Doman Beruss

Sénateur d'Illodia au sein du Sénat Impérial et de la Nouvelle République, ami de Bail Organa et de Leia Organa Solo, Doman Beruss était également membre du Conseil Dirigeant. Il déposa une motion de destitution à l'encontre de son amie.

Sénateur d'Illodia au sein du Sénat Impérial et de la Nouvelle République, Doman Beruss était issu d'une grande famille aristocratique qui monopolisait les fonctions représentatives d'Illodia depuis plusieurs centaines d'années. Ses arrière grand-mères, ses six grand-pères, ses deux oncles et son père avaient été élus au poste avant lui. Il était le neveu d'une autre Doman Beruss, représentante de Corellia au sein du Conseil Provisoire de la Nouvelle République. Beruss avait été aussi un grand ami de Bail Organa, sénateur d'Alderaan et père de Leia Organa Solo, qu'il avait pris sous son aile lorsqu'elle était devenue sénatrice au Sénat Impérial.

Cela fait presque cent ans que j'observe les humains ; j'ai vu où pouvait mener la passion. Un homme amoureux est prêt à déplacer des montagnes pour protéger celle qui possède son coeur. Une femme amoureuse sacrifie tout pour l'homme qu'elle a choisi. Je considère l'amour exclusif comme une sorte de folie, mais je comprends, Leia, ou je n'aurais pas peur de ta passion pour Han... [...] La passion humaine peut tout détruire, Leia. Tu le sais comme moi.
_Doman Beruss à Leia Organa Solo

Lorsqu'Illodia rallia la Nouvelle République, Doman Beruss autorisa son fils, Avan Beruss, à rejoindre l'Escadron Rogue pour faire bonne figure politique et montrer son attachement. Membre du Conseil Provisoire puis du Conseil Dirigeant de la Nouvelle République, il vivait dans une grande propriété qu'il avait hérité de générations de représentants et avait été nommé au poste de président du Conseil du Ministère d'Etat au Sénat jusqu'à la Crise de la Flotte Noire, date à laquelle il avait presque atteint la centaine d'années et où il possédait onze concubines. Lorsqu'il apprit que la Chef d'Etat avait perdu son mari, enlevé par les Yevethas de Nil Spaar, Doman Beruss la somma de ne pas déclarer la guerre sous peine de se voir destituée de son poste. Malgré les conseils de son parrain politique, qui continuait à l'appeler affectueusement "petit princesse", Leia n'en démordit pas. La séparation entre une vieille classe politique représentée par Beruss et la nouvelle fut assez sévère. Depuis son poste, Beruss rallia une majorité pour renverser sa filleule, mais finit par accepter que cette dernière rende son poste à la fin de la guerre.

Articles en rapport

Leia Organa
Leia Organa
Personnages
Doman Beruss
Doman Beruss
Personnages
Nil Spaar
Nil Spaar
Personnages
Sénat Impérial
Sénat Impérial
Organisations