Mort de l'Empereur

Combat dans le système d'Onderon, au terme duquel le dernier clone de l'Empereur Palpatine trouva la mort, et son esprit la damnation éternelle...

Les tests cellulaires indiquent que votre corps cloné actuel est en phase de vieillissement accéléré. Comme vous le savez, il n'y a pas d'autres clones disponibles.
_Le médecin traître de l'Empereur

L'insidieux Palpatine, au nom Sith décidément bien choisi, avait su renverser la République Galactique, détruire l'Ordre Jedi, et même échapper au Chaos suite à la Bataille d'Endor. Toutefois, les proto-Sith qui avaient émergé après son règne ambitionnaient de précipiter la chute de ses clones au plus vite, car ne leur reconnaissant pas la même légitimité qu'à l'original. Lumiya avait renvoyé Carnor Jax auprès de l'Empereur dans ce but. Alors que Palpatine prenait des risques inconsidérés pour amener dans son camp le fils et la fille d'Anakin Skywalker ainsi que leurs enfants, une conjuration menée par l'Imperial Sovereign Protector, forte de la trop grande confiance de l'Empereur en lui-même, le priva de l'atout sur lequel il s'était complètement reposé : ses corps clonés, essentiels à ses résurrections multiples. Dans le sillage du Maître Jedi Luke Skywalker, les adeptes Nefta et Sa-Di achevèrent de détruire les cuves de clonage ; puis le médecin de l'Empereur lui-même fut soudoyé, pour accélérer la dégénérescence du dernier clone dans lequel l'Empereur avait réussi à se réincarner. Dès lors, comme l'avaient voulu les conjurés, Palpatine fut poussé à prendre des mesures désespérées, lesquelles allaient le conduire à sa perte !

Apprenant, après avoir consulté l'Oracle des Sith, que son dernier espoir de survie était de tenter un Transfert d'Essence sur le jeune Anakin Solo, Darth Sidious, pourtant averti du danger de la manœuvre, partit au plus vite à bord de son vaisseau-amiral : l'Eclipse II, rejoindre son nouveau réceptacle de chair. Il localisa la trace de la famille Solo dans le système d'Onderon. Leia Organa Solo, qui ressentit sa présence maléfique depuis le Faucon Millenium, utilisa sur lui la Méditation de Combat, pour retarder l'inévitable confrontation qui allait suivre. Touché de plein fouet, l'Empereur ordonna la capture immédiate du vaisseau de légende de ses ennemis ; un tir de missiles Arakyd bien senti, dans un générateur de rayon tracteur, permit cependant à la famille Solo de s'enfuir, pour aller trouver refuge à la surface d'Onderon. De rage, Palpatine tuerait sur le pont l'Impérial à la tête de ce fiasco ! L'Eclipse II se mit en orbite d'accostage. L'affrontement allait se terminer au sol...

Vima-Da-Boda tenta bien de leurrer Palpatine, en lui faisant croire grâce à la Force que tous les Jedi - Leia et ses enfants - avaient quitté le système ; mais Darth Sidious n'était pas dupe ! Il fit mander sa navette, pour partir au plus tôt récupérer son nouveau corps. Le fidèle Jeng Droga aurait sûrement été du voyage, s'il n'avait pas irrité son souverain ; en proposant à l'Empereur de rester en arrière, tandis que lui-même se chargerait d'aller sur Onderon, il ne fit en effet que rappeler au Maître Sith combien il s'était affaibli ! Au lieu de quoi Palpatine gagnât-il la surface en la seule compagnie de son médecin, de T'iaz, d'un autre Adepte du Côté Obscur, de deux membres de la Garde Royale Impériale, ainsi bien sûr que de quelques Stormtroopers. Seuls T'iaz et le médecin de l'Empereur restèrent auprès de Palpatine. Les autres demeurèrent à la navette pour servir de diversion. Entre-temps, le Nouvel Ordre Jedi embryonnaire de Luke Skywalker avait rejoint la bataille dans le système d'Onderon. Kam Solusar, en compagnie de Lando Calrissian ainsi que de Chewbacca, procédait au sabotage en règle de l'Eclipse II ; les Technodroïdes malfaisants livraient quant à eux bataille dans l'espace, avec les tenaces X-Wing de l'Alliance Rebelle.

