Nouvel Ordre Sith

Sith Unique.

Le Nouvel Ordre Sith, fondé par Darth Krayt, prétendait avoir légitimement repris la suite de l'Ordre Sith. Afficher le sommaire

La fin de la Règle des Deux avait été prédite depuis, au moins, le règne de Darth Tenebrous. Et l'avènement d'un Sith Unique avait été envisagé en lieu et place. Cependant, il aurait dû s'agir d'un unique individu ; un Seigneur Noir si puissant qu'il ne craindrait personne, pas même les Jedi, et qu'il pourrait se dispenser de prendre une Main de l'Ombre pour le seconder... Cette idée, Darth Bane l'avait lui-même caressée lors de l'institution de son propre système Sith ; mais il y avait renoncé, car il ne pensait pas qu'un Seigneur Sith pût vivre indéfiniment ; en conséquence de quoi, sa mort aurait précipité la fin des Sith... Chacun à leur manière, le Maître Sith Darth Plagueis, suivi de son propre apprenti Darth Sidious, voulurent lui donner tort - ce qui raviva la chimère d'un seul et unique Sith omnipotent. Mais en définitive, les Sith Banites et leur hérésie s'éteignirent, ce qui ramena l'équilibre dans la Force, et ce fut la tâche d'un autre que de donner la vie au Sith Unique. Celui-ci le fit, toutefois, d'une manière plus symbolique et détournée...

Un Renouveau pour les Sith: l'émergence d'un culte sur Korriban

- Le pouvoir sans but n'est rien. La Galaxie est plongée dans le chaos. L'ordre doit être imposé, puisqu'il ne sera jamais choisi.
- Les espions Vong parlent d'un Nouvel Ordre Jedi que serait en train de créer le fils d'Anakin Skywalker... le fils de Vader.
- Les Jedi ne le feront pas. Il faut créer en secret un Nouvel Ordre Sith.
_dialogue décisif entre Vergere et A'Sharad Hett

Sith en exil, l'énigmatique Vergere - qui s'infiltra dans le camp de l'ennemi extragalactique Yuuzhan Vong - fut une artisane clé du renouveau de la Sith, au lendemain de la Bataille d'Endor. Dépositaire présumée des secrets de l'Ordre Sith, puisque Darth Sidious aurait pris part à son éducation, elle conversa avec la Dame Noire Lumiya, et séduisit Jacen Solo par ses enseignements. Parmi ses exactions, elle convertit aussi définitivement A'Sharad Hett au Côté Obscur de la Force, et lui fit embrasser pleinement la Voie des Sith. Celui-ci avait accédé aux connaissances des Acolytes de la Sith, grâce à l'Holocron de XoXaan, mais il était encore réticent à complètement accepter les choix qu'il avait fait... du moins jusqu'à ce qu'il rencontrât la mystérieuse femelle Fosh. Vergere discuta avec lui ; avec l'Etreinte de la Douleur, elle l'ouvrit au pouvoir du Côté Obscur. Mais Hett ambitionnait de lever toute restriction concernant le nombre de Sith dont il pourrait s'entourer, alors que Vergere était de son côté une fervente de la Règle des Deux. Vergere abandonna Hett, mais celui-ci parvint quand même à s'échapper du vaisseau Vong sur lequel il avait été emprisonné. Revenu sur Korriban, où l'Esprit Sith de XoXaan lui avait ouvert les yeux pour la première fois, le Maître Sith Darth Krayt était fin prêt à donner naissance à un Nouvel Ordre Sith...

Retour sur Korriban... Retour sur Korriban...

Il découvrit un obscur Culte Sith sur Korriban, dont l'ambition était de semer les germes qui allaient permettre aux Sith de renaître. Parmi eux, Krayt s'éleva en tant que Seigneur Sith, ce qui allait sceller le sort futur de la Galaxie. Son savoir et le leur grandirent, par le biais d'Holocrons Sith fraîchement acquis. Il profita de ce que les Sith étaient bien moins honnis par des traditions d'êtres sensibles à la Force autres que les Jedi pour recruter de nouveaux adeptes. Leur alternative était la mort - ce serait d'ailleurs la seule qu'il allait proposer au Nouvel Ordre Jedi... Beaucoup de Soeurs de la Nuit - telles que Lomi Plo -, de Défenseurs Jensaarai ainsi que d'autres Darksiders issus de différents milieux s'avérèrent charmés par ses sirènes. Des Seigneurs Sith émergèrent, qui possédaient des pouvoirs autrefois associés à leur tradition d'origine. Pour autant, dans un soucis d'endoctrinement plus efficace, leur leader choisit de privilégier les "nés-Sith" : s'entendait les propres enfants de ses disciples. Ces derniers firent grossir en quelques décennies les rangs du Nouvel Ordre Sith, et cela à une vitesse exceptionnelle !

