Darth Talon

Darth Talon était une Main de Darth Krayt dans le Nouvel Ordre Sith.

Comme vous voudrez, Maître. Toujours comme vous voudrez.
_Darth Talon à Darth Krayt

Passionnée et bouillonnante de rage ; le rouge de sa peau s'accordait bien à son caractère. Darth Talon était une Twi'lek du Nouvel Ordre Sith. Sith de troisième génération, elle fut instruite par le Seigneur Sith Darth Ruyn. Son corps était complètement recouvert de Tatouages Sith - pareil à celui de Darth Maul en son temps -, symbole de sa dévotion totale aux arcanes du Côté Obscur.

Après avoir accompli son test ultime : tuer son propre Maître Sith, Darth Talon devint une Main de Darth Krayt, c'est-à-dire l'un de ses exécutants personnels. Ce fut d'ailleurs à cette occasion qu'elle reçut son nom de Sith. Suite à quoi Krayt lui confia sa première mission : trouver et éliminer l'Empereur Roan Fel, en se servant de sa fille unique : Marasiah Fel. Pour ce faire, la Sith attaqua la Mission Impériale, sur Soccoro, tuant au passage Elke Vetter : un membre des Chevaliers Impériaux. Poursuivant la Princesse ainsi qu'Astraal Vao, Talon finit par les rattraper sur Vendaxa, où elles s'étaient rendues à bord du Mynock. Sur place, elle fut confrontée à Wolf Sazen et à Shado Vao, mais ils ne furent pas en mesure de la tuer. Ce qu'elle n'avait pas prévu en revanche, c'était la présence de Cade Skywalker : propriétaire du Mynock, en compagnie de Deliah Blue et de Jariah Syn. Le fils de Kol Skywalker utilisa la Force pour envoyer sur elle une carcasse de véhicule, et Talon fut forcée de battre en retraite. Mais de toutes les façons, elle n'avait pas à craindre que ses proies s'échappent, puisqu'elle avait saboté leur vaisseau. Il lui suffisait juste d'attendre...

L'arrivée de Ganner Krieg et d'Antares Draco, aux commandes de leurs TIE Predator, lui fit croire que Fel III était arrivé, et elle décida de lancer l'assaut. Elle avait contacté au préalable le Poing de Darth Krayt : Darth Nihl, qui était venu lui prêter main forte en compagnie d'un contingent d'Acolytes de la Sith. Au cours des combats, Talon combattit Shado Vao, et prévint Nihl d'être sur ses gardes alors qu'il affrontait Cade Skywalker. Mais en définitive, leurs cibles s'échappèrent, et la mission échoua. Pour autant, cela ne valut pas à la Twi'lek, de retour sur Coruscant, d'être exécutée...

La Dame Sith Darth Talon. La Dame Sith Darth Talon.

En effet, elle avait rapporté plusieurs informations utiles à Darth Krayt, dont la localisation de Roan Fel sur Bastion, et l'existence d'un dernier Skywalker. Le Seigneur Noir ordonna à sa Main de capturer pour lui ce jeune homme. Elle y parvint, aidée de Darth Nihl, lorsque Cade Skywalker s'infiltra dans le Temple de la Sith pour libérer Hosk Trey'lis. Elle fut ensuite chargée d'amener Deliah Blue et Jariah Syn au laboratoire de Darth Maladi, pour qu'on les y torture à mort, afin de forcer leur ami Cade à dévoiler ses incroyables pouvoirs de guérison. Chargée d'emmener Skywalker dans les quartiers de Krayt pour qu'il puisse s'y restaurer, elle fut autorisée à rester lorsque le Seigneur Sith à l'armure Yuuzhan Vong lui révéla qu'il était en fait A'Sharad Hett. Révoltée du dédain affiché par le fils de Kol Skywalker, elle ne se priva pas de violemment le remettre à sa place. Cade contre-attaqua en utilisant son don pour aggraver des blessures qu'elle s'était faites au cours d'un entraînement - sans doute avec Darth Nihl.

