Treuten Teradoc

Kosh Teradoc.

Amiral de la Marine Impériale, Treuten Teradoc était devenu, après la bataille d'Endor, l'un des nombreux seigneurs impériaux de la guerre et s'était taillé un fief baptisé Greater Maldrood.

Nés sur Er'Kit, Treuten et Kosh Teradoc eurent une enfance heureuse. Rêvant de découvrir la Galaxie - un hommage, disaient-ils, à Piethet Brighteyes et les Aventuriers de l'Arche de Ryloth -, ils travaillèrent dur et furent acceptés à l'Académie de Corulag. Ils devinrent membres de la Marine Impériale et placés sous les ordres du Haut Amiral Zsinj à bord de l'un des Star Destroyers Victory I de l'Oversector Quelii : le célèbre Crimson Command. Treuten fut nommé Haut Amiral : une situation intolérable aux yeux de Kosh. Ce dernier fut cependant nommé à la tête d'un des tous nouveaux Star Destroyers Imperial II, le Lancet.

Treuten Teradoc, comme son frère, avait profité de la débâcle des forces impériales et de l'annonce par l'Amiral Adye Prittick de la mort de l'Empereur Palpatine à tous les bureaucrates et militaires impériaux, pour se tailler un fief qu'il baptisa Greater Maldrood. Ce dernier était réparti de part et d'autre de la Route Commerciale de Perlemian, s'étendant de Togoria à Belderone en passant par Metalorn, et de Lucazec à Boz Pity, en passant par Bimmisaari. Il se déclara seigneur de la guerre et mit le Grand Moff Ambris Selit aux arrêts. Kosh se réfugia dans le Noyau Profond et s'allia avec Blitzer Harrsk.

Au cours de la Campagne contre les Seigneurs de la guerre, il fut l'une des cibles de la Nouvelle République : son nom fut utilisé par le Réseau d'Espionnage Bothan afin d'obliger les troupes du Moff Hindane Darcc et du Grand Amiral Peccati Syn à faire mouvement, et une histoire fut forgée selon laquelle le Haut Amiral viendrait à leur secours en cas d'attaque. L'Amiral Ackbar ne fit qu'une bouchée des troupes impériales, cette défaite jetant l'opprobre sur le nom de Teradoc. En l'an 5, Kalback et Willham Burke se chargèrent d'éliminer le seigneur de la guerre. Ainsi, les détachements commandés par les Croiseurs Mon Calamari Justice et Remember Alderaan détruisirent l'avant-garde des forces du seigneur de la guerre en orbite de Togoria, et poussèrent même jusqu'à Contruum. Le Haut Amiral reçut le secours temporaire de la Moff Leonia Tavira et de son Star Destroyer Imperial II Invidious.

A l'instar de son héros d'enfance, Piethet Brighteyes, il s'empara des trésors de la station spatiale Scardia, fief des Faux Prophètes affiliés à l'Eglise du Côté Obscur, éradiquée trois années auparavant au cours du Massacre des Prophètes du Côté Obscur. Le nouveau gouvernement - ennemi - de Coruscant le laissa tranquille pendant un temps, voire lui rendit service. En effet, la Guerre du Bacta avait commencé, et Teradoc accepta de prêter son Croiseur Interdictor Immobilizer-418 Aggregator à la directrice des Renseignements Impériaux Ysanne Isard contre la fourniture en Bacta. Mais il refusa d'en prêter davantage quand ce dernier revint sévèrement touché après ses combats contre l'Escadron Rogue et la la Frégate de Guerre Alderaanienne Vaillant.

Après la Campagne contre Zsinj, Treuten Teradoc ajouta certains mondes de la Gordian Reach à ses possessions et fit de Centares le monde-capitale de son petit royaume. Si, d'une part, il demanda l'aide de son frère qui avait accumulé les vaisseaux, il se lança, d'autre part, dans la construction de nouveaux destroyers, se rêvant en nouveau conquérant. Toutefois, la paix fut de courte durée car l'Amiral impérial Teren Rogriss tenta de le prendre à revers ; opération qu'il contrecarra en orbite de Junction, laissant ainsi son flanc sud dégarni et permettant à Ackbar de pénétrer au cœur même de son fief ! Expulsé de sa planète-capitale, défait en orbite de Celanon et de Maridun, il se replia vers le Noyau Profond, aux frontières du Zero Command, le fief de celui qui sera alors son pire ennemi, le "Seigneur Haut Amiral" Blitzer Harrsk. Kosh, quant à lui, resta dans les maigres possessions de ce qui devint l'Union Fédérative Teradoc.

Quand l'Empereur Ressuscité fit son apparition, Teradoc, comme tant d'autres, lui fit allégeance et prêta ses maigres forces pour mener l'Opération Main de l'Ombre contre la Nouvelle République. Après l'élimination des clones du défunt maître de la Galaxie et de son esprit, il rapatria ses forces - essentiellement le restant du Crimson Command - et les lança dans des escarmouches contre celles de Harrsk. Il parvint à s'adjoindre les services de Gilad Pellaeon, un ancien d'Endor et fils spirituel du Grand Amiral Thrawn, qui mena un assaut fructueux contre le vaisseau-amiral ennemi, le Shockwave. L'Amiral Natasi Daala, alors en visite sur les terres ennemies, perdit son fidèle second dans l'explosion du vaisseau et jura de tuer Teradoc pour son "agression illégale". L'attaque du quartier-général du Haut Amiral, défendu par une soixantaine de destroyers, fut un échec. Toutefois, Pellaeon ordonna un cessez-le-feu unilatéral, mettant ainsi en rage Treuten Teradoc, qui ordonna que les forces de son ennemi fussent éliminées le plus rapidement possible.

Toutefois, le seigneur de la guerre était exsangue et accepta de rencontrer les autres seigneurs impériaux de la guerre sur la Balise De Tsoss au cours d'un sommet organisé par Daala et Pellaeon. Treuten Teradoc n'avait cependant pas prévu que Harrsk tenterait de l'éliminer en l'étranglant. Ce geste fut une preuve supplémentaire pour Daala qu'elle n'obtiendrait rien d'eux et décida de les éliminer. Un peu plus tard, du gaz innervant sortit du système de ventilation, et si Teradoc fut le premier à tenter de s'échapper, il fut néanmoins le dernier à gésir au sol, asphyxié...

La mort de Treuten affecta grandement son frère Kosh, malgré leur opposition. Il songea à se retirer définitivement. Vers 13 après la Bataille de Yavin, il fut approché par l'un des agents de l'Escadron Spectre opérant pour les Renseignements de la Nouvelle République. On lui proposa une antiquité d'une grandeur valeur à ajouter à la collection dont Kosh avait hérité de Teradoc et qui avait un rapport direct avec Piethet Brighteyes. Il s'agissait en réalité d'une bombe, qui explosa, emportant Kosh rejoindre son défunt frère.

Articles en rapport

Natasi Daala
Natasi Daala
Personnages
Moff
Moff
Cultures