Combat au Sabrelaser

Le Combat au Sabrelaser concerne toutes les techniques utilisées par les Jedi et les Sith pour blesser ou tuer leurs ennemis dans un échange rapproché au sabrelaser. Afficher le sommaire

Bien que les combats au Sabrelaser soient régis par les différentes formes de combat adoptées par chacun des adversaires, il existe de nombreux mouvements reconnaissables à leurs gestes où à leur objectif. Il existe également des mouvements qui combinent l'utilisation du sabre laser et de certaines techniques de la Force.

Mouvements célèbres

Les mouvements suivants sont initiés au cours des différentes formes de combat au sabre laser qui sont le Shii-Cho, le Makashi, le Soresu, l'Ataru, le Djem So, le Niman et le Vaapad :

CHO MAI : Ce terme est utilisé lors d'une amputation de la main armée de l'adversaire. Lors de ce mouvement le Jedi montre son habileté à manier le Sabrelaser. On qualifie ce mouvement de net, propre ou encore impeccable.

CHO MAK: Le Cho Mak est une amputation d'un membre adverse, comme un lekkus ou une jambe... Ce geste est surtout utilisé pour mettre un adversaire en difficulté.

CHO SUN : Un Cho Sun est un mouvement permettant de trancher le sabre adverse. Ce mouvement est un des plus passifs dans un combat au Sabrelaser. Celui qui exécute ce geste veut simplement désarmer son adversaire.

SAI CHA : un Sai Cha est une décapitation de l'adversaire. C'est un mouvement assez rarement réussi et il n'est utilisé que lorsque l'adversaire est en position de faiblesse. Le Comte Dooku mourut ainsi de la main d'Anakin Skywalker.

SAI TOK : Le Sai Tok est fort désapprouvé par les Jedi. Cette technique est généralement utilisée par les Sith. En effet, il s'agit de séparer le corps de l'adversaire en deux parties au niveau de la ceinture. L'adversaire meurt aussitôt, lâchement et pitoyablement. Darth Maul mourut de cette façon face à Obi-Wan Kenobi.

SHIAK : Ce terme est utilisé lors d'une sournoise attaque en pointe, généralement dans le dos ou dans le coeur, une bonne parade terminée en Shiak peut être dévastatrice. C'est ainsi que Qui-Gon Jinn perdit la vie, de la lame de Darth Maul.

SHIIM : Le Shiim est une blessure plus minutieuse. Elle est effectuée par le côté de la lame ou la pointe. Un Shiim montre généralement la fatigue de l'utilisateur, qui n'arrive plus à suivre le combat et qui utilise les Shiim pour redevenir maître du combat.

SUN DJEM : Un Sun Djem est utilisé pour désarmer un adversaire. Quelque soit l'arme de l'opposant. Ce coup est en règle générale utilisé par les Jedi. Entièrement passif, il n'a pas pour but de faire mal à l'adversaire. Un Sun Djem correctement utilisé ne doit entraîner aucune blessure, même d'un doigt.

Autres manoeuvres :
JUNG : Le Jung consiste à faire un tour de 180° dans un combat au Sabrelaser.

JUNG MA : Le Jung Ma est un tour de 360°. Le Jedi fait ainsi un tour entier pour gagner en puissance et en rapidité.

SAI : Un Sai est une esquive d'une attaque aux jambes d'un Saut de Force. Le Jedi évite la lame de l'opposant avec agilité et peut ainsi fondre rapidement sur son adversaire après avoir esquivé la lame.

SHUN : Un Shun est un tour de 360° tout comme le Jung Ma mais contrairement à ce dernier le Shun s'exécute que d'une main. Le Jedi joue plus sur la rapidité et la précision que la puissance.

