Seconde Guerre Civile Galactique

Seconde Insurrection Corellienne.

La Seconde Guerre Civile Galactique fut la première grande guerre qui suivie la crise Yuuzhan Vong et qui vit l'avènement et la déchéance du Seigneur Noir Darth Caedus. Afficher le sommaire

Lassés par les deux conflits majeurs qu'ont été la Guerre Civile Galactique et l'Invasion Yuuzhan Vong, la Galaxie et ses habitants n'aspiraient désormais plus qu'à une période de paix et de stabilité comme il y en existait du temps de l'Ancienne République. Mais quarante ans après Yavin, les ambitions politiques et militaires du Système Corellien, la corruption et les machinations des Sith allaient provoquer un nouveau conflit destructeur qui bien qu'annoncé et prévisible allait se révéler inévitable...

Montée des tensions et début du conflit

Origines du conflit

Au terme de cinq années de guerre contre les Yuuzhan Vong, la Galaxie se retrouva à feu et à sang malgré sa victoire sur l'envahisseur. Rares étaient les planètes qui n'avaient pas été meurtries ou au moins touchées économiquement par l'ampleur de la crise. Dix ans après la reprise de Coruscant, les cicatrices du conflit étaient encore visibles malgré tous les efforts de l'Alliance Galactique et de l'Autorité de Reconstruction, organisme spécialement créé pour panser les blessures de la guerre. Il existait cependant de nombreuses inégalités dont bénéficiaient le Système Corellien. Les cinq planètes du système avaient en effet eu le privilège d'avoir été épargnées des destructions et des désastres économiques de la guerre. Le système jouissait également d'un statut politique privilégié en disposant d'un gouvernement semi-indépendant de l'Alliance incarné par un seul Premier Ministre pour les cinq mondes. Le Système Corellien disposait encore des nombreux avantages commerciaux et économiques conférés aux différents systèmes par l'Alliance Galactique. Au cours des dernières années, le Système Corellien avait en effet beaucoup donné aux mondes démunis contre très peu de remerciements. Aussi, lorsque ledit Système marqua finalement le désir de prendre sa totale indépendance, l'Alliance ne mit pas de temps à réagir sur la défensive, d'autant plus que le mouvement était soutenu par divers mondes et systèmes sympathisants.

Le Système Corellien, incarné par le Premier Ministre Aidel Saxan et le Ministre de la Guerre Thrackan Sal-Solo, également Chef d'Etat de Corellia, cessa peu à peu de s'acquitter de ses obligations économiques et politiques envers l'Alliance Galactique, provoquant le mécontentement de cette dernière et de son dirigeant, Cal Omas. Le système des cinq mondes refusait catégoriquement les contraintes restrictives en matière notamment militaire imposées par l'Alliance tout en continuant à bénéficier gracieusement de ses avantages économiques. Lorsque Coruscant eut vent que certains fonds seraient secrètement réinvestis dans la construction d'une flotte de défense, l'Alliance demanda au Nouvel Ordre Jedi de mener une enquête approfondie à ce sujet.

Tout ces éléments laissaient supposer que le Système Corellien s'armait en prévision d'un conflit ! Et l'Alliance ne disposait pas des ressources militaires suffisantes pour contrer une éventuelle réactivation de la Station Centerpoint. La menace de guerre entre les deux camps était donc bien réelle.

Jacen Solo, au début du conflit Jacen Solo, au début du conflit

Enquête des Jedi sur Adumar

Les deux enquêteurs Jedi envoyés sur Adumar furent Jacen Solo et son cousin et apprenti Ben Skywalker. Les deux Jedi se présentèrent pour une visite de routine des installations mais leur objectif était clair : détecter toute activité anormale susceptible de révéler un quelconque trafic d'armement. Passé maître dans la maîtrise et le sens des émotions, Jacen Solo découvrit rapidement que les ouvriers de l'usine se sentaient mal à l'aise au cours de sa visite. Il comprit rapidement que ce sentiment naissait de l'activité illégale qui était dissimulée sous leurs yeux. Jacen découvrit plusieurs lignes secrètes de fabrication d'armes avant d'être attaqué par les Adumari à cause de sa découverte. Solo et son apprenti parvinrent à s'enfuir à bord d'une navette et à rallier Coruscant pour faire leur rapport de mission.

Cette entreprise Adumarienne produisait beaucoup plus d'explosifs que ce qu'il lui était permis de livrer aux forces armées de l'Alliance Galactique, et de toute façon plus que ce que n'autorise l'Ordre GAO-11-33-B, à savoir plus que la quantité nécessaire pour défendre leur propre planète. En d'autres termes, ils assemblaient des torpilles à protons pour les vendre à d'autres planètes, pas pour les livrer à l'Alliance Galactique.
_Rapport de Jacen Solo, de retour d'Adumar

Les pires soupçons de l'Alliance Galactique se confirmaient. Coruscant devait réagir vite pour ne pas prendre le risque de se retrouver face à une armée mieux préparée et plus forte que celle qu'elle avait à sa disposition. L'intervention militaire fut la réponse choisie à l'encontre de l'indépendance et de la menace militaire Corellienne.

Opération Roundabout

Voir le détail des négociations : Opération Roundabout.