Krayt, cependant, voulait qu'elle survécût pour former le jeune homme aux Arts de la Sith, et son tout nouvel Apprenti Sith fut donc contraint de la guérir. A compter de cet instant, Talon enseigna les voies du Côté Obscur au jeune Cade Skywalker, tant la pratique que la philosophie, et ce pendant plus de trois semaines. Malgré certains liens d'ordre « charnels » qui s'étaient créés entre le maître et l'apprenti, Talon n'était pas dupe, et elle savait bien que Skywalker n'avait pas encore embrassé la voie des Sith ; aussi elle s'empressa de le reporter à son Empereur Sith ; mais elle savait également qu'elle avait « franchi le pas qui les séparait autrefois ». Quelques jours plus tard, Cade Skywalker tenta de s'évader pour secourir Hork Trey'lis. Une fois arrivé dans le laboratoire de Darth Maladi, lequel, accessoirement, servait aussi de salle d'interrogatoire et de torture, il fut intercepté par son maître, bien décidé à le faire « marcher droit » ; Darth Talon l'assomma et le mena à Krayt.

Le Seigneur Noir, rendu de plus en plus impatient par le manque de résultats de Cade, voulut le forcer à tuer le Jedi qu'il était venu chercher : Hosk Trey'lis. Mais il refusa, et un Combat au Sabrelaser s'engagea à nouveau entre Cade et Talon. Celle-ci fut gravement blessée par le Sabrelaser de son ancienne Main de l'Ombre. Elle serait guérie, quelques jours plus tard, par Darth Maladi, aux côtés de Darth Nihl, qui avait été blessé lui aussi. Darth Krayt lui-même avait ordonné à ce qu'elle fût placée dans une cuve de Bacta, et qu'elle eût une chance de s'en sortir par elle-même. Talon n'en avait pas moins déçu, et sa place de première Main de Darth Krayt échut à Darth Stryfe. Elle était quand même là lorsque Darth Reave vint rapporter l'Assaut sur Had Abbadon sur Coruscant, et elle fut de ceux qui suivirent Krayt jusque là-bas, dans le Noyau Profond.

Le voyage se déroula sur fond de tensions non dissimulées entre elle et Stryfe. Chargée de récupérer un Cade Skywalker prétendument prisonnier, la Twi'lek découvrit que lui, les Chevaliers Impériaux, ainsi que Celeste Morne, avaient monté sur la planète un véritable traquenard ! La Bataille d'Had Abbadon pouvait dès lors commencer. Mais Talon n'y joua qu'un petit rôle. Première adversaire de Skywalker, elle chercha à le déstabiliser par ses paroles ; mais il se reprit, et fit appel à la Force pour la mettre hors jeu. Comme tant d'autres ce jour-là, elle fut récupérée par Darth Wyyrlok III, et placée dans une cuve de Bacta. Wyyrlok prétendit que le Seigneur Krayt avait dû être placé en stase, en raison de son état. Et, après qu'elle eût recouvrée la santé, Darth Talon fut chargée de protéger la chambre où il reposait.

La vérité était que Krayt avait été trahi par Wyyrlok, qui l'avait laissé pour mort, tout en ramenant son cadavre au Temple de XoXaan pour dissimuler son méfait aux autres Sith. Krayt, néanmoins, avait survécu, et sa Main entendit son appel. Elle le libéra de ses entraves, et les deux s'enfuirent en direction de la Vallée des Seigneurs Noirs, où ils furent rapidement rejoints par Darth Nihl. A ces deux-là, le Seigneur de la Peur révéla son arme secrète : une nouvelle engeance de Soldats Sith ! Par la suite, la Twi'lek suivit son Maître Sith sur Coruscant, où il vint réclamer son trône à Darth Wyyrlok III. Conformément à l'ordre qu'il lui avait confié, elle le quitta momentanément, pour remettre le corps d'Antares Draco, piégé dans de la Carbonite, à Cade Skywalker et ses amis.

Finalement, au cours de l'assaut final sur Coruscant, mené par les forces coalisées du Nouvel Ordre Jedi, du Nouvel Empire Galactique de Roan Fel, ainsi que de l'Amiral rebelle Gar Stazi, Talon et Stryfe cueillirent Cade Skywalker et son maître Wolf Sazen, à l'entrée du Temple de la Sith. Elle réchappa de la confrontation, mais elle échoua à prévenir à temps Darth Krayt du danger qui l'attendait...

Articles en rapport

Darth Talon
Darth Talon
Personnages
Darth Nihl
Darth Nihl
Personnages
Darth
Darth
Cultures
Twi'lek
Twi'lek
Espèces
Roan Fel
Roan Fel
Personnages