Haute Culture Humaine

La Haute Culture Humaine était un concept visant à mettre en avant les humains avant les aliens, développé sous l'Empire Galactique par le Grand Moff Wilhuff Tarkin. Le Grand Amiral Thrawn fit exception à la règle.

- Quelque chose vous trouble, mon apprenti ?
- J'ai entendu le rapport du Commandant Vill... sur New Plympto...
- Ah. J'aurais dû me souvenir qu'Anakin Skywalker était un esclave, tout comme l'était sa mère. Mes excuses, Seigneur Vader. J'aurais peut-être dû vous expliquer la situation plus tôt... L'esclavage qui existe à New Plympto n'en est pas un. Le marchandage des vies des individus et la liberté pour son gain personnel doivent cesser. Et cela aura lieu... en temps voulu. Mais ce que l'Empire fait sur New Plympto, et partout ailleurs, est différent. Des anciens Séparatistes qui ne se repentent pas comme les Nosauriens doivent être mis au travail afin d'apporter une contribution positive à l'Empire, et leurs vies seront épargnées. C'est une alternative miséricordieuse à ce qui serait autrement nécessaire.
_Palpatine expliquant les bienfaits de l'esclavage à Darth Vader

La Haute Culture Humaine avait été développée par l'Empire Galactique autour des Mondes du Noyau. Lors de la Guerre des Clones et les divers massacres menés par le Général Grievous, les prémisses de la HCH étaient connus pour une forme de xénophobie patent au sein des populations composées essentiellement d'humains. Cependant, lorsque l'Empereur Palpatine arriva au pouvoir, il consolida cette attitude manifeste contre les espèces non-humaines. Au sein du COMPNOR, l'organisme des jeunesses impériales dirigé par Ishin-Il-Raz et Crueya Vandron, on apprenait aux jeunes hommes qu'un non-humain était un moins que rien et que seuls les humains étaient les véritables tenants de la société, tandis que ceux qui ne l'étaient pas, monopolisaient certaines instances directrices et prenaient le travail des pauvres humains. S'il s'agissait au départ d'un populisme sous-jacent, la Haute Culture Humaine prit des allures xénophobes radicales.

L'esclavage, pourtant interdit depuis la création de la République Galactique et la signature de sa Constitution, fut rétabli, notamment contre les Wookiees dès la Deuxième Bataille de Kashyyyk et les Mon Calamari, contre encore les Nosauriens après la Seconde Bataille de New Plympto, ainsi que sur toutes les autres espèces déclarées comme 'non-pensantes'. Les arts dits 'purs', c'est-à-dire ceux qui ne s'aidaient pas de non-humains pour les réaliser, étaient encouragés par la propagande impériale et diffusés sur les canaux officiels de l'information pour la plus grande gloire du Nouvel Ordre Impérial. Sur Coruscant, un ghetto fut formé par les autorités planétaires pour rassembler les non-humains de la planète et les parquer; ce même ghetto fut utilisé pour des rafles par Evir Derricote afin de tester son Virus Krytos. Néanmoins, des exemples comme celui du Grand Amiral Thrawn, un Chiss, montre que la Haute Culture Humaine a aussi ses failles.

Articles en rapport

Coruscant
Coruscant
Planètes
Humain
Humain
Espèces