L'opération militaire déploya plusieurs équipes de commandos Jedi sur Corellia et Centerpoint pour mettre un terme à l'effort de guerre corellien. Les équipes présentes sur Corellia tombèrent dans des embuscades mais furent secourues par Luke Skywalker et l'Escadron Hardpoint. La dernière équipe composée de Jacen Solo et Ben Skywalker parvint cependant à désactiver la Station Centerpoint et à supprimer sa menace. Pendant ce temps, la Seconde Flotte de l'Alliance Galactique, commandée par l'Amiral Matric Klauskin, engagea les forces spatiales de Corellia avant de prendre le contrôle de Tralus, cinquième planète du système corellien.

Opérations au cours de la Seconde Guerre Civile Galactique Opérations au cours de la Seconde Guerre Civile Galactique

Trêves et négociations à la Station Toryaz

Voir le détail des négociations : Négociations sur la Station Toryaz.

Face à l'enchaînement incontrôlable des évènements, les deux camps cherchèrent à apaiser le conflit avant qu'il ne soit trop tard en organisant des négociations en terrain neutre. Elles eurent lieu sur la Station Toryaz en orbite de Kuat et en présence de Gilad Pellaeon, Aidel Saxan et du Nouvel Ordre Jedi. Mais alors que les négociations étaient bien parties, un commando de soldats secrètement commandité par Lumiya attaqua les différents protagonistes. Pellaeon ne dut sa survie qu'à la présence de sa doublure qui fut assassinée. Cependant, Saxan n'eut pas la même chance et fut retrouvée morte ce qui mit un terme final aux négociations. L'enquête des Jedi sur la station permit de retrouver un tissu avec des signes d'origine inconnue. Jacen Solo se proposa pour remonter la piste du tissu et pour peut-être arriver à localiser le commanditaire.

Opération Noble Salvage

Voir le détail de l'opération : Opération Noble Salvage.

A la suite des évènements sur la Station Toryaz, les Corelliens décidèrent de régler à leur tour les problèmes de manière militaire à défaut de solution diplomatique. Corellia et Wedge Antilles mirent sur pied un plan audacieux et dangereux pour déloger l'Alliance de la planète Tralus qu'elle avait annexée quelques semaines plus tôt à la suite de l'Opération Roundabout. Dans son opération, Wedge fut secrètement assisté par Han Solo et parvint à se faufiler sous le champ de protection de la base avancée de l'Alliance. Après un combat aérien contre des chasseurs de l'Alliance dont faisait partie la propre fille de Wedge, Syal Antilles, les deux chasseurs parvinrent à créer une brèche dans le bouclier et à permettre le bombardement de la base avancée située dans la capitale, Rellidir. A la suite de ces pertes, l'Alliance fut définitivement chassée du Système Corellien.

Le retour de la Sombre Dame de la Sith

Voir le détail des événements : Rencontre entre Jacen Solo et Lumiya.

Toujours à la poursuite du commanditaire de l'assassinat de la Station Toryaz, Jacen et Ben rencontrèrent la Jedi Nelani Dinn sur Lorrd qui les aida à faire expertiser le tissu retrouvé sur place. Le groupe rencontra rapidement une femme du nom de Brisha Syo qui était en fait Lumiya déguisée. Cette dernière les emmena dans sa maison, sur un astéroïde éloigné. Elle emmena les Jedi dans les souterrains en leur expliquant que l'esprit de Darth Vectivus, un ancien Seigneur Sith, y rôdait. Lumiya utilisa ses pouvoirs pour séparer Nelani et Ben et se retrouver seule avec Jacen. Là elle lui révéla sa véritable nature et le fit peu à peu basculer du côté obscur avant de lui faire combattre l'esprit de Darth Vectivus et l'illusion de son oncle Luke Skywalker. Après ce combat, Nelani découvrit la nature de Lumiya et l'attaqua. Mais Jacen s'y opposa et tua son ancienne amie de sang froid. Il utilisa par la suite la Force pour faire oublier à Ben ce qui venait de se passer et lui faire croire que Nelani et Brisha étaient mortes dans un accident. Jacen Solo venait de rencontrer son nouveau mentor, Lumiya, Sombre Dame de la Sith.

Période d'instabilité sur Coruscant

Détail des évènements : Emeutes, attentats et répression sur Coruscant.

Quelques semaines plus tard, une vague de violence déferla sur la planète capitale. Des attentats et des émeutes se produisirent entre les Coruscanti et les ressortissants corelliens jusqu'à faire des milliers de morts ! Cal Omas décréta l'état d'urgence et autorisa la création de la Garde de l'Alliance Galactique, une unité d'élite destinée à la protection de la capitale et dirigée par Jacen Solo. Ce dernier se révéla assez brutal puisqu'il organisa le raid des quartiers corelliens et pratiqua des arrestations en masse ainsi que des déportations. Le mouvement devint extrêmement impopulaire auprès de la population mais aussi auprès des Jedi, Luke n'acceptant pas que son neveu et surtout son propre fils Ben Skywalker soient affiliés à ce genre d'ignominieuse pratique.

Au coeur du conflit

Blocus de Corellia

Détail des évènements : Blocus de Corellia.