Mouvements en coordination avec la Force

Pour tout adversaire, un adepte de la Force représentait déjà une menace certaine, rien qu'en jugeant ses excellentes capacités au sabre laser ou par ses incroyables facultés liées à la Force. Mais les Jedi et les Sith révélaient leur véritable potentiel guerrier lorsqu'ils fusionnaient ces deux domaines, tirant profit des avantages procurés par la Force pour améliorer encore plus leur parfaite maitrise des arts martiaux Jedi. Il existait une multitude de combinaisons alliant le sabre laser et la puissance de la Force. Beaucoup d'entre elles étaient d'ailleurs des mouvements traditionnels de certaines formes de combat au sabre laser qui pouvaient être apprises en dehors du contexte de leur forme. En effet, rares étaient les combattants qui maitrisaient toutes les formes traditionnelles de combat au sabre laser. La connaissance de ces quelques combinaisons représentatives leur permettait ainsi d'adopter pendant quelques instants des gestes propres à chaque forme, qui pouvaient déstabiliser l'adversaire ou sortir le combattant d'une situation délicate.

Attaque certaine (empruntée du Juyo) :
Grâce à la Force, le combattant met de côté la puissance de son attaque martiale au profit de la précision du coup. Il est plus enclin à réussir à frapper dans des zones précises de l'adversaire et donc de faire plus de dégâts.

Barrière de lames (empruntée du Shien) :
Le combattant utilise son sabre comme un véritable bouclier. Faisant tourner son sabre laser autour de lui en le passant de main en main et en lui faisant décrire des arcs de cercle, le combattant est capable de se protéger de la plupart des projectiles ou des tirs lasers qui lui sont destinés.

Cercle de refuge (emprunté du Soresu) :
Le combattant utilise la Force pour créer une zone de protection autour de lui, rendant plus difficile toute approche ou toute attaque ennemie. La zone créée peut également servir à protéger des combattants alliés en difficulté.

Un Jedi Gran effectuant un coup en déflexion Un Jedi Gran effectuant un coup en déflexion Opportunité contentieuse (empruntée du Makashi) :
Le combattant réduit le nombre de ses attaques, laissant libre court aux assauts adversaires. Pendant ces attaques, le combattant attend de détecter une faille dans l'attaque de son adversaire pour l'utiliser à son avantage dans une contre-attaque surprise.

Coup en déflexion (emprunté du Soresu) :
Pendant qu'il est sous le feu de tirs ennemis, le combattant tire profit de ses mouvements de déflexion pour terminer son geste dans une attaque qui surprend ses adversaires.

Coup en désarmement (emprunté du Shii-Cho) :
Le combattant oriente ses attaques sur l'arme de son adversaire dans le but de le désarmer soit en détruisant son arme, soit en lui arrachant des mains à l'aide de la Force. Le combattant peut éventuellement récupérer l'arme dans le même mouvement.

Rapprochement (emprunté du Niman) :
Le combattant utilise la Force pour attirer à lui son adversaire. L'adversaire peut être éventuellement propulsé sur le trajet d'un coup de sabre laser prévu pour l'occasion.

Un Jedi Cathar utilisant la technique du rapprochement Un Jedi Cathar utilisant la technique du rapprochement

Avalanche (empruntée du Djem So) :
Technique célèbre dans laquelle le combattant soulève son arme à deux mains au dessus de sa tête avant de la rabattre avec toute la puissance tirée de la Force sur son adversaire.

Riposte fluide (empruntée du Djem So) :
Le combattant tire profit d'une attaque prévisible de l'adversaire pour l'éviter en glissant sur le côté, lui offrant ainsi le champ libre pour une riposte latérale difficilement blocable.

Le swoop du Chauve-Faucon (emprunté de l'Ataru) :
Technique utilisable pour débuter un combat ou le reprendre après avoir disparu de la vision de son adversaire. Elle consiste à fondre sur l'ennemi, généralement depuis une position en hauteur, pour frapper avec son sabre laser avant même qu'il ne puisse réagir.

