Opération Shadow Hand

Opération Main de l'Ombre.

Opération Shadow Hand - ou Main de l'Ombre - était l'opération lancée par l'Empereur Palpatine Ressuscité contre la Nouvelle République alors dirigée par Mon Mothma. Afficher le sommaire

Ce fut probablement le plus grand fiasco de l'histoire des Renseignements de la Nouvelle République : aucun analyste n'avait prévu la possibilité, lors de la disparition des Seigneurs de la guerre de leurs fiefs des Bordures Médiane et Extérieure, d'un regroupement des Forces Armées Impériales pour une contre-attaque massive.

Signes avant-coureurs

Un premier signe n'aurait pas dû tromper les Forces de Défense de la Nouvelle République : Inos Fonada, seigneur impérial de la guerre et pirate dans le secteur Vatha, cessa brusquement toute opération à leur encontre. Idem pour le Whelm, Super Star Destroyer de classe Executor assigné à la défense d'Anaxes, lorsqu'il sauta en hyperespace à la surprise du gouverneur impérial Osted Wermis et de la Nouvelle République, pour rejoindre le gros des forces dans le Noyau Profond. Personne ne soucia davantage de la disparition du Super Star Destroyer Eclipse des chantiers de Kuat Drive Yards à l'issue de la Prise de Kuat.

Du point de vue de la Nouvelle République, la réponse à ces actes était simple : le chaos qui régnait dans les rangs de l'Empire Galactique pouvait faire disparaître purement et simplement un seigneur de la guerre comme Fonada. Mais force était de constater que les renseignements ne disposait pas de suffisamment de sources, autrement peut-être auraient-ils déterminé que le belliqueux Général Alix Balan avait été nommé Suprême Commandeur des Forces Armées Impériales...

Serment de fidélité

Balan, tout comme le reste des Impériaux, n'était qu'un jouet. Car le grand orchestrateur de la future contre-attaque n'était nul autre que l'Empereur Palpatine Ressuscité. Son esprit avait été transféré du corps de Jeng Droga vers l'un de ses clones à l'issue d'un Transfert de Vie sur Byss par son fidèle Vizir Sate Pestage. Avec la fondation de l'Eglise du Côté Obscur par Cronal, Darth Sidious n'avait eu de cesse de tester la fidélité de ses troupes et de leurs commandants pour voir qui attendait avec impatience son retour d'entre les âmes tourmentées du Chaos. Ceux qui se montraient sceptiques mais prêts à servir furent conduits devant lui, dans la Citadelle de Byss. Certains courbèrent l'échine, à l'instar de Sander Delvardus, Blitzer Harrsk et Treuten Teradoc, prétextant n'avoir rien su d'une telle Eglise, arguant qu'ils l'eurent rejoints immédiatement s'ils l'avaient su. D'autres comme Foga Brill, Ennix Devian ou le Grand Moff Ardus Kaine, à la tête du Pentastar Alignment, étaient des convertis sincères.

En outre, ordre fut aussi donné d'éliminer tous ceux quiconque s'était éloigné de l'Empereur au cours des six ans qui marquèrent sa disparition : Mara Jade, ancienne Maine de l'Empereur, fut pourchassée ; Arden Lyn et son amant Durrei furent trahis et la jeune femme exécutée à la suite d'une traque orchestrée par Antinnis Tremayne. Darth Sidious poussa jusqu'à ordonner l'annihilation d'unités entières, commandées par des récalcitrants ou des incompétents pour faire des survivants de meilleurs exécutants.

Palpatine confia le commandement de l'Opération Shadow Hand - du nom de la 5ème Armée de Secteur du Grand Moff Gann - à l'Elite du Côté Obscur, dirigée par l'Exécuteur du Côté Obscur Sedriss, lequel dépêchait des Adeptes du Côté Obscur pour contrôler les rouages de la machine de guerre et bureaucratique. A l'instar du Whelm, les commandants loyaux reçurent l'ordre de se rassembler dans le Noyau Profond, à une date qui correspond plus ou moins au lancement de la Campagne du Grand Amiral Thrawn. Ceci explique pourquoi le Chiss ne dut compter que sur la prise de la Flotte Katana pour son opération d'envergure. Bien entendu, Sidious savait tout, et il fut gravement déçu quand le Grand Amiral lança son offensive : il aurait dû savoir, en tant que serviteur de l'Empereur, que ce dernier finirait par revenir. En effet, dans le Mont Tantiss, sur Wayland, n'avait-il pas trouvé des milliers de cylindres de clonage lui appartenant ? En tous les cas, l'attaque de Thrawn et de son second, Gilad Pellaeon, avait donné le répit nécessaire à la préparation de ses forces.

