Bataille de Caamas

La Bataille de Caamas marqua la chute de l'Alliance Galactique face à l'Empire. Afficher le sommaire

Cent trente ans après la destruction de l'Etoile Noire I, la Bataille de Caamas marqua un tournant dans la Guerre Sitho-Impériale qui opposait l'Alliance Galactique au Nouvel Empire Galactique de Roan Fel. Au cours de la Réunion du Triumvirat de l'Alliance Galactique, Gar Stazi et Kol Skywalker avaient prévenu que l'opération sur Caamas avait de fortes chances d'être un piège, ce que l'Amiral Piers Petan avait refusé de croire...

Le piège Impérial

L'Alliance avait eu vent de la visite secrète prochaine de Roan Fel sur Caamas visant à sceller une alliance avec les Chiss et le Consortium de Hapes. Pour tenter de mettre fin à la guerre, le Triumvirat de l'Alliance Galactique avait décidé d'envoyer sur place toutes les forces disponibles, y compris la Flotte du Noyau commandée par l'Amiral Gar Stazi et chargée de la protection de Coruscant. Lorsque l'Alliance arriva à Caamas, les flottes furent prises au piège par les forces impériales et ne pouvaient fuir en raison des mines posées sur les routes hyperspatiales. Reconnaissant la défaite de l'Alliance, l'Amiral Piers Petan signa la reddition de l'Alliance Galactique au Grand Amiral Morlish Veed de l'Empire Galactique. Officiellement, l'Alliance Galactique venait de disparaitre.

A l'attention de toute la flotte. C'est l'Amiral Petan qui vous parle. J'ai accepté les termes de reddition du Grand Amiral Veed, ici à Caamas mais également partout ailleurs. J'ordonne à tous les vaisseaux de cesser le feu et d'attendre les instructions.
_Amiral Piers Petan

La persévérence de Stazi

A l'annonce de Petan, Gar Stazi refusa catégoriquement de déposer les armes. Ayant compris depuis le début que Caamas serait un piège, il avait prévu un plan de secours en cas de coup dur. Aussi, il tenta de rallier le plus de vaisseaux à sa cause et ce malgré les ordres de reddition de Petan.

A l'attention de tout le personnel de l'Alliance Galactique. C'est l'Amiral Gar Stazi de la Flotte du Noyau. Je décline toute offre de reddition impériale à moins que ce ne soit la leur. Tout les autres vaisseaux ou chasseurs présents à Caamas et refusant également de se rendre doivent immédiatement se mettre en formation autour de l'Indomptable !
_Gar Stazi

De nombreux vaisseaux se rallièrent à Stazi dans l'espoir de continuer la bataille. Les vaisseaux les plus endommagés furent protégés par le feu nourri de l'Indomptable jusqu'à ce que l'Amiral Nict, du Fierté de Corellia, ne prenne contact avec Stazi pour se joindre à lui. Stazi commença alors à chercher une voie hyperspatiale secondaire qui ne serait pas minée par les Impériaux mais, pendant les calculs, le Fierté de Corellia fut détruit par les forces impériales. Ce fut à ce moment que Stazi ordonna à tous les vaisseaux de passer en hyperespace pour échapper à l'Empire.

La contre-attaque de la Flotte du Noyau de Gar Stazi La contre-attaque de la Flotte du Noyau de Gar Stazi

Conséquences de la bataille

Bien qu'une partie des forces de l'Alliance parvint à s'échapper, la victoire impériale fut totale. La quasi-totalité de la puissance militaire de l'Alliance Galactique venait d'être balayée et l'Alliance en elle-même n'existait plus. Laissée sans défense, Coruscant fut rapidement conquise par l'Empire et par les Sith, imposant ainsi la suprématie impériale sur les Mondes du Noyau. De son coté, Gar Stazi forma les Vestiges de l'Alliance Galactique et s'employa à effectuer de nombreux raids contre les intérêts impériaux.

Articles en rapport

Caamas
Caamas
Planètes
Corellia
Corellia
Planètes
Gar Stazi
Gar Stazi
Personnages