Secteur Corellien

Le secteur Corellien regroupait de nombreux mondes connus tels Corellia, Duro, New Plympto, Nubia ou Sacorria. Afficher le sommaire

Description

Considéré comme l'un des plus importants secteurs des Mondes du Noyau et de la Galaxie, le secteur Corellien était en effet traversé par la Voie Commerciale Corellienne, qui partait de Brentaal et finissait dans le Greater Javin, et était le point de départ de la Piste Corellienne qui passait par New Plympto et Duro, et rejoignait la Ryloth et la Bordure Extérieure. Ce secteur était aussi, avec le Secteur Kuat, l'un des plus dotés en industries de pointe, et notamment dans le domaine aérospatial. Corellia accueillait les chantiers de la Corellian Engineering Corporation, Nubia ceux du Nubian Design Collective. En outre, Duros et Corelliens avaient la réputation d'être des spationautes aventureux, des marchands passant de monde en monde et qui faisaient la fierté de leurs planètes natales.

Le secteur comptait d'autres mondes d'importance. De Duro, on pouvait se rendre sur Corfai, puis Goorla et enfin Talfaglio. On pouvait rallier Corellia en passant par Polanis, et de là Phemis, longtemps connue pour approvisionner l'Ordre Jedi en cristaux pour ses Sabrelaser. Depuis Corellia partait des routes hyperspatiales secondaires liant ses anciennes colonies : vers le nord, vers Altawar et Keral; vers le sud, vers Vasar, Craeen, l'oecuménopole de Dorsis (baptisée la Petite Coruscant, du fait de sa colonisation par des Coruscanti), Graland, Aurea, Sacorria, Xyquine. Notons également la présence de Froz. La population sectorielle dépassait les cent milliards d'habitants.

Histoire

Temps anciens

Pour les xénoarchéologues, la colonisation du secteur remonte aux temps de l'Empire Infini des Rakatas, environ trente mille ans avant la Bataille de Yavin, à commencer par Duro. Avant cela, les Celestials, avec l'aide de la Station Centerpoint, avaient bâti le Système Corellien avec Corellia, Drall, Talus et Tralus et Selonia. Ses habitants furent réduits en esclavage par les Rakatas, au moment où les premiers colons Humains arrivaient sur Corfai, vers -27 500. Débarassés des Rakatas, les habitants du secteur se rassemblèrent et participèrent à la Fondation de la République Galactique, notamment grâce au Règne de Rana Mas Trehalt sur Duro, qui permit de grandes avancées dans le développement de la technologie hyperspatiale.

Alors que les Conflits contre Alsakan éclataient, Corellia mit en place l'Hégémonie Corellienne, un rassemblement de planètes refusant de prendre partie dans le conflit opposant Coruscant à Alsakan. L'influence du secteur s'étendait alors tout le long de la Piste Corellienne jusqu'à Churba, et le long de la Voie Corellienne jusqu'à Wroona et Yag'Dhul.

Lors de la Grand Guerre des Sith, ce fut depuis Corellia que fut lancée la contre-attaque qui permit la libération du territoire jusqu'à Gamorr et Milagro, mais échoua à libérer Fondor. Avec les Guerres Mandaloriennes, Corellia et Duro furent des cibles de choix pour les guerriers. Quand Darth Revan déclencha la Guerre Civile des Jedi, l'intégralité du secteur Corellien était tombé dans son escarcelle. La République Galactique tenta bien de lancer une campagne, mais sans succès, car les vaisseaux Sith continuaient à sortir de la Forge Stellaire plus rapidement que la République ne pouvait produire de vaisseaux.

Finalement, vers -3050, l'Hégémonie Corellienne s'était débarassée des Sith. Le nouvel homme fort de la Galaxie, le Prince-Amiral Jonash e Solo, avait entrepris, avec l'aide des corporations aérospatiales du secteur Corellien, un vaste programme de réarmement. En -3017, il attaqua à la fois la République Galactique et l'Axe dirigé par Alsakan pour mettre un terme aux conflits qui duraient depuis treize siècles. Solo dicta ses conditions au Chancelier Suprême Vedij et au représentant de l'Axe, notamment une certaine indépendance des institutions corelliennes.

