Grievous

Qymaen jai Sheelal.

Grievous était le général cyborg commandant des armées droïdes de la Confédération des Systèmes Indépendants. C'est après un accident de navette que le corps de Grievous a été tranformé. Afficher le sommaire

La Guerre Huk

Un homme intelligent quoique plutôt abrupt, voila ce qu'était Qymaen jai Sheelal avant de devenir le célèbre Général Grievous. Sa planète natale de Kalee était depuis plusieurs générations en proie à un conflit destructeur face aux envahisseurs Yam'rii, une espèce à la technologie avancée originaire de la planète Huk qui avait tenté d'asservir les courageux reptiliens Kaleesh. Dans ce monde où la colère et la violence prédominaient sur tout le reste, Qymaen s'avéra vite un tireur d'élite hors pair et, à vingt-deux ans, le nombre d'ennemis qu'il avait tués était si impressionnant que son peuple venait à le considérer comme un demi-dieu. Il avait pour compagnon de bataille une jeune femme, Ronderu lij Kummar, dont on ne sait quelle était la véritable nature de sa relation avec Qymaen.

Ensemble les deux jeunes gens devinrent des légendes sur tous les champs de bataille, accomplissant une quantité d'exploits et de faits d'armes impressionnante, entre autres la défense du temple sacro-saint de Shrupak. Le malheur survint pour eux deux lorsque Ronderu fut déchiquetée par un Yam'rii sur les plages de Kalee. Son corps fut emporté dans la mer de Jenuwaa et, par désespoir de ne pas pouvoir se recueillir sur son cadavre - les dieux eux-mêmes lui ayant refusé cet honneur malgré ses supplications - Qymaen se rebaptisa Grievous et prit la décision de faire ressentir au centuple la souffrance qu'il avait subie à ses ennemis. Il s'entoura de guerriers élitistes et parvint à faire battre en retraite les Yam'rii grâce au nombre de victimes impressionnantes dont son armée était responsable. Assoiffé de sang et de vengeance, il les poursuivit sur tous leurs mondes colonisés qu'il prit les uns après les autres - infligeant aussi des dommages sévères aux installations civiles que militaires - jusqu'à ce qu'il soit stoppé sur Tovarskl par une délégation menée par les Maîtres Jedi T'chooka D'oon et Jmmaar.

En effet, avant la Bataille de Geonosis et sous l'impulsion de la Fédération du Commerce - de mèche avec les Yam'rii - les Jedi vinrent arbitrer le conflit et furent stupéfaits du désastre qu'avait causé la guerre entre les deux peuples. Après enquête - et sous la pression du Sénat Galactique - les Jedi déclarèrent que la guerre était due aux Kaleeshs, en particulier à cause de Grievous.
Kalee subit les répercussions des décisions de la République : elle fut sanctionnée, des famines eurent lieu sur toute la planète. Lorsque le Général et son armée retournèrent sur leur planète, ils n'y trouvèrent que la désolation. Ainsi se termina la Guerre Huk...

Au service de la Confédération des Systèmes Indépendants

Grievous eut alors une haine farouche pour la République Galactique, et plus particulièrement pour l'Ordre Jedi. Il se promit de traquer et de tuer tous ses membres, ou du moins d'en tuer le plus possible pour venger son peuple. Un espoir pour les siens se présenta cependant quelques temps plus tard, en la personne de Muun San Hill, leader du Clan Bancaire Intergalactique. Le riche homme d'affaires promit à Grievous de prendre en charge les lourdes dettes de sa planète natale s'il acceptait de devenir son "agent de recouvrement". Le fougueux Kaleesh accepta et - accompagné d'une élite de droïdes Magnagardes IG-100 - taxa brutalement une quantité de mondes récalcitrants et saisit plusieurs entreprises mineures. Mais lorsque Grievous apprit que les Yam'rii avaient saccagé les cimetières sacrés de son peuple et qu'il n'y aurait pas de poursuites, il rompit ses engagements et partit sur Kalee pour reformer son armée.

Après ces évènements, Grievous fut victime d'un accident de navette : il s'agissait en fait d'un attentat perpétré par San Hill, Poggle le Bref et le Comte Dooku pour faire du Kaleesh un allié permanent. Cependant, il ne restait plus grand chose de lui, il était devenu une bouillie innommable. En échange du sauvetage de son peuple et de sa famille, Grievous dut accepter de devenir un cyborg au service de la Confédération des Systèmes Indépendants. En dehors de ses organes vitaux et de sa colonne vertébrale, seuls ses yeux furent conservés à sa demande, cybernétiquement améliorés. Le Général reçut une transfusion de sang du corps cryogénisé de Sifo-Dyas, son corps fut conçu pour repousser les tirs d'un chasseurs stellaires, et il fut doté de mains à six doigts aux pouces opposables. Un masque sculpté par ses soins fut greffé sur son visage, qu"il jugeait trop artificiel. Enfin, ses bras étaient divisibles à volonté, ses veines de Synthrope électrifiés pouvaient paralyser un ennemi trop virulent et des répulseurs lui permettaient de gagner en agilité.

