Bataille de Ruusan

La Bataille de Ruusan, au nombre de sept, détermina le sort de la galaxie et permit à Darth Bane de refonder l'Ordre Sith. Afficher le sommaire

Si nous ne pouvons pas défaire les Jedi ici, sur Ruusan, alors nous n'avons aucun avenir!
_Kopecz

Ruusan, planète sans intérêt stratégique de la Bordure Médiane, devint en l'an -1000 le théâtre où se jouerait le sort de la galaxie: l'Armée de la Lumière, commandée par le Seigneur Hoth et Valenthyne Farfalla, contre la Confrérie des Ténèbres, dirigée par les Seigneurs Kaan et Kopecz. Deux années au cours desquelles eurent lieu sept batailles toutes aussi meurtrières les unes que les autres. Ce fut au terme de la septième que l'Ordre Sith, croyait-on alors, disparut de la surface... pour réapparaître presque un millénaire plus tard.

Première, Seconde et Troisième Batailles de Ruusan

Sous la direction du Seigneur Kaan, la Flotte Sith, avec à sa tête le Nightfall, émergea de l'hyperespace et attaqua la Flotte de la République sous la direction d'une Maître Jedi Cereenne. L'objectif pour les Sith était de faire de Ruusan une base arrière pour l'assaut des Mondes du Noyau, puis de Coruscant, victoire au terme de laquelle la Confrérie des Ténèbres régnerait sur la galaxie. Au départ, l'assaut Sith se passa relativement bien: les Hammerheads de la République étaient détruits les uns après les autres, tandis que les Intercepteurs Sith balayaient sans problème les Chasseurs Aurek ennemis. Cependant, alors que Kaan était en Méditation de Combat, il s'aperçut que sa stratégie était bien trop sûre: la Maîtresse Jedi s'était insérée dans la brèche et avait réussi à détruire quelques vaisseaux de combat Sith, notamment le Fury. Kopecz comprit alors qu'elle était une menace. Avec son chasseur, il s'infiltra sur le vaisseau républicain et se tailla un chemin jusqu'à la chambre de méditation, gardée par des Padawans Selkraht, qu'il élimina. Alors que la Maître Jedi était en méditation, il la tua, permettant ainsi la victoire totale des Sith et l'invasion de Ruusan.

La Seconde Bataille fut particulièrement rapide: alors que Kaan et Kopecz étaient en croisade dans les Mondes du Noyau, une nouvelle flotte républicaine émergea de l'hyperespace contre la flotte Sith supérieure en nombre. La Confrérie des Ténèbres détruisit la flotte ennemie et accéléra le débarquement de ses troupes sur la planète. Cependant, malgré les interventions du Seigneur Noir Twi'lek en faveur d'un retrait rapide de la flotte pour Ruusan, une nouvelle flotte républicaine, cette fois-ci sous le commandement du Seigneur Hoth, émergea de l'hyperespace et balaya la flotte Sith, dépourvue de leur leader naturel ayant la capacité à utiliser la Méditation de Combat. La Troisième Bataille de Ruusan commençait: des milliers de Padawans, Chevaliers et Maîtres Jedi débarquèrent sur la planète pour défaire des Guerriers et Marauders Sith.

Quatrième Bataille de Ruusan

Kaan, Kopecz et les généraux Sith se replièrent alors sur Ruusan pour défendre la planète contre Hoth et ses Jedi. Pour cela, Kaan disposait d'un atout de taille: Githany, Jedi passée Jedi Noire, puis Dark Lady of the Sith, amante du Général Jedi Kiel Charny qu'elle était déterminée à trahir. Après avoir entamé une Guerre de Force qui avait anéanti quasiment tous les lieux d'habitations des natifs, Kaan ordonna à la jeune femme de lui dire quel était le point faible des Jedi: cette dernière répondit qu'il s'agissait de l'évacuation des réfugiés, en pleine ligne de défense. Le Seigneur de la Confrérie ordonna à ses troupes de se lancer à l'assaut des lignes de défense ennemies, anéantissant la quasi totalité de la logistique ennemie, et donnant la mort au Seigneur Gale, l'un des généraux de l'Armée de la Lumière. Ce coup porté à l'armée Jedi fut très grave: Hoth ordonna à ses combattants de se replier vers une ligne de défense reculée des points stratégiques Sith, et ce pendant une période d'au moins un an.