Après ces guerres, une période de paix s'imposa. Le Roi Peregrine Berethon, de retour de la Bataille de Ruusan, soutint le Chancelier Suprême Tarsus Valorum dans ses Réformes de Ruusan. Ainsi, sur le modèle du Département Judiciaire, une police sectorielle baptisée CorSec, ouvertes à tous les citoyens et toutes les races du secteur, fut créée. Sa mission était de poursuivre les criminels et s'assurer que les lois du secteur et républicaines étaient appliquées sur toutes les planètes. En -312, l'Empire Corellien fut aboli par Berethron e Solo et le pouvoir passa au Diktat. Bien que basé sur Corellia, le pouvoir de ce dernier s'étendait sur tout le secteur. On ignore encore comment les autres planète du secteur - autres que les anciennes possessions corelliennes - finirent par accepter ces termes.

Guerre des Clones et Guerre Civile Galactique

Dans les années qui précédèrent la Guerre des Clones, le secteur était représenté au Sénat Galactique par Com Fordox, un soutien du sénateur d'Alderaan Bail Antilles. Il vota d'ailleurs pour ce dernier pour renverser le Chancelier Suprême Finis Valorum. Après de nouvelles élections, ce fut Garm Bel Iblis qui fut élu. Cette période correspondait alors à la montée des tensions, surnommée Crise Séparatiste. Bien que Loyaliste, et alors que le vote pour la création d'une armée républicaine allait prendre place, le sénateur annonça la fermeture des frontières sectorielles en accord avec la Diktat Shyla Merricope. La CorSec et les forces sectorielles reçurent l'ordre de ne pas sortir des frontières, ni d'assister les planètes voisines en cas d'attaque. Deux douzaines de Jedi, dont Nejaa Halcyon, quittèrent alors le Temple Jedi de Corellia pour Coruscant.

Cependant, la présence d'un fort contingent de la Grande Armée de la République qui combattit lors de la Bataille de Duro, montre que le pouvoir corellien revint sur son choix. En -20, le Général Grievous, Commandant Suprême des Armées Droïdes de la Confédération des Systèmes Indépendants, infligea une sévère défaite aux Républicains. On découvrit par la suite que les sénateurs de Rodia et d'Iseno, Onaconda Farr et Ronet Coorr, avaient été impliqués dans les transferts d'éléments de la flotte vers leurs propres planètes. Les sénateurs furent radiés et le Chancelier Suprême Palpatine ordonna la mise en place des Armées de Secteur. Le quartier-général de la 2ème Armée de Secteur fut installé sur Nubia, et le commandement confié au Moff Fliry Vorru. Duro fut finalement reprise un an plus tard.

Après la Proclamation de l'Ordre Nouveau, le secteur Corellien fut au centre de l'Oversector Corellien, et Vorru fut nommé Grand Moff. Faisant de l'ombre à l'Empereur Palpatine, il fut arrêté quand le Maître Sith eut vent de son appartenance au Soleil Noir et de sa position de Vigo. Le Diktat Dupas Thomree continua de collaborer avec les Impériaux, puis Daclif Gallamby lui succéda à l'issue d'un assassinat. Ce dernier appliqua la Haute Culture Humaine prônée par Wilhuff Tarkin : des ghettos pour les non-Humains virent le jour, les planètes qui résistèrent au pouvoir impérial - comme New Plympto avec le Jedi Dass Jennir - virent leurs populations réduites en esclavage.

Peu après la Bataille d'Endor, l'Empire Galactique n'avait pas l'intention de laisser ce secteur à la Nouvelle République. Un espion travaillant pour les Renseignements de la Nouvelle République, Dirk Harkness, envoya un rapport au directeur Airen Cracken selon lequel environ vingt-cinq Star Destroyers Imperial I patrouillaient dans le secteur. En orbite de Corellia, le Super Star Destroyer de classe Executor Aggressor avait été déployé, avec une escorte de 5 destroyers. L'Amiral Jaeffis avait été placé en charge de la défense des chantiers navals. Cependant, les Seigneurs de la guerre choisirent le secteur Corellien comme terrain de jeu. Le Grand Amiral Josef Grunger décida d'attaquer son homologue Danetta Pitta en orbite de Tralus. Pitta ordonna à la Torpedo Sphère en sa possession de détruire le SSD. Mais si le tir détruisit bien les forces de son ennemi, il détruisit également les siennes. Morts, les deux Grands Amiraux laissèrent le champ libre à Ysanne Isard, qui obtint du Diktat son allégeance. Après la mort de celle-ci, les soutiens Impériaux se firent plus rares. Le Diktat Gallamby finit par s'enfuir avec tout le trésor, laissant seul son assistant Thrackan Sal-Solo.

