Maître de la Tradition Sith

Gardien de la Tradition Sith.

Titre par lequel était généralement désigné Darth Wyyrlok III par ses pairs.

Il se pourrait que ce titre n'ait été accordé que de manière informelle. Sous le Nouvel Ordre Sith, Darth Wyyrlok III avait suivi l'exemple probable de ses aïeux, en s'accaparant la moindre information disponible sur les Sith, voire même sur les Jedi et autres Adeptes de la Force. Le savoir Sith se déclinait de nombreuses façons - y compris en Holocrons, en livres, en parchemins, ainsi qu'en enregistrements informatiques ; autant de supports divers et variés sur lesquels le Chagrien avait mis la main au cours de ses recherches ! Ce fut cette quête acharnée de connaissance qui fit de Wyyrlok aux yeux de ses pairs le soi-disant Maître de la Tradition Sith. Parmi ses acquisitions certaines, citons l'Holocron de Darth Bane, l'Holocron de XoXaan, et l'Holocron de Darth Andeddu - complété par la bibliothèque complète de ce dernier, récupérée sur Prakith.

Longtemps auparavant, sous l'impulsion du Grand Seigneur Nida Korsin, une charge similaire : celle du Gardien de la Tradition, avait été établie. En marge de la structure de commandement classique, le rôle de cet office était de conserver une trace fiable des événements passés. Gardien du Temps, il lui appartenait d'étudier l'Histoire de la Tribu Perdue des Sith, et d'en faire bénéficier ses frères. Un tel poste, cependant, n'était pas des plus convoités... On nommait donc le Gardien de la Tradition à vie ! Lors du Jour du Testament, il activait l'Holocron de feu le fondateur de la Tribu: Yaru Korsin, dont les autres Sith venaient écouter les dernières paroles, dans l'espoir d'y trouver quelque interprétation biaisée qui puisse justifier leurs ambitions personnelles. Son insignifiance dans les luttes de pouvoir Sith fit que l'office du Gardien résista plus longtemps que les autres aux tueries qui secouèrent Kesh, pendant un millénaire, suite à la mort prématurée du Grand Seigneur Lillia Venn. Il fallait dire qu'il ne disposait que de clercs Keshiri, inaptes à la guerre, comme seuls et uniques serviteurs... Mais la secte des Soeurs de Seelah changea la donne ; sa chef : Iliana Merko, souhaitait briser la Paix du Panthéon : une entente cordiale entre les Sith, venus tous écouter le Testament de Korsin. Iliana menaça Hilts - le Gardien de la Tradition de son époque - pour qu'il déformât les propos de Korsin lors de la cérémonie, en faveur de feu son épouse la traîtresse Seelah Korsin.

Malheureusement, ses projets tombèrent à l'eau après qu'elle eût été rejointe par des factions rivales : notamment la Ligue Korsinite, et la Force 57. Hilts prétexta un décalage de huit jours dans le calendrier de la Tribu, pour avancer le Jour du Testament et faire taire immédiatement les querelles internes des Sith. La conclusion fut des plus inattendues... On découvrit qu'un ordre de Naga Sadow au Capitaine Yaru Korsin avait été dissimulé derrière le Testament. Les Sith de Kesh venaient ainsi d'apprendre que leurs ancêtres avaient été d'anciens esclaves ! Tous craignaient à présent que les Keshiri ne découvrent que leurs maîtres avaient été eux-mêmes dominés par une autre race...

Articles en rapport

Gardien
Gardien
Vaisseaux
Holocron
Holocron
Technologies
Kesh
Kesh
Planètes
Korsin
Korsin
Cultures
Sith
Sith
Organisations