissa aller au Côté Obscur. Il prit rapidement le pas sur son père, lui infligeant une terrible blessure devant le turbolift: il lui trancha sa main mécanique, une blessure plus mortelle qu'on ne pouvait l'imaginer étant donné son souffle rauque inhabituel. L'Empereur Palpatine jubilait devant ce combat : son apprenti Sith était parvenu à tourner le jeune homme vers le Côté Obscur qu'il redoutait tant, et lui ordonna de prendre la place de son père à ses côtés. Mais Luke, observant la main mécanique de son père et remarquant la ressemblance avec la sienne, revint finalement vers le Côté Lumineux de la Force. Palpatine utilisa alors son pouvoir pour lui lancer des éclairs sur le corps, laissant à Vader le soin de se relever.

Palpatine: Si tu ne deviens pas l'un des nôtres, tu seras éliminé ! Tes faibles talents ne font pas le poids face à la puissance du Côté Obscur ! C'est le moment de payer ton manque total de lucidité !
Luke Skywalker: (Cris d'agonie.) Père, je vous en prie !
Palpatine: Maintenant jeune Skywalker, tu vas mourir...

L'Empereur lance ses éclairs sur Luke Skywalker, sous le regard de Darth Vader L'Empereur lance ses éclairs sur Luke Skywalker, sous le regard de Darth Vader
Vader, lorsqu'il vit son fils souffrir par la puissance des éclairs, revint du Côté Lumineux et accomplit la Prophétie de l'Elu. Il se saisit de l'Empereur et le précipita dans le vide. La destruction de Darth Sidious résulta d'un prodigieux tourbillon de Force. La balance avait été restaurée par Anakin Skywalker, conformément à la Prophétie. Il était l'Elu. Souffrant, il tomba sur le sol, supporté par son fils qu'il l'emmena jusqu'à sa navette privée du hangar principal de la station spatiale.

Anakin Skywalker: Laisse-moi te regarder avec mes propres yeux... (Luke retire le casque de son père.) Maintenant, va mon fils, laisse moi...
Luke Skywalker: Non vous allez venir avec moi. Je vais vous sauver.
Anakin Skywalker: Mais tu l'as déjà fais, Luke... Tu avais raison à mon sujet... Dis à ta sœur que tu avais raison...

Anakin s'éteignit et Luke monta le corps de son père dans la navette avant de quitter la station à destination de la surface d'Endor.

C - La destruction de l'Etoile Noire II

Les Rebelles avaient balayé, non sans perte, la seconde et la troisième vague de chasseurs. Lando Calrissian déclara:

Aller Han, mon gaillard, maintenant faut pas me laisser tomber !

Il fallait dégager la place et rapidement. Calrissian ordonna à tous les vaisseaux de concentrer leurs tirs sur le Vehement qui interdisait l'accès à la station spatiale. Le destroyer explosa dans un tourbillon de feu.

Prends ça, face de Wampa !
_Pilote anonyme

L'Executor pénètre la surface de la station et explose L'Executor pénètre la surface de la station et explose

Peu après, le générateur de bouclier de la station explosait à son tour, permettant à tous les chasseurs des Groupes Or et Rouge, menés par le Faucon Millenium, de pénétrer dans la superstructure pour détruire le générateur. Lorsqu'ils pénétrèrent dans le tunnel, ils virent que la sortie était bouchée. Leader Or ordonna à l'escadron de B-Wing de détruire la structure en duracier barrant la sortie. Au cours de la progression, Keir Santage fut le premier à périr. Lorsqu'ils parvinrent à un carrefour de gigantesques tuyaux, Calrissian ordonna la dispersion des chasseurs pour qu'ils remontent à la surface en essayant de se faire suivre par des TIE Fighters.

Au même moment, l'Amiral Ackbar ordonnait que tous les vaisseaux capitaux rebelles de faire feu sur l'Executor. Ce dernier, peu après l'attaque de deux chasseurs A-Wing, perdit son écran de protection :

Firmus Piett: Intensifiez le feu des postes avancés, je veux que personne ne passe. (Explosion d'un chasseur.) Intensifiez le feu des postes avancés !
Arvel Crynyd: Ahhhhhhhhhhhhhhh !
Gherant: Il est trop tard !

Arvel Crynyd, alias Leader Vert, se suicida contre le pont du Super Star Destroyer. Perdant tout contrôle, il fut précipité contre la surface de la station spatiale et explosa. Au même moment, le Faucon Millenium et Wedge Antilles pénétraient dans le complexe du réacteur : Leader Rouge fit sauter le régulateur de puissance, tandis que le Faucon détruisait le réacteur lui-même. Antilles, fut le premier à sortir, tandis que Calrissian et ses camarades étaient rattrapés par les flammes. A peine furent-ils sortis, que la station explosait.

