Darth Andeddu

Darth Andeddu est le premier Seigneur Sith à avoir porté le titre de Darth et a, selon la légende, continué d'utiliser son corps même après son décès.

Que la crainte de l'usurpateur le consume !
_Darth Andeddu

La fin d'une légende La fin d'une légende Darth Andeddu fut un de ces Seigneurs Sith sur lesquels peu de choses sont connues. Il est cependant présumé, grâce à des informations contenues dans l'Holocron d'Asli Krimsan, avoir été le premier véritable détenteur du tristement célèbre titre de Darth (et non Revan, souvent considéré à tort comme le premier de la lignée), dont de nombreux successeurs s'emparèrent au fil de l'histoire. Sa coiffure rappelait celle d'un grand prêtre, sertie d'une couronne en or et incrustée de joyaux. Darth Bane le jugeait cruel, arrogant, égocentrique, et bien peu perspicace ; des traits propres à la plupart des Anciens Sith. Sa philosophie lui apparaissait aussi peu consistante que celle de ses propres instructeurs parmi les Nouveaux Sith. Andeddu se rendit également célèbre pour deux autres raisons.

Comme le racontent plusieurs légendes, le Sith avait réussi à surpasser sa propre mort : bien que décédé, il avait continué à se servir de son corps grâce au pouvoir de la Force. Son existence immensément longue avait suffi pour que sur Prakith, on se prît à le vénérer comme un Dieu ! Il fut d'ailleurs rédigé, dans la Langue Sith, un Manuscrit Sith qui le proclamait religieusement Roi Immortel et Éternel de tout le monde de Prakith. A cette occasion, un grand temple fut bâti en son honneur. Son passage de Korriban à cette planète dans le Noyau Profond avait sans doute été rendu possible grâce à la Piste des Daragon. Trahi par les autres Seigneurs Sith, il laissa derrière lui une tombe vide dans le Cimetière des Sith, et il se réfugia dans le temple bâti sur Prakith par ses fidèles... Le Culte du Malevolence croyait qu'il reviendrait d'entre les morts - des croyances renforcées par l'isolement de leur monde -, et il surveillait religieusement sa dépouille. De son côté, l'Ordre Jedi tâchait d'éradiquer la moindre mention du Sith. Ses pouvoirs susciteraient, des millénaires plus tard, l'intérêt des autres Seigneurs Noirs. A commencer par Darth Bane, qui vint récupérer l'Holocron de Darth Andeddu pour apprendre le rituel du Transfert d'Essence. Darth Krayt, rongé par le mal inconnu que lui avaient infligé les Yuuzhan Vong, s'était rendu sur Korriban et avait invoqué le Spectre Sith de Darth Andeddu ainsi que celui de Darth Bane et de Darth Nihilus à l'aide de leurs Holocrons respectifs. Cependant, Krayt n'obtint aucune aide et se vit condamné par Andeddu à être consumé par ce mal qu'il redoutait tant !

C'est d'ailleurs ce même Holocron qui a rendu ce Sith célèbre. Il avait été dérobé à Bane par le Jedi Noir Set Harth, lequel s'en était servi pour survivre à travers les âges. Alors que la Guerre des Clones était bien avancée (seize mois avaient passé depuis la Bataille de Geonosis), le Comte Dooku, fasciné depuis ses débuts en tant que Padawan par ces artefacts, avait envoyé deux de ses sbires, Tol Skorr et Quinlan Vos, alors infiltré dans le camp ennemi pour le compte des Jedi, sur le monde-nécropole de Korriban afin qu'ils lui ramènent l'Holocron de Darth Andeddu. Une fois le précieux objet en sa possession, le séparatiste l'ouvrit et s'empara du cristal qu'il renfermait. Ce cristal ayant jadis alimenté le Sabrelaser du Sith fut offert à Vos en récompense de son succès. Et si le cristal resta dans l'arme du Jedi durant toute sa mission d'infiltration, on ignore ce qu'il en advint après, ainsi que ce qu'il arriva à l'Holocron entre sa possession par Dooku et son utilisation par Krayt.

Cependant, le secret d'Andeddu finit par être percé à jour. Darth Wyyrlok III, perpétuellement en quête d'un remède efficace contre le mal dont souffrait son maître, découvrit que le tombeau situé sur Korriban était un leurre. Peu après le duel entre le dirigeant du Nouvel Ordre Sith et Cade Skywalker, le Sith partit pour le monde de Prakith selon les instructions de l'Holocron. Il y affronta plusieurs Adeptes du Côté Obscur et soumit l'un d'entre eux, celui dénommé Gerlun. Ensemble, ils parvinrent jusqu'à la tombe du Seigneur Sith, qui revint à la vie lorsque Gerlun, indigné par la conduite du Chagrien, plaça l'Holocron sur sa dépouille. En fait, Andeddu avait enfermé son esprit au sein de son Holocron et ne pouvait le faire réintégrer son corps que sous certaines conditions : non seulement, l'opération ne pouvait se faire que si le cadavre et l'Holocron étaient mis en contact mais elle consommait également une vie humaine, qui était aspirée par Andeddu. Le Sith acquérait alors suffisamment de pouvoir pour générer une illusion de Force lui permettant de faire se mouvoir son corps déjà mort.

Wyyrlok assista à la scène et demanda de nouveau au Sith de lui livrer ses secrets. Cependant, son interlocuteur ne l'entendait pas de cette oreille et un duel d'illusions psychiques débuta. Le Chagrien, outré par le comportement du premier des Darth, qui avait transféré son esprit dans un Holocron et caché son corps ailleurs que sur Korriban uniquement pour échapper à ses ennemis, finit par prendre le dessus. Il brisa l'esprit de son adversaire et remit le cadavre à sa place dans son caveau. L'immortalité de Darth Andeddu venait de prendre fin...

Articles en rapport

Prakith
Prakith
Planètes
Sith
Sith
Organisations
Darth
Darth
Cultures
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Holocron
Holocron
Technologies
Korriban
Korriban
Planètes