Cinquième Bataille de Ruusan

L'Armée de la Lumière, après avoir demandé des renforts, avait pu renforcer ses troupes et lancer une nouvelle contre-offensive sous la direction de Kiel Charny et du Seigneur Saleesh. Le but était de détruire les tourelles défensives Sith. L'objectif fut rempli au cours d'une bataille épique... qui causa la mort de nombreux et glorieux Jedi dont le Seigneur Saleesh, Chayka, Myl et Zor Vlahu. Après que Petja lui ait annoncé la victoire, Hoth décida que le camp de l'Armée de la Lumière ne pourrait pas supporter une nouvelle offensive:

Je meurs avec chaque Chevalier Jedi... Chaque mort me détruit un peu plus à l'intérieur de ma poitrine.
_Hoth à Pernicar

Sixième Bataille de Ruusan Sixième Bataille de Ruusan

Pernicar émit alors l'idée de demander des renforts, et donna le nom de Valenthyne Farfalla, l'adversaire juré de Hoth au sein de l'Ordre Jedi, auquel il reprochait son aspect peu guerrier. Pernicar, homme intelligent et consensuel, préféra ne pas pousser le sujet trop loin. Il émit alors l'idée d'utiliser des enfants: malgré une opposition de fait, Hoth accepta finalement, préférant les utiliser avant que Kaan ne puisse le faire. Du côté de ce dernier, les pertes de la contre-offensive l'obligeaient à faire appel aux renforts en provenance de l'Académie Sith de Korriban, et en particulier Darth Bane, qui finalement refusa de partir et se réfugia sur Ambria. Githany monta alors un complot, avec l'aval du leader de la Confrérie, pour empoisonner Bane. Ce dernier réussit à y survivre et rallia Ruusan, où il espérait annihiler la Confrérie et devenir le leader des Sith, selon la Règle des Deux. Finalement, Farfalla entra dans la tente de Hoth et lui proposa d'aller chercher des renforts. Malgré le dégoût qu'il lui portait, le Seigneur finit par accepter sa proposition.

Sixième Bataille de Ruusan

Au cours d'une contre-offensive des troupes Sith, Hoth, Pernicar et ses troupes tombèrent dans une embuscade. Le secrétaire de Hoth fut tué, le laissant inconsolable. Au cours d'un rêve, son ami s'adressa à lui sous la forme d'un esprit et lui demanda, en son nom, de faire la paix avec Farfalla et d'accepter ses renforts, au nombre de trois cents, qu'il avait auparavant refusé sous le coup de la colère. Outre la mort de son secrétaire, le Seigneur de l'Armée de la Lumière avait à déplorer la mort de trois Maîtres Jedi, six Chevaliers Jedi et d'une poignée de Padawans. Kaan réunit ses généraux après la précédente défaite... mais l'intervention de Bane remit fortement en cause son autorité. Ce dernier ordonna aux Sith de réfléchir en véritables Seigneurs plutôt qu'en généraux. Au contraire d'attaquer les forces Jedi dans la forêt, il fallait détruire la forêt. Il réunit alors tous les Sith sur un promontoire dominant ladite forêt où Jedi et Sith combattaient. La puissance combinée de tous les Seigneurs Noirs aboutit à une gigantesque explosion de Force.

Du côté de l'Ordre Jedi, Kiel Charny, avec Tomcat, se rendirent sur le lieu de la prochaine bataille. Rajan, le bras droit de Charny, lui montra les troupes Sith accumulées de l'autre côté du plateau. Ces dernières se lancèrent à l'assaut et Charny ordonna à ses troupes de se préparer. C'est au cours de cette attaque que Tomcat connut l'épreuve du feu et tua un Marauder Sith qui possédait le sabrelaser de Zor Vlahu.

C'est alors que surgit l'explosion, à la nuit tombée. Zannah, réfugiée sur un Bouncer, Laa, sentit la mort s'approcher. L'explosion ravagea la totalité de la forêt, et par la même occasion provoqua la folie chez les Bouncers, qui se mirent à tuer les Jedi et les Sith. Mais Bane, qui pensait avoir uni les Sith autour de sa personne, vit son rêve s'écrouler: Kaan stoppa l'explosion et décida de frapper fort, réfléchissant encore une fois comme un général et non comme un Sith. Githany, Kopecz et les autres montèrent sur leurs swoops et se lancèrent à l'assaut des Jedi. Bane repartit pour le camp Sith, tandis que ces derniers attaquèrent le bataillon de Charny. Les explosions successives des tirs de blaster tuèrent Rajan. Githany visa alors Charny, son ancien amant... jusqu'au moment de l'intervention de Valenthyne Farfalla avec ses renforts. La majorité des swoops furent éliminés et les Jedi sauvés.

Septième Bataille de Ruusan Septième Bataille de Ruusan

Néanmoins, Githany avait tout de même réussi à se poser. Elle dégaina son fouet-laser et attaqua Charny. Ce dernier essaya de la convaincre que le combat était inutile mais elle frappa avec son fouet, lui coupant la main. Tomcat sombra alors vers le Côté Obscur, comprenant que les Jedi étaient faibles. Il tua Charny avec son sabrelaser et rejoignit le camp des Sith. Pendant ce temps, son cousin Hardin accepta le sabrelaser que lui tendit le Seigneur Hoth. Il souhaitait arrêter Tomcat, devenu Apprenti Sith de Githany.