Ils ont réussi !
_C-3PO

Le Faucon Millenium échappe à la destruction de l'Etoile Noire II Le Faucon Millenium échappe à la destruction de l'Etoile Noire II

Epilogue

A - Une fête galactique

Partout dans la galaxie, à l'annonce de la destruction de l'Etoile Noire II, les citoyens firent la fête. Dans la Cité Impériale même, une statue de l'Empereur fut mise à terre par les manifestants. Des violences sans précédents eurent lieu, les agents de l'Alliance Rebelle diffusant sur les gigantesques moniteurs les enregistrements filmés de la défaite impériale. Sur Naboo, Bespin, Tatooine et des milliers d'autres planètes, les citoyens en liesse défilaient dans la rue, certains n'hésitant pas, profitant de la sévère baisse du moral de l'Empire Galactique, à renverser les gouverneurs, préfets, Moffs et autres bureaucrates impériaux.

Sur Endor, sous les feux d'artifices largués par les chasseurs rebelles, les survivants de la Flotte Rebelle et ceux des SpecForces de Han Solo firent la fête en compagnie des Ewoks. Luke, après avoir brûlé le corps d'Anakin Skywalker emprisonné dans l'armure de Darth Vader, retrouva Han, Leia et Chewbacca, ainsi que les deux droïdes, tandis que Lando et Nien Nunb, accompagnés de Wedge, étaient félicités pour leurs exploits. Tous étaient les héros de la Rébellion. Ils avaient permis un retour de la démocratie en éliminant les attributs de la tyrannie. Luke, tournant le dos à ses compagnons, vit ses mentors - Obi-Wan Kenobi et Yoda - désormais réunis avec l'ancien Chevalier Jedi Anakin Skywalker, revenu des entrailles du Côté Obscur.

Une semaine après la bataille, l'Alliance Rebelle, publiait sur l'HoloNet, la Déclaration de l'Alliance des Planètes Libres.

B - Débandade impériale

Le Grand Amiral Nial Declann, utilisant la Méditation de Combat, étant mort, toute la flotte impériale était en pleine débandade. Certains vaisseaux, dans la catastrophe, avaient été sévèrement touchés : ce fut le cas de l'Accuser, qui fut abordé par une équipe de commandos menés par le Général Han Solo et le jeune Judder Page, et fut rebaptisé Emancipator. Le Capitaine Gilad Pellaeon, officier le plus vieux et ayant le plus d'expérience, confronté à la couardise des deux derniers Grands Amiraux ayant fui au moment de la rupture de la Méditation, se retrouva seul commandant d'une dizaine de destroyers. Il ordonna un repli stratégique vers la planète Annaj, dans le Secteur Moddell.

Certains vaisseaux n'écoutèrent pas ses ordres, ou bien ne les entendirent pas, du fait de la rupture des communications conséquente à l'explosion de la station spatiale de combat. Le Star Destroyer Imperial I nommé Unrepentant, par exemple, sortit de l'hyperespace et lâcha une quantité incroyable de droïdes de reconnaissance, qui furent éliminés par les chasseurs rebelles restants. L'Amiral Ackbar craignait une contre-attaque impériale... qui ne vint jamais. Au lieu de cela, il y eut plus des tentatives isolées : d'autres vaisseaux impériaux, comme le Daggerblade, harcelèrent la flotte rebelle. Le combat entre le Daggerblade et la Corvette Corellienne Old Republic s'acheva par la destruction de cette dernière.

C - Vers la Trêve à Bakura

Après la liesse qui se répandit chez tous les Rebelles, un étrange droïde, porteur d'un message, émergea de l'hyperespace, intercepté par Wedge Antilles. Le droïde fut ramené au Haut Commandement qui découvrit qu'une planète nommée Bakura était l'objet de l'invasion d'étrange d'êtres venus de la lointaine Bordure Extérieure : les Ssi-Ruuk. La Flotte Rebelle, ayant à peine pansé ses plaies, repartait au combat.
Vous venez de consulter la Version Légendes de cet article. Peut-être souhaiteriez-vous lire la Version Canon ?

Articles en rapport

Chewbacca
Chewbacca
Personnages
Darth Vader
Darth Vader
Personnages
Han Solo
Han Solo
Personnages
Palpatine
Palpatine
Personnages
Ewok
Ewok
Espèces