Ordre Secret

L'Ordre Secret était l'organe religieux des débuts de l'Empire, chargé de rassembler un maximum d'adeptes de la Force autour des Prophètes Afficher le sommaire

Introduction : une Religion Secrète

Comme il le révéla lorsqu'il revint d'entre les morts sur Byss, six ans après la désastreuse Bataille d'Endor - extrait du Chaos grâce à Sate Pestage, qui l'avait retrouvé errant sur la planète Kaal dans le corps de Jeng Droga et l'avait emmené avec lui pour qu'il puisse disposer de l'enveloppe charnelle de tous ses clones, les garants de son immortalité -, Palpatine n'avait pas dans l'idée de conserver indéfiniment l'Empire Galactique tel qu'il avait été à ses débuts, au moment de la Proclamation de l'Ordre Nouveau. Si la célèbre mise en service de l'Etoile Noire I eut pour conséquence bien connue de saper les derniers vestiges de la République Galactique encore sur pied - le Sénat principalement -, cette transition d'un pouvoir bureaucratique vers un pouvoir militaire n'était cependant qu'une étape intermédiaire dans la destinée finale du régime impérial : le but avoué de Darth Sidious était qu'à terme, son gouvernement devienne une véritable théocratie du Côté Obscur de la Force. Un Renouveau des Empires Sith d'antan en quelque sorte.

Certes, un premier aperçu de ce futur était déjà visible dès l'Etablissement du Nouvel Ordre Impérial dans ce que certains appelaient la Théocratie des Deux, cette concentration des pleins pouvoirs qui faisait que Sidious et Darth Vader - son unique Apprenti Sith officiel, ainsi que le voulait la Règle des Deux de feu Darth Bane - détenaient pour ainsi dire l'omnipotence sur la Galaxie tout entière. Mais il existait également un organisme de l'ombre, regroupant la majorité des adeptes sensibles à la Force dont s'étaient entourés les deux Seigneurs Noirs : l'Ordre Secret comme on l'appelait - fondé à l'origine par Malorum, Palpatine et Kadann - était peut-être la véritable instance dirigeante de l'Empire Galactique. Discret et insidieux dans le sens où il préférait ne pas se mettre trop en avant, ses vastes ramifications tentaculaires lui octroyaient une influence aussi gigantesque qu'insoupçonnée !

I - Localisation

Sur Coruscant, le Centre Impérial par excellence, plusieurs bâtiments étaient réservés au logement des membres de cette "secte" - à défaut d'un terme qui saurait mieux cerner les différentes facettes de ce rassemblement hétéroclite d'initiés aux voies de la Force autour de la personne impériale. Mais sans doute l'Empereur devait-il aussi prendre contact avec eux depuis sa Retraite Impériale, basée sur Naboo ; le prouve par exemple le Grand Inquisiteur Ja'ce Yiaso, qui choisit de s'installer là-bas suite à sa nomination.
La vérité est que l'Ordre Secret, loin de se présenter comme un seul bloc uni et soudé, recouvrait en fait un éventail de plusieurs institutions « religieuses » - comprendre ici liées d'une manière ou d'une autre à la Force - et dont Palpatine s'était attaché les services. Par conséquent, il ne disposait pas d'un quartier général distinct.
En dehors bien évidemment du « Pivot », déjà cité précédemment, les autres mondes qu'on pouvait qualifier de cruciaux pour cet organe religieux étaient Byss, futur siège de la Théocratie Impériale de l'Empereur Ressuscité, ainsi que Dromund Kaas et Prakith, sièges respectifs des Prophètes du Côté Obscur et de l'Inquisitorius.