Septième Bataille de Ruusan

Bane fut de retour au camp Sith. Qordis se posa à proximité de lui. Bane accusa Kaan d'avoir manipulé l'Ordre Sith et de l'avoir dénaturé au point de faire perdre à l'Ordre sa substance. Bane chercha alors à détruire la Confrérie des Ténèbres et Qordis chercha à l'en empêcher. Bane étrangla celui-ci: le directeur de l'Académie mourut. Bane se rendit à la tente des communications et appela le Nightfall, commandé par l'amiral Adrianna Nyras: il lui ordonna d'attaquer la flotte Jedi, supérieure en nombre. Cette dernière, peu habituée à mettre en cause les ordres, accepta et donna l'ordre de combat. La flotte Sith fut alors éliminée, et avec elle, les maigres chances pour Kaan et ses hommes de s'échapper de cet enfer. C'est en partie cela qui a causé la folie de Kaan, poussé dans ses retranchements par un Bane qui souhaitait son annihilation. Il proposa à Kaan d'utiliser sa Bombe Mentale pour remporter la victoire sur les Jedi. Kopecz accueillit Githany dans la grotte où Kaan s'était réfugié et annonça que la bataille finale était proche, puisque le Seigneur de la Confrérie préparait son arme ultime, et Githany comprit que tout était perdu.

Hoth et Farfalla reçurent les rapports des éclaireurs qui indiquèrent que les Sith s'étaient repliés vers les cavernes. Aucun doute, il s'agissait bien d'un piège, mais Hoth était déterminé à y tomber pourvu qu'il puisse éliminer Kaan et la menace Sith. Farfalla et ses hommes entamèrent alors le combat contre les forces de Kopecz, qui avait préféré échapper à la Bombe Mentale en combattant les Jedi. Au même instant, Tomcat rencontra son cousin Hardin: les deux démarrèrent le combat.

Farfalla et ses hommes réussirent à annihiler les dernières forces Sith, mais Kopecz était encore vivant: il demanda à Farfalla de le tuer en échange de la révélation du secret de Kaan. Farfalla accepta et le Twi'lek lui dit que Kaan préparait l'explosion d'une Bombe Mentale dans les cavernes. Il tua alors le Twi'lek, conformément à sa promesse, et annonça la nouvelle à Hoth. Ce dernier annonça qu'il était déjà au courant, mais que pour tuer Kaan, ils devaient se sacrifier. Il demanda à Farfalla de réunir des volontaires: ils auront été 99 (100 en comptant Hoth) à se rendre dans les cavernes. Farfalla souhaita aussi y aller, mais Hoth lui demanda de ne pas le faire, car il était l'avenir de l'Ordre Jedi. Hoth et ses volontaires pénètrèrent dans les cavernes et virent Kaan. Ce dernier fit alors exploser sa bombe, qui tua Sith comme Jedi. Hardin, qui combattait son cousin, fut alors aspiré par la bombe, de même que Githany, qui avait essayé de s'échapper des cavernes.

C'est à ce moment-là que Bane rencontra la jeune et future Darth Zannah, qui accepta de devenir son apprentie. Ils se rendirent sur les lieux de la mort de la Confrérie des Ténèbres et observèrent avec intérêt la gigantesque boule créée, qui contenait les esprits des combattants de la Bataille de Ruusan; Tomcat y était déjà et essaya d'empêcher Bane de prendre Zannah sous son aile, mais la jeune fille fit exploser son poignet. Ils finirent par quitter Ruusan. Valenthyne Farfalla et ses hommes tentèrent de retrouver des survivants, mais sans succès. Valenthyne Farfalla repartit finalement pour Coruscant afin de refonder l'Ordre Jedi, dont Ruusan constitua une saignée.

L'Héritage de Ruusan

Bane avait désormais une apprentie: la Règle des Deux était en marche, et seul Tomcat savait qui était Darth Zannah , et que les Sith étaient encore en vie. Plus tard, Bane enverra Zannah le tuer afin qu'il ne révèle rien. Tomcat, quant à lui, devint un ermite sur une Ruusan ravagée par la guerre. Il s'entoura de Bouncers qui prononcèrent une étrange prémonition:

Un Chevalier viendra
Une Bataille sera rendue
Et les prisonniers seront libérés
_Révélation des Bouncers

Johun Othone, Padawan de Hoth, milita alors auprès de l'Ordre Jedi pour créer un monument à la gloire des combattants Jedi ayant donné leurs vies pour sauver la République. Le Sénat, conscient qu'il devait sa survie aux Jedi, vota les crédits et Othone entama la construction de ce que l'histoire retiendra sous le nom de Vallée des Jedi. Cette dernière tomba alors dans l'oubli. Elle fut redécouverte des millénaires plus tard par Morgan Katarn: ce dernier transmit son héritage à son fils, Kyle Katarn, qui empêcha le Jedi Noir connu sous le nom de Jerec de s'emparer du pouvoir de la Vallée. Au terme de leur affrontement, les esprits des Jedi, qui l'avaient guidé pour combattre son ennemi, furent libérés et ne firent plus qu'un avec la Force.

NB: L'auteur de cette fiche ne peut en aucun cas être tenu pour responsable du conflit entre les deux sources principales: Jedi Vs Sith et Path of Destruction. Il a essayé de faire, au mieux, un exercice de synthèse entre les deux.

Articles en rapport

Hoth
Hoth
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Ruusan
Ruusan
Planètes
Skere Kaan
Skere Kaan
Personnages
Githany
Githany
Personnages