Forces Armées Impériales

Les Forces Armées Impériales étaient la colonne vertébrale de l'Empire. Après la bataille d'Endor, les interventions de Thrawn et de Daala ne les sauvèrent pas de la désagrégation. Ce ne fut que sous Gilad Pellaeon qu'elles retrouvèrent leur dignité. Afficher le sommaire

I- Historique

La nature hétérogène de l'Empire Galactique, entité politique composés de plusieurs millions de planètes aux statuts variés réunies dans un cadre vaguement fédéral dont l'unité n'allait pas de soit. Aussi la possession d'une armée régulière destinée à contrecarrer les instincts centripètes et sécessionnistes qui avaient mené à la Guerre des Clones, de maintenir la fidélité à l'Empereur et d'assurer la Pax Imperia, ce dans la totalité de ses territoires était vital.

C'est ce constat qui mena à la création des Forces Armées Impériales dès la formation de l'Empire, et dont l'importance numérique, du fait du caractère foncièrement militariste du régime et de la naissance de la Doctrine Tarkin qui préconisait le maintien de l'ordre par la peur plutôt que par la violence crut de façon exponentielle durant ses premières années

Construites à partir des cadres préexistants du Département Judiciaire, de la Marine et de la Grande Armée de la République (pour le cas particulier du Corps des Stormtroopers, organisations millénaires pour les deux premières qui s'illustrèrent lors de la Guerre des Clones, les Forces Armées Impériales se composaient de différentes branches, incorporant des milliards de membres (humains, du fait de la doctrine de la Haute Culture Humaine) formés dans des académies d'excellence comme Raithal ou Carida.

Cependant, la structure rigide des Forces Armées Impériales les rendait extrêmement vulnérables aux opérations de Guérilla menées par l'Alliance Rebelle, ce qui explique ses échecs pour mettre fin à cette menace, en dépit de la création d'unités novatrices utilisant ces mêmes tactiques.

Avec la Bataille d'Endor commença un processus de désagrégation des Forces Armées Impériales, qui se scindèrent pour former les armées privées de seigneurs de guerre, et qui s'entredéchirèrent lors de guerres privées qui l'affaiblirent inexorablement. De fait, les seuls temps de réunifications des forces armées impériales se déroulèrent autour du Grand Amiral Thrawn en l'an 8, de l'Empereur Ressuscité en l'an 10, de l'Amiral Daala en l'an 12, et se terminèrent chaque fois par une nouvelle scission aussi violente que les précédentes (le comble étant atteint lors de la Guerre Civile Impériale). La situation se stabilisa lorsque le Grand Amiral Pellaeon reprit les rênes de l'Empire en unifiant toutes les factions, vers l'an 18 et obtint la paix avec la Nouvelle République par les Accords de Bastion.

Les forces armées impériales se fondirent dans celles de l'Alliance Galactique lors de l'incorporation de l'Empire dans cette dernière, mais renaquirent lorsque l'Empire Galactique reprit son indépendance ; et lors du conflit entre Roan Fel III et Darth Krayt, elles connurent une nouvelle scission, certains éléments demeurant fidèles à l'Empereur tandis que d'autres admettaient la suzeraineté du sith.

II- Composition

Les Forces Armées Impériales fédèrent cinq composantes principales, ayant chacune son domaine d'opération propre. Celles-ci sont :

- L'Armée Impériale, armée régulière de campagne essentiellement structurée autour de forces sectorielles (cf infra : III- Commandement et organisation)

- La Marine Impériale, chargée du maintien de la sécurité spatiale

- Le Corps de la Chasse Impériale, dont les éléments étaient assignés tant à l'Armée Impériale qu'à la Marine Impériale.

- Le Corps des Stormtroopers, issu des Clonetroopers, dont les particularités sont sa dépendance théorique directe à l'Empereur, son commandement autonome, et son assignation auprès de toutes les autres branches des forces armées.

- les Renseignements Impériaux, organe de renseignement militaire dont les opérations sont avant tout -même si ce n'est pas exclusif- à impact stratégique.

Ces composantes principales sont soutenues par des branches secondaires dont les éléments peuvent être retrouvés au sein de toutes :

- le Corps d'Exploration Impérial (Imperial Survey Corps)

- le Corps Médical Impérial (ou Corps Chirurgical Impérial)

- le Corps de Maintenance Impérial (ou Corps d'Ingénierie Impérial)

- le Corps Scientifique Impérial

- le réseau d'Académies Militaires

- la division Opérations des Stations de Combat

A ces branches dépendant directement et intégralement des Forces Armées Impériales, s'ajoutent divers autres organismes issus d'une coopérations entre celle-ci (ou ses départements) et des organismes extérieurs, appartenant tant au gouvernement central qu'à des entreprises privées ou nationalisées. Ainsi, nous comptons :

- le Corps du Moral Impérial issu d'une collaboration avec le Cercle Intérieur Impérial et chargé de porter la bonne parole impériale et de soutenir le moral des troupes.