Les Quartiers de l'Ordre Secret sur Coruscant Les Quartiers de l'Ordre Secret sur Coruscant

II - Structure

Dans les faits, l'Ordre Secret devait rassembler tous les adeptes de la Force présents au sein des rangs de l'Empire. Mais il y avait tout de même quelques exceptions : ainsi, Darth Vader cherchait à dissimuler à son propre mentor certains de ses disciples officieux, qu'on désignait par le titre de Main de l'Ombre - on retiendra la malheureuse histoire de Tao -, tandis que Darth Sidious, lui, se gardait de côté quelques « électrons libres », la raison de cette exclusion du reste de ses serviteurs sensibles à la Force variant d'un de ces individus à un autre - dans le cas du Cereen Del Korrot, c'était à cause de son instabilité mentale.
Le concept s'apparentait plus ou moins à celui des Dark Acolytes de Darth Tyranus : les Sith aimaient manipuler les Jedi Noirs pour arriver à leurs fins. Cela n'avait rien d'innovant, bien au contraire : de tous temps on les avait vus agir ainsi. L'Ordre Secret était le moyen de les garder sous contrôle, de les canaliser. Néanmoins, notons que tous ses membres n'étaient pas nécessairement passés du Côté Obscur : la célébrissime Mara Jade, pour ne citer qu'elle, n'était ni tout à fait dans l'ombre, ni tout à fait dans la lumière de la Force ; nombreuses étaient les « expérimentations » et les âmes brisées parmi ce fatras d'exécuteurs.

L'héritage de Darth Millennial, les Prophètes du Côté Obscur, était véritablement au cœur des activités de la « secte », dont ses membres étaient la pièce centrale. Devenus les Mages de l'Empereur, ces derniers présidaient à toutes les initiations au culte, accordant parfois certaines promotions - avec l'accord préalable ou non de l'Empereur - et sur lesquelles nous nous attarderons plus tard. Les membres choisis par Palpatine pour intégrer son Ordre Secret recevaient bien souvent une formation sommaire auprès d'eux, dans leur Temple de la Force Sombre. Plusieurs des Prophètes occupaient une place importante dans la hiérarchie interne dudit Ordre ; c'était le cas entre autres de Merili, de Cronal et bien sûr du Prophète Suprême Kadann - pour ainsi dire le véritable dirigeant de cet organe religieux.

L'Inquisitorius - curieusement aussi appelé parfois "Inquisitorium" - était également lié à cette société secrète, quoique pas aussi intimement que ne l'étaient les adorateurs Sith du système Dromund. Sorte de face publique de l'Ordre Secret, le but premier de ces limiers était de traquer les survivants de l'Ordre Jedi aux côtés de Darth Vader, sous la houlette du Grand Inquisiteur. Associés aux Mystères que dirigeaient les Prophètes, on leur attribuait alors un rang particulier au sein de l'organisation.

Mais ces deux cas un peu à part ne constituaient pas forcément la majeure partie des forces de l'Ordre : Jedi Noirs, éléments exceptionnels de l'Armée et de la Flotte Impériale, ou tout simplement pauvres diables - aux capacités latentes ou non - sortis d'on ne sait où ... voilà de quoi était fait le gros de cette institution.

Notons enfin à titre anecdotique que des troupes étaient tout spécialement mises à la disposition des membres de l'Ordre Secret. Le Stormtrooper de Blackhole - en fait un avatar du Seigneur Cronal - arborait une armure noire bien connue, qu'il continua plus tard à porter lorsqu'il devint la garde rapprochée de Carnor Jax. Il y avait aussi l'Escadron de l'Inquisition Impériale, sur Naboo. Et les Mages de Byss, de même que les autres initiés au Côté Obscur casernés sur ce monde, avaient recours aux fameuses Imperial Sentinels. Tout ceci n'étant qu'une liste non exhaustive qui ne rentre pas dans le détail. La place potentielle de la Garde Royale Impériale restant assez ambiguë, cette dernière a été volontairement écartée, bien qu'une connexion avec l'Ordre Secret semblait bel et bien exister puisque les Imperial Sovereign Protectors pouvaient être élevés au rang de Jedi Noir.

III - Organisation Interne

Le culte était scindé en plusieurs échelons, que les adeptes se devaient de gravir au fur et à mesure de leur initiation. L'ascension progressive d'un membre lui garantissait une place de plus en plus enviée et donc une influence croissante, garante d'un poste important lorsque l'Empire révèlerait ses vraies couleurs.

A son entrée dans l'Ordre Secret, le chemin qu'on parcourait était d'abord très linéaire. Il se résumait à une succession de grades assez basiques, sans signification réellement particulière, et dont - en dehors du nom - on ne sait pas grand chose. Par ordre croissant il y avait :
- Premier Initié
- Membre du Second Cercle
- Membre du Troisième Cercle
- et Membre du Quatrième Cercle.

On passait ensuite Membre du Cercle Intérieur. Et, malgré l'homonymie troublante, on est très largement en droit de penser que ce dernier n'avait rien à voir avec le Cercle Intérieur Impérial, lui n'étant qu'un vaste regroupement politique des Conseillers de Palpatine sous la houlette de Sate Pestage et d'Ars Dangor, et n'ayant absolument rien de secret.

Suivaient d'autres rangs d'un genre plus particulier :
. Le plus connu doit être sans conteste celui de Main de l'Empereur. Tout droit dans la lignée de feu Darth Maul, les agents porteurs de ce titre étaient des assassins de l'ombre. Ils étaient un moyen de compléter Darth Vader dans ses tâches et ses devoirs.
. Plus mystérieux en revanche, était le rang de Voix de l'Empereur. Maarek Stele en aurait été une, mais cela n'empêche pas d'ignorer en tout point ce que cela pouvait réellement représenter.
. Devenait Oeil de l'Empereur quiconque avait une affinité particulière avec l'avenir au travers de la Force. Dotés d'un don de « medium » particulièrement aiguisé, au point qu'ils pouvaient interférer dans les événements futurs, « Triclope » et Merili restent - en dehors de Stele - les seuls adeptes connus à s'être hissés à ce niveau.
. Enfin, il y avait au sommet le rang ultime de Représentant de l'Empereur, qui faisait de l'heureux élu qui parvenait à le décrocher un véritable alter ego de la personne impériale. Une fois de plus, n'est connu pour avoir occupé ce poste que Maarek Stele, lequel y parvint après avoir patiemment gravi tous les échelons jusque là.

Parallèlement, les Prophètes du Côté Obscur disposaient de leur propre hiérarchie ( Acolytes, Bas Prophètes, Hauts Prophètes et Prophète Suprême ), de même que l'Inquisitorius ( Apprentis Inquisiteurs, Inquisiteurs, Hauts Inquisiteurs et Grand Inquisiteur ). Par ailleurs, cette dernière institution avait à son service des branches annexes telles que celles auxquelles appartenaient le Chasseur de l'Inquisitorius et le Darktrooper de l'Inquisitorium, envoyés sur Mustafar.

Il faut cependant garder en tête que beaucoup de ceux de l'Ordre Secret avaient une place plus officielle, travaillant pour une autre faction du régime impérial. Tous se démarquaient néanmoins par un tatouage ostentatoire sur le bras, symbole de leur "confrérie".

Cérémonie Promotionnelle dirigée par les Prophètes Cérémonie Promotionnelle dirigée par les Prophètes

IV - Rôle au sein de l'Empire

Sers l'Empereur avant quiconque.
_un Mage à Maarek Stele

L'Ordre Secret ne manquait pas d'objectifs : sa fonction étant délibérément religieuse, - vouée à faire progressivement accepter une Théocratie du Côté Obscur comme la finalité naturelle de l'Empire Galactique - elle devait agir activement dans ce sens. Le maximum d'êtres sensibles à la Force devait être placé sous sa coupe ; il incombait aux Prophètes de découvrir ces individus et de les former. De même, ceux d'entre eux ne pouvant qu'être nécessairement réfractaires aux idéaux de l'Empereur - en particulier les rares survivants de l'Ordre Jedi - se devaient d'être éliminés s'ils ne pouvaient pas être convertis ; celle sale besogne était effectuée par les Inquisiteurs.
Il y avait également le problème plus délicat de convaincre la gigantesque machine impériale du bien-fondé de cette vaste entreprise. Nombreux étaient les agents envoyés diriger ou surveiller des puissants. On retiendra l'exemple de Kadann, envoyé superviser le Grand Amiral Afsheen Makati, ou encore celui de Sariss, chargée de « porter assistance » au Gouverneur Tour Aryon sur Tatooine. Les Mains de l'Empereur, elles, se chargeaient entre autres des assassinats et des sabotages.
Tout ceci n'excluant pas d'autres emplois de l'Ordre Secret d'un genre un peu plus particulier, comme c'était le cas avec les Yeux de l'Empereur.