La sécurité de Coruscant n'empêchait pas Corellia de se réarmer en réparant la station Centerpoint. Aussi, Jacen Solo fit pression avec l'amiral Niathal sur le Chef d'Etat Cal Omas afin que celui-ci autorise le blocus total de Corellia par les forces armées de l'Alliance Galactique. Aussitôt le blocus déclaré, Niathal fit intervenir la Troisième Flotte de l'Alliance Galactique afin qu'elle interdise tout le trafic dans l'espace de Corellia. Cela empêchait les Corelliens de rejoindre ou de partir de leur planète mais cela empêchait également les nombreuses stations orbitales, dont Centerpoint, d'être réapprovisionnées. Jacen Solo prit lui-même la tête d'un escadron dans les premières heures du blocus, afin de repousser les premiers vaisseaux bravant l'interdiction. Il fut cependant rapidement rappelé sur Coruscant pour des affaires urgentes.

Assassinat du Chef d'Etat Thrackan Sal-Solo et début de la guerre

Détail des évènements : Assassinat de Thrackan Sal-Solo.

Pendant que l'Alliance bloquait le trafic du système, un complot était en train de se préparer au sein même de l'organisation politique de Corellia, visant à éliminer Thrackan Sal-Solo. Un opposant de ce dernier, Dur Gejjen, demanda à Han Solo d'assassiner son cousin, qui avait mis à prix la tête de toute sa famille. Alors que Han se préparait à commettre seul cet acte, il fut rejoint par un de ses anciens ennemis, Boba Fett, qui avait également été engagé pour tuer Sal-Solo avec Mirta Gev. Les deux anciens ennemis firent équipe le temps de l'opération, Han portant une armure mandalorienne. Les trois assassins n'eurent pas beaucoup de mal à retrouver Sal-Solo et à le tuer froidement avant de prendre la fuite. Bien que l'Alliance nia toute implication, elle fut considérée comme l'instigatrice du meurtre. La mort de Sal-Solo permit à différent partis politiques de se rassembler en une nouvelle coalition. Cependant, le nouveau gouvernement ne changea pas de politique et refusa à nouveau la demande de désarmement de l'Alliance. Face à ce nouveau refus, l'Alliance Galactique déclara officiellement la guerre au Système Corellien.

La Reine Mère Tenel Ka La Reine Mère Tenel Ka

Déstabilisation du Consortium de Hapes

Détail des évènements : Tentative de renversement du Consortium de Hapes.

Se trouvant en position de faiblesse, Corellia tenta de faire assassiner la reine de Hapes Tenel Ka et l'héritière du trône Allana Djo. Pour ce faire, Dur Gejjen s'allia au Conseil de l'Héritage, un mouvement indépendantiste hapien, et fomenta l'assassinat de la monarque. Le plan fut cependant déjoué par les découvertes de Jaina Solo et Zekk à propos des pseudo-alliés de Tenel Ka, qui étaient en fait des agents doubles. La bataille finale eut lieu en orbite de Hapes, où Jacen Solo et la flotte de l'Alliance Galactique parvinrent à mettre en déroute les assaillants. A la fin de la bataille, Jacen ouvrit le feu sur le Faucon Millenium, croyant que ses parents étaient devenus des activistes corelliens. Les tirs faillirent détruire le vaisseau et provoquèrent la mort de Cackmaim et Meewhal, les fidèles gardes noghris de Leia.

Débâcle dans le Système Corellien

Détail des évènements : Fin du Blocus de Corellia.

Après seulement quelques semaines de blocus, l'Alliance Galactique fut contrainte de lever le camp face à l'union des Bothans et de Commenor du coté des séparatistes Corelliens. Les deux flottes combinées forcèrent les vaisseaux de l'Alliance à fuir avant même qu'ils ne puissent contre-attaquer. Cependant, ils tentèrent en vain d'endommager la station Centerpoint pendant leur fuite. A la suite de la levée du blocus, le système Corellien fut réouvert au traffic et les trois séparatistes s'unirent sous une même bannière en formant la Confédération.

L'épreuve de Ben Skywalker

Détail des évènements : Exil de Ben Skywalker sur Ziost.

Envoyé à la recherche de l'Amulette de Kalara par son cousin Jacen, Ben Skywalker se rendit sur Drewwa puis sur Ziost pour retrouver l'artefact Sith. Il se retrouva cependant bloqué sur l'ancienne capitale des Sith après que son vaisseau ait été détruit. Il dut donc se débrouiller pour survivre, sans savoir que toute cette mission avait été secrètement fomentée par Lumiya dans le but de tester ses aptitudes à devenir le futur apprenti Sith de Jacen Solo. Cependant, Ben découvrit une Sphère de Méditation Sith, qui lui permit de fuir la planète et de rapporter l'amulette à Jacen. Lumiya considéra le test comme un échec puisque Ben n'avait pas su agir comme un Sith et continuait à agir aveuglement comme un Jedi dans les conditions extrêmes de son épreuve.

Le piège raté de Gilatter 8

Détail des évènements : Bataille de Gilatter 8.