Dooku lui enseigna le combat au Sabrelaser, et apprit à Grievous à se servir au mieux de ses quatre bras, qui pouvaient lui permettre de terrasser n'importe quel Jedi. Le Conseil Séparatiste fut mis au courant de son existence lors de la Bataille de Geonosis, où il fut rudement énervé par le Némoïdien Nute Gunray qui l'avait stupidement pris pour un simple droïde écervelé à qui il avait tant l'habitude de donner des ordres. Ses exploits sur le champ de bataille se limitèrent au périmètre des catacombes, ce qui empêcha la République Galactique de connaître son existence à ce moment-là, les rares Jedi à avoir croisé son chemin (comme Ur-Sema Du) ayant péri sous ses coups. Il passa son test final haut la main après avoir vaincu Asajj Ventress et Durge en même temps sur la Station Trenchant. Dooku le nomma alors Général en chef des armées Séparatistes, en lui rappelant néanmoins qu'il demeurait placé sous ses propres ordres.

La Guerre des Clones

Pensant que Grievous était prêt, Dooku décida que celui-ci devait parler devant l'HoloNet pour que la République tremble comme une feuille devant la révélation de la nouvelle "arme" Séparatiste. Une fois que ce fut fait, Dooku envoya Grievous en tant que Général Suprême des Forces Droïdes sur la planète Hypori, où les Jedi voulaient détruire les fonderies Séparatistes.
Mais Grievous n'entendait pas laisser faire les Jedi. Il tua de ses propres mains (mais pas de ses propres sabres !) le Maître Jedi nommé Daakman Barrek, Tarr Seirr et Sha'a Gi, et blessa gravement Aayla Secura, K'Kruhk et Shaak Ti. Seul Ki-Adi-Mundi lui résistait, mais il comptait bien écraser ce misérable Jedi ! Sauf que la République avait envoyé des renforts à temps, et les clones ARC prirent Grievous pour cible. Celui-ci parvint à s'échapper et laissa s'enfuir les Jedi blessés : ce n'était qu'une question de temps avant qu'il n'en tue à nouveau un autre.

Rien ne pouvait désormais l'arrêter : il continua sa route le long de la Route Commerciale Corellienne, prenant planète sur planète, système sur système. Il prit Duro, un bastion de la République, et fit en sorte que le président annonce que la planète était désormais sous la coupe des Séparatistes. Il attaqua ensuite Kashyyyk, mais dut se retirer après qu'un Commando Clone ait éliminé ses Magna Gardes. Mais ce n'était pas de simple clones qui allaient lui faire peur. Il se reconcentra alors sur ses proies favorites : les Jedi. Il affronta Luminara Unduli et Barriss Offee sur Nadiem, où le seul point de passage étaient un canyon. Les Jedi cependant se montrèrent plus intelligentes et annihilèrent ses troupes après avoir causé un éboulement.

Grievous partit ensuite pour Vandos où il tua le Maître Jedi nommé T'chooka D'oon - accomplissant ainsi la fin de sa vengeance face à l'injuste sort qu'avait connut Kalee une fois la Guerre Huk terminée puisqu'il s'était déjà occupé des Yam'rii, qu'il avait massacré jusqu'au dernier sur Tovarskl -, et laissa son Padawan nommé Flynn Kybo s'échapper. Mais le jeune apprenti était déterminé à traquer le Général Grievous . Ce dernier ne s'en souciant guère, il prit en otage les jeunes Padawan du clan de Bergruufta - malgré le désaccord de Dooku, qui comprit alors que le Général devenait un peu trop indépendant - qu'il escomptait probablement tuer à ce moment là. Deux ans après le début de la guerre, le Cyborg prit la planète Gentes et décida de recréer la procédure qui avait fait de lui un monstrueux Droïde de Combat sur les Padawan qu'il avait capturés afin de disposer d'une armée d'êtres semblables à lui et sensibles à la Force, motivé par sa rencontre avec le Chevalier de Fer Firkrann sur Xagobah. Hélas pour lui ses plans échouèrent grâce à l'intervention de Flynn Kybo. Mais le Général parvint à s'enfuir....

Un peu plus tard, l'ancien Seigneur de Guerre Kaleesh prit la tête des renforts de la Confédération des Systèmes Indépendants pour soutenir l'insurrection de Rendili. Il dut faire un détour par l'épave du Titavian pour récupérer les Dark Acolytes Skorr et Ventress et ne put participer à la bataille.