Quant aux autres Sith de l'époque, ils étaient surveillés de très près, et approchés par ses agents. Cette campagne de séduction datait d'au moins la Guerre contre les Yuuzhan Vong. Mais sa contemporaine majeure, la Dame Sith Lumiya refusa de se joindre à lui. Les Esprits Sith de Darth Bane, dont Lumiya avait ravivé le flambeau de sa lignée, ainsi que d'autres résidents du Chaos suivirent son exemple ; le Nouvel Ordre Sith n'obtint donc pas la légitimité qu'auraient pu lui apporter ses plus grands prédécesseurs ! Plus tard, un Anzat du nom de Kell Douro fut convoqué sur Korriban, afin d'enquêter sur la réapparition du Cuirassé Sith Harbinger de Saes Rrogon. Pendant la Seconde Guerre Civile Galactique, un vague contact fut établi avec Darth Caedus, pourtant un ancien disciple de Lumiya, par l'entremise de la Jedi Noire Alema Rar. La chute de ce Caedus, Maître des Sith et champion des anciennes traditions, profita certainement à Darth Krayt et à ses projets. Mais elle ne le fit pas rentrer dans de meilleures grâces auprès des Sith d'antan, et des gardiens de leur héritage ! En désespoir de cause, une Tribu Perdue des Sith, basée sur Kesh, lui fut préférée pour restaurer l'Ordre des adeptes du Côté Obscur. Un autre projet qui échoua, principalement à cause de la maléfique Abeloth. Le Nouvel Ordre Sith était, ce faisant, débarrassé de ses plus grands rivaux...

Restructuration de l'Ordre Sith

En accord avec ses propres idéaux, le Seigneur Noir Darth Krayt édicta la Règle de l'Unité : désormais, le nombre de Sith n'était plus limité, pourvu que tous s'oublient et sacrifient leurs ambitions personnelles, pour ne plus se consacrer qu'à la gloire de leur Ordre - ce qu'ils symbolisèrent par le port de Tatouages Sith. A dire vrai, le Sith Unique aurait dû devenir l'Ordre de tous les Seigneurs Sith ; il le devint, mais par défaut, après que toutes les autres organisations Sith majeures, en opposition à ses croyances, eussent été démantelées par le Nouvel Ordre Jedi et Abeloth. D'un point de vue philosophique, les Sith qui avaient été façonnés et influencés par Vergere, tels que Lumiya, lui reprochaient de violer ouvertement la Règle des Deux. Cependant Darth Krayt arguait qu'il avait existé d'autres systèmes que le Système Banite, et qu'autrefois les Sith avaient été nombreux. Pour autant, la Tribu Perdue des Sith s'était rangée à l'avis de la Sphère de Méditation Sith Vaisseau, et elle refusait aussi la Règle de l'Unité ; une règle qui, pour Bane et pour d'autres, dénaturait les Sith, en dissimulant la faiblesse du Nouvel Ordre Sith.

Darth Krayt, entouré de ses principaux lieutenants. Darth Krayt, entouré de ses principaux lieutenants. Dans une démarche somme toute «classique», comparable à celle de l'Empereur Sith - dont il était appelé à reprendre le titre -, ou même à Darth Sidious avec l'Ordre Secret, Krayt : le Seigneur de la Peur, s'entoura d'une petite élite de Seigneurs Sith à même de le seconder. Cette dernière comprenait toujours un membre de la lignée des Wyyrlok, De même que sa mère et son grand-père avant lui, Darth Wyyrlok III tenait le rôle du visage public du Nouvel Ordre Sith. Détenteur des secrets de la Magie Sith, il secondait Darth Krayt dans la gérance de la secte et l'accomplissement de ses projets ; son autorité était indéniable ! Et sa loyauté présumée au-dessus de tout soupçon... Venaient ensuite les Mains de Darth Krayt : Darth Talon, Darth Nihl, et Darth Stryfe... Ils étaient les serviteurs du Seigneur Noir, et les mieux placés pour le tuer et prendre sa place - si d'aventure les circonstances l'auraient permis. Nihl et Stryfe avaient aussi officié en tant que Poing armé de Darth Krayt : son exécutant militaire. Enfin, Darth Maladi lui servait de Maître-Espion, en tant que directrice de la nouvelle branche des Renseignements et Assassinats de la Sith.

