Nek Bwua'tu

Bwua'tu était un amiral de l'Alliance Galactique qui officia pendant la Crise Killk en organisant notamment le blocus de la Nébuleuse d'Utegetu.

Bwua'tu était un amiral de l'Alliance Galactique, qui se définissait lui-même comme étant un des meilleurs amiraux de son temps. Orgueilleux et sûr de lui, comme tous les Bothans en général, Bwua'tu avait été nommé à la tête de la Cinquième Flotte de l'Alliance Galactique peu avant le déclenchement de la crise Killik.

La flotte de Bwua'tu effectuait des patrouilles et des exercices d'entraînement, jusqu'au déclenchement de la crise Killik en +36. Bwua'tu fut alors contacté par le chef de l'Etat Cal Omas en personne, qui lui demanda de quitter son secteur d'affectation et d'organiser le blocus de l'Étranglement de Murgo, seul point de sortie de la Nébuleuse d'Utegetu, où les Killiks s'étaient concentrés. L'Amiral déploya ses forces sur-le-champ et ne tarda pas à repérer le Faucon Millenium, qui tentait de forcer le blocus, avec à son bord Leia Organa Solo et Saba Sebatyne. Gavin Darklighter, qui était alors aux commandes du Mon Mothma et sous les ordres de Bwua'tu, finit par intercepter le célèbre cargo et à amener ses occupants à bord de l'Amiral Ackbar, vaisseau-amiral de la Cinquième Flotte commandée par Bwua'tu. Lorsque Leia accusa Bwua'tu d'interférer avec une mission du Nouvel Ordre Jedi, il reçut froidement les Jedi et rétorqua qu'il ne tenait ses ordres que de Cal Omas. Il confisqua ensuite les Sabrelasers de Leia et Saba et les fit emprisonner, pour éviter qu'elles ne s'enfuient du destroyer.

Bwua'tu reçut à nouveau Leia lorsque cette dernière lui demanda expressément audience. L'ex-politicienne devenue Jedi ressentait en effet une impression persistante de danger à bord du vaisseau et avait décidé d'en aviser l'Amiral. Mais celui-ci dédaigna les paroles de Leia et l'accusa de vouloir le tromper avec ce qu'il appelait la "sorcellerie Jedi". Bwua'tu ravala vite son mépris lorsque Leia fit jeter au vide-ordure tous les bustes de Bwua'tu en verre filé qui se trouvaient sur le pont : ces oeuvres d'art étaient en effet remplies d'assassins Gorog du Nid Obscur. Bwua'tu donna immédiatement l'alarme à bord de l'Amiral Ackbar mais le vaisseau, tout comme le pont, fut rapidement submergé par les insectes assassins. En même temps que les attaques Gorog, les vaisseaux-nids Killik tentèrent de forcer le blocus de l'Alliance. Gavin Darklighter déploya immédiatement ses escadrons, en même temps que les FurtiXs Jedi, arrivés avec le Faucon mais restés invisibles pendant tout ce temps. Lorsque le Mon Mothma perdit ses boucliers, Bwua'tu ordonna à Gavin de se retirer de la bataille, avant de reconnaître son erreur auprès de Leia et de décider de se fier à ses perceptions Jedi. Leia parvint à identifier le Nid Obscur parmi les autres vaisseaux nids, ce qui permit à Bwua'tu d'ouvrir le feu. Mais la présence de Luke Skywalker à proximité du vaisseau Gorog et l'invasion de son vaisseau forcèrent l'Amiral à abandonner l'attaque et ses positions. Leia, Saba et Bwua'tu parvinrent à s'enfuir et à rejoindre le Mon Mothma, à l'arrière du front. De là, le Bothan put continuer à superviser la bataille et put voir son vaisseau amiral tomber aux mains des Killiks.

Quelques temps plus tard, Bwua'tu proposa une stratégie d'attaque lors de la Bataille de Tenupe, affrontement destructeur entre les Killiks et les Chiss. L'Amiral Bothan, tel un véritable visionnaire, avait réussi à prévoir de nombreux éléments de la bataille ainsi que bien des réactions de l'ennemi. Ses plans permirent notamment d'éviter un massacre lorsque Lomi Plo ordonna l'attaque du vaisseau médical Healing Star. Bwua'tu avait en effet anticipé cette manoeuvre et n'avait fait embarquer que des droïdes à bord. A la fin de la bataille, l'Amiral participa à la conférence entre Gilad Pellaeon et l'Aristocra Chiss Formbi, qui négocia un traité de paix entre l'Empire Chiss et l'Alliance Galactique.

Six ans plus tard, Bwua'tu eut plusieurs rôles militaires importants au cours de la Seconde Guerre Civile Galactique. Lorsque la Tentative de renversement du Consortium de Hapes se déroula, le Bothan reçut l'ordre d'y mener ses forces afin de défendre la Flotte Royale de Hapes qui affrontait des dissidents politiques du Consortium. Bwua'tu arriva à la fin des hostilités mais son soutien fut plus qu'apprécié pour éliminer ou capturer les derniers vaisseaux du Conseil de l'Héritage. Quelques semaines plus tard, Bwua'tu participa à la catastrophique Bataille de Kuat où les Jedi désertèrent laissant l'Alliance en mauvaise posture face aux forces de la Confédération. Mais son exploit le plus remarquable eut lieu au cours des Batailles de Nickel One où le Bothan fit face aux forces combinées de Cha Niathal et de Natasi Daala, membres de la Coalition Jedi. L'Amiral parvint à faire un coup de maître en repoussant les flottes ennemies et en donnant ainsi une somptueuse victoire à l'Alliance Galactique et à Darth Caedus. A l'issue de la guerre, Nek Bwua'tu se vit proposer le poste de Chef d'Etat en remplacement de feu Jacen Solo. Le Bothan refusa l'offre et recommanda Daala à sa place.

Articles en rapport

Mon Mothma
Mon Mothma
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Killik
Killik
Espèces
Bothan
Bothan
Espèces
Chiss
Chiss
Espèces