Corvette Corellienne

Corvette CR90.

La Corvette Corellienne est un appareil polyvalent à même d'effectuer les missions les plus diverses, et son succès est en grande partie dû à cette caractéristique.

La Corvette Corellienne est un appareil polyvalent à même d'effectuer les missions les plus diverses, et son succès est en grande partie dû à cette caractéristique. Elle se distingue surtout par son excellente vitesse : en effet, grâce à ses onze turbines sublimiques fonctionnant sur le système à propulsion ionique, elle excède facilement les 60 MGLT. Ce vaisseau léger de seulement 150 mètres de long est ainsi capable de semer la plupart des autres vaisseaux et de forcer les barrages ennemis. La corvette Corellienne a été surnommée Anti-Blocus par ses utilisateurs, en raison de son armement de six doubles turbolasers situé à l'avant et de sa vitesse, appréciables pour un vaisseau de cette taille, et qui lui permettent de " forcer le passage " en cas de problème, lorsqu'elle a affaire à un opposant de tonnage supérieur : car si sa puissance de feu lui permet de se défendre contre des chasseurs et de petits vaisseau, elle ne l'est pas contre tout bâtiment de guerre digne de ce nom, comme le démontrera la Bataille d'Endor, où plusieurs corvettes de ce type furent détruites, bien qu'il faille reconnaître qu'elles eurent le mérite d'avoir brillamment combattu et défendu les idéaux de la Rébellion.

La Corvette est aussi pourvue d'un hyperpropulseur de classe 2, et de huit capsules de sauvetage pour ses passagers, ainsi que quatre nacelles de survie à grande capacité. Elle dispose notamment de deux séries de senseurs Pax Hustana et d'une unité de navigation de type corellienne. La corvette Corellienne est un vaisseau historique pour la Nouvelle République, dans la mesure où elle a formé la première flotte de bataille de l'Alliance avant que cette dernière capture des Frégate Nebulon-B.

Une Corvette Corellienne. Une Corvette Corellienne.
L'Alliance possédait dans sa flotte de nombreuses Corvettes Corelliennes, qui servaient de transports de marchandises comme de troupes, voire de navires d'escorte. Si l'armement ainsi que d'autres fonctions primaires de la corvette sont facilement configurables, l'Empire préféra laisser à ses Anti-blocus leurs systèmes d'origines. L'Alliance Rebelle opta pour un choix contraire : quelques techniciens de la CTC mirent au point une version légèrement plus allongée et bien plus lourdement armée, sans trop empiéter sur la vitesse ou la capacité du vaisseau. Ces Corvettes Modifiées ont une réalisation tellement ingénieuse que le coût général du vaisseau, après customisation, reste largement abordable.

Articles en rapport

Alliance Rebelle
Alliance Rebelle
Organisations