Mais le Nouvel Ordre Sith ne se résumait pas à ses plus grands pontes. Il comptait de nombreux autres Seigneurs Sith, dont tout ou partie s'était réclamé de la dynastie des Darth. Ce qu'Ellu Viss, du Nouvel Ordre Jedi, appellerait les Darths, tout simplement. Leur apprentissage était supervisé, de très près, par Darth Krayt lui-même - toujours à l'affût qu'un rival un peu trop ambitieux n'émergeât de leurs rangs. Enfin, le reste des suppôts des Sith avait été collectivement regroupés sous le nom d'acolytes. A l'instar de l'Espion Sith Jor Tolin, on ne les considérait pas vraiment comme membres du Sith Unique, pour la simple et bonne raison qu'ils ne maîtrisaient pas complètement le Côté Obscur de la Force. Ils assistaient les Seigneurs Sith, et en particulier Darth Maladi - laquelle était très demandeuse en agents qui fussent extérieurs à l'Ordre.

Aussi puissants soient-ils, les Sith sont des Sith.
_Darth Krayt

En les faisant focaliser leur colère sur le Nouvel Ordre Jedi, Darth Krayt avait réussi à canaliser les ambitions de ses propres disciples... Du moins pour un temps ! Mais il se doutait qu'un jour un Sith prétendrait lui ravir son manteau de chef. En fin de règne, il consacra plusieurs décennies à mettre sur pied une armée de soldats Sith. Les enfants du Nouvel Ordre Sith les plus puissants dans la Force, ses plus grands rivaux potentiels, il les avait transformés en des cyborgs loyaux et imbattables. Ainsi le Seigneur Noir souhaitait-il porter à son paroxysme l'idéal du Sith Unique...

Aux Commandes de la Galaxie

Un autre Culte Sith, celui de Tavion Axmis en l'honneur de Marka Ragnos, avait été démantelé par le Nouvel Ordre Jedi, au cœur même de la Vallée des Seigneurs Noirs sur Korriban. Mais d'eux-mêmes, Luke Skywalker et les siens restaient à l'écart de cette planète, ce qui permit au Nouvel Ordre Sith de s'étendre sans être inquiété... Le Sith Unique profita aussi, quoiqu'indirectement, de la Seconde insurrection Corellienne. A cette époque, en effet, le Maître des Sith Darth Caedus attira l'attention des Jedi ailleurs - et il les affiblit. Le Seigneur Krayt bâtissait des projets sur le long terme, qui nécessitaient qu'il sombre dans la clandestinité avec ses disciples pendant plusieurs décennies. Un objectif qui fut atteint, hormis quelques expéditions extérieures, dont on parvint à couvrir les traces... La plus notable avait été sans doute la sortie de Lomi Plo et Welk, capturés par les extragalactiques Yuuzhan Vong. Deux Sith identifiés à tort comme de simples Jedi Noirs. La Galaxie entendit parler d'eux pour la première fois lors de la Mission Voxyn. Et quelques années plus tard, ils refirent surface , manipulant l'espèce Killik pour fonder le Nid Obscur ; une source de problèmes importants pour Luke Skywalker et ses Jedi. Les deux emportèrent néanmoins avec eux leur allégeance secrète à la Sith dans la tombe...

