CorSec

Force de Sécurité Corellienne.

La CorSec était la force de sécurité de Corellia et du secteur Corellien, dont fit partie Corran Horn et Iella Wessiri.

Major de la CorSec Major de la CorSec Les officiers et les agents de la CorSec, la Force de Sécurité Corellienne, étaient les agents de la loi les plus redoutés de la galaxie. Des hommes et des femmes qui dédiaient intégralement leurs vies au respect de la loi et à la lutte contre la criminalité dans le secteur Corellien, au sein duquel ils avaient tous les droits. La CorSec était semi-indépendante : elle dépendait à la fois du gouvernement autonome de Corellia, fondé en l'an 1000 avant la Bataille de Yavin par le Roi Peregrine Berethon, après la Bataille de Ruusan, suite à la constitution de forces de sécurité intra-espace républicain, comme le Département Judiciaire.

Cette organisation policière était au-dessus de tous les commissariats de police et d'agences de détectives privés de la planète Corellia, afin de veiller à la bonne continuation des enquêtes de terrain, à la traque des criminels les plus redoutés (la plupart d'entre eux étant malheureusement corelliens) et à la protection des agents sous couvertures. Lorsque le Diktat fut mis en place sous l'Empire Galactique, la CorSec tomba directement sous sa coupe, puisqu'alimentée par le budget planétaire. En plus de traquer les criminels, la CorSec devait désormais traquer les Jedi et les agents de l'Alliance Rebelle, considérés à tous égards comme des terroristes. Ainsi, un agent de liaison impérial, Kirtan Loor, fut envoyé pour établir des rapports quotidiens des agissements des officiers de l'organisation.

Soldat de la CorSec Soldat de la CorSec Ce fut à cette époque qu'un jeune officier, Corran Horn, travaillait sous les ordres de Gil Bastra, avec son père, Hal Horn et en collaboration avec Iella Wessiri. Un chasseur de primes, Bossk, tua le père Horn et prit la fuite. Rattrapé par son fils, le chasseur de primes fut néanmoins libéré par Loor qui ne retint aucun chef d'accusation contre lui. Wessiri, Horn et Bastra planifièrent alors leur départ de la CorSec après avoir compris que l'organisation était vouée à une prise de contrôle total par l'Empire Galactique. Lors de la prise de pouvoir de la Nouvelle République au sein du secteur Corellien, et sur Corellia en particulier, la CorSec fut réorganisée et épurée des anciens cadres pro-impériaux, pour être remplacés par des agents de terrain plus compétents, chargés de veiller une fois de plus à la traque des criminels.

Chaque agent et officier devait connaître la loi sur le bout des ongles. En plus de ces compétences en droit, les agents étaient ensuite sélectionnés au sein d'équipes pour leurs talents particuliers après un passage à l'Académie de la CorSec. Les meilleurs d'entre eux étaient intégrés à l'Equipe Tactique, la meilleure unité anti-criminalité de l'organisation. Les agents étaient choisis souvent pour leur patience : les missions pouvaient parfois durer des semaines en planques, ce qui nécessitait des nerfs d'acier. Les pirates informatiques, souvent d'anciens criminels convertis à la cause de la CorSec, étaient recrutés pour pirater les réseaux informatiques ennemis et obtenir des renseignements, afin de faciliter les missions des experts en infiltration. Ceux qui obtenaient les meilleurs résultats, en plus de leurs dons et leurs affinités avec la direction, étaient nommés commandants de la Sécurité Corellienne. On avait même vu d'anciens commandants se faire promouvoir en tant que Garde du Sénat sous la République Galactique. Enfin, remarque plus anecdotique, lorsqu'un criminel ou un citoyen prononçait à l'encontre d'un agent le nom 'CorSec', ce nom sonnait davantage comme une insulte...

Articles en rapport

Hal Horn
Hal Horn
Personnages
Corellia
Corellia
Planètes
Corran Horn
Corran Horn
Personnages
Bossk
Bossk
Personnages
CorSec
CorSec
Organisations