Aidés des Chevaucheurs de Bêtes d'Onderon, Han Solo et Empatojayos Brand défaisaient les troupes de choc de l'Empire Galactique, alors que Luke Skywalker et Rayf Ysanna livraient chacun un combat contre un Garde Royal. Tout comme Luke, Rayf vainquit son adversaire, mais il commit l'erreur de le croire mort, alors qu'il n'était que gravement blessé... Le petit groupe ne découvrit que trop tard que Palpatine avait laissé derrière lui un de ses sbires pour ne pas qu'on se rendît compte de son absence à bord de la navette... Dans l'intervalle, le maléfique Seigneur Sith s'était rendu jusqu'en la Forteresse de Kira où, grâce aux subtils effets de persuasion permis par la Magie Sith, il se fit passer pour un vieux père mal en point, en route avec ses deux garçons pour le Monastère de Shatoon. C'était en ces lieux que s'étaient réfugiés Leia, Jacen Solo, Jaina Solo, la "nounou" C-3PO, ainsi bien sûr que le salut de l'Empereur : Anakin Solo.

Leia... Ce vieil homme insiste pour vous rencontrer. Je sais que vous avez demandé à ne pas être dérangée... Mais il semble... si doux et si gentil.
_Dame Kira

Même si Leia tint tête, pendant un très court laps de temps, à son sombre ennemi, cela ne fut pas suffisant. Elle et C-3PO furent mis hors-course par des Eclairs de Force. Peu après, ce fut autour d'Empatojayos Brand de subir le même sort... Ainsi que de Rayf Ysanna, lequel affronta T'iaz avec brio avant de trépasser à son tour ; Palpatine se moqua de ses croyances Jedi, en se présentant à lui comme un vieillard affaibli - ce qu'il était... -, avant de lui déverser sa foudre meurtrière ! Ne restaient en lice que Palpatine, son médecin - aussi impuissant qu'affolé -, Luke Skywalker et Han Solo. L'Empereur devait mourir pour démarrer le Transfert d'Essence. Il enjoignit Luke à l'achever, mais Skywalker n'était plus sous l'influence du Côté Obscur ! Refusant de se rendre, le vieux retors se jeta sur Leia et son bébé, ce qui contraignit Han Solo à l'abattre. Libéré de son enveloppe charnelle, l'esprit maléfique du souverain Impérial n'avait plus qu'à investir son nouveau corps ! Il y serait assurément parvenu, sans l'intervention salvatrice d'Empatojayos Brand. Le Jedi emporta dans sa mort le Seigneur Noir, promis à ne jamais revenir ; la Force, ainsi que les Esprits Jedi, y veilleraient tous. L'Empereur était définitivement mort.

Son Empire Galactique était appelé à le rejoindre dans la tombe : l'Eclipse II, saboté, finit sa course droit sur le Canon Galactique, dont un dernier projectile anéantirait Byss... Aux ténèbres du règne des Sith succèderait un Empire Ecarlate : de la couleur des robes de Garde Impérial de Carnor Jax. Le Garde Royal épargné par Rayf Ysanna, s'il était arrivé trop tard pour protéger son Empereur, n'en avait pas moins entendu la confession de son médecin : avouant aux Rebelles qu'il avait été soudoyé par Jax et sa conjuration. Afin de conforter leur position, les conjurés Impériaux, à présent au pouvoir, n'auraient ainsi d'autre choix que d'ordonner le Massacre de la Garde Royale Impériale... L'Histoire Galactique se poursuivait.

Articles en rapport

Palpatine
Palpatine
Personnages
Force
Force
Cultures
Onderon
Onderon
Planètes
Ordre Jedi
Ordre Jedi
Organisations
Eclipse
Eclipse
Planètes