Longtemps après, Darth Krayt : le Dragon des Sith, décida qu'il était temps de passer à l'action. Il ordonna à Darth Maladi de saboter le Projet Ossus, sponsorisé par Kol Skywalker. Puis le Nouvel Ordre Sith approcha le Nouvel Empire Galactique - par l'intermédiaire de Nyna Calixte -, et la Guerre Sitho-Impériale ne tarda pas à débuter. Au terme de l'ultime bataille de ce conflit : la Bataille de Caamas, l'Alliance Galactique fut écrasée. Commis contre la volonté de l'Empereur Roan Fel, il s'ensuivit le Massacre du Grand Temple Jedi d'Ossus ; en d'autres termes, les prémisses une nouvelle purge des Jedi. Enfin, le Renversement de l'Empire par Darth Krayt permit au Seigneur Noir d'être le premier des siens à régner sur la Galaxie depuis Palpatine. Un autre Empereur dont il condamnait souvent les erreurs, bien que son ancien Sabrelaser fût une véritable relique pour les membres du Sith Unique... Pour autant, l'autorité de l'Ordre était contestée : par les intrigues du Grand Amiral Morlish Veed et du reste du Conseil des Moffs, par les fidèles de l'Empereur légitime Roan Fel, par les Forces Centrales de l'Alliance Galactique de Gar Stazi, par les survivants du Nouvel Ordre Jedi, etc... Krayt, Empereur Sith, eut beau envoyer l'un de ses Darths : Darth Kruhl, tuer Fel III, cela n'aboutit pas pour autant ; il n'arriva pas non plus à faire piéger Stazi. La situation n'était donc pas aussi favorable qu'on aurait pu le penser pour lui-même et ses Overlords.

En outre, le soi-disant Seigneur de la Peur avait un secret : il était malade. Cela faisait des décennies, depuis le tout premier Wyyrlok et peut-être même avant, qu'il recourait à des techniques qui permettaient de prolonger la vie. Mais que ce fussent les méditations, ou quelque autre technique de guérison, rien n'avait été suffisant. Pire, à présent qu'il était Empereur, il fallait qu'il fût vu, et Darth Krayt ne pouvait donc même plus se reposer en stase aussi longtemps qu'il l'aurait souhaité. Le mal étrange provoqué par les expérimentations Yuuzhan Vong dont il avait été victime le rongeait peu à peu, inexorablement. Alors qu'il n'avait pas encore accompli tous ses projets ; alors qu'il n'avait même pas encore désigné de successeur ! Son dernier espoir était censé être... Cade Skywalker !, mais le jeune homme n'était pas du tout enclin à lui apporter son aide. Il devint une véritable obsession pour Krayt, ce qui fit naturellement beaucoup jaser au sein du Nouvel Ordre Sith... Pendant un temps, Skywalker fut sous sa coupe, formé par Darth Talon au sein du Temple de la Sith. Une situation qui ne dura pas bien longtemps : car au bout de quelques mois à peine, il fut libéré, avec la complicité extérieure de ses amis et de sa mère, non sans avoir d'abord semé le chaos au cours d'un épique Combat au Sabrelaser !

Darth Krayt affronte Cade Skywalker Darth Krayt affronte Cade Skywalker

La Mort du Dragon

L'échec du Seigneur Noir à convertir à la Sith Cade Skywalker n'avait rendu meilleurs ni sa santé, ni son caractère ! Pour un peu, il aurait éliminé tous ses cadres de haut rang, et en particulier Darth Nihl ! Heureusement, il en fut dissuadé par Darth Wyyrlok III. La Voix de Darth Krayt comprenait que l'heure de la mort du Maître approchait, et qu'il était temps de prendre une part plus active dans le processus de guérison... Une de ses tentatives l'amena dans le Noyau Profond, sur Prakith, où il défit le Malevolence et Darth Andeddu pour s'approprier leurs connaissances manuscrites. Krayt lui-même se reprit, après qu'il eût été ragaillardi par le Génocide des Mon Calamari. Les deux compères estimaient que le retour de Karness Muur, dont les écrits vantaient les pouvoirs de soin obscur, étaient peut-être la dernière chance du Dragon des Sith. Hélas, il s'agissait d'un piège, concocté par Cade Skywalker et les Chevaliers Impériaux, afin de décapiter la tête du Nouvel Ordre Sith ! Au cours des affrontements, Darth Krayt fut mortellement blessé. Agissant en Sith, Wyyrlok usa alors de sa magie pour l'achever. Du moins le croyait-il...