La toute nouvelle Confédération formée par Corellia, Commenor et Bothawui décida rapidement de mettre en place un piège pour faire sombrer l'Alliance Galactique. Ils laissèrent volontairement divulguer des informations à propos d'une réunion très importante de la Confédération sur Gilatter 8, qui était en fait un leurre. L'Alliance mordit cependant à l'hameçon en envoyant une flotte et le Colonel Jacen Solo, Luke Skywalker et sa femme Mara Jade. Lorsque le piège se referma sur eux, la flotte de l'Alliance fut prise à parti par celle de la Confédération et à bord de la station spatiale, Luke, Mara, Han et Leia furent attaqués par Lumiya et Alema Rar. Pendant le duel, Lumiya proposa à Luke de lui serrer la main, ce qu'il fit, et il resta profondément perturbé par l'attitude sympathique de son assaillante. Les duels prirent fin lorsque Alema projeta un chasseur dans le dôme vitré de la salle de réception et que la station fut rapidement évacuée. Dans l'espace, les deux flottes restèrent à bonne distance, en n'échangeant que quelques tirs. Lorsque Solo réintégra son vaisseau, les forces de l'Alliance disparurent. Le piège avait été déjoué, et la bataille n'avait été remportée ni perdue par aucune des deux factions.

Leia Organa Solo et Han Solo Leia Organa Solo et Han Solo

Assassinat du leader de la Confédération

Détail des évènements : Rencontre meurtrière sur Vulpter.

Peu de temps après Gilatter, les services secrets de la GAG interceptèrent une communication entre le Chef Cal Omas et Dur Gejjen, le dirigeant de la Confédération. Les deux hommes s'étaient donnés secrètement rendez- vous sur Vulpter pour trouver une solution pacifique au conflit. Jacen Solo vit en cette rencontre secrète un excellent moyen pour éliminer définitivement Gejjen, responsable des récents évènements sur Hapes, aussi demanda-t-il à Ben de se charger de son élimination, en lui expliquant que Gejjen était un homme trop dangereux pour le laisser en vie. Des agents de la GAG furent donc envoyés sur place, ce qui permit d'enregistrer la conversation des deux hommes et de découvrir que Omas était prêt à fermer les yeux si Gejjen faisait assassiner le Colonel Solo. A la sortie de la réunion, Gejjen fut assassiné d'un tir de sniper par Ben Skywalker. Le jeune Jedi prit ensuite la fuite avec le reste du commando de la GAG mais Jori Lekauf, un des meilleurs amis de Ben dans l'unité, fut contraint de se sacrifier pour permettre aux autres de disparaître.

Renversement de Cal Omas

Détail des évènements : Coup d'état militaire de Jacen Solo.

Grâce à la conversation enregistrée sur Vulpter, Jacen Solo disposait désormais des preuves nécessaire pour destituer Cal Omas de son poste de Chef d'Etat. La nuit suivante, il se rendit aux appartements d'Omas avec un groupe de soldats pour procéder à l'arrestation. Omas ne protesta pas, ayant très bien compris où avait été son erreur. En même temps que l'arrestation d'Omas, Cha Niathal annonça la nouvelle au Sénat Galactique en minimisant volontairement les effets du coup d'état qui venait de se produire :

Ce qui s'est passé pendant la nuit n'est pas plus important constitutionnellement que ça. J'ai seulement exercé ma responsabilité en temps que Commandant Suprême à suppléer au Chef de l'Etat, sur le conseil des services de sécurité de l'Alliance Galactique.
_Cha Niathal

L'Alliance Galactique était désormais gouvernée par deux têtes : Cha Niathal pour l'aspect politique, Jacen Solo pour l'aspect militaire, un duo qui travaillait main dans la main grâce à un intérêt commun... pour le moment.

Mara Jade Skywalker Mara Jade Skywalker

La traque de Lumiya

Détail des évènements : Traque de Lumiya par Mara Jade Skywalker.

Depuis la Bataille de Gillater8, Mara Jade en voulait profondément à son mari d'être tombé dans le jeu de Lumiya en lui serrant la main plutôt que de saisir l'occasion de l'éliminer une bonne fois pour toute. C'est pourquoi elle décida de partir à la recherche de la Sombre Dame seule, une décision que Luke ne put contester. Mara traqua Lumiya jusque sur Hesperidium, une lune proche de Coruscant, où elle retrouva son ennemie. Les deux anciennes Mains de l'Empereur s'affrontèrent dans le hangar, mais alors que Mara dominait largement le duel et qu'elle allait terrasser Lumiya, elle fut frappée par surprise par la Sphère Sith de Lumiya, ce qui permit à cette dernière de prendre la fuite. Lorsqu'elle retourna sur Coruscant, portant encore les stigmates de son combat, elle assura aux autres Jedi que tout allait bien, y compris à son fils Ben. Mais ce dernier lui apprit une bien pire nouvelle en lui avouant qu'il venait de surprendre une conversation privée entre Jacen et Lumiya en personne. Furieuse, Mara comprit finalement tout le jeu de Jacen depuis de nombreux mois et elle décida de réorienter sa traque directement sur lui pour tenter d'empêcher le pire.

La campagne de Darth Caedus

La disparition d'une héroïne et l'avènement de Darth Caedus

Détail des évènements : Affrontement entre Jacen Solo et Mara Jade Skywalker.

Mara Jade suivit les traces de Jacen jusqu'au Consortium de Hapes et attendit qu'il quitte le système pour dévoiler sa présence. Solo comprit rapidement les raisons de la présence de sa tante et eut peur qu'en plus d'avoir découvert sa relation avec Lumiya, elle n'ait découvert qu'il avait une liaison avec Tenel Ka.

Le neveu et la tante s'affrontèrent alors dans un combat spatial acharné avant que Mara ne décide de se poser sur Kavan pour tendre un piège au sol à Jacen. Elle se terra alors dans une grotte et attendit patiemment son adversaire. Lorsque Jacen se présenta, il tomba dans le piège de Mara qui le prit par surprise. Mais avant qu'il ne puisse réagir, Mara avait déjà fuit dans une autre partie de la grotte. Là, Mara profita de son avance pour faire tomber un éboulis sur Jacen. Croyant avoir vaincu son adversaire, elle s'approcha de lui mais, cette fois ci, ce fut Jacen qui la surprit en projetant les gravats et en reprenant le combat. Solo envoya ensuite une image de Ben dans l'esprit de Mara ce qui la perturba quelques instants, un délai suffisant pour qu'il puisse lui planter un dard empoisonné dans la jambe. Mara Jade suffoqua rapidement sous l'effet du poison et promit, en agonisant, que Luke lui ferait payer ses actes. Lorsque Mara expira, elle contacta une dernière fois son mari Luke et son fils Ben dans la Force.

Considérant son sacrifice comme effectué, Jacen Solo abandonna son nom pour prendre celui de Darth Caedus, se proclamant ainsi Nouveau Seigneur Noir des Sith. Lumiya considéra sa mission comme terminée et décida de se sacrifier en se faisant accuser de la mort de Mara Jade, levant ainsi les éventuels soupçons à propos de Jacen.

La colère de Luke Skywalker

Détail des évènements : Dernier duel entre Lumiya et Luke Skywalker.

Alors que Luke venait d'apprendre la nouvelle de la mort de sa femme, il reçut un appel dans la Force en provenance de Lumiya. Cette dernière le mettait au défit de la rejoindre sur Terephon. Luke n'écouta que sa colère et, convaincu que Lumiya était l'assassin de Mara, partit dans l'idée de venger sa femme en détruisant une fois pour toute son ennemie.

Lorsqu'il arriva sur Terephon, il repéra Lumiya qui fuyait vers la surface de la planète. Une fois au sol, il la localisa rapidement. Le Grand Maitre abandonna son FurtiX pour combattre la Sombre Dame. Luke déversa toute sa vigueur dans le combat et il submergea rapidement son adversaire qu'il parvint à faire reculer jusqu'au bord d'un précipice. Lorsque le sol se déroba sous les pieds de Lumiya, Luke ne put se résigner à ne pas la punir lui-même. Il la rattrapa par le bras et la hissa sur la terre ferme juste avant de la décapiter avec son sabre laser.

Un peu plus tard, Ben retrouva son père et lui expliqua que Lumiya ne pouvait pas être la tueuse puisqu'il l'avait dans son champ de vision au moment de la mort de Mara. Cette révélation ne fit que de choquer davantage Luke, qui finit par tomber dans une profonde dépression, causée par la mort de sa femme et par son désir de vengeance qui venait de l'aveugler.

Funérailles de Mara Jade Funérailles de Mara Jade

Recueillement au Temple Jedi

Détail des évènements : Funérailles de Mara Jade Skywalker.

Suite au décès de Mara Jade sur Kavan, la plupart des Jedi du Nouvel Ordre Jedi et des hauts politiciens de l'Alliance Galactique furent conviés à une cérémonie funéraire organisée au Temple de Coruscant. En l'absence de Leia et Han Solo, obligés de fuir le Temple car poursuivis par des soldats de la GAG, ce fut Saba Sebatyne qui récita l'éloge funèbre au cours de la cérémonie. Elle fut interrompue par l'arrivée tardive de Jacen Solo qui traversa la foule pour venir s'installer auprès de Luke et de Ben, une position très mal acceptée par les autres Maitres Jedi. Lorsque Saba reprit son discours, elle l'orienta très fortement sur les dangers et la lutte contre le Côté Obscur, ses paroles visant directement Jacen. A l'issue de la cérémonie, Luke, dans son chagrin, remercia Jacen d'être venu à ses côtés au cours de cette épreuve et le Grand Maître fit taire les querelles entre les Maîtres Jedi quand aux actions de Jacen, considérant que le moment était mal choisi.

Profitant du rassemblement de la majorité des Jedi sur Coruscant, Caedus envoya un bataillon de soldats de la GAG à l'Académie Jedi d'Ossus. Officiellement, il s'agissait de s'assurer que les Jedi et l'Alliance travailleraient toujours main dans la main. Officieusement, Darth Caedus venait de prendre en otage les jeunes Jedi et disposait d'un moyen de pression sur les Maitre, et plus spécialement sur Luke Skywalker.

La remontée de la Confédération et la trahison des Jedi

Détail des évènements : Bataille de Balmorra, Bataille de Kuat et Attaque de l'Académie d'Ossus.

Après la mort de leur leader politique, la Confédération mit rapidement sur pied une stratégie visant à capturer Coruscant, la capitale de l'Alliance. La première pièce de cet échiquier était la planète Balmorra que la Confédération, alliée aux Hutts, ne tarda pas à attaquer. Naturellement, l'Alliance Galactique envoya une flotte commandée par le Chef d'Etat Solo en personne. Les équipages étaient persuadés que l'objectif était d'empêcher la planète de tomber dans les mains de la Confédération. Cependant, les plans de Solo étaient bien différents : peu importait le destin de la planète, l'objectif premier était de provoquer le plus de dégâts possibles chez l'ennemi. Jacen avait en effet prévu que la prochaine bataille, située sur Kuat, serait essentielle pour la suite de la guerre et que plus l'ennemi serait affaibli, plus les chances de remporter la victoire seraient fortes. Autour de Balmorra, Jacen refusa que les vaisseau de l'Alliance n'empêchent les débarquements de la confédération, préférant maintenir le feu sur les vaisseaux capitaux ennemis. Ce choix fut très mal apprécié par les équipages et par le Nouvel Ordre Jedi qui avait prit part au combat.

Quelques jours plus tard, sur Kuat cette fois, la bataille se déroula comme Solo l'avait prévu, du moins au début. La guerre piétinait depuis quelques jours et Solo avait prévu de porter le coup fatal à l'adversaire en faisant intervenir le Nouvel Ordre Jedi et leurs bombes furtives à bord de leurs FurtiX. Cette stratégie devait assurer la victoire à l'Alliance et c'est pour ne pas contrarier le Grand Maitre que Jacen accepta de recevoir Luke sur le pont de l'Anakin Solo. Luke déplora la prise d'otage de l'Académie commandée par Jacen mais le nouveau Seigneur Noir menaça Luke de représailles sur les jeunes Jedi en cas de non coopération. Trouvant l'attitude de Jacen inacceptable, Luke et tous les Jedi désertèrent le champ de bataille, laissant Jacen seul pour combattre la Confédération. La bataille qui devait apporter la victoire à l'Alliance se transforma en un bain de sang provoquant de lourdes pertes dans les deux camps. Caedus décréta que les Jedi s'étaient rendus coupables de haute trahison envers l'Alliance et ordonna au commandant de la GAG situé à l'Académie d'Ossus, Salle Serpa, de passer à l'attaque.

La nuit suivante, sur Ossus, Serpa rassembla les jeunes Jedi au centre de l'Académie en prenant soin de droguer le peu de Jedi gradés encore présents sur place comme Jaina Solo, Tionne et Kam Solusar. Avec l'aide de Jagged Fel, Jaina parvint à éliminer les tireurs d'élite de la GAG mais pas assez tôt pour empêcher la mort de jeunes chevaliers Jedi. Lorsque Serpa commença à torturer Tionne à petit feu, Kam tenta d'intervenir mais uniquement pour se faire tirer dans le dos par d'autres snipers. Jaina et Jag finirent par défier Serpa et ses hommes mais, alors que le major s'apprêtait à tirer sur Jaina, Zekk surgit de l'ombre et lui sectionna le bras avec son sabre laser. Les jeunes Jedi se rebellèrent ensuite contre le soldats et utilisèrent la Force pour reprendre le contrôle de leur académie. Jaina décida d'aller immédiatement alerter son oncle Luke de ce qui venait de se passer et prit la route pour Kashyyyk où la plupart des Maitres Jedi étaient rassemblés après la fuite de Kuat.

Pendant ce temps, Jacen dépêcha sa Garde en faction sur Coruscant pour prendre d'assaut le Temple Jedi. Les Jedi parvinrent cependant à fuir dans la précipitation et à rallier temporairement le nouvel Avant-Poste Jedi d'Endor.

Tempêtes de feu sur Kashyyyk

Détail des évènements : Bataille de Kashyyyk et Duel entre Jacen Solo et Luke Skywalker.

Après le carnage de Kuat, Darth Caedus traqua les Maitres Jedi fugitifs jusqu'à Kashyyyk et exigea qu'ils lui soient livrés immédiatement tout comme les terroristes Leia et Han Solo. Cependant, les Wookiees prétendirent ne jamais avoir hébergé les Jedi. Caedus attendait cette réponse et l'utilisa comme prétexte pour ouvrir les hostilités. Il braqua ses batteries longue portée sur les forêts de Kashyyyk et entreprit d'allumer de nombreux foyers dispersés pour faire entièrement bruler la planète et faire ainsi un exemple pour les mondes qui trahissairaient l'Alliance. Les Jedi basés à la surface se préparèrent à contre-attaquer, tout comme la flotte de Kashyyyk. Lorsque les Jedi s'élancèrent à l'assaut de la flotte de l'Alliance dirigée par Caedus, les différentes flottes de la Confédération sortirent de l'hyperespace et braquèrent leurs canons sur les vaisseaux de l'Alliance, bien décidés à apporter leur soutient à Kashyyyk la planète désormais martyr. Luke Skywalker et Jaina Solo participèrent à l'envolée Jedi mais leur objectif était différent de celui des autres : Luke devait s'introduire à bord du vaisseau de Jacen et faire cesser cette folie, par n'importe quel moyen. Mais Jacen avait du prévoir le plan du Grand Maitre puisqu'il prit place à bord de son propre FurtiX pour affronter son oncle et sa sœur dans un combat spatial. A la suite de nombreuses acrobaties, Jacen parvint à forcer Jaina à pulvériser le vaisseau de Luke. Tout le monde crut Luke mort et Jacen abandonna la partie pour rejoindre son croiseur.