- le Département Impérial de Recherche Militaire, dirigé par des militaires mais cogéré avec de grandes firmes d'armements pro-impériales, chargé de la création de prototypes.

- le service en charge de la fabrication des milliards d'Uniformes Impériaux.

- le Corps des SpecNav Troopers

III- Commandement suprême et organisation

Contrairement à une idée très rependue, les Forces Armées Impériales n'étaient pas placées sous le commandement suprême et exclusif de Darth Vader, le sbire de l'Empereur. De fait, le problème de la chaine de commandement aux plus hauts niveaux des forces armées impériales est un sujet épineux.

Dans tous les cas, il apparait que leur premier commandant suprême fut, lors de la création de l'Empire Galactique l'Empereur Palpatine lui-même, puisqu'en tant que Chancelier, il avait la charge de la direction des opérations républicaines pendant la Guerre des Clones.

Lors de la section de l'Empire en différent secteurs, l'immense majorité des forces impériales - l'exception de flottes de réserve stationnées dans le noyau- fut placée sous les ordres des Moffs, ces gouverneurs militaires chargés de les administrer et de les défendre au nom de l'Empereur. Ce dernier restait par conséquent commandant suprême in nomine tandis que le commandement de facto était dévolu pour les forces sectorielles aux Moffs ou Grands Moffs, lesquels étaient soumis pour leurs politiques d'échelle globale à l'autorité du Cercle Intérieur ; il n'existait donc pas de commandement unifié des forces impériales.

Cette situation allait changer deux ans avant la bataille de Yavin avec la création par l'Empereur, à l'occasion de la Semaine de Fête du Nouvel An, du grade de Grand Amiral. Celui-ci correspondait en effet à la dignité de Chef du Grand État-major Impérial, et les douze titulaires formaient par conséquent le Haut Commandement, obtenant une délégation des pouvoirs auparavant détenus par l'Empereur. Ainsi, les Grands Amiraux n'étaient pas subordonnés au Cercle Intérieur Impérial (sans doute en faisaient ils parti) avaient une autorité supérieure à celle des Moffs et Grands Moffs, et la possibilité de mobiliser partout dans l'Empire les forces nécessaires à des opérations de grande envergure -sans que l'échelon sectoriel ne soit pour autant supprimé- et devenaient de fait et collégialement les Suprêmes Commandeurs des Forces Armées Impériales.

Cette double délégation de pouvoir à un Etat-Major composé de militaires amenait l'Empereur à avancer également un pion afin de toujours s'assurer une fidélité de ses troupes, c'est pourquoi il fit émettre par Ars Dangor un an après la bataille de Yavin un décret assez ambigu qui établissait que les forces impériales devaient "se plier aux désirs du Seigneur Vader comme s'ils étaient ceux de l'Empereur lui-même, lui apporter toute l'assistance qu'il peut requérir pour l'accomplissement de sa tâche". Sans responsabilité officielle, Vader jouait donc son rôle de Dauphin de l'Empereur dont les pouvoirs militaires n'étaient que ponctuels et encadrés par un mandement de mission (détruire la rébellion) quand celles des Forces Armées étaient beaucoup plus vastes.

Suite à la Bataille d'Endor, la plupart des Grands Amiraux périrent ou se retirèrent, laissant une vacance au niveau du Haut Commandement : le Commandement Suprême des Forces Armées Impériales allait désormais être soumis au pouvoir civil, perdant sa relative autonomie. Lorsque des militaires d'un grade inférieur conservèrent la haute main dessus, c'est parce qu'ils étaient dans le même temps chef d'Etat impérial (cas d'Isard et de Carvin) ; dans tous les autres cas, tous les Commandants Suprêmes des Forces Armées restaient nommés et subordonnés au Conseil Dirigeant Impérial (cas d'Uther Kermen, Balan et de nombre d'inconnus).

Le retour du Grand Amiral Thrawn eut pour conséquence que, seul rescapé du Grand Etat Major impérial, il obtint le Commandement Suprême sans subordination ; bien que de façon amusante la direction théoriquement bicéphale de l'Empire (commandement militaire / commandement civil) se retrouva monocéphale, le Conseil Dirigeant Impérial et les Moffs lui ayant confié, en tant qu'officier le plus gradé, la direction politique de l'Empire.

Avec sa mort, le Conseil Dirigeant Impérial ne souhaita pas nommer de nouveau Grand Amiral, ne souhaitant pas voir le pouvoir militaire regagner une autonomie, ce qui provoqua l'ire de la Marine et de l'Armée qui se soulevèrent à l'occasion de la Guerre Civile Impériale. Cependant, aucun des deux camps n'allait finir par prendre l'avantage sur l'autre, car l'Empereur Ressuscité qui souhaitait pouvoir enfin mettre en oeuvre une théocratie impériale, confia le Commandement Suprême à des Exécuteurs issus de l'Elite du Coté Obscur, ce qui eut une efficacité on ne peut plus discutable.