Le Chagrien dupa les autres Sith en conservant son méfait secret. Son titre de Régent de l'Ordre Sith lui donnait les coudées franches. Il précipita l'Empire Sith de Darth Krayt dans une politique de sanction extrême : Exécution du Protocole Final sur Dac, Répression Sith dans le Système Cyax, etc... Certains des pontes du Sith Unique, comme Darth Stryfe, suivaient aveuglément le nouveau pouvoir en place. Mais d'autres, tels que Darth Maladi ou Darth Nihl, craignaient d'être évincés... Après que Nihl eût découvert que la chambre de stase du Seigneur Krayt était vide, Wyyrlok en fit porter la responsabilité sur Darth Talon, dont les agissements récents la rendaient suspectes. Cela dit, le Maître de la Tradition Sith ignorait ce qu'il était advenu réellement du corps et, en dépit de son alliance circonstancielle avec Darth Nihl, il s'était retrouvé dépassé par cet événement inattendu ! La vérité était qu'aux portes de la mort, Darth Krayt avait découvert comment se soigner. A présent, il maîtrisait le pouvoir de vie et de mort de Cade Skywalker lui-même !

Jadis, j'ai cru pouvoir ramener la paix et l'ordre dans la Galaxie en m'appuyant sur les gouvernements existants... pour aligner les mondes sous la loi des Sith. Mais ça ne peut pas marcher. La Galaxie a besoin de connaître les affres de la mort et l'extase de la renaissance, tout comme moi. J'amènerai le Chaos. L'heure de la guerre a sonné.
_Darth Krayt

Le Seigneur Noir prévint de son retour dans la Force, source de réjouissance parmi les Sith - à l'exception des traîtres... Il sortit du placard ses monstrueux soldats Sith, le fer de lance de ses nouveaux projets. Pris de court, Darth Wyyrlok III parla au Sith Unique pour asseoir sa légitimité de chef. Et il y en eut quelques uns pour se ranger de son côté. Darth Krayt ordonna le massacre de ces renégats, avant de s'occuper du cas de Wyyrlok en personne. Son trône d'Empereur Sith récupéré, il pouvait dès lors déclencher une Guerre Totale ! Darth Nihl, qui était tombé en disgrâce après la fuite de Cade Skywalker du Temple de la Sith, redevint un Sith de premier plan après qu'il lui eût été confié le commandement des Soldats Sith. Grâce à ces redoutables guerriers, le Temple Caché du Nouvel Ordre Jedi fut détruit. Darth Stryfe menait les Forces Armées Impériales conventionnelles pendant l'affrontement. En réponse, les forces coalisées des adversaires du Nouvel Ordre Sith lancèrent un assaut pour reprendre Coruscant !

Krayt avait secrètement chargé Darth Maladi, devenue presque folle et capturée par le Nouvel Empire Galactique, de pousser Roan Fel à faire usage du poison Rouge Oméga ; une stratégie qui n'aurait laissé débout que les Sith, et dont la mise en œuvre ne fut empêchée que grâce à Antares Draco. Entre-temps, Darth Krayt avait laissé Cade Skywalker l'approcher pour qu'ils s'affrontent, puis que le jeune homme se soumît, et le servît. Skywalker ne céda rien, et il empala le Seigneur Sith !

Epilogue : le Nouvel Ordre Sith après Darth Krayt

Nous nous disperserons par petits groupes dans la Galaxie, en nous masquant, en nous cachant parmi nos ennemis. Nous infiltrerons les gouvernements de toutes les planètes. Tout doit être abattu pour pouvoir construire à nouveau. Ensemble ou seuls, nous nous faufilerons dans les mondes et nous frapperons dans l'ombre. Nous serons invisibles. Nous serons patients. Tout ce qui existe sera brisé de l'intérieur. La vision de Darth Krayt d'une Galaxie ressuscitée se réalisera. Il vit en nous. Les Sith vaincront.
_Darth Nihl

La Crémation de Darth Krayt ne sonna pas le glas du Sith Unique et de ses idées. A l'annonce de la mort du Dragon des Sith, Darth Nihl lui avait immédiatement succédé en tant que Seigneur Noir, ordonnant le massacre de cette abomination qu'étaient les Soldats Sith, et la retraite générale des siens. Il amena la flotte jusque sur Korriban, où il procéda à une évacuation générale, supervisée par Darth Havok. Se ralliant à l'idée de Darth Krayt selon laquelle on ne pouvait pas compter sur les gouvernements planétaires pour maintenir l'ordre et la paix, il projeta de les infiltrer tous, un à un, par des Sith. Les plans du Seigneur de la Peur se poursuivaient sans lui, quoique d'une façon plus subtile et dissimulée...

Articles en rapport

Darth Krayt
Darth Krayt
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Jen'ari
Jen'ari
Cultures
Darth
Darth
Cultures
Ordre Sith
Ordre Sith
Organisations
Galaxie
Galaxie
Cultures