Nouvelle République

Après l'Opération Shadow Hand, en +12, le secteur entier adhéra à la Nouvelle République. Mais en secret, des forces indépendantistes menées par la Triade Sacorrienne attisait les braises de la guerre civile. Sal-Solo fonda la Ligue Humaine, tandis que les Séloniens prenaient les armes avec la Supratanière, et les Drallistes sur Drall. En outre, un décret permettant aux anciens officiers impériaux de se présenter aux élections avait été passé au Sénat de la Nouvelle République, dans le but d'apaiser les tensions avec les Vestiges de l'Empire. Ce fut l'effet contraire dans le secteur Corellien. Majoritaires dans les administrations sectorielles, ils donnèrent leur soutien à la Ligue Humaine pour organiser des émeutes, lesquelles devaient mener au retrait de la Nouvelle République - faciliter par le noyautage des forces sectorielles corelliennes par les anciens Impériaux -; et donc à l'indépendance pure et simple.

L'Insurrection Corellienne fut déclenchée, tuant le Gouverneur-Général Micamberlecto, un natif de Froz. Sal-Solo s'auto-proclama Diktat et la Station Centerpoint déclencha un champ d'interdiction empêchant des renforts néo-républicains d'arriver. Finalement, le rôle de la Triade Sacorrienne fut découvert et la Première Bataille de Centerpoint permit l'écrasement de ses forces et la fin des rêves d'indépendance locale.

Chelch Dravvad fut élu en remplacement de Doman Beruss. Soutien du Nouvel Ordre Jedi de Luke Skywalker, il le fut encore plus lors de l'Invasion Yuuzhan Vong. Cette dernière prit d'ailleurs pour cible Duro, qui tomba sous les coups de Tsavong Lah. Sur la lune de Cinnabar, en orbite de Craeen, l'escadron des Chevaliers Sauvages fut fondé par Saba Sebatyne, ancienne apprentie d'Eelysa, et pourchassa les envahisseurs dans le secteur.

Alliance Galactique et Confédération

Quelques temps après sa sortie de prison, Sal-Solo tenta de négocier la neutralité du secteur en rejoignant les Brigades de la Paix. Arrêté sur Ylesia, il fut jugé pour trahison une nouvelle fois. Les mondes du secteur furent progressivement libérés par l'Alliance Galactique, notamment la spectaculaire opération sur Talfaglio qui permit la libération de dizaine de milliers d'esclaves des Yuuzhan Vong sur le point d'être sacrifiés. Duro fut libérée par Traest Kre'fey en l'an 28.

Onze ans plus tard, au cours de la Seconde Guerre Civile Galactique, les rêves d'indépendance du Système Corellien devinrent réalité. Sal-Solo, finalement sortit de prison, fut élu Chef d'Etat de Corellia. Des soupçons de réarmement pesaient sur le nouveau pouvoir corellien. Le Blocus de Corellia fut ainsi décrêté par Cal Omas, suite aux pressions exercées par Jacen Solo, et l'Assassinat de Thrackan Sal-Solo fut orchestré par Han Solo, Boba Fett et Mirta Gev. L'Alliance Galactique fut rendue responsable et les Corelliens reçurent le soutien des Bothans et de Commenor, ce qui précipita la Fin du Blocus de Corellia. La Confédération fut mise en place par la suite. Ben Skywalker assassina son leader, Dur Gejjen, ce qui ne fit qu'envenimer la situation. La mort de Darth Caedus marqua la fin du conflit, mais Corellia ne rejoignit pas l'Alliance Galactique à l'issue des négociations de paix pour autant.

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes
Duro
Duro
Planètes
Corellia
Corellia
Planètes
Diktat
Diktat
Cultures