Cette situation prit fin à sa mort ; et le Commandement Suprême revint à des militaires soumis à l'autorité du Conseil Intérimaire Impérial : d'abord le Général Wessel (à l'heure où Carnor Jax se voyait bien Empereur), puis le Général Immodet. Avec l''assassinat de celui-ci, le pouvoir militaire revint au piètre empereur autoproclamé Carivus qui ne daigna pas commander ses forces lorsqu'elles affrontèrent celles du Baron Ragez d'Asta.

A sa mort suivit une période de crise : dans une galaxie peuplée de Seigneurs de Guerre, aucun commandement unifié n'exista jusqu'à ce que l'Amiral Daala prenne les pouvoirs militaires et civils suite au coup de force de la Balise de Tsoss.

A sa suite, le Commandement Suprême revint au Vice-Amiral Pellaeon qui ne tarda pas à être nommé Grand Amiral, ce qui lui assura un pouvoir indiscuté sur des Forces Armées Impériales bien réduites... ce jusqu'à la fusion de l'Empire Galactique dans l'Alliance Galactique où il conserva le poste de commandant suprême.

Avec le retrait de l'Empire de l'Alliance Galactique, Pellaeon reprit le Commandement Suprême ET de l'Empire ET de ses Forces Armées. Par la suite, l'identité des Commandants Suprêmes est inconnue, mais il est certain qu'en l'an 130, le Grand Amiral et Haut Moff Veed occupait ce poste.

Nous pouvons donc dresser la liste des Suprêmes Commandeurs à partir de la création de l'Empire Galactique :

- Empereur Palpatine de -19 à -2)

- Grands Amiraux (direction collégiale du Grand Etat-Major) de -2 à +5
(Rôle ambigu de Darth Vader de +1 à +4, mais aucune responsabilité officielle)

- Empereur Sate Pestage de +4 à +4,5

- Général Paltr Carvin en +4,5

- Directeur Ysanne Isard de +4,5 à +6

- Amiral Uther Kermen en +6

- Grand Amiral Thrawn de +8 à +9

- Général Balan de +9 à +10

- Exécuteur Luke Skywalker en +10

- Exécuteur Sedriss de +10 à +10,5

- Exécuteur Xecr Nist de +10,5 à +11

- General Redd Wessel en +11

- Général Immodet en +11

- Empereur Xandel Carivus en +11

- Ere d'anarchie et de déliquescence impériale : pas de commandant suprême car absence de continuité légale dans la direction des affaires impériales.

- Amiral Natasi Daala en +12

- Vice Amiral puis Grand Amiral Gilad Pellaeon de +12 à +27 puis de +40 à ???

(Succession de commandants suprêmes inconnus)

- Grand Amiral Morlish Veed de +130 à ???

Composé de...

  • Marine Impériale Marine Impériale La marine impériale était la véritable puissance militaire de l'Empire Galactique et avait pour rôle d'assurer le contrôle des systèmes galactiques et le déploiement des troupes.
  • Imperial Survey Corps Imperial Survey Corps L'Imperial Survey Corps est une division de la Marine Impériale chargée de cartographier les régions inconnues de l'Empire Galactique.
  • Renseignements Impériaux Renseignements Impériaux Organe de renseignement des forces armées régulières impériales, les Renseignements Impériaux - ou Ubiqtorate - furent dirigés par Armand Isard, puis sa fille, Ysanne Isard.
  • Uniformes Impériaux Uniformes Impériaux Liste des uniformes de l'Armée, Marine Impériales, de l'Imperial Security Bureau, du COMPNOR et des Stormtroopers.
  • Département Impérial de Recherche Militaire Département Impérial de Recherche Militaire Le Département Impérial de Recherche Militaire était l'organisme de recherche et développement de l'Empire Galactique.
  • Corps du Moral Impérial Corps du Moral Impérial Le Corps du Moral Impérial était un département de l'Empire Galactique en charge de la propagande et de la communication, indépendant du COMPNOR et de ses différentes officines.
  • Armée Impériale Armée Impériale L'Armée Impériale est la subdivision des forces armées de l'Empire Galactique chargée de la mission herculéenne de maintenir l'ordre et la sécurité dans chacun des millions de mondes.
  • Suprême Commandeur des Forces Armées Impériales Suprême Commandeur des Forces Armées Impériales Le Suprême Commandeur des Forces Armées Impériales assurait la direction et la coordination des opérations militaires contre l'Alliance Rebelle avec l'aide du Haut Commandement.
  • Stormtrooper Stormtrooper Corps d'élite de l'infanterie impériale, le corps des Stormtroopers était autonome dans son commandement et régulièrement assigné aux autres branches des forces armées, en particulier l'Armée Impériale et la Marine Impériale.
  • Police militaire impériale Police militaire impériale La police militaire de l'Empire Galactique avait pour devoir de faire régner l'ordre au sein des Forces Armées Impériales.
  • Opérations des Stations de Combat Opérations des Stations de Combat Les Opérations des Stations de Combat était une division des forces armées de l'Empire Galactique en charge des équipements de siège et des stations spatiales de combat.

Articles en rapport

Natasi Daala
Natasi Daala
Personnages
Moff
Moff
Cultures
Thrawn
Thrawn
Personnages