Premiers combats

Laissant Balan aux commandes, les Forces Armées Impériales combinées passèrent à l'attaque sur plusieurs fronts à la fois : du Noyau Profond, le nouveau Suprême Commandeur prit la tête d'une flotte composée de quatre Super Star Destroyers - dont le Whelm -, trois Super Star Destroyers de classe Vengeance - dont le Javelin - et cinq Mandator III. Metellos fut rasée par un Delvardus à la tête de son Knight Hammer, causant la mort de cinq milliards de civils, puis Cal-Seti fut prise. L'ancien Centre Impérial fut capturé face à des forces néo-républicaines complètement débordées. Les forces des Vestiges de l'Empire sous contrôle du Conseil Dirigeant Impérial frappèrent Ord Mantell puis évoluèrent jusqu'à Borleias où elles firent jonction avec celles de Balan. Du côté du Pentastar Alignment, Kaine jeta son Reaper et toutes ses forces dans la bataille, contribuant à la jonction avec les forces aux ordres de Delvardus en orbite d'Anaxes, puis à la reddition des mondes-forteresses ennemis de Contruum et de Columex. Les forces de Harrsk frappèrent Giju puis poussèrent jusqu'à Corellia où elle établirent le contact avec celles de Teradoc, ce dernier ayant également frappé Trellen.

La victoire était totale. Dans Coruscant capturée, Balan défila à la tête des meilleures troupes sous ses ordres. Mais l'ancien siège du pouvoir étant reconquis, l'unité se fissura et la Guerre Civile Impériale ne tarda pas à éclater, détruisant une partie des forces impériales victorieuses, et coûtant la mort de nombreux valeureux officiers pourtant déjà éprouvés par la purge orchestrée par l'Empereur Ressuscité. Ce dernier avait pourtant bien fait comprendre que le but n'était pas seulement de reconquérir le Centre Impérial : il s'agissait d'une victoire totale sur la Nouvelle République. Les chefs de cette dernière, dont Mon Mothma, étaient parvenus à s'enfuir vers Da Soocha V, dans l'Espace Hutt. Alors que tous pensaient que ces événements n'étaient que des cauchemars ponctuels, Sidious annonça son retour.

L'Opération commence

Enlevé par le pouvoir du Côté Obscur, Luke Skywalker fut conduit sur Byss et s'agenouilla devant l'Empereur en déclarant que le destin de son père était le sien ; soulignant par là qu'il finirait par succomber au Côté Obscur pour mieux le combattre et détruire Palpatine. Il accepta un poste de commandeur suprême. Mon Calamari fut choisie comme cible et une nouvelle arme - le Dévastateur de Monde - fut lâchée contre ce bastion néo-républicain. La Nouvelle République, dont les troupes étaient commandées par Ackbar, remporta une victoire quand tous les Dévastateurs furent détruits, avec l'aide de Skywalker et de l'Escadron Rogue. Au même moment, les forces impériales poussaient leur avantage vers Chazwa, Thyferra puis Yag'Dhul, et Denon.

Leia Organa Solo, ignorant que son frère aidait toujours la Nouvelle République, se précipita sur Byss dans l'espoir de le ramener du bon côté, mais ce dernier l'avait toujours été et l'aida à s'enfuir. A bord du Super Star Destroyer Eclipse, Palpatine se dirigea vers Da Soocha V avec Skywalker à ses côtés, qu'il était parvenu à contrôler a minima à l'issue d'un duel sur Byss. Il exigea qu'Organa Solo lui fût fournie, ainsi que son fils, Anakin Solo, dont elle était enceinte. Mais Leia parvint à joindre son frère avec l'aide de la Force, et à le délivrer de la prison mentale dans laquelle l'Empereur Ressuscité l'avait plongé. Comprenant la supercherie, ce dernier engagea une nouvelle fois le combat avec Luke, qui lui coupa la main gauche. Incapable de contrôler la tempête de Force qu'il venait juste de déclencher pour détruire la flotte néo-républicaine, celle-ci finit par détruire l'Eclipse, ainsi que le premier clone de l'Empereur.

Probablement au même moment, Ennix Devian, faisant croire au retour du Grand Amiral d'Octavian Grant, parvint à attirer le Grand Moff Ardus Kaine en orbite de Palanhi, dans le Secteur Fakir, et abattre sa navette avec l'aide d'E-Wings volés à la Nouvelle République.

Sedriss reprend la main

L'Exécuteur Sedriss avait été déployé sur un autre front : de Trellen, il passa en hyperespace pour Balmorra et exigea la reddition du gouverneur Hinch Beltane. Les deux camps eurent à subir des pertes sévères - Maximilian Veers périt lors des combats - et s'accordèrent sur une trêve. Sedriss poussa par la suite vers Zeltros et Gyndine, puis Onderon et Cyrillia.