Défense par domination (empruntée du Sokan) :
Dans cette technique, le combattant adapte sa défense et ses contre-attaques en fonction du terrain sur lequel l'affrontement se déroule. Cette technique est particulièrement efficace sur les terrains instables, accidentés ou en proie à de nombreuses perturbations (turbulences spatiales, tremblements de terres, projections de magma...).

Obi-Wan Kenobi utilisant une défense par domination sur Mustafar Obi-Wan Kenobi utilisant une défense par domination sur Mustafar

Riposte Makashi (empruntée comme son nom l'indique du Makashi) :
Le combattant utilise la Force pour dévier subtilement une attaque adversaire, lui laissant généralement le champ libre pour une contre-attaque ciblée et opportune qui prend l'ennemi par surprise.

Passage de lame (emprunté du Tràkata) :
Dans cette technique, le combattant désactive son sabre laser juste avant l'impact avec l'arme de son adversaire, déstabilisant ainsi toute son attaque. Le combattant réactive sa lame immédiatement après l'action, lui permettant de riposter avec une grande efficacité.

Un Jedi Selkath effectuant un coup en projection Un Jedi Selkath effectuant un coup en projection Coup en projection (emprunté du Niman) :
Le combattant distrait l'adversaire en l'attaquant avec son sabre laser avant de l'expulser avec une poussée de Force dès la fin de son attaque. L'adversaire occupé par sa défense ne peut que difficilement se protéger contre l'expulsion.

Tornade montante (empruntée du Jar'kai) :
Le combattant fait tourner son sabre autour de lui d'une manière offensive, créant une véritable tornade de lumière dévastatrice et efficace contre plusieurs adversaires rapprochés.

Essaim du sabre (emprunté de l'Ataru) :
Le combattant réduit l'amplitude de ses attaques au profit de leur nombre et de leur rapidité. L'adversaire doit ainsi faire face à de très nombreuses et très rapides attaques ciblées.

Balayage du Sarlacc (emprunté du Shii-Cho) :
Le combattant s'attaque à plusieurs ennemis en les attaquant avec des attaques de balayage.

Déflexion de Shien (empruntée du Shien) :
Lorsque le combattant subit une attaque à distance, il dévie le projectile et termine son mouvement en se jetant sur son adversaire.

Yoda utilisa les bonds rapides face à Dooku Yoda utilisa les bonds rapides face à Dooku Flanc rapide (emprunté du Vaapad) :
Le combattant fond sur son adversaire en sautant ou tourne autour de lui en une succession de bonds pour lui le frapper avant qu'il ne puisse réagir ou lever sa garde.

Agression contrôlée (empruntée du Vaapad, considérée comme technique du Côté Obscur) :
Le combattant se jette sur son adversaire en laissant ses sentiments d'agression contrôler ses attaques. Les Jedi utilisant cette technique conservent cependant un certain contrôle de leurs émotions.

Un Jedi Gand effectuant une attaque jumelle Un Jedi Gand effectuant une attaque jumelle Attaques jumelles (empruntée du Jar'kai, nécessite deux sabres) :
Le combattant abat ses deux sabres laser dans une attaque circulaire extrêmement puissante et ciblée sur son adversaire.

Blocage déséquilibré (emprunté du Tràkata ) :
Le combattant désactive sa lame juste après avoir bloqué la lame de son adversaire, provoquant sa surprise et quelques instants d'immobilisme qui peuvent être utilisés pour prendre l'avantage.

Charge sans entrave (empruntée du Sokan) :
Le combattant se dirige rapidement et avec détermination vers son adversaire, faisant fi des éventuels obstacles et des difficultés procurées par le terrain où se déroule l'affrontement.

Férocité du Vornskr (empruntée du Juyo, considérée comme technique du Côté Obscur) :
Le combattant se laisse séduire par l'obscurité et laisse libre court à sa férocité pour renforcer ses attaques et prendre le dessus sur son adversaire.

Articles en rapport

Force
Force
Cultures
Sith
Sith
Organisations
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations