Marka Ragnos

Seigneur Noir des Sith considéré comme l'un des plus puissants, Marka Ragnos fit énormément prospérer l'Empire Sith avant de succomber et que son titre ne soit contesté par les deux prétendants Naga Sadow et Ludo Kressh.


Seigneurs, mes paroles vous disent notre passé. Jadis puissants Jedi de la République, nous étions frères dans la Force... mais le Grand Schisme entre le Côté Obscur et la Lumière dressa les Jedi face à face. Nos ancêtres furent vaincus, écartés, chassés. Mais ici, au fin fond de la Galaxie, notre Exil est devenu notre triomphe. Dans ce monde vierge, le peuple des Sith nous a traités en dieux. Les siècles ont vu certains des nôtres mêler leur sang à celui des Sith, mais d'autres sont demeurés de purs Jedi. Notre Empire est fort, riche et puissant... C'est un véritable Âge d'Or !
_Marka Ragnos

Lorsqu'on sait quels furent les actes de grands noms des sith à l'image d'Exar Kun ou bien de Darth Sidious, on ne peut que cauchemarder quand on pense à ceux qu'a bien pu commettre Marka Ragnos - le plus grand Seigneur Noir de l'Histoire - qui vécut plus de 5000 ans avant la célèbre bataille de Yavin. Très peu d'éléments de son règne nous sont parvenus. Un règne pourtant de longue durée puisqu'il s'étendit sur près de deux cent cinquante années standard ! Marka Ragnos était originaire d'une des rares familles de Jen'jidai - nom donné par les natifs de Korriban aux descendants des Jedi Sombres vaincus lors de La Bataille de Corbos - à n'avoir pas mêlé son sang à celui du primitif Peuple Sith. Il était aussi l'un des seuls à encore être au fait de la menace que pouvait représenter l'Ancienne République et ses Jedi envers l'Empire des Seigneurs Noirs. Rapidement il devint un Seigneur Sith puissant au fief assez étendu. Ses véritables ambitions étaient bien plus grandes, cependant il ne se décida à les révéler qu'une fois le Jen'ari en titre mort, lorsqu'il vint réclamer au conseil de lui succéder. Les membres de ce dernier lui refusèrent cet honneur, lui préférant Simus - son plus grand rival. S'en suivit une longue guerre de succession que Ragnos remporta finalement après avoir vaincu et décapité Simus au cours d'un duel particulièrement impressionnant.

Marka Ragnos commença alors une politique protectionniste plutôt qu'expansionniste car il craignait que le côtoiement des frontières Sith avec celles de la République Galactique soit synonyme d'extinction pour l'Empire. Cela lui valut de nombreux ennemis et complots au sein des rangs des autres Seigneurs mais le Jen'ari décida de ne pas les en empêcher car il préférait des conflits internes plutôt qu'une guerre ouverte contre les Jedi. Ce fut donc avec son règne que L'Âge d'Or des Sith se termina, sa mort allant marquer le déclenchement de la Grande Guerre de l'Hyperespace - sous l'impulsion de l'héritage de son plus mortel rival en la personne de l'apprenti de ce dernier : Naga Sadow. L'esprit de Marka Ragnos ne connut pas le repos du Chaos pour autant et il refit surface à plus d'une occasion au cours de l'Histoire. Lors de son propre enterrement il dut intervenir pour arrêter le duel qui opposait son Apprenti Sith Ludo Kressh à Sadow. Il fut aussi celui qui interféra lors de la lutte entre Kun et Qel-Droma et nomma le premier Seigneur Noir et le second apprenti.

Mais ce fut surtout quatorze ans après la Bataille de Yavin qu'il fit véritablement entendre parler de lui. Par le biais de son ancien sceptre, Ragnos prit le contrôle de Tavion Axmis. Cette dernière établit un culte au nom de son nouveau mentor et tenta de le ramener à la vie. Mais elle fut stoppée par Jaden Korr et même après que l'esprit du Seigneur Sith eût pris le contrôle de son corps elle dut s'incliner, entraînant probablement l'esprit de Ragnos à jamais dans le Chaos.

Articles en rapport

Marka
Marka
Personnages
Sith
Sith
Organisations
Chaos
Chaos
Cultures
Jen'ari
Jen'ari
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Histoire
Histoire
Cultures