Au final, le but de cette organisation était clairement de rassembler toute la Galaxie autour de la personne de Palpatine, devenant par là une immense extension de la volonté du monarque Sith. Un véritable culte de la personnalité en quelque sorte.

Épilogue : Les Retombées de la Bataille d'Endor

Un schisme s'effectua parmi les Prophètes du Côté Obscur, peu de temps après la mort de l'Empereur à bord de l'Etoile Noire II. Kadann choisit de s'exiler sur Bosthirda avec les siens ; mais l'Agent Blackhole préféra soutenir le nouveau dirigeant Impérial - Sate Pestage - et il créa en compagnie de quelques uns de ses confrères la fameuse Eglise du Côté Obscur, organe religieux hautement propagandiste destiné à convertir les plus hautes sphères de la société Galactique afin de les préparer à la résurrection de Darth Sidious.
Les Inquisiteurs de leur côté, rejoignirent en grand nombre le Pentastar Alignment, devenant Grands Enquêteurs du Jugement. Quant aux Gardes Royaux, mentionnons que certains décidèrent de se suicider en masse tandis que la majorité des autres choisit de servir soit Ysanne Isard, soit le mystérieux Lord Shadowspawn. Enfin, les autres initiés du culte, eux, allèrent dans des directions variées.

Ainsi, l'Ordre Secret se retrouva complètement disloqué. Ne subsista guère plus que le Clergé de Cronal qui soit à même de reprendre son flambeau et de véhiculer son message.

Composé de...

  • Malorum Malorum Sensible à la Force, Malorum avait été découvert par Darth Vader peu de temps après la Proclamation de l'Ordre Nouveau qui mettait en place l'Empire Galactique.
  • Jeng Droga Jeng Droga Main de l'Empereur et de ce fait membre de l'Ordre Secret mis en place par Palpatine, Jeng Droga était un fidèle de ce dernier.
  • Sarcev Quest Sarcev Quest Membre du Corps Agricole Jedi, Sarcev Quest fut aisément converti au Côté Obscur par l'homme qui l'avait découvert : le Chancelier Suprême Palpatine. Il devint plus tard une Main de l'Empereur.
  • Antinnis Tremayne Antinnis Tremayne Membre haut placé de l'Inquisitorius, l'ancien Jedi Antinnis Tremayne fut converti au Côté Obscur par Darth Vader, qui le chargea de traquer les derniers membres de l'Ordre, dont Corwin Shelvay, Darrin Arkanian ou encore Drake Lo'gaan.
  • Cronal Cronal Cronal, connu pour être l'Agent Blackhole, était l'un des plus loyaux Adeptes du Côté Obscur de Palpatine.
  • Maarek Stele Maarek Stele En dehors d'Anakin Skywalker, il fut le seul à recevoir le titre honorifique de Tan. Maarek Stele - en plus d'être un pilote émérite ayant servi avec distinction dans son Empire Galactique - fut l'un des membres les plus éminents de l'Ordre Secret.
  • Triclope Triclope Triclope était le fils de l'Empereur.
  • Merili Merili Merili était un Oeil de l'Empereur.
  • Sariss Sariss Sariss, la Prophétesse, était la fille de Cronal et membre de l'Elite du Côté Obscur de Jerec.
  • Kadann Kadann Kadann était le Prophète Suprême à l'époque de l'Empire Galactique.

Articles en rapport

Palpatine
Palpatine
Personnages
Force
Force
Cultures
Sith
Sith
Organisations
Ordre Secret
Ordre Secret
Organisations
Kadann
Kadann
Personnages