Jensaarai

Les Jensaarai furent fondés d'après les préceptes de Nikkos Tyris, un Jedi Anzati corrompu par le Côté Obscur de la Force. Afficher le sommaire

Histoire des Jensaarai

Le mouvement Jensaarai trouvait une part de ses origines plusieurs millénaires avant la Guerre des Clones. En ce temps là un Jedi prénommé Larad Noon se détacha de la voie des Jedi car il avait été marqué par l'idéologie Sith et les morts qu'il avait causées. S'éloignant des Jedi, il mena une vie solitaire sur Susevfi. Là il fit la découverte d'un minerai capable de rendre les Sabrelasers inopérants à son contact : le Cortosis. A partir de ce minerai il se créa une armure afin de se protéger des Jedi dont il pensait qu'ils viendraient inévitablement, ce qui ne se produisit jamais. Noon mourut et seul son journal lui survécut. Dans ce journal il avait beaucoup écrit sur sa théorie qu'il prénomma Jiaasjen et qui signifiait « intégration de l'ombre » ; cette théorie se fondait sur la tentative de Larad Noon à fusionner son apprentissage Jedi avec son expérience en tant que Sith dans le but de justifier les atrocités qu'il avait commises par le passé et pour se préserver d'une certaine manière de la culpabilité qui le rongeait.

Des milliers d'années plus tard, au cours de la Guerre des Clones, un Jedi Anzati du nom de Nikkos Tyris fut attiré par les connaissances concernant Volfe Karkko. Plus précisément, Tyris souhaitait en savoir plus sur la manière dont son prédécesseur avait basculé vers le Coté Obscur. Tyris fit de grands efforts pour obtenir des enseignements de l'apocryphe laissé par Karkko et dans lequel il constatait souvent des références à des extraits et volumes Sith. Voyant Karkko comme un modèle et attiré par l'un des plus chers Holocron Sith ayant appartenu à Volfe Karkko que possédait le Comte Dooku, Tyris fut lentement séduit par les ténèbres. Prétendant qu'il avait trouvé le Saarai ou "Véritable Voie", Tyris se détacha de l'Ordre Jedi et attira à lui de nombreux Jedi dont les tristement célèbres maraudeurs Bpfasshi. Malgré cela, Tyris fut tué par Nejaa Halcyon tandis que les disciples de l'Anzati furent traqués et tués par les Jedi lancés à leurs poursuites.

Seule l'apprentie de Tyris et trois autres élèves Jensaarai survécurent à la mort du premier Saarai-kaar. Leurs formations étaient loin d'être achevées, mais contrairement à leur maitre, ils n'avaient pas été corrompus. La principale apprentie de Tyris estima qu'il était de son devoir de transmettre certains idéaux de son maître, ou du moins ce qu'elle perçut comme ses idéaux, avant qu'il ne meure et que les "méchants" Jedi ne triomphent. Ses tentatives furent en grande partie infructueuses mais lorsqu'elle arriva sur Susevfi, elle trouva le journal de Larad Noon. Le résultat fut la création d'une tradition unique mélangeant les enseignements Sith et Jedi.

Ce savoir permit aux Jensaarai d'échapper à la purge des Jedi et à l'Empire Galactique pendant une trentaine d'années, jusqu'à ce que Leonia Tavira, fuyant la Nouvelle République à bord du Scélérat, n'arrive sur Susevfi et libère la planète du joug du Moff Impérial qui dirigeait la lune. Ayant une dette envers les pirates, les Jensaarai furent obligés de les aider dans leurs activités illégales. La sensibilité à la Force des Jensaarai permirent aux Scélérats d'échapper à plusieurs tentatives d'embuscades de la Nouvelle République. Il fallut l'intervention sur Susevfi de Corran Horn, Luke Skywalker, Elegos A'Kla et Ooryl Qrygg venus libérer Mirax, la femme de Corran pour libérer les Jensaarai de l'emprise qu'avaient les pirates sur eux.

Suite à leur libération les Jensaarai se révélèrent à la galaxie, certains d'entre eux, comme Kelbis Nu, intégrèrent l'Ordre Jedi et participèrent à la guerre contre les Yuuzhan Vong.

Formation des Jensaarai

La formation des Jensaarai suivait scrupuleusement celle des Jedi au point qu'ils fabriquaient eux aussi leurs Sabrelasers mais, à la différence des Jedi, ils étaient loin de la tradition Jedi classique car ils intégraient une part d'enseignement Sith dans leur formation avec les écrits de Larad Noon.

- Nous ne sommes pas maléfiques.
- Non, mais vous n'êtes pas entièrement bons non plus.
- Quoi ? Comment pouvez-vous dire ça ?
- Un simple constat...Vous n'avez pas assez de recul pour voir l'évidence. Au sein de votre communauté, vous vivez les uns pour les autres, tant vous êtes soudés. Voilà ce qui vous a préservés du Côté Obscur. Même quand vous avez choisi de prêter main-forte à Tavira, c'était pour protéger Susevfi. Une bonne action. Mais la véritable tradition Jedi n'est pas là.
_La Saarai-kaar à Luke Skywalker

De plus, on remarque aussi la création d'une armure en Cortosis frappée à leurs armes et qui était le couronnement de leur carrière de Jensaarai.
Enfin, un dernier point les distinguant des Jedi, les Jensaarai arborait un « totem » qui symbolisait généralement des créatures timides et solitaires mais qui se révélaient être les plus redoutables lorsqu'on les débusquait.

Hiérarchie des Jensaarai

Apprenti : Rang le moins élevé au sein de la hiérarchie des Jensaarai. Il était l'équivalent du rang de Padawan au sein de l'Ordre Jedi.

Défenseur : Rang équivalent à celui de Chevalier Jedi, le rang de défenseur était donné aux Jensaarai ayant terminé leurs formations en tant qu'apprentis et ayant fabriqué leurs armures de Cortosis.

Saarai-kaar : Rang le plus élevé au sein des Jensaarai, il ne pouvait y avoir qu'une seule personne à porter ce titre. Nikkos Tyris fut le premier à le porter. Lorsqu'il mourut ce fut son apprentie, celle dont la formation était la plus aboutie parmi les Jensaarai survivants de la Guerre des Clones, qui se para du titre de Saarai-kaar.

Articles en rapport

Anzat
Anzat
Espèces
Jensaarai
Jensaarai
Organisations
Larad Noon
Larad Noon
Personnages
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Sith
Sith
Organisations