La Seconde Bataille de Kashyyyk La Seconde Bataille de Kashyyyk

Cependant le Maitre Jedi n'avait fait que de simuler sa mort et il rejoignit secrètement le vaisseau de Jacen en s'infiltrant à bord. Une fois à l'intérieur, il pista la présence de son fils Ben et le retrouva dans une salle secrète en train d'être torturé par Jacen dans une Etreinte de la douleur. C'en était trop pour Luke et il décida d'engager le combat face à Jacen. Le duel fut acharné et les deux assaillants subirent de nombreuses blessures dont la plupart furent provoquées par l'étreinte qui fut utilisée comme une arme par chacun. Luke parvint finalement à prendre le dessus sur Caedus et Ben porta le coup fatal en plantant sa dague dans le dos de son cousin. Ben demanda alors à ce que ce soit lui qui achève son cousin, mais devant l'horreur des intentions de son fils, Luke le lui interdit et prit la fuite avec lui, laissant Jacen grièvement blessé.

Lorsque Jacen fut à peu près remis sur pied à l'infirmerie, la bataille de Kashyyyk n'était pas terminée et les vaisseaux de l'Alliance essuyaient encore les tirs des vaisseaux de la Confédération. Rejoignant le pont, Jacen fut ravi de voir la Flotte Royale de Hapes apparaitre dans le système, certain que Tenel Ka venait lui apporter son aide. Mais sa désillusion fut grande, puisque Tenel Ka, prévenue de ses agissements par Leia et Han, lui somma de se rendre. Caedus vit alors toutes ses certitudes vaciller, surtout lorsqu'il apprit que Cha Niathal avait rappelé les autres flottes de l'Alliance dans le Noyau, contre son ordre, et le laissant ainsi sans ressources. Les vaisseaux de l'Alliance finirent par être encerclés. Caedus ne dut son salut qu'à l'intervention d'Alema Rar et de la Sphère Sith, qui parvinrent à suggérer mentalement aux Bothans qu'ils devaient se replier. La flotte Bothan ouvrit une brèche dans l'encerclement, ce qui permit à Jacen de fuir à travers l'hyperespace.

Ben Skywalker Ben Skywalker

Les échecs de Darth Caedus

Détails des évènements : Enlèvement de la Chume'da de Hapes, Embuscade Jedi au Sénat, Embuscade Corellienne et Bataille de Centerpoint.

Après avoir perdu le soutien capital des forces hapiennes dans son effort de guerre, Caedus chercha par tous les moyens à forcer Tenel Ka à revenir sur sa décision. Pour ce faire, il se rendit en secret sur Hapes et kidnappa sa propre fille Allana, qu'il utilisa comme chantage pour que Hapes réinvestisse ses forces militaires contre la Confédération. Mais pendant ce temps, Caedus devint la proie d'une véritable chasse à l'homme menée en parallèle par les Jedi et la Confédération. Le Nouvel Ordre Jedi tendit une embuscade à Caedus sur le parvis du Sénat, opération au cours de laquelle le Chevalier Jedi Thann Mithric fut tué et Kyle Katarn grièvement blessé. Puis ce fut au tour des Corelliens de chercher à avoir la peau de Caedus en l'invitant une fausse rencontre diplomatique qui se transforma en guet-apens au cours de laquelle toute une partie de la flotte de l'Alliance Galactique fut vaporisée par le tir de la station Centerpoint.

Dès lors, Caedus chercha à s'approprier la station pour faire pression sur les mondes dissidents, mais son opération fut un échec total puisque Centerpoint fut sabotée par les Jedi et que ces derniers parvinrent également à lui reprendre Allana au nez et à sa barbe. Accumulant les échecs, Darth Caedus laissa libre court à sa colère et se vengea en assassinant une de ses plus fidèles officier, Patra Tebut.

Parallèlement aux difficultés du Seigneur Noir, les Jedi parvenaient à reprendre le dessus après avoir quitté Coruscant pour leur nouvel havre secret dans un Avant-poste Jedi sur Endor. Malgré les accusations de haute trahison qui pesaient sur leur tête, les Jedi reçurent de bonnes nouvelles comme l'annonce de la mort d'Alema Rar, tuée par Jagged Fel, Jaina et Zekk et le soutien secret et inopiné de la co-Chef d'Etat de l'Alliance Galactique Cha Niathal dans leur lute contre le nouveau despote qu'était devenu Jacen Solo.

La Coalition Jedi, un nouvel adversaire

Darth Caedus à Fondor Darth Caedus à Fondor

L'éclatement de l'Alliance Galactique

Détails des évènements : Seconde Bataille de Fondor.

Les évènements qui suivirent ne firent rien pour redorer le blason de Darth Caedus. L'opération militaire qui devait avoir lieu sur Fondor et qui devait offrir une grande victoire à l'Alliance fut un désastre complet, en partie à cause du double jeu de Niathal qui avait vendu le plan aux Jedi et précipité l'Alliance dans un piège. La Seconde Bataille de Fondor marqua pourtant une puissante alliance entre l'Alliance Galactique et les Vestiges de l'Empire, dirigés par Gilad Pellaeon, mais l'obstination de Caedus, et les manœuvres de Niathal pour accorder à la reddition à Fondor, provoquèrent l'éclatement des forces militaires. Caedus refusa de reconnaitre l'autorité de Niathal, qui fit de même, ce qui retourna l'Alliance Galactique contre ses propres troupes. Au même moment, Pellaeon fut assassiné par l'Apprentie Sith Tahiri Veila, ce qui permit à Caedus d'obtenir le soutien des Moffs. Malheureusement pour le Seigneur Noir, feu Pellaeon avait assuré ses arrières et les forces de Niathal ne tardèrent pas à être soutenues par l'arrivée de la Flotte Irrégulière de la Gueule, dirigée par l'Amiral Daala. Caedus comprit qu'il ne pouvait pas faire le poids et se replia vers Coruscant, après avoir secouru son apprentie à bord du Bloodfin, qui était assiégé par des Mandaloriens à la solde de Daala.

