Blitzer Harrsk

Amiral de la Marine Impériale, Blitzer Harrsk participa à la bataille d'Endor en tant que membre de l'Escadron de la Mort. Il se déclara seigneur de la guerre et de replia vers son futur fief du Zero Command.

Amiral de la Marine Impériale, les états de service de Blitzer Harrsk lui avaient valu d'être sélectionné - sur recommandation de son ami Firmus Piett - pour faire partie de l'Escadron de la Mort, flotte aux ordres de Darth Vader et de son Super Star Destroyer Executor. Depuis son Ilthmar's Fist, il participa à la Bataille d'Endor. Son vaisseau fut sévèrement touché - il perdit un œil au cours des combats, remplacé plus tard par une prothèse cybernétique - et assista impuissant à la destruction de l'Etoile Noire II, de même qu'à la débandade générale qui suivit la mort de l'Empereur Palpatine et la rupture du lien mental créé par la Méditation de Combat du Grand Amiral Nial Declann. Après un passage dans une cuve Bacta, il retrouva les vaisseaux de l'Empire Galactique encore valides en orbite d'Annaj. Là, il comprit que les hésitations de l'Amiral Adye Prittick, nommé commandant de la force, pour savoir si une contre-attaque devait être organisée ou s'il fallait opter pour un repli vers les Mondes du Noyau, allait favoriser ses desseins. Rabaissant le capitaine Gilad Pellaeon du Chimaera, Harrsk déclara se retirer dans le Noyau Profond et emmena avec lui, en plus de son vaisseau-amiral, deux Croiseurs Tector et trois Star Destroyers Imperial II sur les dix-huit de la flotte encore valides...

Devenu fou, il s'inventa une seconde personnalité : celle de son défunt second, Bolla Thoath, mort auparavant dans la même explosion qui lui avait coûté un œil. Parvenu sur Kalist IV, il prit le titre de "Seigneur Haut Amiral" et baptisa son fief Zero Command, lequel s'étendait de la première planète jusqu'à Abregado-Rae. Il parvint à convaincre les forces du défunt Grand Amiral Martio Batch de se joindre à sa cause, et ce après que ce dernier ait été assassiné par son officier en second qui ne lui avait pas pardonné la destruction du Super Star Destroyer de classe Executor Terror. Ne souhaitant pas s'isoler des forces dites "loyalistes", Blitzer Harrsk proposa ses services à Sate Pestage, héritier du trône impérial laissé vacant, de même qu'à Ysanne Isard, amante du défunt Empereur et à la tête des Renseignements Impériaux. En contrepartie, il s'attendait à ce qu'on lui laissât les mains libres pour batailler contre son ennemi d'alors, Treuten Teradoc. Environ un an après la fin de la Campagne du Grand Amiral Thrawn, le "Seigneur Haut Amiral" fut approché par des agents de l'Empereur Ressuscité. Feignant d'avoir toujours été loyal à sa mémoire, Harrsk consentit à envoyer ses troupes participer à l'Opération Main de l'Ombre contre la Nouvelle République. Nombreux furent ses officiers à périr dans les assauts inutiles qu'il commanda.

Quand tous les clones de l'Empereur furent éliminés, de même que l'esprit de celui-ci, il se replia à nouveau dans son fief et entreprit une vaste campagne de recrutement dans le Secteur Atravis afin de faire face aux potentielles incursions de Teradoc. En 12 après la Bataille de Yavin, ce dernier mena une incursion jusqu'au quartier-général de Harrsk, détruisant le Shockwave, son vaisseau-amiral. L'Amirale Natasi Daala, alors en tournée dans les terres du seigneur de la guerre, se jura de venger la mort de son fidèle second Kratas et Harrsk lui fournit des forces - menées par le Star Destroyers Imperial I Firestorm et Whirlwind - pour mener une incursion dans le Greater Maldrood voisin. Cet affrontement n'eut pas le succès escompté - les forces de Harrsk perdirent trois destroyers -, d'autant que Pellaeon avait contacté Daala et lui avait offert ses services.

Si elle refuse de mener l'assaut contre les forces de Teradoc, exécutez-la pour trahison.
_Harrsk à l'un de ses subordonnés

Exsangue, le "Seigneur Haut Amiral" Blitzer Harrsk accepta la proposition de rencontrer ses ennemis seigneurs de la guerre - Teradoc et Sander Delvardus notamment - au Sommet de Tsoss. Cependant, aucun d'entre eux ne souhaita élire comme chef l'un de leurs ennemis. De rage, Harrsk tenta même d'étrangler Teradoc. Ce fut ce geste qui incita Daala à activer la commande du gaz innervant contenu dans le système d'aération de la Balise De Tsoss. Blitzer Harrsk aurait dû périr par asphyxie, mais ses centres vitaux avaient déjà été atteints auparavant. Si l'ancienne amante du défunt Grand Moff Wilhuff Tarkin s'empara de ses forces, il parvint à s'échapper vivant de la balise. Il raconta à sa double personnalité, Bolla Thoath, ce qu'il venait de se passer. Cette dernière prit le pas sur celle de Harrsk et entreprit un suicide contre un astéroïde. Celle du "Seigneur Haut Amiral" tenta de reprendre le contrôle de la navette, mais trop tard. La collision le tua définitivement.

Articles en rapport

Natasi Daala
Natasi Daala
Personnages
Executor
Executor
Vaisseaux