Entre temps, des rumeurs de trahison l'obligèrent à revenir en urgence sur Byss pour châtier Nefta et Sa-Di et assister une nouvelle fois au retour de Palpatine. Plutôt que de le récompenser Sedriss pour sa fidélité, Sidious choisit de punir son serviteur, pour la mort de Zasm Katth et Baddon Fass sur Nar Shaddaa, en lui ordonnant de se rendre sur Ossus et de capturer Luke Skywalker. De son côté, le fils de l'Elu avait contacté les Ysanna, un peuple sensible à la Force, et fut aidé en cela par Kam Solusar. Vill Goir et Sedriss furent défaits par les deux hommes, aidé par le Jedi Ood Bnar. En remplacement, Palpatine nomma Xecr Nist Exécuteur du Côté Obscur. Ce dernier lança, avec les derniers Adeptes encore en vie, un assaut contre New Alderaan où se trouvaient les enfants Solo. Nist fut intercepté par Kam Solusar, tandis que l'ancien fugitif et survivant de la Grande Purge Jedi Empatojayos Brand, Jem et Rayf Ysanna s'occupaient des autres.

La Nouvelle République réutilisa les techniques du temps de l'Alliance Rebelle en envoyant au cœur de la capitale ennemie, Byss, un commando dirigé par Wedge Antilles et Lando Calrissian, visant à tester les défenses impériales. Salla Zend, Shug Ninx et d'autres de leurs coreligionnaires vinrent au secours des vainqueurs de la Bataille d'Endor quand la situation empira. Fidèle à son amour des superarmes, Sidious en profita pour faire la démonstration de son nouveau Canon Galactique en détruisant Da Soocha, puis la station de Nespis VIII, où les chefs néo-républicains s'étaient donnés rendez-vous. Krinemonen, planète du Secteur Calamari, connue pour abriter des chantiers navals, ainsi que Hirsi, planète natale des Qwohog, furent également détruites par la superarme.

La fin de l'Empereur

Si les récentes destructions opérées par l'Empire Galactique semblaient avoir inversé la situation, l'état de santé de Palpatine empirait. Carnor Jax, avec l'aide de plusieurs scientifiques de la Citadelle de Byss, était parvenu à saboter les dernières cuves de clones. L'Empereur Ressuscité n'avait pas d'autre choix : trouver un corps jeune dans lequel opérer un Transfert d'Essence ; après Consultation de l'Oracle des Sith, Anakin Solo s'imposa comme un choix évident. L'Eclipse II mit le cap sur Onderon, où les Solo et leurs alliés s'étaient réfugiés. Tandis que le Maître Sith mettait le cap vers la surface, Lando, Antilles, Chewbacca et Solusar infiltrèrent le vaisseau-amiral de Palpatine et le sabotèrent pour qu'il percutât le Canon Galactique à sa sortie d'hyperespace vers Byss. Pris par le puits de gravité de Byss, le missile du Canon détruisit la planète et toutes les Forces Armées Impériales sur place, ne laissant qu'un immense champ d'astéroïdes à la place.

Palpatine parvint à retrouver la trace de Leia et de son nouveau-né. Le dernier membre de l'Elite du Côté Obscur, T'iaz, affronta Rayf, qu'il tua, tandis que Brand fut grièvement blessé par les Eclairs de Force déchaînés contre lui. S'emparant d'Anakin, le Sith prépara son esprit pour le transfert, mais ce fut sans compter sur l'intervention de Brand, qui intercepta ledit esprit. La Mort de l'Empereur était désormais définitive : la Force, ainsi que les Esprits Jedi, veilleraient tous à ce que jamais ce qui fut l'un des Esprits du Côté Obscur les plus puissants ne puisse revenir du Chaos.

Epilogue

Exécuteur du Côté Obscur et potentiel successeur au trône impérial, Xecr Nist, fut capturé dans le Château de Bast, sur Vjun, par Luke Skywalker et périt dans une prison de la Nouvelle République. Arrêté également, le médecin de l'Empereur avoua aux Néo-Républicains avoir été soudoyé par Carnor Jax, apprenti de Lumiya, lequel ordonna peu après le Massacre de la Garde Royale pour asseoir son Empire Ecarlate, qu'il dirigea de concert avec le Jedi Noir Sarcev Quest. Sans direction, tous les Seigneurs impériaux de la guerre retournèrent dans leurs bastions respectifs. Toutefois, l'Empire Galactique était loin d'être moribond : un an plus tard, en l'an 12, il infligerait une défaite cinglante à la Nouvelle République lors de la Campagne d'Orinda.

Articles en rapport

Palpatine
Palpatine
Personnages
Byss
Byss
Planètes
Balan
Balan
Personnages
Force
Force
Cultures
Sedriss
Sedriss
Personnages