Après ce violent conflit, Niathal forma le gouvernement de l'Alliance Galactique en Exil, qu'elle instaura sur Fondor. Elle décida de rejoindre la Coalition Jedi, tout comme la flotte de Daala, pour offrir un front commun et soudé face à la tyrannie du Seigneur Noir des Sith.

Dernières batailles face à la Coalition

Détails des évènements : Batailles de Nickel One et Bataille de Shedu Maad.

Quelques temps plus tard, Darth Caedus, désormais allié de l'Empire, fit attaquer les installations Verpines dans les Astéroïdes Roche. Malheureusement, les Verpines eurent le soutien des Mandaloriens et de Boba Fett, ce qui retarda les opérations et obligea Caedus à se déplacer lui-même sur place. De plus, les forces de la Coalition Jedi ne tardèrent pas à faire irruption dans le système pour porter main forte aux Mandaloriens avec parmi elles Luke Skywalker et Jaina Solo, qui était désormais officiellement investie de la tâche d'éliminer le Seigneur Noir. Le Sabre des Jedi fut envoyée seule sur Nickel One pour confronter son frère. Au cours du combat, son identité fut couverte par une illusion créée par Luke Skywalker, ce qui fit croire à Caedus qu'il combattait en réalité son oncle. Lorsque le duel s'acheva, Caedus découvrit le visage de sa soeur et crut que Luke venait de prendre la fuite, alors qu'il n'avait jamais été là. Il ordonna à ses troupes de partir à sa recherche, donnant ainsi à Jaina le temps nécessaire pour fuir.

Après son combat "contre" Luke, Caedus fut persuadé que son oncle représentait un obstacle sur sa voie et qu'il devait désormais être éliminé, d'autant plus que le Grand Maître hantait ses visions, représentant une menace qui souhaitait prendre sa place à la tête de la galaxie. Après avoir localisé l'emplacement de l'Académie Jedi de Shedu Maad, Caedus s'y dirigea à la tête d'une flotte de l'Alliance Galactique et de la flotte des Vestiges de l'Empire. Il s'attendait à ce que la Coalition lui tende un piège, une impression qui fut confirmée lorsque la flotte impériale fut surprise par la Flotte Royale de Hapes. Pendant ce temps, le Anakin Solo était assiégé par les attaques Jedi et Jaina parvint à s'infiltrer à bord sans se faire repérer. Elle traqua son frère jusqu'au plus profond du niveau de détention et l'engagea en duel singulier. Le Seigneur fut surpris de devoir se confronter à sa soeur, d'autant plus qu'il venait d'apprendre que sa fille Allana courrait un grave danger à cause d'un nanovirus impérial. Le duel fut acharné et sans pitié mais lorsque Caedus commença à montrer des signes de faiblesse, Jaina, le Sabre des Jedi, ne s'autorisa aucune retenue et accomplit son devoir, en plantant sa lame dans le cœur de son frère.

Duel entre Darth Caedus et le Sabre des Jedi Duel entre Darth Caedus et le Sabre des Jedi

Quelques minutes plus tard, Jaina fut rejointe par Jagged Fel et ses parents qui vinrent la soutenir dans l'épreuve difficile qu'elle était en train de surmonter. Pendant ce temps, Luke et les Jedi abordèrent le vaisseau pour retrouver les Moffs et les contraindre à abandonner la bataille et à se placer sous le commandement de Jag. Parallèlement, Ben Skywalker et les cousines de Tenel Ka, Taryn Zel et Trista Zel, parvinrent à repousser une attaque de l'apprentie Sith Tahiri Veila sur Shedu Maad, et la convaincre d'abandonner la voie de l'obscurité.

Épilogue du conflit

Après la mort de Darth Caedus et la reddition des Moffs, la guerre prit soudainement fin. La Confédération fut invitée à rejoindre la table des négociations pour mettre fin au conflit, afin qu'elle soit dissoute. Si la guerre prit officiellement fin, les membres de la Confédération refusèrent de retourner dans le giron de l'Alliance Galactique. Ils préférèrent demeurer sous leur propre bannière, une décision qui ne fut pas contestée par les instances de l'Alliance bien décidée à sortir de la crise qui durait depuis deux années standards.

Avec la mort de Caedus, et la désertion de Cha Niathal, le siège de Chef d'Etat n'eut pas de successeur et l'Amiral Nek Bwua'tu fut suggéré comme nouveau chef de gouvernement. Mais le Bothan refusa de rejoindre la sphère politique, préférant conserver son grade et ses occupations dans l'organisation militaire. A la place, le Bothan proposa que le poste revienne à Natasi Daala, ex-Amiral impériale fraichement de retour sur le devant de la scène galactique. C'est ainsi que Daala accéda au titre de Chef d'Etat et créa un nouveau gouvernement. La galaxie retrouva enfin la paix, mais tout le monde savait que les cicatrices seraient longues à se refermer et qu'un jour ou l'autre quelqu'un devrait payer le prix fort pour avoir laissé la situation ainsi dégénérer.

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes
Jacen Solo
Jacen Solo
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Lumiya
Lumiya
Personnages
Confédération
Confédération
Organisations