Bordure Extérieure

Territoires de la Bordure Extérieure.

Vaste région considérée comme la frontière de la République Galactique. L'autorité de cette dernière n'y était cependant que très théorique et l'endroit était le fief des contrebandiers, malfrats et criminels en tout genre.

La Bordure Extérieure était la plus vaste des zones délimitées dans la Galaxie. Elle représentait la limite des terres explorées et civilisées et la frontière théorique des territoires de la République Galactique. Bien que de nombreuses "poches" de la Bordure Extérieure, comme l'Espace Hutt, Ossus ou l'Espace Sith, furent colonisées bien avant l'avènement de l'exploration galactique motivée par la République, la colonisation ne débuta réellement qu'entre -5500 et -3000 avant Yavin.

L'exploration de la région fut au départ rendue possible par le développement des extrémités des grandes routes spatiales comme la Route d'Hydian, la Route Commerciale de Rimma ou la Voie Commerciale Corellienne. Les nombreux mondes situés à proximité de ces grands axes furent colonisés en premiers, avant que les expéditions ne s'aventurent un peu plus loin. Cependant, la distance qui séparait la Bordure Extérieure du centre politique de la République permit au crime et aux trafics en tout genre de se développer sans risques d'être inquiétés. Les Hutts, qui étaient implantés dans la zone bien avant l'arrivée de la République, poursuivirent le développement de leur empire criminel sans se soucier des lois de la République, qui, si elles étaient officiellement en vigueur, ne trouvaient aucun personnel de la République pour les faire respecter. La Bordure Extérieure devint ainsi une véritable de zone de non-droit, où ceux qui disposaient de puissance militaire et d'argent gouvernaient selon leurs propres règles. La Bordure fut le siège d'atrocités comme l'esclavage, les massacres arbitraires et la contrebande d'épices. Ces pratiques étaient connues mais les autorités de la République fermaient les yeux. Elles avaient en effet bien d'autres occupations dans les mondes proches du noyau.

Malgré tout, la République tenta par plusieurs fois d'établir des avant-postes pour faire respecter ses lois au sein de la Bordure. Mais l'autorité républicaine fut balayée pendant la Période Draggulch et notamment après la défaite de l'Ordre Jedi lors de la Bataille de Mizra, en -1466 avant Yavin. Le recul du pouvoir central ne fut ensuite jamais rattrapé. En -1000, les Réformes de Ruusan réduisirent encore plus les moyens dont disposait la République pour se faire respecter, en prévoyant la dissolution des armées républicaines. En -124, le Sénat Galactique vota la suppression des taxes commerciales dans la zone, en espérant provoquer un sursaut économique qui stabiliserait la région. La Fédération du Commerce fut une des seules corporations à profiter outrageusement du dispositif, ce qui motiva le Sénat à abroger cette loi en -33. Ce revirement provoqua la colère des Neimoidiens à la tête de la Fédération et eut pour conséquence le Blocus de Naboo, en semant les premières graines de la naissance de la Confédération des Systèmes Indépendants et de l'imminence de la Guerre des Clones.

La Guerre des Clones permit cependant à la République de se réarmer et de reconstruire des bastions dans la Bordure Extérieure au fur et à mesure des conflits qui l'opposait aux séparatistes. Ces avant-postes furent par la suite réutilisés par l'Empire Galactique pour enraciner l'autorité impériale dans la région. Les mondes de la Bordure Extérieure furent partagés sur la pression qu'exercèrent les forces impériales dans la région. Si la plupart des mondes voyaient d'un mauvais œil l'arrivée d'une telle force centrale, qui allait à coup sûr impliquer plus de contrôles, des mondes comme Eriadu, fief du Grand Moff Wilhuff Tarkin, purent profiter de la situation pour accroitre leur réputation et leur économie. Mais sur le principe, l'Empire Galactique ne chercha pas à contrôler la Bordure Extérieure. La politique impériale se déclina plutôt autour de la préservation de la stabilité. L'Empire fermait ainsi les yeux sur les trafics et le non respect des lois si cela restait dans une moindre mesure et ne remettait pas en causes ses intérêts. Par la suite, la chute de l'Empire et les difficultés que rencontra la Nouvelle République pour asseoir sa nouvelle autorité firent à nouveau disparaitre toute autorité centrale de la zone, à la plus grande satisfaction de tous les malfrats et trafiquants qui tiraient profit de la situation. La Bordure Extérieure retrouva encore plus de "liberté" avec l'Invasion Yuuzhan Vong et la Seconde Guerre Civile Galactique, qui concentrèrent les efforts de l'Alliance Galactique sur des conflits proches du noyau.

A propos de cet article

Benson800
Version Légendes, par Benson800.
Dernière mise à jour le 1 décembre 2012.
3 598 lectures.
Corrigé par nos correcteurs.
Signaler une erreur

Articles en rapport

Eriadu
Eriadu
Planètes
Hutt
Hutt
Espèces
Moff
Moff
Cultures