Sur Boz Pity, Grievous mena personnellement ses troupes contre celles de la République Galactique. Il tua tout d'abord un Maître vétéran de la Guerre de Yinchorr, Soon Bayts, puis tua la Maître Jedi Adi Gallia. Il dut s'échapper une fois de plus lorsqu'il fit face à Mace Windu et que le Jedi Korrunai l'endommagea gravement.

Sur Nelvaan peu de temps après, le Techno Syndicat lui fit constater l'étrange lien de parenté qui semblait exister entre les guerriers de cette planète et les natifs de Kalee. Grievous se servit d'une ancienne prophétie pour capturer tous les mâles Nelvaans et leur fit subir plusieurs expériences destinées à en faire une redoutable armée de cyborgs. Ce plan aussi échoua, grâce à l'intervention de Anakin Skywalker.

Alors que la Guerre des Clones touchait à sa fin, Darth Sidious le contacta pour qu'il enlève le Chancelier Suprême Palpatine sur Coruscant même. Des milliers de vaisseaux Séparatistes, dont le vaisseau personnel de Grievous, la Main Invisible, attaquèrent la planète-capitale, pour faire diversion le temps que Grievous enlève le Chancelier... vivant. Mais Shaak Ti, Roron Corobb et Foul Moudama, ainsi que la jeune Stass Allie, n'entendaient pas laisser Palpatine se faire enlever. Grievous se permit alors de tuer Corobb et Moudama, et d'humilier Shaak Ti, espérant la tuer plus tard. Mais c'est alors que Mace Windu réapparut, comme sur Boz Pity, et lui fractionna ses parois pulmonaires, ce qui fit que Grievous ne pouvait plus s'empêcher de tousser et de chercher sa respiration. Plusieurs Jedi tentèrent d'infiltrer le vaisseau Amiral de Grievous, à l'image de L'lacielo Saegon ou encore Pablo-Jill. Lorsque Skywalker et Kenobi arrivèrent sur la Main Invisible, Skywalker tua Dooku, ce qui faisait de Grievous le chef des Séparatistes... et donc une cible prioritaire pour les Jedi. Il réussit à les prendre au piège et les amena devant lui. Mais alors que les Jedi - ayant récupéré leur Sabrelaser grâce à R2-D2 et massacré les droïdes du pont - pensaient avoir capturé le Général, ce dernier s'échappa en faisant exploser la verrière du pont de la Main Invisible. Il s'accrocha à la paroi du vaisseau et réussit à s'échapper dans une capsule de sauvetage, in extremis.

Après son atterrissage sur Utapau, Darth Sidious dit à Grievous que les chefs Séparatistes devaient être emmenés sur Mustafar afin d'y être protégés. Mais croyant avoir échappé aux Jedi, l'ancien Seigneur de Guerre Kaleesh ne partit pas avec eux et Obi-Wan Kenobi lui tomba dessus. Palpatine espérait dans le meilleur des cas éliminer Kenobi, mais il souhaitait aussi que ce dernier tue Grievous pour en être enfin débarrassé. Grievous avait tué une bonne centaine de Jedi, pourtant il ne fit pas le poids face à l'ancien maître d'Anakin Skywalker qui lui trancha deux de ses quatre mains et le propulsa par une Poussée de Force à travers la pièce. Après une course poursuite, Kenobi réussit à coincer Grievous sur la plate forme d'atterrissage de son vaisseau personnel. Un duel à mort s'engagea. Obi-Wan Kenobi réussit à ouvrir les plaques pulmonaires du Général, ce qui mit ce dernier très en colère et envoya valser le Maître Jedi au bord de la plate forme. Kenobi réussit à rappeler le blaster du Général dans ses mains, et tira sur les organes vitaux exposés du Kaleesh. Celui-ci fut brûlé, et son cerveau explosa complètement, tout comme le reste de ses organes. Il s'effondra ensuite sur la plate forme.

L'Héritage du Général

Ce fut la technologie qui avait fait de Grievous une monstrueuse machine de guerre qui fut à peine modifiée pour servir à la reconstruction de Darth Vader suite à son échec sur Mustafar. Ce dernier réemploya lui même le même procédé sur son adepte Shira Brie des années plus tard afin d'en faire la Sombre Lumiya. Enfin, il ne faut pas non plus oublier la monstruosité NK-Necrosis qui vit le jour dans les cavernes de Myyydril sur Kashyyyk grâce aux restes de l'exosquelette de feu le Général en chef des Armées Droïdes Séparatistes...

Sources

HARTLEY Welles, FILLBACH Matthew et Shawn, Clone Wars Adventures Volume 2 : Hide in Plain Sight, Dark Horse Comics 2004

Articles en rapport

Palpatine
Palpatine
Personnages
Shaak Ti
Shaak Ti
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Kaleesh
Kaleesh
Espèces